Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Bipolarité et RQTH

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
wenn
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 119

MessagePosté le: Jeu 20 Mar 2014 - 01:41    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Chers bipotes,
Peut-on obtenir une RQTH au motif de troubles bipolaires ? Mon administration me demande ça si je veux obtenir une priorité pour une mutation et mon psychiatre avait l'air de tomber des nues (je suppose que c'est une nouvelle règle ; il y a dû avoir tant d'abus et de dossiers médicaux bidon qu'ils ont dû vouloir renforcer le dispositif...). J'ai fait la demande mais vu la réaction de mon psychiatre j'ai un peu peur que ça n'aboutisse pas...
Merci d'avance de vos éclairages sur la question .
Bonne nuit et portez-vous bien
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 20 Mar 2014 - 01:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
cassandre66
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 19

MessagePosté le: Jeu 20 Mar 2014 - 09:03    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Bonjour Wenn,

Je tiens à te rassurer : il est possible d'obtenir une RQTH par la M.D.P.H mais il faut que tu sois déclarée invalide , inapte au travail .Ensuite tu montes un dossier et il passe en commission pour validation.
Ce n'est pas la même procédure que d'obtenir un retour au travail thérapeuthique.
J'étais fonctionnaire aussi et j'ai été placée en retraite pour invalidité avec 50 et 15% d'invalidité. C'est après que j'ai pu monter un dossier .Maintenant je ne sais pas s'il est possible de conserver ton emploi et d'obtenir la RQTH. Il te faut te rapprocher de la Maison Départementale des Handicapés la plus proche de ton domicile et leur poser la question.

Cette RQTH te permet notamment te suivre des formations dans un Centre de Réeducation Professionnel.Quand à l'emploi ça reste un problème.
J'ai débuté à deux reprises la formation de comptable-assistant que j'ai du interrompre deux fois en raison de mes phases down.
Je retentrai quand je serai stabilisée.
Mais si tu n'en peux plus ça peut-être une bonne démarche.
Quand à ton psychiatre, il n'est peut-être pas bien au courant.

Bon courage à toi.
Prends soin de toi.
JC
Revenir en haut
Astazou
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2009
Messages: 56

MessagePosté le: Jeu 20 Mar 2014 - 12:59    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Bonjour Wenn

Je suis fonctionnaire, j'ai fait il y a 2 ans une demande de RQTH (J'aurais du la faire il ya 25 ans si j'avais su l'utilité!) en précisant sur mon dossier que je voulais continuer à travailler mais avoir un temps partiel de droit (afin d'être sure qu'on ne me le refuserai jamais) Je ne suis donc pas déclaré inapte au travail, ni invalide pour l'instant.

L'un des avantages d'être RQTH, c'est que tu es classée handicapée donc cela te donne droit à des priorités pour les mutations et la possibilité d'être déclassé donc de travailler sur un poste plus adaptée à tes capacités et cela sans perte de salaire de base (attention aux primes).

En théorie, il existe une cellule handicap dans ton administration, encore faut-il la trouver. D'autre part, le medecin du travail m'a été d'un secours précieux.

Pour la RQTH, j'ai juste déposé un dossier en procédure simplifiée. Rempli par mon psy avec mon parcours psychiatrique. ( antécédents familiaux, Hospitalisations, traitement..) Une demi-page, guère plus. Pour mon projet professionnel, j'ai juste dit mon souhait de continuer a travailler et d'etre à mi-temps de droit. Pour toi, je mettrai que tu souhaites une RQTH afin de continuer à travailler mais en ayant acces aux possibilités de mutation ou de reconversion.
La réponse m'a pris 5 mois environ et je n'ai jamais été convoquée à la MDPH pour des entretiens ou voir un expert par exemple.

