Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

La Bipolarité, une autre approche

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lotus75
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2013
Messages: 13

MessagePosté le: Lun 13 Jan 2014 - 17:08    Sujet du message: La Bipolarité, une autre approche Répondre en citant

Bonjour à tous et à toutes,

Je me suis inscrite récemment sur ce forum et je parcours vos posts avec un sentiment de compassion et d'extrême compréhension car je suis passée par tout ce que vous décrivez. Car c'est mon vécu à moi aussi.

Après 13 ans de maladie, j'avais trouvé, il y a 2ans, un nouveau traitement, un nouveau médecin, un nouveau travail. Et tout se passait bien.
Bref, j'avais commencé à espérer, à souffler surtout...

Et puis j'ai fait une rechute il y a deux mois. Je vous passe les détails de l'hospitalisation et de la période de grande remise en question.

Bilan : Seul le traitement ne suffit pas... Pourtant j'avais été assidue, ponctuelle, observante, donc autant vous dire que j'ai été profondément déçue pour ne pas dire perdue.

Ma première réaction a été de m'auto analyser, de dresser une liste mentale des choses qui auraient pu m'échapper.
Je me suis précipitée chez mon médecin pour mettre en place un "plan d'attaque" : psycho éducation, TCC, bilan pré lithium, manuels d'exercices.

Cela a été ma première réaction...
Aujourd'hui, avec un peu de recul, je me dis que la voix médicale et médicamenteuse n'est pas la seule solution.

J'ai toujours été attirée par les médecines douces, alternatives.
J'accorde une grande importance à la spiritualité.
J'avais lu un article sur l'éveil de la Kundalini et les troubles psychiques qu'elle pouvait provoquer.

Je ne peux pas parler de ces choses à mes médecins et je ne le souhaite pas.
Je ne souhaite pas arrêter mon traitement non plus, ce n'est pas le but dans l'immédiat.
Mais je sais que j'y viendrai un jour car il y a d'autre façon de se soigner.

Il y a d'autres explications aux troubles bipolaires que ceux données par le corps médical j'en suis convaincue.

Je voulais juste savoir s'il y avait parmi vous des personnes qui, comme moi, s'intéressent à ces autres modes de pensées, à des approches différentes.

Je vous remercie par avance pour vos points de vue et vous souhaite une agréable journée.
Lotus
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 13 Jan 2014 - 17:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
TheValuk
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 1 361

MessagePosté le: Lun 13 Jan 2014 - 20:56    Sujet du message: La Bipolarité, une autre approche Répondre en citant

Bonsoir,

Je me suis intéressé à tout ça avant, pendant, et un peu après ma bouffée délirante.
Je lisais Krushnamurti à l'époque. J'ai cru avoir connu l'éveil et tout compris.
Je me suis aussi renseigné sur la Kundalini.
Et à tout cela s'est ajouté des fréquentations esprit "new age" qui m'ont apaisé un temps mais je ne m'y retrouvais pas intellectuellement : ça sonnait faux et bidon.

Aujourd'hui je préfère mettre tout ça de côté.

Amicalement.
Revenir en haut
Lotus75
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2013
Messages: 13

MessagePosté le: Mar 14 Jan 2014 - 14:06    Sujet du message: La Bipolarité, une autre approche Répondre en citant

Bonjour TheValuk,

Je te remercie pour ta réponse.
Je comprends, il faut parfois faire des choix.
Le plus important est que tu aies trouvé une voie qui te convienne et dans laquelle tu te sentes bien.

Moi j'ai l'intime conviction qu'il manque une autre dimension vers le soin et la guérison de notre maladie.

Je te souhaite de passer une agréable journée.
Lotus
Revenir en haut
TheValuk
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 1 361

MessagePosté le: Mar 14 Jan 2014 - 22:15    Sujet du message: La Bipolarité, une autre approche Répondre en citant

Merci pour ton message positif Lotus75.

La seule chose que je voudrais souligner concernant une "autre" approche des troubles psychiques en général (pas seulement bipolaire), c'est le danger d'être séduit par des modes de pensée un peu trop idéaliste, souvent "sectaires".
Par exemple, les "enfants indigo" pour des individus aux troubles autistiques qui, soit disant, refuseraient le monde tel qu'il est en étant les messagers d'une dimension supérieure. Ce genre de délire.

Ça exalte l'ego et ça n'aide pas vraiment à assumer son trouble, même pas du tout. Après, chacun son appréciation et sa "voie", effectivement.

Je n'ai pas dit que tu te rangeais vers ce type extrême de d'approche, Lotus75. Ça m'y fait juste penser.

Bonne soirée.
Revenir en haut
zabou13
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 155

MessagePosté le: Mer 15 Jan 2014 - 07:31    Sujet du message: La Bipolarité, une autre approche Répondre en citant

Bonjour,
Mon époux est bipolaire diagnostiqué depuis octobre 2013.
En dehors du psychiatre , je l'ai poussé a voir une psychologue car son traitement n'est pas encore bien équilibré , il est en rechute récente sur le mode down. Donc déjà ça lui permet de décharger toutes ses angoisses sur une autre personne que moi,je fait tout pour l'aider mais ces moments sont une terrible souffrance pour tout les 2.

