Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

je relance l'amitié entre bipolaire

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
isabel7
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 68

MessagePosté le: Lun 13 Jan 2014 - 00:02    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Cela faisait longtemps que je n'étais pas venu sur le forum...

Je compatis avec tout ce que j'ai lu, mais je voulais vous parler d'amitié entre bipolaire. Lors d'une hospitalisation je me suis liée d'amitié avec une femme qui partageait ma chambre.
Pendant un temps je ne voulais pas de cette amitié parce que à part partager la chambre, son bavardage me fatiguait et puis en juin elle m'a été d'un grand soutien et elle m'appelait constamment ce qui ne correspond pas a ma façon d'être. Mais au fil du temps j'ai commencé vraiment à l'apprécié et elle est réellement devenu mon amie.
Et là phase down en octobre réactionnel à une situation....horrible et là je réponds plus à ses appels, ni sms, elle persiste alors je me dis que comme on partage la même maladie je peux lui parler même si je me sens pas bien. Et au fur et à mesure que le temps passe, je m’aperçois qu'elle me parle toujours de la même chose et que malgré le fait d'être down, je participe activement, lui donne des conseils alors que quand c'est moi j'ai le droit au silence .
Je l'ai invité à venir déjeuner chez moi aujourd'hui et elle me refait le topo de son passé que je connais par coeur. J'aurais aimé des conversations plus culturelles, banales plutôt que de parler toujours de la maladie.

Au bout d'un moment je ne faisais qu'écouter, j'avais qu'une envie : qu'elle s'en aille

Comme elle n'avait pas l'air d'avoir envie de partir alors que je devais m'occuper de mes enfants qu'elle a complètement ignorée, je me suis sentie obligé à l'invité à dîner. Elle a tout de suite accepter et rebelote c'est reparti pour un tour sur sa famille, sa maladie. Bref, j'étais au bord de la crise de nerf. J'ai dû la mettre dehors parce que je devais vraiment m'occuper du petit.

Je ne la vois plus comme avant, la plus part de ses amis elle les a connu lors de ses hospitalisations.
Je me demande si cette amitié en ai vraiment une et s'il ne vaut pas mieux prendre mes distances car cela fait 3 heures qu'elle est partie et je suis toujours énervée, saturée avec le sentiment de n'avoir pas vraiment partagé, amusée.
Que feriez vous à ma place ?
isabel
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 13 Jan 2014 - 00:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
selven
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2013
Messages: 668

MessagePosté le: Lun 13 Jan 2014 - 00:25    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

bonjour, l amitié est la plus belle choses qui m'aide à me battre contre la maladie ( sauf mes filles ), j'ai pas des milliers d'ami(es) mais j'en ai je trouve pas mal.
mais on peut se posé la question à savoir si l'amitié doit durée toute la vie?
dans ton cas non, mais toutes les amitiés ne dure pas toute la vie!
et là tu parle d'amitié entre bipolaire non stabilisé en plus, alors pas simple.
je me suis souvent posé la question d'une amitié bipolaire, et je pense que oui à condition que chacun soit bien avancé dans sa gestion de la maladie, et je pense qu une vraie amitié peut se noué.
donc si tu te sent pas bien dans cette amitié, prend un peu de distance.
pour moi ma vision de l amitié bipolaire ou non ne veut pas dire de se voir tout le temps, mais de savoir que l' autre est là et qu il est prêt à te tendre la main.

selven
Revenir en haut
isabel7
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 68

MessagePosté le: Lun 13 Jan 2014 - 00:38    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Merci Selven,

Tu as raison l'amitié entre bipolaire doit être lorsque l'on est dans un état stabilisé, mais c'est ce que je croyais...
Elle a un boulot à mi-temps, voit un psy spécialisé dans la bipolarité dont la séance est à 130 EUROS. Un copain, des amis aussi autre que ceux rencontré dans les séjours hospitalisé. Mais à chaque fois elle me reparle de la même chose, pourquoi à moi ?
Cet après midi était vraiment un calvaire
C'est moi qui suit down et c'est moi qui l'écoute alors qu'elle est up !!!
Il y a un truc qui m'échappe, mais je vais faire en sorte que les conversations ne tourne pas toujours autour de la même chose, sinon je prends mes distances.

