Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation)
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014 - 14:24    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bipolaire diagnostiqué depuis plus de 15 ans, j'ai changé de métier en septembre 2013, d'enseignant, je suis devenu comptable dans la fonction publique. Comptable par gout, c'est ma formation à la base et l'enseignement parce que j'avais des difficultés à vivre le métier au quotidien (je n'arrivais pas à me détacher de mon métier).

Dans ma nouvelle fonction de comptable, la situation est inquiétante : ma mémoire me fait souvent défaut, mon classement de documents laisse à désirer, j'ai des difficultés à me concentrer. pourtant la volonté de réussir est présente et les efforts sont réels.

Pas habitué à échouer, je me demande ce qui va se passer dans les semaines à venir.

Mémoire, concentration, organisation, réactivité du cerveau... mon traitement a t il anéanti certaines de mes capacités ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014 - 14:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
belvega
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 70

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014 - 15:36    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonjour Deca,

Y a-t-il un avant/après avec observation d'une dégradation de tes capacités de mémorisation, d'organisation ou pas?
Pour palier ces problèmes, il y a une technique simple : la to do list et la planification des tâches.
Je l'utilise dans mon travail et c'est efficace (je connais les problèmes de mémorisation, de concentration).
L'autre point c'est de se donner des tâches précises et réalistes : pas trop grosses, qui prennent un temps raisonnable et pas trop nombreuses.
En gros, tu fais ta liste de choses à réaliser, tu les notes dans ton agenda et tu rayes au fur et à mesure.
C'est efficace contre le problème de mémoire et c'est une façon simple de s'organiser.
N'hésites pas non plus à te faire des fiches de procédures pour palier tes problèmes de mémoire.

Si tu as trop de choses à faire, il faut dans ce cas prioriser ou faire prioriser par ton responsable.

Enfin pour justifier mon activité et voir combien de temps je prends à faire les choses, je tiens un journal de bord quotidien dans lequel j'inscris ce que j'ai fait et combien de temps j'y ai passé.
Je classe mes activités par type d'activité et avec un tableur,cela te permet de suivre ce que tu as fait et où tu concentres tes efforts.

J'espère que mes astuces te serviront.
Revenir en haut
Seth
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2012
Messages: 292

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014 - 15:45    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonjour,

Je ne peux que t'apporter mon témoignage. Je vis aussi ce problème depuis quelques temps. J'oublie énormément de choses parfois même des choses qui m'ont été dites il y a quelques minutes. Même en plannifiant cela ne change pas grand chose. Je me pose la question du traitement mais il n'est pas dit que le lithium joue un rôle négatif, il est même dit qu'il a un effet protecteur sur le cerveau.
Cela m'a été fortement reproché dans mes études, c'est même en partie pour ca que j'ai été exclu. Difficile de se justifier autrement qu'en disant "j'ai oublié".

Peut etre que des exercices de mémorisation pourraient aider à "entrainer notre mémoire". Je vais en parler au médecin mardi mais pour lui, ce genre de problème se résout souvent avec un nouveau médoc ><

Cordialement.
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014 - 16:13    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Merci pour l'intérêt porté à mes problèmes.

Le problème n'est peut être pas complètement nouveau : disons qu'il apparait au grand jour dans mes nouvelles fonctions.

Tenir une liste des choses à faire, j'essaie mais souvent j'oublie (de la tenir à jour et de rayer le déjà fait). Il faut que je repasse par l'écrit (Mémos et fiches de procédures).

Je débute et tout en apprenant un nouveau métier, je dois travailler dans le réel. Les nouvelles vagues de tâches à réaliser arrivent avant que les précédentes ne soient complètement réalisées (lenteur du débutant oblige).

C'est la course et ça engendre des situations de stress/panique (perte de mémoire).

Drôle de reconversion pour un bipolaire... (Etat de santé inconnu par mon chef et mes collègues mais bien connu par les RH et médecin du recteur)
Revenir en haut
ccmell
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 11

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014 - 16:13    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonjour, Deca,
je ne travaille plus actuellement, mais jusqu'en 2011 je n'ai fait que du travail de bureau,et très instable (nouvelles fonctions/boites/tâches, c'était récurent pour moi). Ouf j'arrivai à bien donner le change, mais je me sais aussi très faillible.par exemple : j'ai beaucoup de mal à mémoriser de nouvelles procédures, et je ne sais rien faire sans procédures. je panique dès que je me sens dépassée (= fatigue supplémentaire = accroissement des difficultées...), et ma capacité d'exécution est des plus aléatoire, tout comme ma mémoire...voici mes trucs :

- Ne pas faire 2 choses en même temps (continuer une saisie ou du classement et répondre au tel en même temps..). Quand le tel sonne, on s'arrête :-)
- Trouver un moyen de ne rien oublié dans les taches à faire : post it, cahier, agenda, tableur, tout est bon, trouve l'organisation qui te va. (moi aussi je fais des listes et des listes, et il faut maintenant que je fasse des listes pour penser aux listes !!!!!!!! grrrrrrr !!!!!!! ), faire des procédures, ça mange beaucoup de temps au début, mais après c'est top.
- Quand tu classes, si tu sens la fatigue, prendre le temps de faire et de bien regarder tes mains, et vérifier (je met bien ce papier là.. dans cette pochette là...) c'est long, mais efficace. mieux vaut ne pas faire dans la précipitation, après on perd tellement de temps à retrouver ce que l'on cherche..
- Favoriser dans un premier temps les taches qui ne prennent pas trop de temps (car quand on sait bien faire quelque chose qui prend peu de temps cela en prends encore moins.. ).
- Organiser tes jours de travail en différents blocs par exemple (ce qui est facile) ( ce qui est ludique) (ce qui est à apprendre ) (ce que l'on a pas envie de faire) (ce que l'on ne sais pas comment faire).
- Répartir ces blocs par jour/semaine/mois de travail.. en fonction des contraintes du travail puis dans les espaces libres en fonction de tes heures (on travaille mieux à certaines heures qu'à d'autres) et des envies aussi.
- Quand tu attaque un bloc, y rester autant que possible, ne pas te disperser (si, de ton travaille dépendent d'autres personnes (collègues/téléphone) c'est parfois difficile). alors au maximum ne pas faire des poupées russes avec les différentes taches.