Pour en revenir a d'autres méthodes, je pense que certains courants de penser peuvent sembler bien alléchants mais peuvent être déstabilisant au niveau de l'esprit
Par contre je pense qu'il y a d'autres solution , en dehors de la psycho éducation: la méditation, le tai chi chuan , qui aident beaucoup a se détendre et aussi se recentrer. Je ne suis pas bipolaire, mais ayant vécu énormément de moments douloureux avec mon bipolaire préféré ( nous sommes mariés depuis 23 ans) je les ai pratiqué et elles apportent un plus par rapport a l'activité sportive régulière.
Mon mari souhaite les tenter des qu'il arrivera a ressortir un pied hors de la maison

Mais c'est vrai qu'en France nous sommes souvent bien en retard sur certaines méthodes
Bon courage et bonne journée
Revenir en haut
bipolarité
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 486

MessagePosté le: Mer 15 Jan 2014 - 12:11    Sujet du message: La Bipolarité, une autre approche Répondre en citant

bonjour Lotus75
Oui il peut exister de nouvelles méthodes moins barbares que de prendre des médicaments mais pour le moment ils ne sont pas connus.

En ce qui concerne "la douceur" des traitements, la relaxation est peut-être ce qu'il y a de mieux mais pas suffisant...

Je suis ok avec Zabou13 : nous sommes toujours en retard, en France, en ce qui concerne les méthodes pour soigner. Quant aux méthodes parallèles elles ne fonctionnent pas toujours convenablement chez tout le monde.
Revenir en haut
Lotus75
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2013
Messages: 13

MessagePosté le: Mer 15 Jan 2014 - 13:03    Sujet du message: La Bipolarité, une autre approche Répondre en citant

Bonjour Zabou13, TheValuk, Bipote Turquoise,

Zabou, je voulais te témoigner tout mon soutien pour cette épreuve un peu difficile que vous traversez ton époux et toi.
C'est très récent et cela doit être extrêmement déstabilisant.
N'hésite pas à me contacter si tu as besoin de soutien ou si tu as des questions par rapport à cette pathologie.
Cela a été un tel coup de massue pour mon entourage lors de mon premier diagnostic que je comprends tout à fait par où tu passes.
Alors n'hésite pas, je me ferai un plaisir de te répondre.

TheValuk,

Je suis d'accord avec toi, il faut rester prudent voire méfiant car il existe des dérives.
Mais j'ai eu la chance de rencontrer des personnes extrêmement bienveillantes qui n'ont eu que pour seul objectif mon bien-être. Ces connaissances ont compris ma souffrance et surtout mes attentes.
Je ne souhaitais plus me contenter des explications psychiatriques qui me cloisonnent dans un mode de pensée qui n'est pas le mien.
Je suis entièrement d'accord avec toi, le danger peut venir de l'égo et je rajouterai du mental.
Ma démarche est justement de me libérer de tout cela et de me rapprocher de celle que je suis - mon moi intérieur.
Tu dois pouvoir me comprendre car j'ai l'impression que tu es déjà familiarisé à ces termes.

Bipote Turquoise,

Je voulais partager avec toi une petite anecdote.
Il y avait dans mon groupe de parole une personne qui ne prenait plus son traitement, qui était stabilisé et qui se soignait avec de l'homéopathie.
Bon je t'avouerai qu'à chaque fois qu'il se présentait, les médecins présents nous précisaient bien qu'il était un "cas à part" et qu'il "n'était pas un exemple à suivre".
J'ai cherché à lui parler et il y avait quelque chose qui me poussait vers lui.
Nous avons bu un café ensemble et nous avons parlé.
C'est une personne "perchée" "illuminée" pour certains mais pour moi il est juste "éveillé"
Il a accès à une certaine forme de conscience qui dépasse le "délire" ou les symptômes que décrivent les psychiatres.
Il en a pleinement conscience. C'est une forme de médiumnité qu'il a réussi à canaliser.

Voilà Bipote Turquoise où je voulais en venir, "canaliser" cette vague d'énergie qui nous submerge lors des phases maniaques, qui vous empêchent de dormir, de manger et qui apporte pourtant une sensation d'énergie extrême.
Et si ce n'était pas que de l'exaltation, de l'euphorie pathologiques?
Connaissez-vous l'éveil de la Kundalini?
Pourquoi se contenter de "casser" et traiter des symptômes cliniques au lieu de voir en profondeur, en soi tout simplement.
On peut "accompagner" ces symptômes et les vivre pleinement sans décompenser.
Je n'en suis pas encore là, je prends toujours mon traitement, mais j'y travaille et j'ai l'intime conviction que je trouverai une voie de guérison qui aura une autre dimension, plus globale, plus spirituelle.

