Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Ven 20 Juin 2014 - 22:45    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonsoir à tous...

Cela faisait un moment que je n'étais pas venue sur le forum pour réellement échanger...

Pour rappel, je suis celle qui a une confiance incroyable en la vie et en son couple; je suis toujours on ne peut plus amoureuse de lui, je l'ai toujours été et le serai toujours.

Pour en revenir au sujet de mon message, voici pourquoi je suis là...

Depuis hier soir, mon ami est hospitalisé suite à une phase UP. Il a eu beaucoup de changements (positifs) dans sa vie dernièrement mais qui ont apporté leur lot de stress. Il était très heureux de tout ce qui allait arriver mais aussi très angoissé par tout ce que ces changements impliquent. Il le dit lui même, il est très heureux mais comme çà ne lui est jamais arrivé avant moi et que les belles choses arrivent dans sa vie depuis moi, eh bien, il a toujours cette peur que ce soit trop beau pour être vrai.

La crise est arrivée progressivement, on l'a sentie venir mais malgré toutes nos démarches (médecin traitant, psychiatre...), personne n'a pris cela au sérieux. On a demandé de l'aide pour qu'il dorme, on en a eu très peu; on a demandé à être reçus en urgence chez le psychiatre, sa secrétaire nous a dit "Pas avant demain". Sauf que demain, ben c'est trop tard... Je suis assez en colère pour cela. Pour ceux qui se rappellent un peu de notre histoire, mon ami connaît très bien sa maladie, et malgré la crise montante, il a entrepris toutes les démarches pour éviter le pire mais n'a pas eu de réactivité réelle de la part de son entourage médical. Le médecin traitant a fait au mieux, il est top, vraiment, mais le psy n'a rien fait... et ce n'est pas faute de l'avoir appelé!!! Croyez-vous que depuis hier il s'est manifesté? Rien, nada!!!

Enfin bref, ce n'est pas le sujet, excusez-moi...

Hier, malgré une crise bien présente et plusieurs péripéties dignes d'un roman d'aventures, mon ami a demandé pour me rassurer à se faire aider et a demandé à notre médecin traitant de lui trouver une place dans un établissement pour une cure de repos. Je suis très fière de lui pour la décision qu'il a prise car je sais qu'elle n'a pas été facile. Il n'avait pas fait de crises comme celle-ci depuis 9 ans et ses parents m'ont dit que celle-ci était moins "grave".

Il est donc hospitalisé depuis hier soir. Je l'ai accompagné lors de son admission mais en fait, je l'ai vu 30 secondes, le temps de lui dire au revoir et c'est tout. Je peux appeler autant que je veux si besoin mais ne peux avoir aucun contact avec lui...

N'ayant jamais vécu cela auparavant, pourriez-vous me donner quelques éléments pour mieux comprendre comment cela va se passer?

Par exemple, je me demande combien de temps il va falloir avant que je ne sois autorisée à le voir; je me demande combien de temps peut prendre sa récupération... Je sais que chaque cas est unique mais je me dis aussi que des témoignages pourront sûrement m'aider...

Une fois encore, je vous remercie de toute l'aide que vous pourrez m'apporter...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 20 Juin 2014 - 22:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
zabou13
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 155

MessagePosté le: Sam 21 Juin 2014 - 10:32    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonjour persephone,
Je reviens sur ce forum pour toi
Je viens de t'envoyer un message en réponse mais problème d'envoi!
Je réessayerai plus tard
Étant dans la même situation que toi actuellement je peux aisément comprendre
Zabou
Revenir en haut
zabou13
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 155

MessagePosté le: Sam 21 Juin 2014 - 23:49    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonsoir persephone,