Même si ce n'est pas respecté à la lettre cela donne un squelette à ton travail et donc plus de clareté pour ton cerveaux.

Si ta hiérarchie te le permet, reposes toi dessus pour t'aider à organiser ton travail, te donner les ordres de priorité par exemple (comme ça si tu ne fini pas un travail 'secondaire' tu ne t'en 'voudras' moins)..
Plus les taches et les procédures se mélangent, plus le processus d'apprentissage sera long et fatigant. Ton cerveaux aura du mal à tout digéré.
Ne te met pas la barre trop haut. fais en fonction de toi, et le reste suivra à son rythme. après tout on est pas des pieuvres :-) comme on dit par chez moi.

Et si tu peux : récompense toi, en prenant du temps avec tes taches qui t'amusent, sont ludiques, te valorisent (moi mon pied c'est les tableaux excel, j'en faisais même pour des trucs pas nécessaire, pour bien finir une journée difficile par exemple, pour rentrer à la maison sans trop de parasites dans la tête..) et reprendre le lendemain matin plus sereine que si j'avais continué à m’énerver toute seule).

Bon courage en tout cas.
@+
Revenir en haut
bipolarité
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 486

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014 - 19:21    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

bonsoir Déca,
Certains médicaments donnent des troubles de la mémoire et de la concentration. Peut-être devrais-tu voir avec ton médecin ?

En ce qui me concerne, mon traitement me ralentit pas mal et me donne également des trous de mémoire.. Si je ne fais pas de suite, j'oublie.

Bon courage
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Mar 21 Jan 2014 - 20:10    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

@Bipolarité : je vois mon médecin dans 15j, en effet ça va être l'occasion de lui en parler (en même temps Théralite et Depakote, ça m'étonnerait que l'on puisse réduire la dose). Il avait raison : ce n'est pas mon métier d'enseignants qui est responsable de ma maladie... j'en ai souvent douté, j'en ai la preuve aujourd'hui. Alors si mon nouveau travail ne fonctionne pas... je ne sais pas ce qui va m'arriver.

@ccmel : merci pour tout tes précieux conseils, on dirait que tu connais très bien ma situation, j'ai lu tout tes précieux conseils avec une grande attention et j'espère pouvoir les mettre en oeuvre. La seule chose dont je suis certain aujourd'hui, ce sont les progrès que j'ai réalisé, malheureusement insuffisants visiblement aux yeux de la hiérarchie. Ma conseillère en carrière me rend visite et à mon chef la semaine prochaine, je ne sais pas encore ce que je vais pouvoir exprimer (la maladie est masquée).
Revenir en haut
ccmell
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 11

MessagePosté le: Mer 22 Jan 2014 - 12:07    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Salut Déca, hou la la la, en fait tu es carrément sur le fil du rasoir.si je peux me permettre, ne t’angoisse pas à l’avance, prends les échéances les unes après les autres. On ne peut pas tout maîtriser alors autant laisser faire les choses, sans se torturer dans l’intervalle ou en limitant.
Par exemple, nous avions un rendez vous à la banque le week end dernier, j’appréhendais (on a des super dettes et du retard à les payer), pour ne pas me faire plus de mal, la semaine qui a précédé j’ai fait l’autruche (ça je maîtrise bien ! lol !) mais la veille j’ai commencé à ne plus pouvoir faire l’autruche, cependant j’avais gagné une semaine sur le stress. 1 heures avant j’arrivais plus à respirer, j’ai pris 10 min (dans la voiture) pour me calmer. C’était pas le Pérou mais j’ai agis sur des angoisses ‘récentes’ et non leur accumulation depuis plusieurs jours.

Sinon, peux -tu me dire ce que c'est que 'masqué'? Je suis ici parce que chez moi c'est le désert, et je me retrouve seule à essayer de comprendre qui je suis et ce que je peux faire, donc je ne comprends pas toujours tout. ;)

Pour tes entretiens tu peux également et en toute légitimité, confesser que tu as du mal avec certaines taches, et demander de la souplesse, une diminution de ton volume de travail par exemple.. sans révéler ta condition. Après tout on n’est pas tous égaux devant le travail, et ça les ‘chefs ‘ le savent bien. Même si ils en demandent toujours plus.
Mon ancien PDG est un enragé (pour rester poli) il pousse à la démission, licencie à tour de bras (un turn over vraiment impressionnant) mais pourtant il reste des filles qui ne fichent rien de leurs journée. C’est pas juste, mais elles savent juste faire croire, c’est une façon d’être. Pour autant je ne voudrais pas de leur vie, ni être comme elle.. !! je veux dire par là que si tu te montre faible, et en panique tu deviens une proie facile pour les frustrations de tes supérieurs. Alors que si tu t’affirme : ‘et oui moi je sais faire ça et pas ça, non je n’ai pas d’ambition débordante’, la hiérarchie te laissera plus tranquille.

Et encore un mot, accepte toi comme tu es, qualités, défauts, tout, et cela te donnera de l’assurance et en face tes interlocuteur le ressentirons. Si tu es sur ce forum, après des années de luttes, de difficultés, encore à chercher des aides, des réponses, c’est que à minima tu es un battant, et tant pis si les autres n’y voient pas cela, ce qui compte c’est ce que tu penses de toi. Tu sais, toi ce que tu as supporté, fait, bataillé pour être ici et aujourd’hui à vouloir bien faire ton travail, à vouloir travailler. Toi tu sais ce que tu vis, et tu ne dois pas douter que tu as de la force, de la patience, et j’en suis sure bien plus encore.
pff quelle bavarde je fais !!! :)
Au plaisir de te lire Déca
Revenir en haut
Bongrainivraie
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2011
Messages: 340

MessagePosté le: Jeu 23 Jan 2014 - 17:52    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonsoir à tous ces génies qui s'ignorent,
sur ce passionnant thème de comment limiter la casse lorsque les stratégies de mémorisation, gestion du stress négatif, concentration et classification ne sont pas aussi efficientes qu'il est nécessaire sur un poste.