Je précise que je suis bipo type I, jamais fait de TS, mais avec des hospitalisations en été psychotiques, des narcoses et un traitement Thymorégulateur + neuroleptique + somnifere + anxiolytique. J'ignore ton degré de bipolarité mais je te conseille de tenter. Au pire, on te la refusera! Ca ne mange pas de pain de faire ce dossier.
Revenir en haut
Astazou
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2009
Messages: 56

MessagePosté le: Jeu 20 Mar 2014 - 13:19    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Bonjour Cassandre,

Peux-tu m'aider s'il te plait en précisant ton message?
En effet, je suis arrivée au bout de mes possibilités pour mon travail d'ingénieur Même a mi-temps, je n'y arrive plus du tout et je suis trop agée , trop médicalisée et fragile pour tenter une reconversion même en déclassement.
Je vais donc devoir m'arrêter et ça me fait peur ce parcours du combattant pour l'invalidité.

Si j'étais sure qu'on m'accorde les 5 ans de congé de longue durée, je serais tellement soulagée car ma retraite serait acceptable avec 5 ans de plus de cotisations mais j'ai très peur qu'au bout d'un an vu mon âge, soit on me condamne à retravailler , soit on me flanque en disponibilité pour raisons de santé (et on ne cotise pas pour la retraite dans cette situation), soit on me mette direct en invalidité et là, ma retraite serait faible.

Tu dis que tu as eu une invalidité 50 + 15%. Est-ce que ça signifie qu'on t'a attribué 50% pour la bipolarite et 15% de plus pour une autre pathologie?

Et surtout la question qui m'angoisse tellement que je n'ose même pas entamer les démarches tellement j'ai peur, comment ça s'est passé pour les congé maladie avant ta mise en invalidité? un an de CMO? ou 3 ans de CLM ? ou 5 ans de CLD?

Je n'ai jamais eu de CLM ou CLD durant mes 34 ans de carrière, j'ai 55 ans et je suis bipo type I. Je n'ai pas d'antécédent de tentative de suicide. Il parait que ça compte.
Puis je te demander quel était ton traitement et quelle à été ton expérience pour la procédure d'invalidité?

Il faut que j'arrête de bosser puisque je n'en suis plus capable et en même temps , ça me panique parce que c'est un gros changement de vie.
Revenir en haut
cassandre66
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 19

MessagePosté le: Ven 21 Mar 2014 - 13:07    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Bonjour Astazou,

Je vais tâcher de répondre à tes interrogations dans l'ordre.

Me concernant , j'ai été , dans un premier temps placée en CMO ( Congé de Maladie Ordinaire) pendant six mois puis en CLM (congé longue Maladie ) pendant trois ans et enfin comme mon état ne permettait pas la reprise de mon activité professionnelle, mon psychiatre a effectuer les démarches pour un CLD (Congé Longue Durée).Ce qui une durée totale de cinq années.

Enfin, comme je ne pouvais toujours pas reprendre et que l'on me proposait un reclassement en poste administratif (j'étais Officier de Police) et pour moi c'était inenvisageable. Car je faisais ce métier par passion.. Je suis passée devant un expert psychiatre qui m'a déclarée inapte à tout emploi de la fonction publique.Et comme j'avais plus de quinze ans de service et trois enfants, j'ai obtenu ma retraite pour invalidité .

Effectivement, c'est un peu long toute ces démarches mais c'est ton psychiatre qui sollicite le CLM puis le CLD.

Tu sais devant l'expert pour être sure d'obtenir ma retraite pour invalidité j'ai chargé la mule (idées noires, etc....). En fait tout ce qu'on ressens quand on est en phase down!

Le problème effectivement c'est que le montant de la retraite n'est pas très élevée mais , si je comprends bien ta situation tu es au bout du rouleau alors ensuite il faut ajuster son niveau de vie à son budget et non l'inverse.

Pour le pourcentage d'invalidité j'ai effectivement 50 pour cent pour la pathologie psychiatrique et 15 pour cent pour le dos deux hernies discales opérées.