Donc compagnon est comme mon époux, trop de bonheur peut lui faire peur et dans ce cas il attend le revers de la médaille...
Te dire combien de temps prendra sa récupération est, il me semble, un peu difficile: le temps que la pression diminue je suppose, ce sera ensuite peut être au jour le jour... Si tu peux déjà avoir des renseignements par l'équipe soignante , n'hésite pas a appeler, tous les jours s'il le faut, souvent ce sont les infirmier(e)s qui sont les plus disponibles.
Ton compagnon a t'il désigné une "personne de confiance" lors de son hospitalisation?( personne qui est en mesure d'avoir les renseignements d'ordre médical, éventuellement de prendre des décisions avec les médecins si ton compagnon ne peut plus le faire).?
Mon mari sort d'1 mois d'une nouvelle hospitalisation pour dépression grave,pas d'isolement par rapport a moi mais visites restreintes aux WE, ce qui m'a permis de garder un œil sur son évolution.
Ne t'inquiète pas vous avez pris une sage décision, je sais qu'il y a des situations irréalistes et ingérables pour tout le monde, de la souffrance; laisse le relai maintenant , prends soin de toi, souffle un peu; dis toi que son cerveau doit absolument se mettre au repos, un petit bouton"off"; fais de même avec le tiens, sois entourée si tu le peux, je sais trop bien ou nous autres proches dans quel état nous pouvons aussi arriver.
Revenir en haut
zabou13
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 155

MessagePosté le: Sam 21 Juin 2014 - 23:59    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Si tu veux l'accompagner, il faut que tu gardes tes forces; même si vos aux revoirs ont êtes brefs, dis toi que ça a été sûrement un soulagement pour lui de se faire prendre en main, après de vains appels au secours( j'ai connu ça aussi)
Profites de cette période sans visite pour reprendre des forces, tu dois sans doute en avoir besoin, tu pourras ainsi mieux profiter par la suite du temps des visites.

Pour ma part, depuis avril, mon fils de 22 ans a été hospitalisé à sa demande et diagnostiqué bipolaire; mon mari, son papa a été hospitalisé à son tour ; bienvenu dans la grande famille
Donc patience, essayer de prendre soin de toi, et abuse du téléphone pour avoir des nouvelles de ton compagnon
Si tu as besoin je suis la pour t'ecouter

Zabou
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Dim 22 Juin 2014 - 20:14    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Salut Perséphone,

Je suppose que les médecins vont garder ton ami le temps de le faire "redescendre" et lui administrer un traitement dans cette optique.

Comme il s'agit d'une hospitalisation volontaire, cela devrait bien se passer. Et si cela se passe mal, il pourra de toute façon sortir librement.

Je ne sais pas combien de temps va durer la séparation, mais il devrait assez vite avoir droit à des visites, et quand il ira mieux à des permissions de weekend. L'équipe médicale devrait pouvoir te renseigner à ce sujet.

J'espère seulement pour lui qu'ils ont quelques activités à lui proposer, question qu'il ne se sente pas comme un lion en cage!

Bon courage!

Mépine
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Dim 22 Juin 2014 - 21:14    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonsoir,

Merci de votre aide, j'apprécie vraiment. Pour le moment, je n'ai que des contacts téléphoniques avec l'équipe médicale qui est adorable. Je ne peux pas dire, ils sont à mon écoute et prennent bien le temps de me renseigner et de me dire comment il va. A priori, il devient de plus en plus calme, plus posé. Il comprend où il est et reconnaît avoir besoin d'aide. Il dort et mange, ce qui est déjà un excellent début!

Demain matin, il devrait voir le psychiatre pour un premier "vrai" entretien, j'espère que cela va bien se passer. J'avoue que nous sommes très fusionnels alors j'angoisse énormément à l'idée de ne pas pouvoir me faire ma propre idée sur son état actuel. Mais j'ai confiance, je sais qu'il faut accepter d'en passer par là. Et puis en attendant, avec le bazar qu'il a mis ici, j'ai de quoi m'occuper!!!

Ce que je crains le plus, c'est que ses parents, enfin surtout sa mère, profite de cette crise pour essayer de le ré-infantiliser. Elle ne supporte pas qu'il se gère très bien sans elle. Elle nous prend tout le temps la tête pour qu'on lui donne notre linge par ex, ce que nous refusons. Et là, elle commence déjà à me dire qu'elle prendra son linge sale... Je sais ce sont des broutilles mais c'est fatigant de devoir aussi se battre à ce niveau-là alors qu'il ne devrait pas y avoir lieu de discuter de cela.

Et j'avoue que je suis un peu en colère après ses parents qui ont reconnu ce midi être responsables de la situation. Je sais qu'il ne lui souhaite pas de mal, bien entendu, mais ils n'évaluent pas toujours l'impact de ce qu'ils disent ou font sur la maladie de mon ami...

Enfin, l'essentiel, c'est qu'il aille mieux et çà c'est déjà énorme. Tous les jours, je lui écris une petite lettre que je garde précieusement pour quand il sortira, qu'il réalise que je ne l'ai pas oublié un seul instant.