Pour ajouter à ces posts géniaux :

- Boire de l'eau que l'on aime pendant tous ces temps de tensions même si tu ne sembles pas en ressentir le besoin.
Le cerveau se nourrit d'eau et le eustress comme le stress nocif en consomment en quantité nettement supérieure à ton habitude. C'est une aide majeure à la conductivité des synapses et à la rapidité des échanges.

- l'autocompassion (voir ref et vidéo sur ce forum) ou/et méthode Vittoz pourraient être deux entrées très utiles pour toi Deca, au vu de ton récit. Quelques exemples :Etre dans la réceptivité par tes 5 sens et tes gestes : percevoir tes pieds sur le sol et laisser cette sensation venir jusqu'au cerveau, tes mains qui prennent les dossiers..., cela aide à une centration et donc à ta concentration. Accueillir le son des voix de tes collègues et n+1 qui émettent des exigences en les laissant passer en les écrivant ce qui permet de ne pas y mettre des affects et donc du stress négatif...

- l'entraînement. Te rappeler que ton cerveau même médicamenté reste avoir une belle plasticité. Avec patience tu vas lui redonner le goût des process gagnants et il va réapprendre pour te faire plaisir ce que tu lui demandes si tu entretiens une relation de qualité et d'encouragement avec lui. En lui donnant des ordres positifs courts, un enchaînement de gestes mentaux répétitifs, et en le félicitant a la fin... il va te surprendre.

Tout cela a été longuement établi par la recherche sur l'éducabilité cognitive ces 30 dernières années.
Je te souhaite quelques semaines d'entrainement gymcerveau, genre "Décathlon" ardu, pour que ton habilité arrive au niveau voulu ;-) Be extremely cool!
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Sam 25 Jan 2014 - 13:07    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Salut ccml,

quand je dis masqué, c'est que mon supérieur (mon chef) n'est pas au courant de ma maladie (rares aussi sont au courant mes collègues voir même pas mal de proches, 16 ans que la maladie a été diagnostiquée et autant de vie dans le secret). Par contre au rectorat, les DRH sont au courant, conseillère en carrière, assistante social et médecin du recteur. Ils ont souhaité ne pas reconnaitre la maladie afin que je puisse bénéficier d'un parcours "non marqué". Bien/Pas bien ? Parfois j'ai envie de dire stop, je suis malade et parfois tout va bien : extraordinaire maladie si difficile à maitriser !

Maintenant, je dois apprendre un nouveau métier (je l'ai choisi). Je passe du statut de celui qui apprend aux autres à celui qui apprend (c'est souvent rigolo, on prend la place de l'élève inattentif parce que saturé d'information et incapable de décoder tout le discours - même si mon chef me reprend souvent lorsque je n'écoute plus et qui me demande de l'arrêter lorsque je ne comprends plus...). J'ai un chef très dur et carré mais au fonds sympa : le bipolaire a des capacités a cerner facilement les personnes (pas vous ?)

Je suis encore capable de rebondir (mon cerveau a encore de la ressource même si parfois tout se bloque). Aujourd'hui j'ai le sourire (la météo est clémente, c'est samedi, un déclic a eu lieu, jusque quand ?)
Revenir en haut
bipolarité
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 486

MessagePosté le: Sam 25 Jan 2014 - 13:16    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

bonjour Déca
Je ne sais pas si les bipolaires cernent facilement les gens, en tout cas ce n'est pas mon cas...

Bon samedi ensoleillé.
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Sam 25 Jan 2014 - 13:21    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bongrainivraie

Merci pour ton post, ça fait du bien de te lire

Tu as raison mon cerveau doit s'entrainer, à 45 ans, c'est la première fois que je me retrouve confronter à une telle situation : des journées marathon de 8 à 19h (ça y est compétence acquise) mais surtout des processus dont j'ignorais complètement l'existence (un logiciel m... issu des années 90), des tonnes (je pèse mes mots) de documents dont je découvre petit à petit le sens et les informations clés, une jeune collègue aux dents longues dans mon bureau qui veut montrer au vieux prof qu'elle est la meilleure (techniquement pas mal mais complètement insipide intellectuellement - misère) et qui court dans le bureau du chef pour lui annoncer que j'ai fait une erreur (ouah)

Après avoir touché le fonds, je crois pouvoir rebondir... Pas de panique, on va essayer d'y aller tranquillement. Affectueuses pensées aux ami(e)s bigotes qui sont dans le privé (tenez bon), je mesure la chance de travailler dans le secteur public. Merci pour tous les conseils, ça parle et c'est bon.
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Sam 25 Jan 2014 - 13:34    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bipolarité,

cerner les gens,
je ne sais pas si cette faculté est liée à la bipolarité ou si c'est lié tout simplement à ma personnalité. J'ai la sensation que les gens (au moins dans le cadre du travail) se cachent derrière des apparences, un rôle, une manière de s'imposer. Je préfère les découvrir et les apprécier tels qu'ils sont en réalité. J'ai la possibilité peut être d'en jouer grâce à la maladie passant tour à tour de la personne renfermée, sombre à la personne enjouée capable d'animer un groupe... ces sensations étaient aussi valable en général lorsque j'étais enseignant. Sujet qui mérite un approfondissement...
Revenir en haut
mabulle
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2009
Messages: 279

MessagePosté le: Mar 28 Jan 2014 - 18:06    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonjour,

J'ai eu il y a deux trois ans des grosses difficultés, de concentration, de mémoire.... J'avais fait à l'époque un bilan à l'hôpital et ils m'avaient proposé de faire de la remédiation cognitive. Wikipédia vous expliquera mieux que moi: http://fr.wikipedia.org/wiki/Remédiation_cognitive

En gros, d'après mon psy, les états dépressifs successifs, les traitements antidépresseur continus sur plus de 7 ans (et les ordonnances avec 10 molécules différentes!!!) et d'autres facteurs seraient responsables de mes difficultés et ces exercices sont un peu une Kiné des neurones. Ça ne se passe pas à l'hôpital, tu as des rendez vous réguliers et tu fais des exercices chez toi sur internet une fois que le ou la psychologue t'a créé un profil. Et ça permet aussi de suivre tes progrès.

