Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

arret de travail et panique totale

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sealsheep
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2014
Messages: 173

MessagePosté le: Mer 11 Juin 2014 - 14:10    Sujet du message: arret de travail et panique totale Répondre en citant

Bonjour,

Je viens de me faire arreter parce que je me suis fais mal au genoux.
Et enfaite, le medecin traitant m'a rreté 15 jours.
Et du coup je peux plus courir, et je peux plus sortie de chez moi vue que je suis en arret.
ça fait 1heure et demi que je pleure face à cette situation..
Je suis complétement paniquée de peur de rester chez moi.
je ne sais pas quoi faire
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 11 Juin 2014 - 14:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Mer 11 Juin 2014 - 14:16    Sujet du message: arret de travail et panique totale Répondre en citant

Bonjour Sealsheep

Je comprends ton désarroi si tu aimes courir, être dehors ..
Mais une fois tes larmes séchées, tu réaliseras peut-être que 15 jours ce n'est pas si long et, qu'heureusement de nos jours il y a internet, qui est une fenêtre ouverte sur le monde ..

As-tu des amies/membres de ta famille qui pourront t'amener tes courses ?

Allez, courage Sealsheep !
de toutes façons, il faut bien les réparer, ces genoux !

feuilledarbre
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Mer 11 Juin 2014 - 14:19    Sujet du message: arret de travail et panique totale Répondre en citant

As-tu une connexion internet haut débit ?

Dans ce cas tu peux t'enchaîner toutes les séries US de bonne qualité en streaming (ex : House of cards, etc..) et en plus, tu réviseras ton anglais ! :-)

http://house-of-cards-streaming.tv/ ( site légal)
Revenir en haut
Sealsheep
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2014
Messages: 173

MessagePosté le: Mer 11 Juin 2014 - 14:24    Sujet du message: arret de travail et panique totale Répondre en citant

Mais ça ça me rend toujours dépressive. Je sais pas si c'est l'idée de passer tous les jours dedans qui me terrifie plus, que la réalité, j'arrive pas à savoir
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Mer 11 Juin 2014 - 14:27    Sujet du message: arret de travail et panique totale Répondre en citant

dans ce cas, il te faudra compter les jours ... en essayant de les passer le moins mal possible ...

Je vois dans ton profil que tu fais de la peinture, est-ce que ce n'est pas l'occasion ?
Revenir en haut
Sealsheep
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2014
Messages: 173

MessagePosté le: Mer 11 Juin 2014 - 14:34    Sujet du message: arret de travail et panique totale Répondre en citant

Oui tu as raison.Je vais voir ce que je peux faire Et je vois la psychiatre demain, on pourra en parler ensemble.
C'est juste quand je commence à pleurer je m'arrete plus
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Mer 11 Juin 2014 - 14:42    Sujet du message: arret de travail et panique totale Répondre en citant

Bah, c'est bien de pleurer, tu évacues, au moins.

J'ai relu ta présentation et j'ai vu que tu aimes aussi écrire ... peindre, écrire : j'espère que tu arriveras, le choc passé, à mettre à profit cette parenthèse forcée pour ces 2 activités,

Ah le temps "libre" ... quand on court après, on en rêve, et quand l'inactivité professionnelle est forcée, on se retrouve tout bête à ne pas savoir comment l'utiliser ...on est tous pareils ... :-)

Courage Sealsheep
Revenir en haut
Lucille
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 1 090

MessagePosté le: Mer 11 Juin 2014 - 15:55    Sujet du message: arret de travail et panique totale Répondre en citant

Tu vois demain ton psy c'est déjà bien. ET puis dis toi à chaque jour suffit sa peine. Je pense qu'il ne faut pas te fixer sur la durée de ton arrêt mais vivre chaque jour au présent en tentant de l'occuper le mieux que tu pourras.
bonne peinture et écriture...
Revenir en haut
updown
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2014
Messages: 692

MessagePosté le: Mer 11 Juin 2014 - 17:45    Sujet du message: arret de travail et panique totale Répondre en citant