J'attends demain avec impatience, avoir un premier retour du psychiatre.

Merci encore pour tout...
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Mar 24 Juin 2014 - 19:35    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Alors apparemment, mon ami va beaucoup mieux. Il se repose beaucoup et récupère très bien. L'équipe médicale m'a dit être étonnée car ils ont constaté qu'il se connaît très bien et est capable de savoir à quel moment il a perdu pied et pourquoi.

Je suis rassurée de toutes ces bonnes nouvelles et espère que tout va continuer dans ce sens.

Là, je suis un peu triste car je ne sais pas trop quand je vais pouvoir le voir, même 5 minutes. Apparemment, il est toujours dans le service des urgences mais devrait être transféré dans un un autre service dès qu'il y aura de la place. Mais tant qu'il n'est pas dans le nouveau service, il n'aurait pas le droit aux visites... Donc, peur que ce ne soit un cercle vicieux...

Mais bon, tant qu'il récupère, c'est déjà énorme, j'en suis bien consciente. Et ma priorité, en dehors de mes desiderata, c'est qu'il aille bien!
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Mer 25 Juin 2014 - 22:03    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonsoir à tous (ou à moi même vu que je semble mener un monologue ),

Je prends le temps de venir donner l'évolution de la situation pour échanger avec vous et aussi parce que je me dis qu'une personne se retrouvant dans la même situation que moi appréciera de voir un peu comment cela se passe.

Alors, comme tous les jours, j'ai appelé le service dans lequel est mon ami. Là, on m'a dit qu'il allait beaucoup mieux et qu'il allait sortir du service des urgences pour aller dans un service plus "normalisé" et être enfin au contact d'autres personnes, même si je sais qu'il est plus de nature solitaire.

Cet après-midi, ses parents ont appelé pour avoir de ses nouvelles, et l'infirmière le leur a passé. Ils l'ont eu au téléphone! Du coup, ils m'ont de suite appelé pour me dire de tenter moi aussi ma chance, ce que j'ai fait! Alors, j'ai appelé et on me l'a passé. J'étais très tendue, au bord des larmes car on a une relation très fusionnelle et je crois que le manque s'accentue de jour en jour. Il avait l'air plutôt bien, très fatigué. Il m'a expliqué qu'il était "surdosé" pour lui permettre de redescendre un peu et que le traitement était baissé progressivement. On lui a dit que d'ici 4 à 5 jours, cela irait déjà mieux. Il a été cohérent, charmant, gentil, même si j'ai bien senti que ce n'était pas encore tout à fait cela. Je suis quand même très surprise de sa capacité à récupérer. En une semaine, j'ai l'impression qu'il a beaucoup récupéré... Et surtout, quel bonheur que d'entendre sa voix, pas celle d'avant la crise, mais sa vraie voix, toute douce, toute tendre.

J'ai rappelé ce soir pour savoir si son transfert s'est bien passé (on appelle régulièrement avec ses parents car on veut que l'hôpital sache qu'il n'est pas tout seul et qu'on est bel et bien là!) et on m'a indiqué que tout se passait bien, qu'il y avait vraiment un gros plus dans son état. Il s'habille, a le droit à quelques livres... Demain, ils vont faire l'inventaire de ses affaires, et comme il avait pris beaucoup de choses pour se rassurer, je vais sûrement devoir y passer récupérer le "trop amené" (tablette, téléphone, jeux...) et l'infirmière m'a conseillé de téléphoner avant et en fin de matinée, car selon elle, s'il a été vu par le psychiatre, peut-être que je pourrai le voir. Peu importe la durée, je prends...

Voilà, je sais que la route est encore longue mais je suis toujours aussi confiante. Je ne peux l'expliquer mais malgré toute notre relation et toutes nos péripéties, il est et demeure l'homme de ma vie...
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Mer 25 Juin 2014 - 23:07    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonsoir Perséphone

Non ce n'est pas un monologue, moi je te lis ;-) Et je suis sincèrement contente de voir que ton ami semble récupérer vite.
Je trouve que ton amour pour lui est très beau, on le lit dans tous tes mots, et tes messages répondent à la question d'un autre post " le couple est-il possible pour un bipolaire?"