J'avoue, c'est un peu chiant à faire et je ne suis pas allée au bout du programme. Mais c'est une piste à creuser.

Pour finir sur une note positive, il y a trois ans quand j'ai recommencé à travailler j'avais l'impression de ne plus rien comprendre, de ne pas réussir à aligner mes idées. Aujourd'hui, même si j'ai d'autres difficultés et que je ne vais pas particulièrement bien en ce moment, mon cerveau remarche. Vraiment, je retrouve le plaisir de comprendre, de trouver des solutions là où personne n'y arrive au boulot, c'est comme si l'ampoule s'était rallumée au plafond. Mon psy dit que ça se voit.
Revenir en haut
Bongrainivraie
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2011
Messages: 340

MessagePosté le: Mer 29 Jan 2014 - 15:06    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonjour à chacun, à toi Deca et bien entendu à Mister Big Bipote et particulièrement à toi Mabulle éclairée du plafond,

Quelle joie de te lire avoir tant d'humour alors que tu dis ne pas aller "particulièrement bien en ce moment" et de te savoir "rallumée". Tu pourrais demander à #EDF une participation dans les recherches sur les nouvelles énergies. lol !

Tout cela pour dire que OUI le cerveau est un ami avec qui nous n'avons peu appris à établir une relation d'extrême qualité, de soins subtiles, de maternage empathique, d'attitudes de préservation, de tendresse absolue. Et pourtant contrairement à beaucoup de nos autres parties du corps, il est la seule avec qui nous allons devoir faire équipe toute notre vie; les autres étant "gréffables" ou "bioniquables".

On nous a faire croire plein de choses fausses : qu'il était comme une boite noire, un computer, un truc complexe séparé du corps, le seul espace neuronal, et vieillissant chaque jour.... La recherche scientifiques, les pratiques ascétiques et nos ancêtres nous prouvent aujourd'hui tout le contraire.

OUI! Je suis pour une formation, dès le jeune âge, à l'écologie de l'être, à l'art de vivre en paix et au développement du potentiel individuel et collectif et naturel qui passe par une éducation à l'efficience cognitive et cogniaffective.
En résumé : apprendre à faire ami-ami et connaître notre TRESOR Entre Les Oreilles = la ELO pédagogie.

Ici sur ce forum, j'ai été très touchée par la somme de souffrance accumulée par des gens souvent très doués pour plein de choses, par la tristesse et/ou la colère de ceux qui semblent conscients de passer à coté de leurs potentiels, par l'absence d'outils disponibles et de personnes compétentes pour les accompagner dans cette aventure qu'est la conquête du rétablissement et la santé mentale. (voir articles et posts dans la rubrique sur l'état d'urgence de la psychiatrie en France).

Ici sur ce forum, j'ai été subjuguée par la qualité de la posture de Bipote, de son équipe et l'ensemble des membres et de leurs combats pour que ce manque soit comblé par la recherche et la mise en commun de pistes de travail novatrices afin que les bipotes et leurs proches se prennent en charge et osent une révolution personnelle et collective vers un mieux être.

Alors OUI, je crois qu'il est temps comme tu l'as fait Mabulle, comme tu le fais Deca, par pleins de démarches volontaires et proactives et aussi par la médiation cognitive et cogniaffective de collaborer pour mettre en commun les pratiques, les exercices, les entraînements qui nous ont faits nous "rallumer", remarcher, refonctionner, reperformer dans des résolutions de problèmes, réengager notre être dans un art de vivre de qualité, le rétablissement.

Be good for brain! better and better together...
Revenir en haut
mabulle
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2009
Messages: 279

MessagePosté le: Mer 29 Jan 2014 - 16:00    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonjour!


Dis moi, Bongrainivraie, tu serais pas un peu up? 
Je te trouve très enjouée. Excuse moi si je me trompe. 


A+
Revenir en haut
Bongrainivraie
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2011
Messages: 340

MessagePosté le: Mer 29 Jan 2014 - 17:34    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

C'est possible Mabulle,

Tous ceux qui me connaissent depuis mon plus jeune âge me dise très enjouée depuis la très petite enfance.

Ma mère me racontais que lorsque je riais petite avec mon frère dans notre chambre, toute la maisonnée se mettait à rire et que lorsque je suis partie de la maison pour faire mes études vers 15 ans, ce qui lui parut difficile à vivre était qu'il y avait un souffle de joie de vivre en moins dans la maison... Est-ce un up congénital, car c'est vrai encore aujourd'hui ?

Pour mes associés, les membres des équipes associatives, mes potes d'enfance ou d'aujourd'hui et mon partageur de vie, ce qu'ils renvoient souvent c'est ce truc qui fait joie et qui les booste...Est-ce un up manique ou constitutif de ma personnalité ou les deux?

Ce qui est certain, c'est que je suis dans une phase très stable depuis quelques années, traitement et suivi médical, travail, situation de vie conjugale et qu'en même temps, j'aime passionnément ce que je fais, ce que je vis et suis vraiment heureuse d'entreprendre.

Cette intensité "un peu up" est peut-être perceptible par toi et d'autres hypersensibles bipotes du forum. Elle m'est constitutive, alors je peux modifier les contenus et la fréquence de mes écris sur le forum, si cela parait too much. Depuis décembre, j'ai été très heureuse d'y revenir car enfin j'ai quelques mois disponibles de travail pour une recherche-action à la maison donc je passe du temps sur le web et mon ordinateur. Ce que je trouve particulièrement adéquat sur ce forum, c'est la compétence, la franchise, la bienveillance des bipotes les uns envers les autres. Merci donc de la question, dis moi pour le reste.

A+ ou A- Mabulle. Bonne soirée.
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Jeu 6 Fév 2014 - 20:05    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonsoir,

la remédiation cognitive m'intéresse mais elle ne semble pas pratiquée sur Rennes. Mon médecin n'est pas du tout surpris de mes symptômes (concentration, mémoire, clairvoyance, organisation...) dans mon nouveau travail de comptable... Il a évoqué la solution des amphétamines et ça m'a laissé interrogatif Laughing
Revenir en haut
Bongrainivraie
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2011
Messages: 340

MessagePosté le: Ven 7 Fév 2014 - 06:40    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonjour Deca décapantenace,

BRAVO, tu as tenu le coup toutes ces semaines. Fais confiance à l'entrainement que représente toutes ces procèdures apprises par ton cerveau pour continuer dans la phase d'adaptation.

