Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Du mal à remonter la pente

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Jeu 27 Mar 2014 - 19:26    Sujet du message: Du mal à remonter la pente Répondre en citant

Bonjour à tous,

C'était bien parti pour aller vers la stabilité. C'était l'objectif de l'année 2014: consolider le début de stabilisation amorcé fin 2013.

Sauf que voilà, j'ai eu des soucis administratifs qui m'ont causé un énorme stress. Je savais qu'il ne fallait pas que je stresse, que je me ménage car l'anxiété joue contre nous mais rien à faire, c'était en moi, comme si la machine se déréglait toute seule.
Et pourtant, j'ai tout fait pour gérer au mieux.



ça fait un mois que je luttais pour ne pas replonger mais maintenant je suis dedans.

Vous connaissez tous les symptômes, je me lève fatiguée après une grosse nuit de sommeil, je me traîne, envie de rien. Je me force pour tout; ce matin, je n'ai pas eu le courage de me laver les cheveux. Je me suis forcée à sortir ce matin et cette aprèm' pour marcher un peu, je n'ai pas réussi à faire plus de 10' à chaque fois.


Une solution à mes soucis administratifs (congé maladie) est possible (mais pas assurée) je n'aurais de réponses pas avant quelques mois et je ne peux pas me bouffer la santé avec ça. Il faut bien accepter l'incertitude et se dire "advienne que pourra" mais je sens que je maîtrise pas (plus ?) la situation

J'ai peur que ça reparte en mode circulaire.



Est-ce que l'on a toujours le retour de manivelle quand on a eu un gros, très gros coup de stress ?
Question

Je veux dire par là, est-ce que c'est inéluctable de faire une crise (hypo)maniaque dans les mois qui suivent l'événement ou est-ce que je vais réussir à remonter la pente et à me restabiliser sans conséquences ?




Le changement de saison a précipité le passage en dépression. J'ai toujours cette hantise des mois de mai ou et surtout d'août qui m'ont laissé par le passé de mauvais souvenirs.

J'ai vu mon psy cette semaine et me conseille de faire comme je fais (mais que pourrait-il dire de plus ???): éviter l'oisiveté, bricoler, dessiner, marcher, essayer de vider la tête, etc


Et moi qui voulait revenir sur le forum en vous disant "regardez on peut s'en sortir ! Je vais mieux !"....
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 27 Mar 2014 - 19:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
clintee
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2014
Messages: 72

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 - 07:49    Sujet du message: Du mal à remonter la pente Répondre en citant

Bonjour Girl,

Je sors d'une (très) longue phase de dépression. Je n'ai pas compris ton problème administratif. Peux-tu détailler, s.t.p.? Si tu le veux, bien sûr.
J'ai vu mon psy cette semaine et me conseille de faire comme je fais (mais que pourrait-il dire de plus ???): éviter l'oisiveté, bricoler, dessiner, marcher, essayer de vider la tête, etc
Bah, moi, c'est idem. Mais en dépression, c'est impossible. N'es-tu pas d'accord?
Mais j'apprécie mon psy. Au moins, il ne me prend pas à la légère (si,si, j'en ai connu des comme ça, style "Ah, c'est votre personnalité").
J'ai peur de la dépression, je préfère l'état euphorique, même si je sais que ni l'une ni l'autre ne sont pas sans danger vital. L'état "stable", comment le trouver?
Crois-tu que ton psy est adapté à ton cas? Pour ton arrêt-maladie, il peut intervenir, en toute discrétion. Connais-tu les CMP (Centre Médico Psychologique)? On y trouve de bons psys, et c'est gratuit --> http://www.pagesjaunes.fr/trouverlesprofessionnels/rechercheClassique.do?qu…
Moi, c'est dans un CMP que j'ai trouvé mon psy actuel.
J'espère t'avoir aidée avec ce message.

Fabrice alias Clintee
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 - 10:30    Sujet du message: Du mal à remonter la pente Répondre en citant

Bonjour Clintee,

J'ai essayé deux fois de poster mon message et à chaque fois ça bug !

Je vais résumer, je préfère ne pas trop entrer dans les détails, je suis un peu parano et ai peur que certains fassent des recoupements, lisent tout ce que j'ai mis ici. C'est absurde, je sais, mais apparemment "c'est la 1ère fois qu'il arrive une situation aussi ubuesque avec un congé maladie"

Suite à une erreur administrative (document rempli à la hâte en état hypomaniaque, bien impulsive !) je vais me retrouver en septembre sans ressources si on ne trouve pas une solution.
J'ai renvoyé les documents nécessaires pour que le comité médical soit saisi et réexamine mon dossier. Cela va prendre du temps, il faut qu'ils se réunissent et que j'attende encore la réponse... en espérant qu'elle soit positive.

