Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

amoureuse d'un bipolaire

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
calin
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2014
Messages: 6

MessagePosté le: Mer 29 Jan 2014 - 09:52    Sujet du message: amoureuse d'un bipolaire Répondre en citant

Bonjour, mon histoire ressemble aux autres et pourtant j'ai besoin d'aide pour y voir plus clair... Je lis tous vos messages et je reconnais à chaque fois, les memes signes , les memes comportements qui auraient du dès le départ m'alerter sur sa souffrance. J'ai revu cet homme, après 16ans, je travaillais avec lui, et nous nous entendions bien, professionnellement et une grande affection l'un pour l'autre, dans le domaine artistique, nous avons arrete de travailler ensemble pour diverses raisons. Je l'ai revu l'année dernière, en juin, et là coup de coeur pour lui, alors que seize ans avant , rien. Habitant loin l'un de l'autre, nous avons correspondu par mail, et par téléphone pendant tout l'été, en sachant que moi j'étais en instance de séparation, et lui une copine qui arrivait de l'étranger pour l'été. Nous nous sommes enfin vus en Octobre, et là grand amour, fusion, exaltation, j'y croyais... Mais je trouvais parfois son comportement étrange, conduite à risque, brusques changements de comportement, maux divers, angoisses, insomnies, il pouvait m'appeler plusieurs fois par jour, puis plus rien pendant plusieurs jours, je ne comprenais pas.... Parfois agressif, parfois hyper calin, amoureux.... Là il est parti depuis novembre à l'étranger, c'était prévu, au début mails, puis plus rien depuis plus d'un mois, je lui ai envoyé un mail magnifique, il m'a répondu très brèvement, en ne prenant dans ce mail que ce qui tournait à son avantage, j'ai eu l'impression de devenir le bourreau et lui la victime, je l'aime et j'ai compris, sur le tard qu'il est bi polaire, je ne sais pas si il le sait, s'il est traité, mais il ne me l'a jamais confié, car il a toujours eu des sentiments pour moi et une grande estime dejà quand on travaillait ensemble, je crois qu'il avait peur que je découvre sa souffrance. je crois que la bas , il a du renouer avec sa copine, et moi je n'existe plus. J'envoie de mes nouvelles pour ne pas perdre le lien, mais rien en retour, il rentre bientot, j'ai beaucoup souffert de son absence et de son silence, je n'arrive pas à oublier, et je voudrais pouvoir le voir pour lui dire tout ca, en face, et lui dire que mon amour est là et mon estime pour lui intact, meme s'il est en souffrance dans sa maladie, il n'est pas dévalorisé à mes yeux, l'amour est là envers et contre tout, il me disait que je le calmais et que je l'apaisais, et je le pense par ma douceur, mon énergie, ma tendresse infinie pour lui. Quand il était perdu, je le rassurais, quand il était spide, je le calmais, je n'avais pas compris au début, tout ca, et j'ai cru qu'il ne m'aimait pas, alors que maintenant je comprends mieux son fonctionnement, je ne sais pas si j'aurai des nouvelles, ou s'il me reverra, mais moi , je ne baisserai pas les bras, mon amour pour lui est vrai, sincère, et j'ai besoin de conseils pour savoir comment agir, dois je faire silence, ne plus lui envoyer de nouvelles, ou au contraire, toujours lui écrire.....Je ne sais plus merci de m'aider
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 29 Jan 2014 - 09:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
calin
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2014
Messages: 6

MessagePosté le: Jeu 30 Jan 2014 - 08:43    Sujet du message: ENTRAIDE AUX PROCHES Répondre en citant

Bonjour, je ne sais pas si hier, j'ai mis mon message ou il fallait pour pouvoir communiquer avec vous, je suis nouvelle sur ce site et j'ai tant besoin de conseils, je n'ai pas donné trop de détails sur mon amour, car je n'ose pas encore, mais petit à petit, je sais que je le ferai, en vous lisant, je m'apercois que j'ai vécu sur un mois ou il était là les memes choses, le fameux 1 pas en avant , 2 pas en arrière, de l'amour à fusion et puis plus rien, les memes paroles parfois blessantes. On a beau me dire autour de moi, fuis, je n'y arrive pas, mon amour est vrai, sincère, à l'état pur et je me dis qu'il y a toujours un espoir,,, quand on aime vraiment merci de m'aider par vos conseils car vous avez de l'expérience et tellement de recul par rapport à cette état de faits, moi non et j'ai mal au coeur.....
Revenir en haut
zabou13
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 155