Il y a des excercices en ligne en attendant ou sur des jeu de Hooda (gratuits). As tu fais une recherche sur tous les sites had hoc ? Il y a qqs adresses sur ce forum.

Pour les amphétamines, je n'y connais rien, mais est-ce compatible avec ton traitement ?

Déca toute ma joie et mon admiration pour ta ténacité malgré les vedettes qui t'entourent.
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Ven 7 Fév 2014 - 19:46    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Oui Bongrainivraie, je m'oblige à tenir le choc malgré les difficiles épreuves quotidiennes. J'ai tellement un mauvais souvenir de mes années en congé longue durée (1998-2000) que je fuis tout idée de m'arrêter. Les beaux jours vont revenir et sans doute de meilleures performances aussi Razz
Revenir en haut
Bongrainivraie
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2011
Messages: 340

MessagePosté le: Lun 10 Fév 2014 - 10:47    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Hi Décatienlechoc !

Il parait que nous sommes à 40 jours de l'arrivée du Printemps.... alors OUI la décision d'y parvenir pour goûter aux beaux jours et belles performances est judicieuse.... j'y souscris et l'espère pour nous tous ici, combattants de l'équilibre neuronal et lumineux...

Pour juste une observation : Il semble selon une recherche cognitive souvent réélaborée qu'il vaut mieux se motiver à la positive par un objectif constructif que de se motiver à la négative en se faisant peur par un passé douloureux "congé long durée" qui induit une stratégie d'évitement. Tu n'es plus celui de ce temps passé il y a 15 ans, tu es le courageux batailleur et comportementaliste d'aujourd'hui qui booste son ami-cerveau et l'encourage à adopter de nouvelles pratiques quotidiennes pour augmenter son efficience au travail et son repos pour se régénerer son système nerveux.

Alors BE GOOD et TROUVE A TE MOTIVER POSITIVEMENT sur des valeurs qui te sont essentielles à actualiser, des objectifs atteignables à court terme et faciles à vérifier et que tu renégocies avec toi même lorsqu'ils sont visiblement acquis...
Tendresse de te voir tenir le choc et faire ton chemin à ton rythme...cv

Voir : la stratégie d'objectif en PNL et système de valeurs en PNL sur le WEB.
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Mer 12 Fév 2014 - 20:11    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Good Seed / Bad Seed

Oui, j'attends avec impatience le retour des beaux jours (moins de pluie - 2 mois de surabondance - plus de lumière et de soleil). Ce matin en allant au travail, j'ai pu observer un magnifique levé de soleil confortablement assis dans le train : c'était bon. Au retour, j'étais lessivé et forcément, l'humeur à virer à l'exécrable.

Mes progrès, je les mesure assez bien (en tout cas mieux que mon chef... je lui l'ai d'ailleurs dit franco - étonnant, sa courbe de progression n'est pas la même que la mienne). Je voudrais être parfait mais je ne le peux pas alors j'ai appris à me contenter de petits pas. Mes défauts handicaps restent pourtant les mêmes (Aucune mémoire et une organisation bordélique) : ça fait peur et c'est très chronophage.

Semaine prochaine, je rencontre la médecin du personnel. On va causer de mon avenir et de ma maladie, du poste qui serait le mieux adapter à mon état. Comme d'habitude, la discussion (de mon côté) se fera à l'instinct et du côté du médecin il devrait encore y avoir méconnaissance totale des troubles bipolaires. La reconnaissance de notre maladie doit encore progresser.

Je tiens le bon bout (la première moitié de l'année est passée).
Revenir en haut
sigismina
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2013
Messages: 6

MessagePosté le: Mer 12 Fév 2014 - 20:19    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Deca a écrit:
 Comme d'habitude, la discussion (de mon côté) se fera à l'instinct et du côté du médecin il devrait encore y avoir méconnaissance totale des troubles bipolaires. La reconnaissance de notre maladie doit encore progresser.




Cher Deca,
je te comprend tres bien et je te souhaite beaucoup de chance!
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Dim 16 Fév 2014 - 11:45    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Je crois que l'aventure en pays administratif se termine.

Je disais dans le précédent post que je tenais le bon bout, c'était sans compter sur la capacité à évaluer de mon chef. Jeudi, j'ai du entendre des propos très humiliants sur mon travail (incapable, idiot, irresponsable... et j'en ai surement oublié). Ce n'est pas comme ça qu'on m'aidera à progresser m'enfin (pour mémoire je suis censé être en année de formation/reconversion). Bref je suis nul aux yeux de mon supérieur : ça tombe bien, je suis entièrement d'accord avec lui (ma réponse le coeur gros)... depuis je porte en moi des vagues de larmes, mon estime est abimée et il faut remonter au début des années 2000 pour retrouver un tel état. Dur, c'est dur.

Vendredi, j'ai réussi à sortir ma convocation chez le médecin du recteur, mon chef a du être surpris de tant de réactivité (la convocation était déjà en ma possession depuis le début de la semaine). Son attitude a changé mais jusque quand...