Merci encore

isabel
Revenir en haut
Bipote
Admin_Bipote

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2007
Messages: 10 982

MessagePosté le: Lun 13 Jan 2014 - 08:51    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonjour isabel7,

Il arrive souvent lors de périodes d'hospitalisation que des relations se forment puisque nous pouvons avoir besoin de nous confier, de réconfort, de s'entraider... Sortis de ce lieu commun, la situation, les codes, les besoins, les envies, etc.. ne sont plus les mêmes. Cette personne se focalise sur le trouble tandis que toi, tu as envie de parler d'autre chose. Les intérêts et les besoins sont différents et au lieu de mal vivre sa présence sans vraiment lui dire, je t'encourage à lui exprimer avec diplomatie ce que tu penses (apprendre à dire non). Ce qui demande à mon sens au préalable, de bien identifier ce que tu désires et ce que tu es prête à accepter ou pas. Disons que si tu ne vas pas bien, tu n'as peut-être pas besoin non plus de te fatiguer avec une relation qui va te déstabiliser.

Des personnes peuvent trouver dans le trouble tout un tas de choses (une identité, un centre d'intérêt, des relations, etc..), c'est traumatisant également, cela peut envahir l'espace mental. S'en sortir, sortir de la condition de "malade", de "patient" est pour moi une démarche volontaire qui est personnelle. J'avoue que j'en ai soulé plus d'un avec la bipo! ;)

Voilà, fais simple et dans le bon sens!
Revenir en haut
isabel7
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 68

MessagePosté le: Mar 14 Jan 2014 - 17:43    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonjour Bipote admin et bonjour à tous

Ce que tu as dis est très pertinent au sujet du fait que certaine personne se construise à travers leur maladie, enfin se créé une identité à partir de ça.

Moi aussi j'en ai saouler des gens avec ça, surtout que cela ne fait pas longtemps que j'ai été diagnostiquée, enfin 1 an et demi.

Je voulais que les gens comprennent pourquoi j'avais fait certaine chose..bizarre et aussi les conneries que j'ai fait (là c'est moi qui radote).
Mais j'attendais plus de cette amie, parce que je croyais qu'elle était stable et là en vous lisant, je me rends compte que finalement........non.
C'est moi qui l'ai réconforté dimanche sur ses doutes, qui l'écoutais et l'encourageait..........

Bon c'est du passé, mais hier j'étais à ramasser à la petite cuillère.

Là ce qui me ferais plaisir c'est de remonter la pente, que l'on me propose une formation et savoir que je ne suis pas à la retraite à 45 ans.

isabel
Revenir en haut
Sabine69
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2011
Messages: 1 260

MessagePosté le: Mer 15 Jan 2014 - 00:17    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonjour Isabel7,

L'important pour toi est de te préserver, alors, amitié bipote ou pas, il faut que tu puisses faire comprendre aux personnes qui t'entourent que, bien qu'elles comptent pour toi, tu as besoin d'un peu de temps pour te recentrer et te remettre.

Ahhh, l'affirmation de soi, en down, c'est pas facile, mais c'est primordial pour toi et ton bien-être!

Bon courage!
Revenir en haut
bipolarité
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 486

MessagePosté le: Mer 15 Jan 2014 - 12:03    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonjour Isabel 7
Si tu te sens mal dans cette amitié peut-être dois-tu mettre un peu le large ?

Ce n'est pas parce que l'on a la même pathologie que l'on doit parler que de cela... En parler oui, mais je pense que si tu en as fait "ton amie", vous aviez des centres d'intérêt communs ? Peut-être devrais-tu pouvoir amorcer les discussions dans ce sens et comme dit Bipote lui dire Non quand c'est nécessaire.

Si tu ne peux pas lui dire de façon direct, tu peux trouver un échappatoire et cela t'évite de te sentir encore plus mal.

Bonne journée...
Revenir en haut
Seth
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2012
Messages: 292

MessagePosté le: Mer 15 Jan 2014 - 14:49    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Je partage l'avis de Bipolarité, si cela te met à mal, tu peux lui faire comprendre que certains sujet de conversations sont problématiques pour toi.