Tu peux imaginer le stress de se savoir en situation difficile dans les mois à venir (comment payer le crédit auto ? quelle couverture santé ? dépendre de l'aide de sa famille, etc)


Pour te répondre sur la stabilité: c'est fantastique d'être stable ! Très confortable et reposant. Tu as des moments de blues et d'euphorie mais "comme tout le monde", ni trop haut, ni trop bas et surtout, ce sont des moments isolés, pas des signes avant-coureurs de up ou de down.
Je préfère cet état car finalement, notre crainte de ne plus se sentir "vivant" est infondée. Je suis toujours aussi sensible à la beauté de la nature, je suis même plus efficace stable qu'en hypomanie car en étant hypomaniaque, je suis très dispersée et au final, rien n'avance.

Quant au psy, le mien est très bien. L'alliance thérapeutique est bonne donc je ne compte pas en changer.

Je croise les doigts pour que le message s'affiche, je ne me vois pas le retaper une 4ème fois
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 - 10:31    Sujet du message: Du mal à remonter la pente Répondre en citant

Ouf !!! C'est bon, c'est affiché !

Merci Clintee pour ton soutien
Revenir en haut
clintee
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2014
Messages: 72

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 - 10:51    Sujet du message: Du mal à remonter la pente Répondre en citant

Girl,
Tu as jusqu'à septembre, si j'ai bien compris. Actuellement, tu n'as pas de souci d'argent?
1. Combien de temps as-tu travaillé? (je commence par le pire des cas, chômage)
2. Mais qu'est-ce qu'ils fichent à la CPAM, tu ne peux pas les booster?
3. Je ne sais pas si tu habites une grande ville, sache que tu peux te faire aider par une AS spécialisée conseillère financière. J'ai eu de l'aide avec l'une d'elle, elle m'a complètement protégée; il y a des chose qu'on ne sait pas, et ça pourrait t'aider.
N'hésite pas à me faire reformuler mes questions.
Amicalement
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014 - 17:17    Sujet du message: Du mal à remonter la pente Répondre en citant

Salut Girl,


On veut te placer en disponibilité? Je ne demande pas plus de détails, je comprends cette parano, j'ai souvent également la peur irrationnelle qu'on me découvre sur ce forum ;)

Je pense que la commission médicale peut statuer positivement en ta faveur, si tu as bien expliqué la situation, et que ton psy t'a fait un bon certificat. Concrètement, que pourrais-tu faire? N'est-il pas possible de demander à assister à la commission pour pouvoir t'exprimer?

As-tu déjà pris rdv avec le correspondant handicap de ton académie? Personnellement j'ai parlé avec le mien au téléphone, et il a pu me conseiller.

Que tu ne sois pas bien s'explique assez. Mais c'est peut-être juste un contrecoup qui va s'estomper.

Amitiés,

Mépine
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 - 09:48    Sujet du message: Du mal à remonter la pente Répondre en citant

Bonjour,

Normalement, le comité médical devrait statuer en ma faveur, mon psy m'a dit que si le certificat médical ne suffisait pas il le referait plus développé.
Il y a toujours cette incertitude (on ne peut pas être sûr à 100%) mais ce qui m'inquiète le plus c'est cette crainte du retour de manivelle.

Mais comme tu le dis Mépine, ce genre de tracas déstabiliserait n'importe qui bipolaire ou non, donc c'est peut-être juste un contrecoup isolé, plus fort que chez une personne non bipolaire, mais isolé.


Je ne savais pas qu'on avait un correspondant handicap. Quel est son rôle ?
Quels conseils ce conseiller a-t-il pu t'apporter ?
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 - 14:01    Sujet du message: Du mal à remonter la pente Répondre en citant

Je pourrais dire "un mars et c'est repart" mais je ne mange pas de mars. En tout cas, je suis agitée aujourd'hui.

Ras-le-bol des turbulences Evil or Very Mad

Je vais essayer de contenir ça. Dur, dur, car j'ai envie de sortir et je sais qu'il me faut éviter la foule... En plus, on va changer d'heure.

POURQUOI SUIS-JE BIPOLAIRE ??????????

Désolée, j'avais envie de crier virtuellement Embarassed
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 - 22:37    Sujet du message: Du mal à remonter la pente Répondre en citant

Salut Girl,

Espérons que le comité statuera en ta faveur! Je suppose que ce sera le cas, mais c'est sûr que l'attente ne doit pas être évidente!