L'assistante sociale souhaite me rencontrer aussi... je vais en profiter pour évoquer l'idée invalidité ou dans le meilleur des cas un congé d'un an formation (on verra bien ce qu'elle en pensera)
Revenir en haut
Brouillon
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 539

MessagePosté le: Dim 16 Fév 2014 - 17:00    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Deca, j'espère que tu trouveras la voie qui te convient le mieux.
Revenir en haut
sasmira
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2013
Messages: 49

MessagePosté le: Dim 16 Fév 2014 - 20:11    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonsoir bonsoir
je redécouvre le monde du travail après plus de 3 ans d'arrêt; constat sans appel: le monde du travail est sans pitié!
Comme je te comprends Deca...
Bon courage et tenir bon surtout ne pas lâcher ne rien lâcher
Revenir en haut
codek64
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2014
Messages: 209

MessagePosté le: Dim 16 Fév 2014 - 20:48    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonsoir,

Eh oui, quand on est bien, on se demande toujours "jusque quand ?". C'est dingue ça. Est-ce que les gens "normaux" se posent une seule fois la question?
Pour ma part, en ce qui concerne la "révélation" de cette maladie, alors que le psychiâtre m'avait dit de n'en parler à personne car personne ne comprendrait, j'ai choisi, à un moment donné, de tout dire, d'essayer d'expliquer... Alors il y a les "amis" qui disent d'arrêter tout de suite ce traitement, que c'est dans la tête, bref, qui ont choisi de ne pas comprendre ; il y a ceux qui s'informent discrètement ; il y a ceux qui s'en fichent, et ceux qui font semblant. On fait vite le tri dans ces cas-là. Mais là n'est pas la question.
On n'a pas une maladie honteuse (en existe-t-il d'ailleurs ?)

Quelquefois, on me dit quelque chose que j'oublie de suite, alors là, les personnes qui m'entourent ont les yeux grand ouverts à se demander si je blague ou pas. Quand je parle et que je passe du coq à l'âne ou que je commence une phrase et que je suis incapable de me souvenir de quoi je parlais. Ce sont toutes ces petites choses désagréables qui rendent la maladie visible. Là, on se dit qu'il y a quelque chose quand même qui ne va pas.

Allez, on vit plein de choses semblables mais on se bat et on va y arriver. Bon courage. Bonne soirée.
Revenir en haut
Bongrainivraie
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2011
Messages: 340

MessagePosté le: Dim 16 Fév 2014 - 22:57    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Decathlon a fond la forme,

"...depuis je porte en moi des vagues de larmes, mon estime est abimée et il faut remonter au début des années 2000 pour retrouver un tel état. Dur, c'est dur...." Dans un sens ou dans l'autre, quand je te lis je perçois comme si tu arrives de nouveau à un niveau complexe et souffrant de ta vie. Dans la zone d'inconfort émotionnelle d'une part aussi élévée qu'en 2000 et de l'autre dans la zone d'inconfort du travail par les émotions générées par l'attitude castratrice de ton "supérieur" et l'attitude encore inconnue des personnes du système social du taff.

Deca tout seul sait comme tu l'as dit que tu as pris ce challenge car il est important pour toi de retravailler. C'est un droit légitime et ce profil de poste où tu es en formation est sur mesure pour le moment :genre défi positif. Puisque ta courbe de progresssion est positive, que cette phase d'adaptation est complexe à vivre mais a du sens pour toi, que tu donnes tout ton talent et ton sérieux à être présent sur ce poste, alors tu as fait ta part. Bravo...

Le problème est double :
1) Avec un chef comme cela qui fait du "Mobbing" veux-tu lui laisser le pouvoir de te faire TE sentir mal ? Veux-tu renoncer au défi que tu t'es autorisé parce que ce mec est incontournable et incapable de comprendre ta souffrance et les enjeux pour ta vie professionnelle à venir ?
2) Avec ce que tu viens de vivre et la perception du "DUR DUR d'être un Bipol" veux-tu reconsidérer le challenge, prendre quelques jours pour y réfléchir avant de rencontrer le médecin et l'assistante sociale, pour te reposer, reprendre des forces, prendre de la distance, faire de la lampe et manger de bons fruits pour te donner le peps de les affronter ?

Il semble que nous sommes ici des bipotes qui connaissons le merdier que représente les relations humaines aujourd'hui dans l'administration ou l'entreprise. Prends bien soin de toi car il me semble que tu es à un carrefour stratégique de ton développement professionnel, ou de ta redéfinition de tes enjeux métier. Tout peut être mieux ailleurs ou différents sur d'autres options plus conforment à ton potentiel intellectuel et humain... un carrefour comme un rond point qu'il est bon d'aborder avec mesure, tourner plusieurs fois autour avant de choisir la BON DIRECTION !

TU ES QUELQU'UN de bien alors garde ton équilibre, utilise bien tout ce que tu as appris en psycho-éducation, respire, regarde toi positivement dans la glace, tape toi sur l'épaule pour te remercier dans être là, et va ton juste chemin avec détermination et calme.

Pensées apaisantes. Be very very cool.... "Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre" Braveheart NRJ 12 now.
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Dim 23 Fév 2014 - 19:41    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Après une semaine sereine en total détachement de mon environnement professionnel (inutile de me prendre la tête, je change d'affectation). J'ai donc rencontré la médecin du recteur et assistante sociale : toutes deux ont été estomaquées par les difficultés que je rencontrai dans mon nouveau métier et surtout par le traitement infligé par mon supérieur hiérarchique. Même si la situation s'est améliorée, le chef est devenu plus doux et prévenant, il exerce toujours une forte pression en terme de rendement (productivité oblige). La question est : peut on réellement attendre une productivité d'un élément qui débute ? Sans lui laisser le temps de se former ou de le former tout simplement. La méthode apprentissage sur le tas atteint ici ses limites. Je n'ai plus la main, c'est le rectorat qui décide d'une nouvelle affectation (ils sont très mécontents de la façon dont les choses se sont passées pour moi).

Ce qui me fait encore plus mal, c'est les soucis que je me pose sur l'état de mon cerveau. Non seulement j'ai du lutter pendant 15 ans pour dompter la bipolarité mais après avoir atteint une vie meilleure (relativement saine et équilibrée), on m'annonce que suite aux traitements pris, mon cerveau était abimé. Ca fait peur, je suis quelqu'un d'ambitieux et me voir réduit à ne plus pouvoir faire grand chose (placard ?) m'insupporte.

Bilan des opérations : c'est l'abattement qui domine ce dimanche.

Merci à tous pour votre suivi et tous les bons conseils
Revenir en haut
Brouillon
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 539

MessagePosté le: Lun 24 Fév 2014 - 08:17    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Es-tu sûr que ton cerveau soit abîmé, n'est-ce pas plutôt une moindre résistance au stress ? On devient plus fragile avec l'âge, je n'ai plus les ressources de mes 20 ans, je suis moins alerte, maintenant ce n'est pas pour autant que mon cerveau ne fonctionne plus du tout, tout n'est pas tout noir. Sais-tu déjà où et à quoi tu vas être affecté ? Avec un chef pareil, comme tu le dis si bien, pas le temps de se mettre en selle, pas étonnant que tu sois désarçonné ...
Revenir en haut
Bongrainivraie
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2011
Messages: 340

MessagePosté le: Lun 24 Fév 2014 - 09:23    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Hi! Deca décalké?