MessagePosté le: Ven 31 Jan 2014 - 08:22    Sujet du message: amoureuse d'un bipolaire Répondre en citant

Bonjour câlin,

Mon époux et bipolaire diagnostiqué et traité depui 3 mois. Nous sommes ensemble depuis 23 ans, maries depuis 22.
La première chose est de savoir si ton ami est réellement bipolaire, toi seule ne peux pas faire le diagnostic même si ce que tu lis sur ces forums te fais penser qu'il est atteint de cette maladie. Car c'est bien une maladie et en tant que telle est doit être diagnostiquée par un psychiatre.
Le plus délicat pour toi est donc de le savoir car il est difficile de poser la question a ton ami! Il te le dira de lui même , d'abord s'il le sait lui même , et dans ce cas s'il souhaite te le dire.il fait savoir que les personnes atteintes de bipolarité hésitent a en parler autour d'eux, a part a un entourage très proche, car ce qui touche a la psychiatrie reste encore tabou en France....tu as du lire pas mal de choses a ce sujet sur le forum.
Ensuite, si tu souhaites continuer une relation avec lui, et si lui même le souhaite, laisse parler ton cœur, n'écoutez pas trop les conseils de ceux qui ne peuvent pas te mettre a ta place. La vie avec une personne bipolaire n'est pas faite que de souffrance,mais comme dans tout couple il y a des hauts et des bas qui effectivement peuvent être difficiles a gérer s'il n'y a pas de traitement mis en place.Ce sont souvent, en plus des personnalités extraordinaires....

Donc voilà un début de réponse ... En restant a ta disposition pour d'autres questions
Bonne journée

Zabou
Revenir en haut
calin
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2014
Messages: 6

MessagePosté le: Ven 31 Jan 2014 - 14:27    Sujet du message: amoureuse d'un bipolaire re zabou message envoyé Répondre en citant

