Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

quand on vous dit "on est tous bipolaires" ...?

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
fdbl
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 188

MessagePosté le: Jeu 6 Mar 2014 - 11:17    Sujet du message: quand on vous dit "on est tous bipolaires" ...? Répondre en citant

Bonjour,

On est certainement tous d'accord avec le fait que la médiatisation, la recherche sur tes TB, c'est bien sûr bien, on ne peut qu'y souscrire.

Mais êtes vous confrontés (comme je le suis assez régulièrement) avec des amis, des proches qui connaissent cependant le contenu plus précis de la maladie (par exemple, qui ont connu de plus ou moins près certaines des crises, vous ont vu(e) hospitalisée...) et qui vous disent quand même un jour ou l'autre: "de toute façon, on est tous bipolaires"?

J'en reste toujours intérieurement sans voix, avant de quand même réexpliquer que tout ceci est une affaire de degré, d'amplitude, de durée etc... mais que sinon certes l'expression "avoir des hauts et des bas" s'applique à tout un chacun.
Mais je n'arrive pas à redire en quoi cette maladie peut faire considérablement souffrir, à réévoquer cela (est ce la peine d'ailleurs ?

Il reste qu'ensuite je me sens aussi blessée par ce type de remarques, et assez seule.

Comme j'entends ceci de plus en plus souvent, je finis par y voir aussi une banalisation, qui permettrait éventuellement à certains de franchir l'étape suivante (rares heureusement! ) : "de toute façon, de quoi tu souffres, de quoi pourrais tu te plaindre, c'est le lot de tout un chacun"

Et là par contre, ça donnerait envie de se taire...et surtout de changer d'"amis" plus ou moins proches!

Des avis et/ ou expériences sur la question?

Bonne journée à tous
http://img.xooimage.com/files2/0/c/6/zen_bow__male_by_momma__g-cf4c2d.gif
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Mar 2014 - 11:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
nini74
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2013
Messages: 151

MessagePosté le: Jeu 6 Mar 2014 - 11:51    Sujet du message: quand on vous dit "on est tous bipolaires" ...? Répondre en citant

Bonjour fddl,

C'est vrai ce que tu dis j'ai déjà entendu des gens dire alors si cette maladie c'est avoir des hauts et des bas nous sommes tous bipolaires.

C'est vrai aussi nous avons tous des hauts et des bas dans la vie, la seule différence c'est que pour nous c'est pathologique et entraîne une grande souffrance.

Mais bon des gens qui te répondent cela c'est pas trop malin, et puis j'estime qu'après tout on n'a pas à se justifier devant eux. Soit ils sont ouvert et veulent bien essayer de comprendre parce que c'est des gens sincères ou je pense qu'il faut laisser tomber ces personnes qui peuvent toxiques dans le sens ou il n'y a aucune compréhension.

Seuls les vrais amis ne jugent pas, font attention à leur propos et prennent ta souffrance comme légitime. Si on a à faire avec des gens butés la conversation n'est pas possible alors pourquoi continuer à entretenir une relation vouée à l'échec.

Enfin tous cela est mon avis.

Bon courage et bonne journée
Revenir en haut
fdbl
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 188

MessagePosté le: Ven 7 Mar 2014 - 07:42    Sujet du message: quand on vous dit "on est tous bipolaires" ...? Répondre en citant

Bonjour Nini 74

Merci de ta réponse et de ton témoignage. Je partage ton analyse sur le fond.

On va dire aussi que probablement comme ces expériences se sont multipliées depuis un moment pour moi, que j'ai aussi "perdu de vue" un certain nombre d'amis parce que la vie est ainsi, que les distances font que les choses se compliquent, je trouve que mon cercle amical se restreint. D'accord, on s'en refait, des amis, mais à partir d'un certain âge cela devient moins facile, comme pour tout un chacun, et aussi probablement (là je parle pour moi) parce qu'on a peur d'être blessée, d'accorder (trop et trop vite) sa confiance et de déchanter ensuite.