Ceci dit, je trouve cela bien que tu ais pu rencontrer quelqu'un de bien pendant ton hospitalisation. Brièvement je peux te dire que quand cela m'est arrivé, les soignants m'ont fait comprendre qu'il fallait que j'arrête tout de suite. A leurs yeux, ce genre d'amitié ne pouvait pas être bénéfique pour moi. Je pense pourtant que cela peut vraiment apporter certaines choses.

Cordialement.
Revenir en haut
nad
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 3 734

MessagePosté le: Mer 15 Jan 2014 - 15:05    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonjour Seth,

C'est vrai ce que tu dis, cela gène toujours les soignants que des liens se tissent entre les malades

En 2008, je suis allée en maison de repos car fatiguée par une autre pathologie que la bipo.

J'étais stabilisée et me suis rapprochée d'une femme bipolaire qui sortait de 6 mois d'HP.

Tous le matins, elle faisait une crise d'angoisse horrible, et nous étions dehors sur le banc, je restais avec elle, le temps que la crise se passe, systématiquement les infirmières me demandaient de rentrer.

Mais ce n'est pas pour cela qu'elles restaient avec mon amie, donc j'ai décidé que je resterais avec elle le temps que la crise passe.

Depuis nous ne nous sommes jamais quittées. Je suis des fois des semaines sans nouvelle, mais je sais qu'elle va bien, je suis au courant de tout ce qu'il se passe dans sa vie, comme elle de la mienne.

Je voudrais dire à Isabel que vu que ton amie est bipo, elle est plus à même de comprendre que tu as besoin de repos.

Tu peux lui dire que tu veux bien la voir mais qu'une heure par exemple, car les visites trop longues te fatiguent, et quand elle est chez toi, lui dire excuse moi mais j'ai besoin d'aller m 'allonger.
Si elle ne comprend pas et bien, ce n'est pas une amie, et du coup tu n'auras rien perdu.

Bon courage.
Revenir en haut
bipolarité
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 486

MessagePosté le: Mer 15 Jan 2014 - 18:13    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

bonsoir Seth, Bonsoir Nad

Je vous rejoins également sur ce point...
Les amitiés en hp ou autres ne sont pas bien vues mais surtout en hp...
Pourtant qui peut mieux comprendre que ceux qui souffrent de la même chose ?

Il est vrai aussi que si on va là bas c'est que nous sommes fatigués... Cependant nous sommes assez grands pour savoir nous protéger si une amitié dans ce genre de structure devient trop envahissante...

Bonne fin de journée.
Revenir en haut
isabel7
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 68

MessagePosté le: Mer 15 Jan 2014 - 22:52    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonsoir à tous
Je partage tous vos points de vu. Effectivement Sabine je ne sais pas dire non, où alors c’est quand j’ai dépassé les limites de ce que je peux accepter et là c’est le clash et fini, plus d’amitié. J’aurais aimé avoir cette capacité qui montre beaucoup de chose au niveau de la personnalité mais j’ai toujours peur de blesser la personne alors je prends sur moi et un jour je me mets à la haïr. Mais comme tu dis Bipolarité et bipote turquoise « Si tu ne peux pas lui dire de façon direct, tu peux trouver un échappatoire et cela t'évite de te sentir encore plus mal ». le problème c’est que je ne sais pas mentir, ou alors je me sens pas en accord avec moi-même.
Mais c’est qu’elle est maline ma copine, elle revient sans arrêt à la charge. Là elle a encore essayé de me joindre par téléphone parce qu’elle a des problèmes avec sa sœur, dû à son attitude, bref sa bipolarité.
Elle m’a fait de la peine, mais demain j’ai une journée chargé en choses administratifs à régler (c’est mon pain quotidien en ce moment). Après je l’appellerai.
J’ai une autre amie pas bipolaire mais qui est toujours en mode déprim, même si elle n’a jamais pris un antidépresseur de sa vie. Quand je lui ai annoncé que j’étais bipolaire, elle m’a dit que non, que j’avais juste fait un burn out fulgurant et que c’était sa fille de 6 ans qui était bipolaire……..bon d’accord, que dire à ça ? C’était tellement ridicule comme situation que je préfère à l’avenir ne plus aborder ce sujet avec elle. Là elle veut que je l’appelle parce que son papa de 80 ans a un cancer et j’ai envie de la réconforter, mais je me rends compte qu’en amitié, j’étais toujours à l’écoute des problèmes des autres et je mettais en stand by les miens.
C’est vrai que j’ai eu de la chance d’avoir eu cette amitié lors d’une hospitalisation…dont je ne voulais pas d’ailleurs au début car je ne voulais pas garder de lien lors de mes hospitalisations. Maintenant j’ai changé mon point de vu, mais il faut vraiment qu’il y ait une supère entente.
Comme tu l’a dis NAD avec ta copine hyper angoissée, tu l’as soutenu pendant et après l’hospitalisation.
Bref je suis un peu confuse avec tout ça, mais je commence quand même à y voir plus clair grâce à vos témoignages.
Vous pourriez me donner un exemple ou vous avez eu le courage de dire non lors d’une situation envahissante ?
Je suis chiante hein, c’est ce qui fait tout mon charme……c’est une plaisanterie bien sûre