Bonjour zabou, merci de m'avoir répondu. je ne sais pas s'il le sait ou non, mais je sais qu'il se rend compte de son comportement, il m'a déjà dit qu'il était meurtri, qu'un amour comme le mien, ca se méritait, il est en permanence en sous estime de lui, me demande maintes et maintes fois pourquoi je l'aime, me dit tout le temps douter, ne rien savoir, que c'est un chamboulement dans sa vie, qu'il est bien avec moi, que je le calme que je l'apaise, vérifie sans cesse mes dires, me redemande des dates pour vérifier si je dis bien la meme chose, a déjà pleuré dans mes bras quand on fait des calins, comme un bébé, en me demandant pardon, puis le lendemain est fougueux et complètement désinhibé, parfois super pudique. J'en ai parlé à mon médecin, récemment car je suis mal, il me retourne et je ne pense qu'à lui, j'ai du mal à supporter ce silence depuis plus d'un mois sans savoir, je garde le contact, lui envoie des musiques, des mails, mais rien.... Pour mieux comprendre mon histoire, et en etre arrivée à penser qu'il était bi polaire, depuis que l'on s'est revu ou ecrit au début, il y a dejà eu trois clashs de sa part, une en aout ou il m'a dit que sa copine faisait une grève de la faim parcqu'elle avait vu des mails de nous, me dit qu'il est perdu, et met fin, pour le lendemain, me dire que ses sentiments sont forts pour moi et qu'il a hate qu'elle s'en aille. Après, tel, mails tendres amoureux. En septembre, je m'apprétais à prendre l'avion pour le rejoindre et là il m'appelle, pour me dire ne viens pas en me disant qu'il veut rester seul, qu'il ne veut pas s'engager dans une histoire, je reste très calme au tel, pour m'effondrer après avoir raccroché, et lui envoie un mail pour lui exprimer mes ressentis, et la le soir, il m'écrit pour me dire qu'il est mal qu'il me demande pardon, et que je peux lui demander n'importe quoi pour se faire pardonner, quitte à faire six cent km pour etre dans mes bras, je pardonne, et tout reprend son cours... Je ne comprenais rien... arès appel tous les soirs parfois plusieurs fois dans la nuit car je travaille de nuit, et si je ne répondais pas, il a été jusqu'à m'appelerdix neuf fois en moins de dix minutes! Parfois il avait une voix complètement lasse, triste désemparé, puis parfois ne m'appelait pas pendant trois jours, et me disait si je lui faisais remarquer, sur un ton assez dur, eh bien tu as plein de choses à me raconter comme ca! j'avais peur pour lui quand il était sur la route car il conduit comme un fou avec son portable à l'oreille. Quand on s'est vu enfin, on a passé dix jours ensemble, et j'ai pu observer son comportement, changements brusques d'humeur, il fallait que je l'accompagne partout meme le matin de bonne heure, ne supportait pas que je m'éloigne, n'aimait pas que je parle a des hommes, pensait qu'il me draguait, alors que je parlais avec eux de sa musique quand il jouait au piano, n'aimait pas que je parle de mon ex mari, et de nos bonnes relations du à notre fille de 8 ans, critiquait systématiquement toutes ses ex nanas, c'était de leur faute, et son ex femme qui lui a enlevé sa gamine, qu'il ne voit presque plus et qui est la plus atroce des femmes, alors que je la connais et je n'ai jamais eu cette impression là, tout ca m'interpellait, se faisant passer toujours pour la victime... Son appart, c'est l'apocalypse, ce n'est meme plus du bordel , il n'y a pas de mots pour le décrire, pas un canapé pour s'asseoir, et pas une parcelle de sol ou de son bureau ou de sa table qui ne soit pas envahi en tas par des affaires de toute sorte, y compris alimentaires, cuill, fourchettes, pots de yaougts par terre, argent, boules de papier, dvd en vrac, cartons, et la cuisine, aliments pourris dans le frigo, pot de miel renversé sur la table, laissé tel quel avec le pot vide par terre ect.... Mais je rangeais, n'y pretait pas attention mais me disait quand meme, que ce n'était pas normal à ce point, a coté de ca dIx jours idylliques, meme si parfois il devenait un autre d'un moment à l'autre mais cela passait vite, et cinq minutes après, il me prenait dans ses bras, calin, grand amour. Après ces dix jours, la séparation a été très dure pour moi et pour lui, très amoureux, m'appelait et je sentais parfois qu'il ne supportait pas mon absence, il semblait encore désemparé, triste, à un point ou je le remontais, on s'est vu plusieurs fois la bas, puis on s'est vu à PARIS un wend génial, malgré encore parfois, des moments de grande lassitude que je voyais chez lui, s'endormait, facilement ou était speed, sans jamais se poser, et je suivais ce rythme. Puis je suis retourné le voir avant qu'il ne parte en novembre, et là bien jusqu'à la veille de mon départ, m'a dit qu'il doutait, qu'il ne savait pas quelle décision prendre, et me demandait toujours comment je pouvais arriver à avoir une telle énergie et savoir ce que je voulais à son sujet et pourquoi je l'aimais , encore! A l'aéroport, j'ai senti quelque chose, j'avais mal , je savais qu'il allait faire un pas en arrière, je devais le rejoindre à l'étranger pour que le temps soit moins long, mais il m'a trouvé une exuse pour que je ne vienne pas; Depuis, avant qu'il parte, il m'a appelé mais moins, le soir de son départ de l'aéroport , il était bien. Depuis qu'il est là bas, deux mois maintenant, j'ai eu trois mails et puis plus rien depuis un mois, je lui ai envoyé un long mail, sans savoir encore pour sa maladie, je souffrais mais n'avait pas encore imaginé que cela pouvait etre cela, ou je lui disais mes sentiments, mes ressentis, et que si ca se finissait mal, j'aurai préféré ne jamais le revoir et garder de lui le souvenir d'avant, il m'a répondu juste de ne jamais douter de sa sincérité, qu'il était bien avec moi, mais que si je gardais cette image de lui, ce serait mon choix, je passe pour le bourreau! et il m'a dit aussi que l'on avait le droit de douter et de ne pas prendre de décisions hatives, je lui ai répondu que oui, qu'on avait le droit de réfléchir, de douter mais qu'il n'avait pris dans mon mail que ce qui l'arrangeait, et qu'il faillait qu'il se mette à ma place, que pour ne pas douter du sincère, il fallait donner des nouvelles! Depuis ce mail, plus de nouvelles depuis le 23 Décembre, meme pas pour me souhaiter une bonne année, alors que moi je l'ai fait avec un beau morceau de musique. Après tout cela, j'ai lu, je voulais comprendre, j'ai lu des bouquins aussi de psy, et me suis apercu que sur tous les critères décrits, il les avait tous, meme mon médecin le pense, soignant des bi polaires, et ayant un ami à lui bi polaire... Voilà c'est un peu long, mais il fallait que je vous explique mon histoire en détail pour que vous compreniez que je suis a peu près près sur maintenant qu'il souffre de bi polarité. Je ne sais plus quoi faire a part lire encore et encore et me renseigner sur cette maladie, et espérer que j'aurai de ses nouvelles, et que je le reverrai pour lui exprimer tous mes ressentis et tout mon amour malgré ca, je suis battante, pleine d'énergie, et prete à lutter pour nous, meme si actuellement, je suis très malheureuse car il ne m'a pas fait confiance pour me dévoiler plus de choses sur lui et sur sa souffrance, alors qu'il me connait depuis longtemps, meme si ce n'était pas intime à l'époque. Il ne me donnera peut etre plus de nouvelles, et ce sera terrible pour moi car je ne saurai jamais.... MERCI de m'aider, de me soutenir, et de m'apporter des pistes sur ce que je dois faire ou ne pas faire à présent vu son silence radio depuis plus d'un mois calin
Revenir en haut
nad
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2010
Messages: 3 734