Alors j'ai l'impression que ces "pertes", outre me peiner, me fragilisent aussi car les liens se détendent et que je me sens quand même (un peu) seule.

Bises à toi et bonjour à tes montagnes de Haute Savoie
Revenir en haut
Seth
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2012
Messages: 292

MessagePosté le: Ven 7 Mar 2014 - 08:49    Sujet du message: quand on vous dit "on est tous bipolaires" ...? Répondre en citant

J'ai aussi l'impression que certaines personnes qui sont au courant ont tendance à ne pas voir cela comme une vraie source de handicap. Surtout avec un an sans rechute maintenant. Je suis parfois assez loin du tableau clinique typique que les gens connaissent. Ca fait un peu mal venant de personnes assez proches.

Pour la petite histoire (que j'avais surement deja raconté), la copine d'un de mes meilleurs amis avait parlé une fois d'une connaissance qui était souvent de mauvaise humeur et très lunatique et avait conclu en disant: "mais de toute façon il est surement bipolaire".
Mauvaise réaction de ma part puisque j'ai explosé en lui demandant de faire attention à ce qu'elle disait, la maladie était bien réelle et on n'employait pas ce terme à la légère. Je lui ai fais un petit exposé sur les troubles de l'humeur en concluant que l'étant réellement, je me sentais touché par ce manque de dicernement et par ce que j'appelerais un abus de langage.
Elle s'est senti quelque peu stupide par la suite en disant qu'elle avait compris le message.

Tout ca pour dire que le manque de connaissance des gens autour banalise la maladie et la relaie au rend d'un simple trait de caractère très affirmé. Et même pour la plupart de mes amis proches, je sens bien qu'ils se gardent bien d'éviter le sujet. Quand j'en parle, ils sont très mal à l'aise. J'aimerais pourtant d'avantage échanger.
Revenir en haut
fdbl
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 188

MessagePosté le: Ven 7 Mar 2014 - 09:19    Sujet du message: quand on vous dit "on est tous bipolaires" ...? Répondre en citant

Coucou Seth,

Je te rejoins entièrement... Cela contribue à un sentiment d'isolement, car il est très difficile d'en parler, sauf à décrire des expériences extrêmes mais là c'est aussi risqué: entre "c'est pas possible" ou "il / elle est fou / folle", et que de toute façon on n'a pas franchement envie de parler de cela.
Je trouve que se développe progressivement un sentiment qu'on ne peut en parler qu'"entre nous", en particulier pour ces petits voire tout petits ressentis qui peuvent devenir très très importants pour nous autres bipos.
Alors à la fois on assiste à une banalisation de la maladie, car on ne parle pas (assez?) de la souffrance qui avec (et que nous personnellement n'avons pas franchement envie de donner dans le pathos); voire aussi à une "glorification" car avec tous ces bipolaires célèbres qui s'en sortent / semblent s'en sortir si bien " ça ne doit pas être si grave que cela" (entendu aussi par mes oreilles qui ont eu un peu mal à ce moment là!)
Alors finalement, qu'en penser? "Pour vivre heureux, vivons cachés? "
Perso, je suis en invalidité, choix que j'avais fit à un moment car j'étais confrontée à la quadrature du cercle entre la vie de famille, les enfants, la vie professionnelle plutôt stressante avec pas mal de mutations, et la santé. J'avais supprimé la case qui me semblait la seule supprimable: vie professionnelle.
Depuis, je vais globalement bien, pas de vraies rechutes, des fluctuations certes, de grandes interrogations sur ce que je fais de ma vie aussi.
Et comme on ne me voit pas "malade", j'apparais aux yeux de certains comme une privilégiée planquée! Evidemment, la pathologie ne se porte pas sur le visage et heureusement nous avons des "intervalles libres" de durée plus ou moins grande

C'est peut être en cela que les TB sont des sources de handicap différents des autres: pas trop visibles, intermittents et récurrents, et qui cependant touchent de grands domaines de la vie.

Bonne journée à toi!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:58    Sujet du message: quand on vous dit "on est tous bipolaires" ...?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com