Je comprends tes angoisses, je ne sais pas si tu es une femme seule ou si tu peux compter sur l'appui d'un compagnon. C'est sûr que ta vie changera mais tu auras une meilleure qualité de vie, plus ou moins de stress, prendre soin de toi. Et dans tes démarches , en plus de ton psychiatre n'hésite pas à aller voir une assistante sociale.

Tu sais , moi j'ai changé complètement depuis que je ne travaille plus. J'ai essayé de me reconvertir mais je ne supporte plus de rester huit heures devant un ordinateur avec du stress alors j'ai interrompu le stage.

Les meubles et la voiture que je devais acheter avec l'argent de ce stage et bien je ne pourrai pas le faire mais la , MA priorité c'est ma fille de 17 ans et ma qualité de vie. Je vis dans l'extrême sobriété mais je suis heureuse.

J'espère que mon message t'apportera des réponses à tes questions et si tu as besoin d'échanger n'hésite surtout pas : ce sera avec plaisir. Bon courage
Revenir en haut
Astazou
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2009
Messages: 56

MessagePosté le: Ven 21 Mar 2014 - 16:01    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Merci beaucoup Cassandre,

Ton experience me rassure même si nos cas sont differents. Tu as une double pathologie et tu subissais un harcèlement dans le milieu de la police et je suppose que personne ne voulant faire trop de vagues, ton administration n'a pas exigé ta mise en invalidité immédiate. Tu as donc obtenu les 5 ans de CLD mais je sais qu'aujourd'hui, ce n'est pas toujours le cas du moins pour les dépressifs chroniques. Pour les bipolaires, je n'ai pas trouvé de témoignages négatifs. Encore heureux!

J'ai la chance d'être fonctionnaire, en bonne santé physique, d'être coucounée par d'adorables collègues qui font mon travail à ma place depuis des années, d'avoir un mari qui a un bon boulot, de grands enfants et pas de problèmes d'argent. Mais même dans d'aussi bonnes conditions et l'amour de mon boulot, je ne peux plus tenir et en même temps j'ai peur de changer mes habitudes et de passer à autre chose. Je n'ose même pas imaginer la galère pour les bipolaires isolés et sans travail.

Changer ses habitudes, c'est toujours un risque et une source d'angoisses pour les bipolaires. Alors je recule, je recule et je sais que j'ai tord. Il faut passer le cap.

J'entamerai ce parcours vers l'invalidité à la prochaine phase mixte et je fais une grosse crise par an environ. Comme le meilleur remède aux phases mixtes, c'est le calme absolu, un long arrêt de travail sans être obsédée par la volonté de reprendre le travail au plus vite, pour une fois dans ma vie, ça me fera le plus grand bien. Je pourrais enfin respirer. Et après, on verra.

C'est mon psy qui va être content si je lui dis que je veux m'arrêter de bosser! Me mettre en CLD, il ne demande que ça. Et il dit que si par malheur, on ne m'accordait pas 5 ans de CLD avec le parcours et le dossier médical que j'ai, il a les moyens de faire tous les recours possibles y compris au tribunal administratif.

Je vois que cesser ton travail et t'occuper de ta fille te font le plus grand bien et j'en suis heureuse pour toi. Une adolescente , c'est une source de grand stress par moments mais les enfants grandissent, quittent le nid et tant mieux pour eux. Ce stage n'a pas été comme tu le voulais mais tu trouveras une reconversion ou un job à mi-temps si un jour tu le souhaites pour être un peu moins fauchée.

Merci encore de ta réponse précise et je te recontacterai le jour où j'entamerai le parcours du combattant dans les méandres obscurs et les fosses d'oubli de l'administratrion publique.
Revenir en haut
cassandre66
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 19

MessagePosté le: Ven 21 Mar 2014 - 17:12    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Chère Astazou,

Je lis que tu as un solide étayage familial, personnel , financier et professionnel. Et tu m'en vois ravie.

Je comprends encore mieux tes angoisses. Etre en invalidité c'est chambouler ce formidable équilibre.

