Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

sentiment d'épuisement

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mirifica
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2007
Messages: 92

MessagePosté le: Jeu 5 Juin 2014 - 17:42    Sujet du message: sentiment d'épuisement Répondre en citant

Bonjour à tous

Je suis bipolaire de type II. Dépression résistante aux médicaments (lamictal, abilify)
Avez-vous connu pareil état ?
Merci pour votre aide
Mirifica
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 5 Juin 2014 - 17:42    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Jeu 5 Juin 2014 - 18:38    Sujet du message: sentiment d'épuisement Répondre en citant

Salut Mirifica,


Depuis combien de temps es-tu dans cette situation?


Sortir de dépression peut être très long, et diverses stratégies peuvent être mises en place.


Le lamictal est connu pour agir sur la dépression.


Lors de ma dernière dépression, particulièrement sévère, je n'ai pas été mieux même avec l'instauration de 2 anti-dépresseurs dans mon traitement. C'est le xeroquel qui semble-t-il a permis de faire évoluer la situation.


Amicalement,


Mépine
Revenir en haut
mirifica
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2007
Messages: 92

MessagePosté le: Ven 6 Juin 2014 - 06:22    Sujet du message: sentiment d'épuisement Répondre en citant

Bonjour Mépine,

Merci pour toutes ces précisions.
Cela fait dix ans, depuis le décès d'un cancer du sang de mon compagnon, âgé de 50 ans. Ma reprise de travail (contre un avis médical) n'a rien arrangé, surtout à plein temps. J'étais prof de lettres et à la suite de mon CLD j'ai été affectée sur un poste administratif dont l'intérêt était très relatif.
Je ne dispose d'aucun soutien moral de la part de mes frères et sœurs. En revanche, ils estiment normal de me trouver là en cas de coup dur sans me ménager aucunement... La procédure de succession de ma mère a avivé les dissensions et donné lieu chez les uns et les autres au grand retour du refoulé.
Le lithium a été abandonné .
Je suis en train de constituer mon dossier de demande de retraite pour invalidité.
J'ai été admise dans un centre de pathologies du sommeil et je viens d'envoyer lettre de motivation et certificat pour essayer les TCC.

Amicalement
Mirifica
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Ven 6 Juin 2014 - 23:25    Sujet du message: sentiment d'épuisement Répondre en citant

Salut Mirifica,


Je suis également prof de lettres.


On dirait que le déclencheur de ta dépression a été ce deuil. Avais-tu déjà eu des épisodes auparavant? Je pense que la TCC peut être une bonne solution pour toi, puisque cela semble relever d'une souffrance psychologique pour laquelle les traitements seuls risquent d'être insuffisants. 


C'est très dommage que ta famille ne te soutienne pas. As-tu quelques amis plus compréhensifs?


J'espère que l'invalidité est une bonne solution, qui pourrait te permettre de te poser et de te reposer. Mais je crois également qu'il faudrait que tu te trouves des activités douces et plaisantes qui te sortent de chez toi.


A bientôt,


Mépine
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Ven 6 Juin 2014 - 23:44    Sujet du message: sentiment d'épuisement Répondre en citant

Bonjour Mirifica

Déjà, bravo, car malgré la dépression, tu avances : dossier de demande de retraite pour invalidité, centre de pathologie du sommeil, lettre de motivation pour essayer les TCC ... n'oublies pas d'être fière de toi, car tu agis !

(Moi les downs me paralysaient, j'arrivais très difficilement à remplir un formulaire de sécu.
Mon leitmotiv en down était (est ? ) : " Avancer en trébuchant, c'est avancer quand même".

Comme le dit Mépine, j'espère que tu as quelques amis plus compréhensifs.
Sinon, eh bien, nous, on est là !

A bientôt
Revenir en haut
mirifica
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2007
Messages: 92

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 12:22    Sujet du message: sentiment d'épuisement Répondre en citant

Bonjour Mépine et Feuilled'arbre,

Vos réponses chaleureuses me touchent beaucoup. Elles cernent bien ma problématique.
J'arrive à m'occuper de mon dossier de retraite, assez compliqué car j'ai travaillé en Angleterre et dois faire valider cette période par l'Assurance retraite qui me parle d'un délai de 2 mois et plus. Au XXIe siècle, on croit rêver...
La décision de partir pour invalidité a été très difficile à prendre. Le travail aggravait mon apragmatisme: après ma journée, je rentrais, m'allongeais et m'endormais jusqu'à 11 h le soir. Dîner sur le pouce, médocs et au lit pour remettre ça, le lendemain matin. Incapable de tenir mon appart ni d'avoir une vie sociale normale car je passais également mes week-ends à dormir pour récupérer des mauvaises nuits. Désespoir, idées noires. J'ai 58 ans. J'ai commencé à 19 ans. Basta
Mépine tu as raison : j'ai essayé de mettre en place des activités gratifiantes offertes gratuitement par des assos.
Ras sur le plan familial : même indifférence, même manque d'empathie.
Feuilledarbre, il m'arrive d'être mal au point de m'y reprendre à 3 fois pour libeller une enveloppe... et après les ECT et 3 mois d'hospi, je ne savais plus comment allumer mon ordi !
Les amis sont nettement plus compréhensifs. Nous sortons bcp ensemble et échangeons sur toutes sortes de sujets.
Merci pour votre soutien, merci d'être là
Bon week-end à vous
Amicalement
Mirifica
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 15:57    Sujet du message: sentiment d'épuisement Répondre en citant

Coucou Mirifica

Comme le dit le chanteur, "On ne choisit pas sa famille" ...
Heureusement, on choisit ses amis .. j'espère qu'ils sont pour toi une famille de remplacement : moi, c'est un peu le cas.

Bon WE à toi aussi, en espérant que tu pourras profiter de ce beau soleil sur l'Ile de France

A bientôt

Feuilledarbre
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:19    Sujet du message: sentiment d'épuisement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com