C'est bien normal de t'accompagner étant donné tout l'engagement que tu as en ce moment, après 15 ans de travail personnel pour retrouver ton équilibre, face à ce contreproductif poste que l'on t'a proposé et la base qualité de management de ce chef de service. C'est indigne de percevoir toute l'énergie investie par toi et ceux qui t'ont aidé à la réactualisation de ton potentiel intellectuel et affectif et l'incapacité de l'institution à la respecter. Quoiqu'il semble que le médecin et l'assistante sociale s'en soient rendu compte de cela est une bonne nouvelle. Tu n'es plus seul.

Comme Bouillon je sais combien le cerveau à une plasticité évidente démontrée par la neuroscience ces dix dernières années, et combien l'éducabilité cognitive est possible désormais, donc s'il te plait ne te laisse pas décalquer par les évènements de ces derniers mois. Crois dans le trésor que tu as entre les oreilles, ton cerveau corps compris.

Il me semble que la fatigue morale est peut-être à l'origine de ton abattement (lire sur le net les conscéquences du Mobbing au travail). Est-il possible pour toi de reprendre des exercices de pensées positives ou de pleine conscience pour te remettre dans une perspective confiante du chemin que cette nouvelle affectation va te faire faire ?

Nous sommes tous plus grands que les tâches que nous accomplissons dans le cadre de notre travail. Un psycho-sociologue Tart, disait que notre personnalité est comme une très grande gentilhommière dans laquelle nous habitons que quelques pièces, puis au fil des emmerdes, chocs, surprises, bonheurs de notre vie, nous découvrons d'autres pièces à vivre.

Voilà ose agrandir ton chez toi intérieur, te faire confiance que le défi est passionnant à vivre d'autant qu'il semble qu'un de tes besoins psychologiques de base soi de travailler pour te sentir exister (voir besoins psychologiques de base dans les type de personnalité pour mieux communiquer de Taibi Khaler. Process Communication Managment. USA).

Bon chemin Deca cette semaine.... et à tous
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Mer 26 Fév 2014 - 07:44    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

En gros mon psy dit :

l'incendie bipolarité est maitrisé... maintenant restent les dommages collatéraux provoqués par près de 20 ans d'usage de médicaments à haute dose. Une solution, les amphétamines (surprenant).

Je préférerai la remédiation cognitive (marre de cumuler la chimie) mais ici point de services médicaux dans le domaine. Je dois remplir un dossier pour pouvoir faire un stage en psycho éducation (peut être pourront ils m'orienter vers un service pratiquant la remédiation cognitive).

Côté boulot, ça va mieux... mon chef s'est un peu calmé et j'ai repris des forces (qui viennent d'où ? je ne sais pas). L'annonce de mon départ vers un nouvel établissement va arriver bientôt, je me demande quelle va être la réaction de mon chef (la fureur ?)
Revenir en haut
Bongrainivraie
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2011
Messages: 340

MessagePosté le: Mer 26 Fév 2014 - 15:53    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Deca en force ?

La sève est entrain de monter, m'a dit un copain qui a fait du bois cette semaine. Suprenant à cette époque mais vrai!

T'es un être-arbre sensible aux forces printanières, peut-être? Es-tu plus étonnamment fort que tu ne le penses avec tous les hivers bipolaires vécus...? Bons épisodes plus belle la vie en Bretagne avec chef limité...lol+smile.
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Mer 26 Fév 2014 - 16:34    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Mais oui Bongrainivraie, notre vie est parfois insupportable, elle est aussi magnifique... à l'image du soleil aujourd'hui sur la Bretagne. Les saisons ont elles une influence sur notre humeur ? Chez moi c'est oui (les oiseaux sont d'accord). Pourvu que ça dure ! (et dans une semaine, vacances !)
Revenir en haut
Bongrainivraie
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2011
Messages: 340

MessagePosté le: Mer 26 Fév 2014 - 17:02    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Mais oui Deca OK+++++++++
Revenir en haut
nini74
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2013
Messages: 151

MessagePosté le: Jeu 27 Fév 2014 - 12:30    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

bonjour deca,

Est ce que ton medecin t'a parlé de ritaline ou de concertalp? J'ai été sous amphétamine pendant 6 mois car on pensait que j'étais hyperactive ayant eu un enfant hyperactif qui a pris des amphétamines. J'attire ton attention que pour les bipolaires les amphétamines sont une cata tu pars en up et gravement. En tous les cas c'est ce qui m'est arrivé je ne dormais ne mangeais plus perte de plus de 15 kg en un mois et par dessus le marché je buvais une bouteille de whisky par jour. C'est vrai qu'au tout début j'étais bien mais j'avais 6 seresta 50 par jour aussi. Et la descente a été vertigineuse des dépressions sévères de 2009 à 2012. Je commence seulement à voir un peu le jour malgré que ce ne soit pas toujours évident et j'ai pris beaucoup de poids. Je pense que les problèmes de concentration et de mémoire sont dues à la maladie mais si tu as pris beaucoup de médicament notamment des anxio ça joue aussi. Je t'admire de pouvoir travailler car pour ma part je ne travaille plus depuis 2005 et j'étais comptable. Alors c'est vrai que les anneries ont propulsées avec moi bon c'est vrai que j'avais ce problème d'alcool aussi ce qui faisait que la mémoire en a pris un coup.

Je te souhaite de trouver une solution à ton problème et de t'accrocher.