MessagePosté le: Ven 31 Jan 2014 - 14:45    Sujet du message: amoureuse d'un bipolaire Répondre en citant

Bonjour Calin,

J'ai commencé à te lire puis j'ai abandonné, ton texte est très compact.

Pourrais tu l'aérer ?

Merci

Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Ven 31 Jan 2014 - 15:39    Sujet du message: amoureuse d'un bipolaire Répondre en citant

Bonjour Calin. Tout comme toi, j'ai tendance à beaucoup écrire, mais comme Nad, j'ai survolé vers la fin ton texte car il est très concentré...

Pour te répondre un peu, il est vrai que tout ce que tu décris se rapproche de la bipolarité mais sans diagnostic réel, il est compliqué d'être affirmatif.

Tout ce que je peux dire, c'est que sans un minimum de contacts, c'est compliqué de pouvoir l'aider. La distance n'aide pas. Quand doit-il revenir?

La seule chose que je te dirais, c'est de te manifester de temps en temps mais pas trop souvent et de rester légère... S'il te sent trop en demande, tu risques de l'agacer et de l'éloigner encore plus.

Bon courage à toi!
Revenir en haut
calin
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2014
Messages: 6

MessagePosté le: Ven 31 Jan 2014 - 17:38    Sujet du message: amoureuse d'un bipolaire Répondre en citant

Bonjour à vous, merci de me répondre, oui j'ai tendance à beaucoup écrire, et je vous promets que j'aérerai désormais mon texte afin que vous ne vous lassiez pas de me lire, mais j'étais tellement dans le fil de mes idées qui me venaient et tant de souvenirs que j'ai écrit et écrit. Il revient le 20 Février, mais je ne sais si j'aurai des nouvelles. Que dois je faire? oui, c'est vrai que je suis tellement naturelle dans ma vie et mes pensées, que je n'ai pas pu m'empecher de lui envoyer des mots, ou comme il est pianiste, des morceaux de musique qui me touchaient au coeur. J'ai essayé de ne plus lui écrire, j'ai tenu quinze jours, et hier soir, avec la peine et en écoutant des morceaux qu'on aime tous les deux, je craque et lui envoie un mot, en lui disant que je serai toujours là pour lui, malgré tout, quoique qu'il arrive. J'ai peut être tort, je ne suis pas habituée à devoir peser mes mots, faire attention à ce que je dis, car très souvent, je disais un truc anodin pour moi, et lui en faisait des montagnes... Je ne savais pas alors... Je travaille en maison de retraite, je suis dévouée à mon métier, j'aime les gens, ne les jugent pas, j'ai toujours été nature, souriante, sensible, je donne tout , toujours avec le coeur, sans attendre en retour, alors en amour, quand j'aime, je ne compte et ne calcule pas. Peut etre, que j'ai perdu à etre comme ca avec lui, je ne sais plus, j'ai trop de peine .C'est un homme extraordinaire, avec une créativité en musique extraordinaire, et tout est tellement beau! Mais, il se sous estime toujours, dit qu'il est nul ou parfois trouve les gens idiots quand ils posent des questions. Il est dans les extrêmes, les hauts et les bas. Je n'ai jamais vu chez lui, aucun médicament correspondant à cette maladie, je ne crois pas qu'il soit traité, tout ce que je sais, c'est qu'il a trop de maux physiques, trop souvent, mal au ventre, angoisses, à la tete, et j'en passe, frissons la nuit, croit entendre des bruits ou voir des gens. Il fallait toujours que je sois à ses cotés, et main dans la main la nuit, et si je n'étais pas là, il me cherchait. Exusez moi, si je suis un peu désordonné dans mon écrit, j'ai tellement de petites choses qui me reviennent en mémoire, qui ne fait qu'accentuer les signes de cette maladie. Merci de m'écouter, de me lire, j'ai eu un gros coup de blues encore ce jour, il me manque et je ne veux pas baisser les bras Tout conseil me sera utile, tout espoir aussi car pour moi aimer, c'est accepter l'autre comme il est et non pas comme on voudrait qu'il soit. A l'amour, et à la solidarité, un grand MERCI CALIN
Revenir en haut
zabou13
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 155