Isabel
Revenir en haut
bipolarité
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 486

MessagePosté le: Jeu 16 Jan 2014 - 00:18    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

bonsoir Isable 7
Dans ce que tu écris ce soir j'ai l'impression que ta journée demain va être difficile si tu as ton amie au téléphone.
Je comprends que tu puisses ne pas mentir et être en désaccord avec toi même après, mais pour te protéger tu as le droit de faire un petit mensonge..
par exemple, demain, tu fais que du pénible (administratif) et bien n'appelles pas... Si elle te fait la réflexion tu diras que tu étais trop fatiguée car les papiers ont pris toute ton énergie... Ce n'est pas faux en soi... Toute cette paperasse est usante, donc tu ne mentiras pas vraiment..
J'ai eu le cas d'une copine qui était très mal aussi et qui m'a envahie... Cela a failli mettre mon couple par terre car je me concentrais que sur elle... Et je n'ai eu que des reproches de sa part, alors que j'ai tout fait pour l'aider... Au bout du compte, c'est moi qui me suis retrouvée hospitalisée et quand j'ai eu besoin de son soutien elle a été absente...
Comme quoi il faut vraiment se protéger et pas que des amitiés hospitalières (si j'ose dire)...
Revenir en haut
isabel7
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 68

MessagePosté le: Jeu 16 Jan 2014 - 12:45    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bipote Turquoise, j'apprécie ton témoignage, surtout celui de ta pseudo copine vampirisant qui a failli nuire à ton couple. Et en plus après c'est toi qui a dû être hospitalisé.et elle était absente....ça laisse effectivement à réfléchir.
c'est un peu ce qui est arrivé entre juillet, août et sept jusqu'à ce que je bascule dans une phase down, il lui arrivait de m'appeler plusieurs fois la journée et je négligeais mes enfants. Bon eux ils ne peuvent pas me quitter (heureusement :-) ), mais ils sont blessées. Et en plus j'alternais avec une autre copine qui m'appelait plusieurs fois par semaine, ce qui fait que je passais ma vie au téléphone.
ça me faisait du bien quand même...
J'ai coupé mes relations avec cette autre amie que je connaissais depuis 9 ans pour une histoire de fric et je le regrette, mais voilà, comme je ne sais pas dire non et m'affirmer, quand je me révolte je suis assez catégorique....j'aurais bien aimé être autrement, faudrait 10 ans de psychanalyse et 50 séances d'hypnose.

A bientôt
Revenir en haut
isabel7
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 68

MessagePosté le: Jeu 16 Jan 2014 - 20:15    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

ça y est, je vais mettre un terme à cette amitié.
Elle m'appelle parce qu'elle s'est pris la tête avec sa soeur.
je l'a réconforte par sms
j'essaye finalement de l'appeler hier soir.
Elle répond pas et après me dit être trop fatiguée pour discuter. Elle elle ose dire non..
Elle m'appelle aujourd'hui à l'heure du déj et je réponds pas pcq j'emmène ma fille faire des tests pour prendre des cours d'espagnol. Elle me laisse aucun message.
je l'a rappelle vers 17 h et elle répond pas, je ne laisse pas de message non plus.