Pense à toi et à ta santé et n'hésite pas à me solliciter si tu en éprouves le besoin.

Bon courage à toi.
Revenir en haut
wenn
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 119

MessagePosté le: Sam 22 Mar 2014 - 02:04    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Chères bipotes,
Merci pour vos témoignages éclairants.
J'ai déposé mon dossier pour une RQTH en précisant que je souhaitais une mutation proche de ma famille et que je désirais continuer à travailler mais que dans l'immédiat c'était impossible. Nous lançons, sur les conseils de mon psy et du médecin-conseil du rectorat, une demande de CLM afin que je puisse reprendre en mi-temps thérapeutique l'an prochain. J'ai expliqué que j'aimais mon métier (je suis prof) mais que je n'étais pas sure de pouvoir l'exercer encore à plein temps (ni même peut-être l'exercer tout court) car il est trop anxiogène et trop envahissant et que j'aimerais avoir de l'aide si je désirais obtenir un poste plus administratif comme me l'a soufflé le médecin.
Ce qui est étrange c'est que lorsque j'ai appelé la MDPH pour savoir comment monter mon dossier, j'ai eu en ligne une secrétaire qui m'a expliqué que je pouvais obtenir un accusé-réception du dépôt de mon dossier (j'en ai besoin pour ma demande de mutation) et lorsque j'ai déposé mon dossier à la MDPH, une autre secrétaire m'a affirmé qu'il était impossible de m'en délivrer un dans l'immédiat. Me voilà bien embêtée, puisque la date limite d'envoi du dossier médical est fixée au 4 avril. Si je n'ai pas ce document, ma demande risque de ne pas aboutir.
Nous verrons bien... Advienne que pourra...
Bravo Cassandre pour ton lâcher-prise !
Bonne chance Astazou pour tes démarches !
A très vite Okay .
Revenir en haut
cassandre66
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 19

MessagePosté le: Sam 22 Mar 2014 - 11:10    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Bonjour Wenn,

Je te remercie pour ton message.
Je lis que la procédure est lancée. Tu vas pouvoir prendre soin de toi sans avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête.
A la M.D.P.H n'hésite pas à les relancer ou à te déplacer , certaines personnes sont très consciencieuses mais d'autres sont un peu moins investies.

Bon courage et si je peux t'apporter mon aide , je le ferai avec grand plaisir.

Bon week-end .

Bien à toi.
Revenir en haut
Brouillon
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 539

MessagePosté le: Sam 22 Mar 2014 - 11:46    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Bonjour Wenn,
l'accusé de réception de ma demande à l'Mdph est intervenu assez rapidement après mon dépôt de dossier. J'espère que tu l'auras à temps ... sinon une déclaration sur l'honneur peut peut-être être une alternative ?
Revenir en haut
Astazou
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2009
Messages: 56

MessagePosté le: Sam 22 Mar 2014 - 13:59    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Bonjour Wenn,