MessagePosté le: Ven 31 Jan 2014 - 23:11    Sujet du message: amoureuse d'un bipolaire Répondre en citant

Bonsoir calin

Comme le dit persephone, pour le moment maintient juste des petits contacts de temps a autre; je suis restée séparée 2 ans de mon époux en 2009, la vie n'étant plus supportable a la maison , nous n'avions pas encore le diagnostic de bipolarité . Pendant cette période j'ai vécue les mêmes choses que toi , nous étions toujours en contact , tantôt il était très demandeur de ma présence, tantôt il m'envoyait promener et se fermait a tout, j'avais alors l'impression que plus rien ne le touchait. En fait, grand manque de confiance en lui, et souffrance.
En fait il préférait par moment ne plus me voir du tout car la souffrance de chaque moment de séparation ou de dispute était si forte , qu'il préférait arrêter a jamais tout contact , enfin c'est ce qu'il disait, mais reprenait aussitôt contact avec moi, regrettait ses paroles, parce que pour lui rester seul était en fait un suicide assuré.
D'où l'ambivalence je pense de ces comportements.
Par amour je suis retourner vivre avec lui, car c'est aussi quelqu'un de formidable.
Il faut surtout ne pas oublier qu'une personne bipolaire est avant tout une personne avec sa personnalité, ses qualités et ses défauts, oui une personne comme nous tous, et en second lieu la maladie.
Mais une maladie chronique , comme d'autres maladies chroniques qui ne sont pas faciles a vivre de toute façon au quotidien: déni, refus des contraintes de soins, d'hygiène de vie un peu plus rigoureuse, problème des effets secondaires des médicaments.Tout cela est a apprivoiser.. Ou non...
Tu ne pourras donc jamais agir a sa place, juste comme tu dis accompagner , bien comprendre cette maladie, aider , en sachant que cela peut être parfois pour toi source d'épuisement et de détresse malgré l'amour. Nous sommes nous aussi de simples êtres humains, et non pas surhumains
Comme toi je travaille dans le milieu médical, je suis médecin, dans une clinique donc en contact déjà toute la journée avec la souffrance ; comme toi comme pour moi, le fait de travailler effectivement dans ce milieu nous donne une capacité d'écoute par rapport a la maladie.
Mais surtout ne pas arriver a l'épuisement nous même, car alors nous pouvons alors a notre tour ne plus rien maîtriser, si tant est que l'on puisse réellement maîtriser.

Personnellement , ma technique pour passer mes moments de rage, de colère , de désespoir est d'écrire alors dans un cahier, mon defouloir.
Apprécier alors d'autant plus les bons moments.
Se ménager des moments a soit,une activité extérieurs...
Voilà ce que nous, les proches, pouvons nous faire je pense , pour accompagner et aimer avec un peu plus de sérénité
Donc savoir que l'on vivra toujours au gré des hauts et des bas, qui pourront être modérés par un traitement adapté et un accompagnement psychologique

Voilà, si tu es prête a tout ça, laisse venir le 20 février.
Si ton ami reprend contact avec toi, il faudra donc essayer de faire le point sur cette éventuelle bipolarité, en sachant que ton ami peut peut être aussi appréhender le fait de dévoiler ses problèmes de santé,peur de tes réactions .Donc peut être lui faire comprendre que tu as l'esprit ouvert.