Bonne journée
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Ven 28 Fév 2014 - 21:31    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Merci Nini pour ton éclairage sur les amphétamines... je ne sais toujours pas si mon psy m'en a parlé pour me provoquer. On n'en est pas encore là. Soigner, détruire, stimuler : tout bon pour l'industrie pharmaceutique mais pour nous ? Je continue à prendre mon traitement avec sérieux et je dois l'avouer, il m'aide bien avec peu d'effets secondaires (des effets sur le cerveau que je découvre). Je croyais qu'en m'orientant vers la filière comptable, je serai plus à mon aise mais ce métier ne semble pas trop fait pour les bipolaires (tels que moi), je constate que pour toi non plus la compta n'a pas été top. Il me manque aujourd'hui rigueur, organisation et mémoire. Difficile métier !

Pour l'instant, l'éducation nationale ne semble pas parti pour me laisser partir en invalidité et ils semblent vouloir me fournir encore un poste l'an prochain : depuis 2001, je ne cumule que quelques jours d'arrêt de travail (au sortir d'un long arrêt de 3 ans auparavant).

En ce moment mon chef n'a plus l'ascendant, je gère la souffrance.
Revenir en haut
nini74
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2013
Messages: 151

MessagePosté le: Sam 1 Mar 2014 - 12:36    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonjour déca,

Tu parles d'un arrêt de 3 ans et je trouve bizarre que tu n'est pas été convoqué par le médecin de la sécu pour une éventuelle invalidité ce qui t'aurait permis de travailler à mi temps. Pour certains d'entre nous il est très difficile de travailler à temps plein.

C'est vrai ce que tu dis pour la comptabilité il faut beaucoup de rigueur de concentration et de mémoire. Mais en même temps tu est débutant et peut être que tu te mets trop la pression. Sois plus sympa avec toi tu ne peux pas être au top quand on commence maintenant la pression des autres j'ai connu aussi ce n'est pas facile à gérer je suis d'accord.

Pour ma part je me suis aperçue quand période basse le cerveau est drolement au ralenti et cela ne vient pas des médicaments. Maintenant tu as peut être un traitement qui t’assomme de trop.

Si tu aimes ton mètier accroche toi comme tu peux ca en vaut la peine enfin moi j'aimais bien ce métier. Peut être quand je serai stabilisée je pourrai le reprendre à mi temps car je suis en invalidité et de toute façon je ne me vois pas reprendre à temps plein.

Je ne connais pas la fonction publique est à eux de prendre une pension d'invalidité ou pas ? Je pense que tu pourrais appeler le médecin de la sécu pour un rdv.

Voilà je te souhaites bon courage et une bonne journée
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Sam 8 Mar 2014 - 09:01    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Beaucoup de retard, désolé

j'ai en effet bénéficié d'un mi-temps thérapeutique en 2001/2002 pendant un an, il m'a permis de reprendre mon travail d'enseignant de manière sereine et constructive. Il correspondait aussi à une mutation dans l'académie de Rennes (ici les difficutés liées au métier sont incomparables à celles rencontrées en région parisienne).

quand à mes débuts en comptabilité, cette année, j'avais demandé un poste adapté qui m'a été refusé, à la place, on m'a proposé un poste en simple détachement que j'ai accepté peur de rien (avant la prise de fonction), sur de moi et plein de motivation (phase hypo ou simple trait de caractère...)

je ne pense pas me mettre trop la pression : le travail arrive, faut le faire, personne ne se préoccupe pendant les premiers mois si je sais le faire (pas de tuteur, un chef absorbé par un tas d'autres activités), je réussis à glaner ici et là quelques infos pour me permettre d'avancer, 2 contrôles partiels de mon travail en 4 mois, on arrive au plus difficile lorsque mon chef s'aperçoit que mes créance ne sont pas justifiées : colère de sa part, pour lui, je suis nul, idiot, incompétent. Depuis il a calmé le jeu, il s’occupe davantage de moi, il souhaiterait même me garder. Et moi, je suis un peu dégouté du monde administratif et de la comptabilité publique (Trier, ranger du papier, enregistrer des opérations comptables parfois complexes, récolter des impayés par des huissiers, passer des journées marathon avec des collègues qui ont peu de traits communs et parfois nocifs et dangereux).

je refuse de dévoiler ma maladie dans mon travail, j'essaie de faire au mieux avec (ça me coute cher en énergie).

Je suis en vacances depuis hier pour une semaine et je n'en suis pas spécialement heureux (mes pensées sont déjà à la reprise et à la réflexion sur l'avenir sans que j'en tienne tous les rênes)
Revenir en haut
codek64
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2014
Messages: 209

MessagePosté le: Sam 8 Mar 2014 - 11:17    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation) Répondre en citant

Bonjour à Tous,

"Faire semblant", ça on connaît bien. Sourire, être drôle, amuser la galerie.....Et on le fait bien.
Et si on a le malheur de se confier, on se retrouve face à un mur. Ou bien on a la chance de tomber sur une personne ouverte d'esprit qui essaie de comprendre (ma chef directe et notre supérieur, tout en haut : formidables personnes).
Je ne sais pas pour les autres, mais moi, je serais allée sur internet pour m'informer. Ce n'est quand même pas rien. Ca prend pas beaucoup de temps de lire que la bipolarité est une maladie grave qui entraine......... Bref
En retour, on a plutôt : "remue-toi, bouge-toi, sors, un coup de pied au cul et ça ira mieux...." Du grand n'importe quoi quand on sait ce qu'est cette foutue maladie. Perso, je ne demande pas mieux que me bouger.. Mais quand c'est coincé en mode dépression....
Ou alors, j'ai eu droit à : "t'es folle, tu me fais trop rire..." Pas mieux ! Plus sympa mais à double tranchant.
Aaaaah c'est dur quand même.
Je travaille à mi-temps près de chez moi. J'adore mon job. Ca n'empêche que je suis arrêtée pour dépression depuis une semaine. Chui bête, au lieu de "profiter du système", j'ai demandé moi-même un temps partiel, puis un mi-temps qui me convient. Ca fait pas lourd sur la fiche de paie. Mais bon.
L'important, si on est bien soigné par les médocs, c'est de bien suivre les règles. Je pense que mon traitement me convient alors ça va.
Mais si je n'avais pas le bon traitement, je pense que je prendrais de l'alcool ou autre, pour me rendre la vie plus agréable.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:23    Sujet du message: Bipolarité et Troubles cognitifs (Mémoire-Concentration-Organisation)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com