C'est une enfant de 36 ans pourrie gâté et rancunière parce que je n'ai pas répondu tout de suite.

Elle connait ma situation et ça ne l'empêche pas d'être méchante.

C'est décidé je ne réponds plus à ses messages, elle m'a bien pourri le reste de mon après-midi.

je suis dégoûtée
Revenir en haut
kev78
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2010
Messages: 339

MessagePosté le: Jeu 16 Jan 2014 - 21:17    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

sage décision!
Ce genre d'"amitié" me paraît bien toxique et c'est clair que tu en es dépendante parce que tu as besoin d'affection et d'attention.
Je n'ai pourtant pas l'impression que c'est elle qui t'apporteras cela.
Pour moi, une réponse à ce problème serait d'investir d'autres personnes (si tu t'en sens capable).
Bon courage à toi.
Revenir en haut
isabel7
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 68

MessagePosté le: Jeu 16 Jan 2014 - 22:02    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Merci Kev78, tu as tout compris.
effectivement j'étais devenue dépendante de cette pseudo amitié parce que je manque d'affection et d'attention et je crois qu'elle s'en ai rendu compte ce qui fait qu'elle devenait de plus en plus toxique. Elle s'en fous complètement de mes problèmes, de ma solitude avec mes enfants.
oui investir d'autres personnes, un peu dure en ce moment et pourtant je suis sûre qu'il y a des gens très bien qui rendrait ma vie plus facile.
Il faut que je trouve cette force et arrêté de me plaindre, mais même mon ami que je connais depuis 20 ans m'a saouler ce matin avec ses problèmes (qu'elle se créer) et elle ne m'a pas une seule fois demandé comment j'allais... lors du prochain appel je vais lui dire, j'en ai mars de subir et rien à gagner avec des amitiés stériles et douloureuse.
Quand j'allais bien, tout était tellement différent
je suis dépitée et en colère d'être aussi d'en être arrivée au point d'accepter des pseudos amitiés toxique, à sens unique et qui me font plus de mal que de bien
Merci Kev
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Ven 17 Jan 2014 - 09:55    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

l'amitié comme l'amour part du cœur
nous avons des coups de cœur parfois dans l'instant, dans le moment,
a bonne ou mauvais escient, nous ne sommes pas devin.
des coups de cœurs qui continues ou s'arrêtent, cela peut dépendrai de ce que chacun y met,
comme une cheminée qu'on alimente en combustible.
j'ai aussi eu des amitiés de clinique qui m'ont déçu, mais j'ai aussi de bons souvenirs...
bonne journée
Revenir en haut
isabel7
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 68

MessagePosté le: Ven 17 Jan 2014 - 14:29    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Oui Fontaine l'amitié vient du coeur, elle peut durer des années, toute une vie et s'arrêter, brutalement alors que vous avez vraiment partager de très bon moment avec cet amie que vous ne vous êtes plus sentie seule
J'entends dire, oui cela s'arrête parce que plus d'affinité...j'ai du mal à concevoir ce principe car les moments partagés ont été trop fort, et la fin ne peut se résumer à ça, non ! Nous étions en symbiose parfaite. Si elle m'appelais alors que l'on s'était parlé la veille et que je ne répondais pas, elle m'envoyait un sms en me disant qu'elle m'appréciait tellement qu'elle m'adorait et ne pouvait s'empêcher de m'appeler.
C'était quand j'allais bien, j'étais drôle, je parlais de tout et de rien, tournais au dérisoire notre maladie.

Il y a juste qu'avec cette amie nous avons partager de si bon moment et lorsque j'ai commencé à aller mal, je ne répondais plus à ses appels ni à ses mail. Je l'ai surprise à m'appeler sur un autre n° inconnu pour voir si je répondrais.

Après les choses se dégradent. On se parle au téléphone, mais elle me prévient qu'elle a trop d'amis qui vont mal autour d'elle et qu'elle a de plus en plus de mal à assurer. A partir de là, j'évite de parler de mes problèmes mais elle ms parle de siens ouvertement ???
Et puis elle me fait un caca boudin si je ne réponds pas au téléphone.

Elle a encore essayé de me joindre ce midi, je n'ai pas répondu.