Je vous souhaite à vous trois une agréable et douce journée.
Lotus
Revenir en haut
bipolarité
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 486

MessagePosté le: Mer 15 Jan 2014 - 18:06    Sujet du message: La Bipolarité, une autre approche Répondre en citant

Bonsoir Lotus

Pour petite info, c'est bipolarité mon pseudo... bipote turquoise c'est "mon rang" dans le forum...

Je ne connais pas la Kundali mais j'ai essayé les médecines dites parallèles pour soigner autre chose que mon trouble..

J'ai fait de l'acupuncture pour perdre du poids, ce qui a marché,
J'ai eu des séances de magnétisme pour mon dos et cela m'a apporté un soulagement et de plus est une possibilité de mieux dormir.
Si je pouvais choisir je ne me soignerais qu'avec les plantes que j'ai essayé pour d'autres choses (notamment le sommeil et la constipation)... mais... dans les cas extrêmes ce n'est pas suffisant...

Hors médecin, il y a le yoga qui est, je pense, avant tout un moyen excessivement spirituel car c'est l'esprit qui permet d'avancer et de nettoyer notre corps...

Est-ce vraiment bon pour notre trouble ?

Je lis souvent les bipotes et leurs phases up et je suis toujours stupéfaite de ce qui leur arrive...
Je suis une petite pointure à côté car je n'ai jamais connu tout ceci.. ou alors je n'étais pas consciente... ce dont je doute fort car j'ai toujours mangé, dormi, certes moins que d'habitude, mais jamais je n'ai fait des nuits blanches...

Tout ça pour te dire Lotus qu'il existe quelque part la thérapie qui convient à tout le monde mais il ne faut pas perdre de vue que certaines ne sont pas toujours adaptées..

Bonne fin de journée.
Revenir en haut
Bipote
Admin_Bipote

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2007
Messages: 10 982

MessagePosté le: Jeu 16 Jan 2014 - 10:46    Sujet du message: La Bipolarité, une autre approche Répondre en citant

Bonjour Lotus75, bonjour à tous,

Depuis sa création en 2007, le forum fournit des informations sur les différents traitements du trouble à l'aide de différentes sources et articles scientifiques qui démontrent leur efficacité. Psychologie, spiritualité, religion, relation corps-esprit... sont des domaines qui sont étudiés par la "nouvelle science" et chacun, chacune peut y trouver des pistes ou des réponses par rapport à ses propres valeurs et/ou système de croyances personnelles. Pour éviter les dérives nous interdisons les messages à caractère sectaire ou incitant à des conduites illégales.

Dans le passé, le traitement du trouble bipolaire reposait essentiellement sur le traitement pharmacologique. Ensuite est apparue l'hypothèse "vulnérabilité stress" à l'origine du déclenchement de la maladie et la nécessité d'une prise en charge psychologique. Les psychothérapies représentent bien évidemment à ce niveau, non pas une alternative, mais un complément au traitement médicamenteux. La majorité des interventions psychologiques pour le trouble bipolaire ont été publiées vers la moitié des années 1990, plusieurs manuels et études d'évaluations rigoureuses montrent l'intérêt de plusieurs techniques psychothérapeutiques (psychothérapie familiale, psycho-éducation, TCC). La référence au modèle bio-psycho-social pour expliquer les causes du trouble permet justement de comprendre que le trouble bipolaire est multifactoriel. Il souligne l'intérêt d'avoir une approche globale dans ses différents soins et les adapter à nos besoins biologiques, psychologiques et sociaux spécifiques. Je crois que le bon sens a toute sa place et si nous pouvons recommander de l'attention à prendre soin de soi, ce n'est pas quelque chose acquise pour tout le monde et qui demande alors un apprentissage.

Bien que souvent incontournable nous pouvons comprendre que le seul médicament ne suffit pas toujours à éviter les accès, il est donc important à mon sens et celui de la psycho-éducation de bien se connaître pour identifier ses vulnérabilités personnelles et de pouvoir adopter des stratégies efficaces en matière de prévention. Sortir du "tout médicament" est même une préoccupation de la Haute Autorité de santé (HAS) et je vous invite à lire ce sujet
http://bipotes.leforum.eu/t10261-Sortir-du-tout-medicament.htm#p85740 .

Le forum est à vous, n'hésitez pas à l'explorer!

Bonne continuation!
Revenir en haut
zabou13
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 155

MessagePosté le: Jeu 16 Jan 2014 - 20:31    Sujet du message: La Bipolarité, une autre approche Répondre en citant

Bipote,
Encore faut il trouver les bonnes adresses, les bons professionnels, et ce qui semble logique, c'est a dire prendre la personne dans son ensemble , ne l'est pas pour tous les professionnels. Pour ma part et celui de mon mari qui est bipolaire , c'est le parcours du combattant
Et ou trouver les réponses pour une éventuelle reconversion professionnelle ou un arrêt de travail prolongé quand on est bipolaire et en profession libérale?
Merci d'avance
Zaboy
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:07    Sujet du message: La Bipolarité, une autre approche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com