Je me retrouve très bien dans tes angoisses des méandres administratifs de la MDPH et de la fonction publique.
Les deux secrétaires ont raison en fait.
Quant tu as déposé ton dossier, la MDPH met un tampon sur le dossier pour dater ta date de dépot. A ce stade, ton dossier va être examiné par quelqu'un d'autre pour vérifier qu'il est complet. la MDPH t'envoye alors un accusé de réception de ton dossier. Puis ton dossier sera examiné par une commission qui statuera la décision de RQTH. Tu recevras alors une notification de décision en 3 exemplaires dont un feuillet pour l'employeur.
J'avais déposé mon dossier en procédure simplifié le 5 aout. J'ai reçu l'accusé de réception assez vite (je n'ai plus la date car j'ai jeté ce papier) et j'ai reçu la notification de décision le 20 octobre (2 mois et demi, c'était correct comme délai)
La procédure simplifiée, c'est plutôt pour ceux qui ont un emploi, qui ne demandent ni AAH, ni formation, ni carte d'invalidité. Je suppose que tu as donc déposé ce type de dossier.
Si tu n'as pas reçu l'accusé de réception pour le joindre à ton dossier médical pour la demande de CLM, je pense que ce n'est pas grave car il y un délai de réponse du comité médical en fonction de leur date de réunion. (Parfois, cela prend deux mois) Je te suggère d'écrire sur le dossier médical "Demande de RQTH en cours". Lorsque tu recevras l'accusé de réception de la MDPH, tu peux l'envoyer au comité médical de ton administration en précisant " Pièce à joindre au dossier de demande de CLM de Mme ..."
Au pire du pire, si ta demande CLM était refusée, tu resterais en CMO et tu referais une demande CLM avec cette fois, la notification de décision de la RQTH.
Pour te préciser la notification de décision de ma RQTH mentionne ceci:
"
Prestations accordées: RQTH
Commentaire: La commission estime que vos possibilités d'obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites. blablabla...
La commission préconise le maintien dans l'emploi sur un poste adapté
"
Dernière précision: Si tu es déjà passé en demi-salaire (Apres 90 jours d'arrêt glissant), lorsque ton CLM sera accepté, tu recevras le rappel de salaire mais tu perdras certaines primes. Il est de coutume (mais ce n'est pas toujours le cas) que les primes ayant été versées avant l'accord du CLM ne soient pas réclamées au fonctionnaire.

Tu te fais du souci pour rien, mais je comprends ton inquiétude bien caractéristique d'une bipolaire en phase basse.
Si ton dossier a été rédigé par un psychiatre, je pense que tu n'auras pas le moindre problème. S'il a été rédigé par un généraliste, c'est moins bien que par un psychiatre.

Tiens-nous au courant, ton expérience me sera utile bientôt je crois.
Revenir en haut
wenn
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 119

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 - 01:38    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Chers bipotes,

Je voulais juste vous informer que j'ai obtenu mon accusé de réception, ce qui m'a réjouie.

Mais depuis, un autre service du Rectorat m'a affirmé que l'accusé de réception ne suffirait pas pour mon dossier médical, que sans la RQTH il ne serait pas valable et donc pas examiné. J'essaie d'accélérer la procédure au niveau de la MDPH, mais j'ai très peu d'écho pour l'instant. Je craque Crying or Very sad !!! Si je n'ai pas cette RQTH, je n'aurai pas de bonification et risque de me retrouver seule avec mes deux enfants loin de mon conjoint et de mes proches. Je ne suis pas sure de pouvoir le supporter. Surtout après deux semaines passées à faire toutes sortes de démarches pour monter ce dossier médical et élaborer un argumentaire... Vive l'administration Evil or Very Mad !

Je vous tiendrai au courant de la suite des événements.
Bonne nuit chers bipotes et portez-vous bien
Revenir en haut
Astazou
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2009
Messages: 56

MessagePosté le: Lun 31 Mar 2014 - 11:05    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Bonjour,

Si j'ai bien compris tu as deux dossiers à faire:
1/ pour le CLM
2/ pour la mutation

Pour le CLM, tu as dit que tu as une deadline le 4 avril. Même sans RQTH, tu peux avoir ce CLM si le medecin du CM te l'accorde. Donc tu pourras lui remettre toi-meme l'accusé de reception pour lui montrer que tu as déposé ta demande.

Pour la mutation, tu as jusqu'à quelle date pour déposer ton dossier?
Pour ce dossier là, oui la RQTH t'ouvrira des possibilites mais pour cela, l'accusé de reception ne suffira pas je pense. Il faut esperer que la MDPH réponde dans les temps pour etayer ton dossier de mutation ou de reclassement.

Quant tu as eu le rectorat au telephone, la secretaire parlait de quel dossier? celui du CLM ou celui de la mutation?