Elle m'a fait du mal et hier je n'arrivais même pas à jouer avec mon fils.
Je sais que mes émotions sont multipliés par 100 du fait d'être bipolaire.

Alors j'arrête cette amitié.
isabel
Revenir en haut
kev78
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2010
Messages: 339

MessagePosté le: Ven 17 Jan 2014 - 22:36    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Par hasrad, est ce le docteur Gay que tu vois? j'ai été son patient aussi...
Je trouve qu'il est bon communiquant mais que son écoute a bien ses limites...
Revenir en haut
mnasidikka
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2014
Messages: 7

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014 - 06:28    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonsoir... bonjour isabel7 !
J'ai eu l'occasion ... doux euphémisme... de passer du temps dans des cliniques psys (qui se faisaient passer aussi pour des maisons de repos !). Je viens de faire le calcul : j'y ai passé, tous comptes faits, 10 mois de ma vie. Énorme !
Temps perdu, pâte à sel et rencontres magnifiques et improbables !
Ce préambule pour te dire que j'ai la certitude que l'on ne peut lier de réels liens lorsqu'on est "mal". Nous ne sommes pas dans ces lieux, où se rencontrent toutes les souffrances, pour créer des liens affectifs (quels qu'ils soient) avec des "peut-être plus mal que nous". Nous y sommes pour tenter de nous en sortir. Et bien évidemment, nous allons au plus aisé et tentons d'aider les autres, l'Autre, pour oublier que nous sommes, toi, moi, ici pour être mieux, bien.
Écouter l'autre est tellement plus facile que de s'écouter soi. Nous nous détestons tant...
Pense à toi !!!

P.S: ceci est mon premier message après celui de ma "présentation qui a été fort long et je ne veux pas saouler les bipotes. Mais j'ai vécu deux expériences après des séjours en clinique qui pourraient t'intéresser et peut-être t'aider. Tu peux me contacter en mp.
Revenir en haut
isabel7
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 68

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014 - 11:44    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonjour mnasidikka

J’ai beaucoup apprécié ton message réaliste : quand on part pour une hospitalisation c’est que l’on va mal, on doit vivre, au mieux une situation qui se confine à l’espace d’une clinique ou d’un hôpital et juste partager les pauses cigarettes. Il faut juste savoir cohabiter au mieux jusqu’au départ.
Je ne voulais pas créer des liens d’amitié avec elle, disons qu’elle était du genre coriace. En partant à sa demande elle m’a demandé mon numéro de téléphone, mais elle le demandait à tout le monde. Au début c’était un appel tous les 15 jours et puis après c’était devenu envahissant (elle m’appelait plusieurs fois dans la journée). Comme je ne répondais pas dernièrement tout de suite, elle a commencé à révéler sa véritable personnalité, égoïste et méchante comme je ne l’avais pas appelé tout de suite elle c’est mise a avoir un comportement d’enfant gâtée (chasse le naturel il revient au galop et cela veut dire qu’elle a toujours été comme ça).
Mais je ne fait que me répéter, j’ai fait une bêtise, je prends conscience que je suis plus dans l’écoute que dans le partage et que cela ne m’apporte rien. Je me sens frustrée et diminué Et en plus je ne sais pas dire non !
Merci au forum
Ça veut dire quoi te contacter en MP ?
J’irai lire ta présentation
Encore merci pour ton message
Bon dimanche à tous
Revenir en haut
belvega
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 70

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014 - 12:20    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonjour Isabel,

Je partage l'avis général qui est que ce n'est pas une saine amitié que tu partages là!
Au vu de ton dernier message, le mode de communication employé par ton "amie" se rapproche grandement du triangle dramatique de Karpmann.
Ton "amie" se positionne comme une victime qu'il faut prendre en charge et attends de toi que tu la sauves vu sa façon de s’agripper.
Dès que tu ne réponds plus à ses demandes, hop elle se fait bourreau et devient agressive sans du tout tenir compte de tes besoins.

Tu ne pourras pas la changer, par contre, tu peux agir en soit mettant fin à cette amitié, soit en disant lorsqu'elle te dérange que tu n'es pas disponible pour le moment mais que tu la rappelleras plus tard. N'hésites pas à répéter la même phrase jusqu'à ce qu'elle te lâche (cela s'appelle la technique du disque rayé en communication).