Bon courage Sealsheep!
Revenir en haut
Luciole
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2011
Messages: 4 006

MessagePosté le: Mer 11 Juin 2014 - 21:11    Sujet du message: arret de travail et panique totale Répondre en citant

Bonsoir à toi,

Est-ce que tu sens ce qui te fait pleurer dans cette situation ?
Sinon, jette en vrac sur une feuille tout ce que tu aimerais faire, les gens que tu voudrais voir, les rdv médicaux (dentiste etc) à prendre et, après, en fonction de tes genoux, fais toi des journées avec ce que tu auras "récolter" de ton brain-storming !
Tiens nous au courant !
Revenir en haut
clairobscur
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 182

MessagePosté le: Mer 11 Juin 2014 - 23:02    Sujet du message: arret de travail et panique totale Répondre en citant

Bonsoir Sealsheep,

Il ne faut pas te faire de souci, 15 jours d'arrêt ce n'est pas long (même si ça semble long au départ) et si c'est pour un problème aux genoux on peut l'expliquer à l'employeur et aux collègues sans qu'ils n'aient à se poser mille et une questions.

Il faut profiter de cette période de repos (même si c'est du repos forcé) pour faire des choses agréables; quand tu commenceras à t'"habituer" à ce congé il faudra à nouveau aller travailler.

J'ai été en arrêt à 100% depuis le 14 avril jusqu'au 12 mai, j'étais trop en bas, la pression + des choses qu'on me reprochait au travail ont eu un effet déclencheur vers le bas, j'étais très ralentie et épuisée, je dormais 11 heures par nuit (avec les médicaments + l'épuisement). Je me sentais coupable d'être absente si longtemps, de "me faire du bien" comme me disait ma psy alors que mes collègues travaillaient. Je ne savais pas que faire de tout ce temps.

J'avais l'autorisation - et la recommandation de la psy - de sortir mais je n'étais pas à l'aise, j'évitais les endroits où je pourrais rencontrer des collègues par culpabilité.

Mais finalement j'ai quand même réussi à profiter du temps libre pour me reposer, regarder des séries télévisées, et sortir (cinéma puis fitness où j'ai réussi à me faire une entorse à la cheville!).

Maintenant je travaille à 50% depuis le 13 mai. Je ne vais pas reprendre à 100% d'un coup, je le ferai progressivement, on verra avec ma psy.

Cette absence était un peu difficile à expliquer; à mon retour et d'entente avec ma psy, j'ai laissé entendre qu'il s'agissait d'un burn-out (on n'est pas obligé de dire de quoi on souffre mais on peut difficilement ne rien dire du tout, et je me suis dit que le burn-out était "socialement" acceptable).

J'espère que ton humeur va remonter rapidement et que tu pourras vite meubler ton temps libre en faisant des choses que tu aimes (peinture, écriture et autres activités ménageant les genoux) et celles que tu n'as jamais le temps de faire.

Bon courage et à bientôt.
Clairobscur
Revenir en haut
Sealsheep
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2014
Messages: 173

MessagePosté le: Jeu 12 Juin 2014 - 14:49    Sujet du message: arret de travail et panique totale Répondre en citant

Merci pour votre soutien.
J'ai vu la psychiatre, qui m'a proposée des benzos.. mais j'ai refusé (un de mes ex m'en donné pour pouvoir aller coucher avec d'autres filles , sans que le harcele... ) elle a compris.
Elle m'a dit que dans tous les cas, si jamais je sortais (je vais pas bien loin avec mon genou, le tour de paté de maison, ou je m'assoie sur un banc de la cours de l'immeuble( d'ailleurs c'est injuste parce que ceux qui sont en arret en maison ils peuvent bien aller dans leurs jardins) et que y'a un controle, elle me ferait un certificat.
Je suis rassurée, enfaite vous avez raison c'est pas beaucoup d'heures.
Je devrais m'en sortir.
Merci beaucoup.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:02    Sujet du message: arret de travail et panique totale

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com