Toute ma solidarité pour les difficultés administratives. Je n'ose même pas imaginer le calvaire pour les personnes qui ont des difficultés pour lire, écrire et compter....
Revenir en haut
wenn
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 119

MessagePosté le: Lun 31 Mar 2014 - 14:15    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

Chère Astazou,

En fait le CLM n'a rien à voir avec ça, la demande est en cours et la RQTH n'intervient pas.

Pour obtenir une priorité au niveau des mutations, il faut constituer un dossier médical et l'envoyer avant le 4 avril. C'est là qu'ils exigent une RQTH alors que le service médical m'avait laissé entendre que ma pathologie ayant été découverte très récemment, ils pourraient examiner mon dossier quand même si je leur envoyais l'accusé de réception de la demande.

Je suis en train d'essayer de faire accélérer la procédure auprès de la MDPH, mais ils sont un peu butés... Et en plus rien ne garantit qu'ils m'accordent ma RQTH !

Administration, quand tu nous tiens...

Bonne journée et merci à toi.

Wenn
Revenir en haut
Astazou
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2009
Messages: 56

MessagePosté le: Mar 1 Avr 2014 - 18:13    Sujet du message: Bipolarité et RQTH Répondre en citant

bonjour wenn,

Bonjour,

D'après la circulaire et le document que j'ai trouvé là et qui me semble te concerner, il te faut la RQTH pour 2014 alors que la preuve de la demande etait suffisante pour 2013:
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=74709
http://www.snes.edu/IMG/pdf/mvt_inter_snes_2014.pdf
idem pour l'academie de Dijon en mouvement départemental:
"
à partir du mouvement 2014, la preuve de dépôt de la demande de la reconnaissance de la qualité de travailleur
handicapé (R.Q.T.H.) n’est plus prise en compte."


Cependant, J'ai trouvé ceci qui va peut-être te redonner un peu le moral:
http://www.ac-creteil.fr/rh-seconddegre-mutation.html
Sur la fich2: Les demandes au titre du handicap, il est écrit:

"Pour le mouvement 2014, et ce pour la dernière année, la preuve du dépôt de la demande de RQTH auprès des MDPH sera encore acceptée et doit obligatoirement être jointe au dossier"

Certes, c'est l'académie de Créteil et cela concerne les enseignants du second degré, mais cela peut peut-être te permettre de convaincre la secrétaire du rectorat de faire passer ta demande de mutation.

Pour l'académie de montpellier (mouvement départemental- circulaire handicap 2014-2015)
http://www.ac-montpellier.fr/sections/ia34/actupro-fichiers/circulaire-hand…
Il est ecrit
"La preuve du dépôt d’un dossier pour l’obtention de la RQTH auprès de la Maison
départementale du handicap est recevable pour la phase de transmission du dossier au
SCPE. La notification de la RQTH devra impérativement être transmise avant la tenue du groupe de
travail."

Pour l'académie de lyon cherche avec google sur ceci: BIR n°10 du 18 novembre 2013 Réf : DIPE/DPAID CD n° 2013-138"
Il est ecrit:
"Pour le mouvement 2014, la preuve du dépôt de la demande sera encore acceptée,"

Pour ton académie (Dijon? ) tu pourrais peut-être contacter le responsable de la cellule handicap dont les coordonnées sont ici:
http://www.ac-dijon.fr/pid29321/cid71963/situation-de-handicap.html

Je n'ai trouvé qu'une vielle circulaire sur l'académie de Dijon et un doc ancien concernant la nievre:
http://58.snuipp.fr/IMG/pdf/bulletin__Fenetres_sur_Nievre__no180_novembre_2…

J'espere que tu trouveras dans ce fouillis d'adresses quelque chose pour faire avancer ce dossier de mutation.

Pour ceux qui passent par hasard sur ce fil, admirez les differences entre academies pour les enseignants. Pas de loi commune!
On peut aussi comprendre les secrétaires qui, elles aussi y perdent leur latin ... Et ça change tous les ans!

Courage et Zenitude

Tiens-nous au courant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:45    Sujet du message: Bipolarité et RQTH

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com