J'ai une amie qui est plutôt envahissante, il faut lui mettre des limites de façon diplomatique et cela passe très bien.
Par contre, cela signifie mettre des limites à une adulte qui n'en a pas en fait et c'est vraiment 'saoulant".
Si tu lui mets des limites et qu'elle t'agresse, je pense qu'il te faudra mettre fin à cette amitié car les gens comme ça sont de vraies pompes à énergie et nous les bipolaires avons besoin de notre énergie pour notre propre gestion.

Je te suggère ce que j'appelle l"égoisme émotionnelle", c'est à dire que face à la misère émotionnelle d'une personne, bien considérer que tu ne peux pas la sauver.
Chaque adulte se doit d'être autonome dans sa vie. Si quelqu'un a besoin d'aide, il doit le demander clairement et encore doit-il faire une partie du travail pour se sortir de sa situation, c'est le principe d'une relation d'aide saine.
Si tu constates que tu n'es pas entendue ou considérée dans une relation, tu peux en effet t'interroger sur la relation. Quand il y a déséquilibre, ça ne va pas.

Ces principes de communication et de positionnement m'ont été transmis par un coach en fait.

Et ces relations que tu décris n'ont pas de rapport avec le fait d'être malade. Ce sont plutôt des modes de fonctionnement, de communication et parfois des personnalités qui sont en jeux.

Pour finir, je te dirais que si tu ne sais pas dire non, il y a fort à parier que cela soit accompagner d'un sentiment de culpabilité. Mettre des limites à autrui, exprimer clairement tes besoins tu en as parfaitement le droit et tout cela sans culpabilité.

En espérant avoir apporté une petite pierre à tes questionnements...
Revenir en haut
isabel7
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 68

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014 - 15:24    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonjour Belvega, bonjour tous les bipotes

OUi Belvega, c'est ça LE TRIANGLE DRAMATIQUE OU TRIANGLE DE KARPMANN.
J'ai regardé sur internet et cela ressemble tout à fait au type de relation que nous avions dernièrement.
Maintenant ce que je ne comprends pas c'est pourquoi moi ? et pourquoi au début elle n'était pas comme ça........

Je reprends un passage de ce que j'ai lu sur internet :
"Ainsi, tout Persécuteur qui se respecte se sent victime. Pour elle, sa persécution ou éventuelle violence
est totalement justifiée par un ancien vécu de Victime, ayant subi une injustice ou autre trahison.
De même, un bon Sauveteur oublie souvent ses propres besoins et s'identifie intensément à "sa" Victime, quelquefois pour l'avoir été dans son passé."

Elle a plein d'amis autour d'elle, pourquoi elle m'a fait subir ça à moi ?

Déjà avant les vacances de noël, je parlais de mes problèmes avec ma fille (qui étaient sérieux), avec des silences au bout du fil et après elle m'a raccroché au nez ! j'étais sciée, mais je ne voulais pas y croire, mais j'ai souffert jusqu'à son appel le soir même elle me rappelle en me disant qu'elle avait le même portable que moi (nul) et que ça avait coupé. Oui mais tu réessayes, tu branches la batterie. J'avais préféré croire à son mensonge et je n'ai plus parlé de mes problèmes. Inconsciemment j'avais compris. Je ne voulais vraiment pas perdre cette amitié.

En faite, je lui avais dit que j'avais mis fin à une amitié de 9 ans en septembre à cause de d'une somme d'argent prêté et ....pas rendu. Je me demande si c'est pas ça, car cette ex amie m'appelait très souvent également.

Quelle idiote, en relation humaine je suis NUL!!!

Tu t'es fait coacher dans quel cadre Belvega, si ce n'est pas trop indiscret. Je veux la même chose
Revenir en haut
belvega
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 70

MessagePosté le: Mar 21 Jan 2014 - 22:38    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonsoir Isabel,

Mon employeur propose à ses salariés la possibilité de se faire coacher, de faire appel à des psy ou autre diététicienne. Cela s'appelle le "programme équilibre au travail". J'ai donc pris cette opportunité car on m'avait reproché de ne pas écouter (ce qui n'était pas l'avis de mes amis mais bon,j'aime progresser j'ai donc pris ce reproche comme un axe d'amélioration et ai décidé de me faire coacher en communication).
J'ai donc beaucoup étudié sur le sujet et ai fourni un gros travail personnel, notamment sur ma formulation et mon positionnement grâce à beaucoup de lecture également.