A ta disposition:)
Je comprend ton besoin de "déballer " tes idées, a un moment c'est un soulagement , ce forum est aussi fait pour ça.
Bonne nuit câlin

Zabou
Revenir en haut
calin
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2014
Messages: 6

MessagePosté le: Sam 1 Fév 2014 - 08:27    Sujet du message: re message de soutien de vous Répondre en citant

Bonjour, merci pour ces messages, et votre soutien, je vais suivre vos conseils et garder le lien, essayer d'être "légère"; c'est plus facile par mail que par tel... car mes émotions sont cachées! Le problème reste ce qu'il a vécu la bas, car a t il renoué avec sa copine, car ne supportant pas d'être seul... Une question, dans quelle phase est il quand il ne donne pas de signes de vie? dans les mails, les memes mots revenaient, fatigué, perdu, voudrait dire plus mais ne sait rien, priorités pro, n'aime pas le silence, préfère dire mes ressentis....ect... et terminait ses mails par prends soin de toi et je t'embrasse... Quel paradoxe! C'est un homme qui est meurtri, par tant de choses, sa femme lui a dit en partant , il y a des années, qu'il finirait clochard, il m'en parlait à chaque fois, et quand il voyait un sdf dans la rue, il flippait, toujours, il disait aussi que son père le traitait toujours de bon à rien, son père était alcoolique, d'ailleurs, petit détail, par contre, il ne boit pas d'alcool, enfin, je ne l'ai jamais vu... Il adorait sa maman, qui est partie, au ciel, il y a deux ans, cela a été un drame pour lui. Autre petit détail, quand nous étions à PARIS, il m'a emmené au théatre, voir Zelda, sur la vie de Hémingway, pièce à la fois coquine et dramatique, montrant la vie de ce couple tumultueuse, engendrant la descente aux enfers et zelda qui finit dans un hp. Peut etre pas anodin ... Je voudrais savoir, si il ne me recontacte pas, que dois je faire? Cela voudra dire quoi? Je ne pourrai jamais savoir pourquoi , il ne veut plus me voir, cela serait trop dur pour moi, surtout que je joue au piano, et que j'apprendrai toujours ses créations! donc, obligé de garder contact. J'ai peur de ne plus avoir de ses nouvelles.... En tout cas merci, pour tout ce soutien, vos histoires me montrent qu'il y a toujours de l'espoir, meme si les gens me disent, FUIS, c'est un malade, il va te tuer à petit feu! Je n'en parle plus, car mes amies m'ont vu mal et ont peur pour moi, mais mon coeur bat pour lui, comme jamais malgré tout, et je n'écoute que mon coeur, car c'est un homme tellement attachant . A bientot CALIN
Revenir en haut
zabou13
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 155

MessagePosté le: Dim 2 Fév 2014 - 09:36    Sujet du message: amoureuse d'un bipolaire Répondre en citant

Bonjour câlin

Je pense que ton ami, s'il est bipolaire, devait être en phase dépressive ( fatigué, perdu...).

Savoir quoi faire s'il ne te recontacte plus?alors la , désolée,mais difficile a dire étant donné la distance qui vous sépare , et donc le fait que tu ne puisses réellement pas évaluer de toi même la situation . Ça devient un problème de " couple" .Il fait que tu sois lucide sur ce point: soit effectivement il peut avoir retrouvé sa copine , ou autre personne puisque tu dis qu'il n'aime pas rester seul, soit il est vraiment mal et a ce moment la renfermé sur lui même, soit... Plein d'autres raisons
Même si c'est difficile pour toi, tu peux peut être essayer simplement de ne plus envoyer de mail et voir ce qu'il se passe, ou attendre son retour et envoyer un mail de " bienvenue"?
Tu dis que tu ne pourrais pas te passer de lui? C'est comme dans toute rupture amoureuse, s'il ne reprend pas contact, alors faire le deuil douloureux de la relation , de toute façon sur le plan général on ne peut forcer personne a revenir...

Si tu ne l'a pas déjà fait, essaie de plus de documenter sur la maladie bipolaire, il existe de nombreux livres ,je crois que certains sont indiqués sur le forum, tu peux aussi aller voir sur internet

Courage et donne des nouvelles
Bonne journée

Zabou
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Lun 3 Fév 2014 - 23:00    Sujet du message: amoureuse d'un bipolaire Répondre en citant

Bonsoir Câlin, pour ma part, je ferais comme Zabou te le conseille. C'est plus ou moins ce que j'ai fait et cela fonctionne en général. C'est très dur car on passe par des périodes de doute intense et on se demande s'il ne s'agit pas tout simplement d'une rupture classique...

Pour ma part, j'attendrais son retour pour me manifester via un SMS ou un petit mail "léger" pour lui souhaiter un bon retour et demander si tout s'est bien passé. Je ne m'étendrais pas dans un long discours... A lui de se manifester après...

En attendant bon courage à toi!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:23    Sujet du message: amoureuse d'un bipolaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com