Il n'y a pas des coins tranquilles près de chez toi, où tu pourrais aller te balader?

Courage!

Mépine
Revenir en haut
clintee
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2014
Messages: 72

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2014 - 23:03    Sujet du message: Du mal à remonter la pente Répondre en citant

Bonsoir Girl,

Pour l'anecdote, un recruteur avait "googlé" mon patronyme et il est tombé sur un post que j'avais écrit dans un forum où j'ai demandé à l'admin de virer tous mes messages. Ce qui n'a pas été fait, du coup, j'étais grillé. Quelques mois après, j'ai sombré dans la phobie sociale mêlée de dépression chronique. Faire mes courses, j'en tremblais, j'en suais, pourtant il n'y a que 300m à faire. Et je me suis mis à boire plus que de raison, pour m'anesthésier.

Mais OUI, POURQUOI SUIS-JE BIPOLAIRE? Moi aussi je me demande ce que j'ai fait pour choper cette maladie aussi honteuse que la lèpre.
Car, malgré l'excellent reportage de France5, je reste persuadé que cette maladie est mal connue et tabou. Les gens "normaux" ne veulent surtout pas en entendre parler. Pas de place pour les faibles...

En espérant que tu régleras sans trop d'efforts tes problèmes administratifs.

Bon courage
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Dim 30 Mar 2014 - 17:43    Sujet du message: Du mal à remonter la pente Répondre en citant

Non, non, non, Clintee ! Je ne suis pas du tout d'accord avec toi sur le fait que ce soit une maladie honteuse !

Je clame haut et fort que je suis bipolaire, tout le monde le sait maintenant: du guichetier de la gare, à la mercière et à la coiffeuse en passant par des inconnues avec qui j'ai bavardé dans le train etc, je ne brandis pas une pancarte "Proud to be bipolar" (quoique, quoique... ) mais si la conversation s'y prête, je le dis naturellement et je t'assure que j'ai toujours rencontré des personnes qui savaient de quoi je parlais.

Bien sûr, tout le monde ne connait pas les TB de façon experte et beaucoup d'en mesurent pas les conséquences etc mais je suis convaincue que c'est nous et nous seuls qui pourront faire changer le regard des autres. On est peut-être bipolaire, on a peut-être des comorbidités comme la phobie sociale ou autres mais ça ne fait pas de nous des êtres inférieurs !!!

Et pour ceux qui ne veulent pas en entendre parler, et bien tant pis pour eux


@Mépine: si, j'essaye de me changer les idées mais pour le coup, l'humeur monte. J'avais prévu d'aller au marché aux tissus aujourd'hui à Metz mais j'ai dû me forcer à rester sagement chez moi à me contenter d'une marche d'1 heure car je pense que la foule, la profusion de tissus (je couds depuis 1 an), l'effervescence et tout et tout auraient fait grimper l'humeur de +1 à +3 d'un coup.

Je suis trop déçue mais bon, il faut penser à sa santé. Je me suis rappelée le seul virage maniaque que j'ai fait et je n'ai pas envie de repasser par là, vraiment pas drôle la cure de sommeil imposée pour descendre.


Merci à vous deux pour votre soutien
Revenir en haut
clintee
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2014
Messages: 72

MessagePosté le: Dim 30 Mar 2014 - 19:44    Sujet du message: Du mal à remonter la pente Répondre en citant

Bonsoir Girl,
Au début de mon diagnostic, je faisais comme toi, je disais sans problème à tout le monde que j'étais bipolaire, mon chef le savait, mon entourage le savait, enfin un tas de gens le savait. Je me suis mal exprimé, ce n'est pas la maladie qui est honteuse mais le regard que porte la plupart des gens sur elle. Mais après ce "googlage" d'un recruteur où j'ai été grillé car le poste m'a été refusé, j'ai décidé de ne plus en parler. C'était en 2011. Donc pas si vieux que ça. Depuis je n'en parle qu'en en dehors de la sphère de mes proches, à savoir, amis et famille.
Bon, j'ai peut-être pas eu de bol.
Demain, j'ai un rdv pour un emploi d'AVS à mi-temps. Je ne dirai pas que je suis bipolaire.
Après tout, mon état de santé mentale ne regarde que moi et mes proches.
Tu as du courage pour le clamer haut et fort.
Courage et prends soin de toi.
Clintee
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:39    Sujet du message: Du mal à remonter la pente

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com