Dans le triangle de Karpmann, tous les protagonistes du triangle sont en jeux!
Il existe des techniques pour sortir de ce jeu (voir le livre "sortir du triangle dramatique" ou "ni bourreau, ni sauveur ni victime" de C. Petitcolin ou B. Raquin)
Il faut aussi associer ce travail à des lectures autour de la culpabilité (en particulier pour sortir des jeux de culpabilisation) et des rapports de pouvoir (exemple : le "Tu" qui tue de B. Salomé).
Ma bibliothèque est dans mes cartons car je déménage d'ici quelques jours mais je pourrai te redonner les titres et auteurs exacts qui donnent des outils pour sortir de ce triangle.
Cela s'associe aussi au fait d'apprendre à conscientiser/oser dire ses besoins, ses émotions et oser dire non avec diplomatie bien sûr.
Voir à ce titre le livre "Cessez d'être gentil, soyez vrai" de D'Assembourg.
Voilà pour l'ensemble d'outil de communication pour sortir des relations polluantes.

Un dernier ouvrage qui m'a permis de prendre du recul et mieux accepter les personnalités difficiles de mon entourage : "comment gérer les personnalités difficiles" de C. André.

Depuis, ma technique pour supporter c'est de considérer les personnes indélicates et autres casses-pieds comme des vieilles personnes qu'on ne contrarie pas eut égard à leur grand âge. lol
Ce positionnement me permet de laisser couler. J'ai une amie comme ça qui me dit pas mal de choses et qui n'est pas forcément agréable.... mais au final elle est victime de son caractère et moi je laisse couler car après tout, ce n'est pas moi qui patit de son tempérament, c'est elle-même.

Enfin, tout le monde n'a pas la capacité d'écoute dont tu as peut-être besoin en retour? (Mais ici, tu trouveras je pense l'empathie et l'écoute nécessaire).

Pour finir, sortir du triangle est une vigilance de tous les instants, il faut être concentré pour ne pas plonger dans le jeu ou bien être naturellement cablé comme certaines rares personnes.
Ce jeu fait partie de notre culture en fait et donc, chasser ce naturel est un effort constant.
ça n'est jamais totalement acquis sans effort.

Voilà ce que je peux te dire en matière de communication interpersonnelle.
J'espère t'avoir donné quelques pistes pour ta propre réflexion.

A bientôt
Revenir en haut
magellan75
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2013
Messages: 12

MessagePosté le: Mer 22 Jan 2014 - 00:37    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire Répondre en citant

Bonsoir, juste une anecdote: j'ai une amie, rencontré dans un groupe d'amis, à priori aucun d'eux ne décelait le vrai problème qu'elle pouvait avoir... dans les descriptifs de ses comportements, j'ai compris qu'elle souffrait sans nul doute du même problème que moi...Après une tentative de suicide, j'ai saisit une occasion de lui parler. Depuis, elle sait qui elle est et ce qu'elle a, elle est suivit par le même psy que moi. Nous nous donnons mutuellement une énergie positive, car l'un ne veut pas voir l'autre sombrer... J'avoue que je gère depuis plus longtemps qu'elle la maladie et suis donc plus à même de l'aider et de la motiver, car elle n'est pas encore stabilisée...
J'accepte ses silences, son besoin d'affection, son besoin de s'isoler, même quand moi je vais mal...car seul un bipolaire peu comprendre un autre et ses réactions...et donc être tolérant, et vis et versa. Il n'y a pas de tabou entre bipo, ce serait un non sens, puisque la maladie en est un. l'amitié entre bipo existe...tout dépend de notre capacité à se voir dans un miroir...

Ce n'est que ma vision de mon amitié...

Bonne soirée à toutes et à tous.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:10    Sujet du message: je relance l'amitié entre bipolaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com