Je suis sûre que je ne suis pas la seule à qui tes paroles font du bien !
Merci pour tout ça, de partager ce bel amour avec nous.

Bonne soirée Perspéphone .. et à demain !
Revenir en haut
olivier05
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 9

MessagePosté le: Jeu 26 Juin 2014 - 11:52    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

bon courage :)
je trouve formidable la connaissance qu il a de lui même et qu il ait le courage d'avoir demandé de l'aide. Je sais que ce n est pas une démarche facile pour lui.
Continue comme tu fais, je suis certain que cela lui fait beaucoup de bien.
Savoir rester disponible, et surtout sans le forcer... pas facile à faire pour le conjoint.
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Jeu 26 Juin 2014 - 21:26    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonsoir à tous!

Alors ce matin, panique au téléphone. On me dit "gentiment" que mon ami a été un peu déphasé cette nuit et qu'en gros, ben les visites c'est pas gagné! J'arrive donc à l'hôpital pour récupérer certaines de ses affaires et là, prise de tête avec l'infirmière du service qui en gros me dit qu'au vu de la réaction nocturne de mon ami, il a forcément eu d'autres épisodes depuis sa dernière hospitalisation (il y a 7 ans) et qu'il est sûrement violent parfois. En gros, en lui disant que non, elle m'a fait comprendre qu'elle ne me croyait pas. Cela m'a bien énervée. Mon ami fait partie des "petits" malades qui se gèrent très bien mais j'ai l'impression que pour elle, tout bipolaire est identique à un autre bipolaire...

Mon ami est sous Téralithe 250mg (je crois), 2 le matin, 2 le soir et c'est tout. La dernière hospitalisation date d'il y a 7 ans suite à un gros stress et là çà a été pareil. Eh bien, pour elle, ce n'est pas possible... J'ai un peu recadré sèchement car je n'ai pas du tout apprécié sa façon d'appréhender la crise de mon ami.

Quand j'ai demandé pour la visite ce qu'il en était, elle m'a dit qu'elle n'avait pas le temps, que ce n'était pas gagné, parce que cette nuit... Parce que cette nuit quoi? Parce qu'on ne me donne aucun détail. J'ai gentiment fait comprendre qu'en une semaine de temps, à part nous dire, il dort bien, il mange bien, on n'a eu avec ses parents aucune autre info et apparemment en plus, ils se basent sur des certitudes erronées. Donc dur dur ce matin...

Elle m'a dit que je pouvais attendre que le psy le voit ce que j'ai fait. Une heure plus tard, elle vient me voir pour me dire qu'il a vu le psy. Quand j'ai demandé grosso modo ce qui avait été vu, elle n'a su que me répondre: "Vous savez, je ne suis pas psy moi!". Je lui ai répondu: "Ben dans ce cas là, pourquoi c'est vous qu'on envoie me parler"? Elle m'a répété qu'elle n'avait pas le temps et en se levant m'a dit:"Ah au fait, vous aurez le droit à une visite cet après midi de 20 minutes". Elle ne pouvait pas commencer par çà? Vraiment l'impression qu'ils sont un peu dans la toute puissance et pensent pouvoir faire ce qu'ils veulent.

Je suis bien consciente que mon ami a besoin de temps pour aller mieux, mais je trouve qu'un peu de respect pour la famille, ce serait bien aussi...

Bref, cet après-midi, je suis retournée à l'hôpital et j'ai pu voir mon ami. Je suis tombé sur un super infirmier qui a dit qu'il fallait vraiment créer un trio de confiance (patience-corps médical-famille) et qui après s'être assuré que mon ami ne représentait aucun danger pour moi, nous a laissé un petit moment tranquille...

Suite dans post en dessous pour ne pas faire trop long!
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Jeu 26 Juin 2014 - 21:38    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Re bonsoir,

Donc la visite en elle-même s'est bien passée. Mon ami a reconnu avoir été tendu avec un infirmier pendant la nuit. Il a présenté ses excuses et a expliqué ses angoisses mais quand on a été seul, il m'a dit que cet infirmier n'était pas très humain. Je me dis à surveiller car malgré tout, je sais qu'il y a parfois des dérives dans ce type de structure...

Il était content de me voir, m'a serrée très fort contre lui et répété à quel point il m'adore et qu'il a eu très peur pour moi. On a bien discuté, tranquillement. Il a en plus de son traitement du Loxapac pour l'aider à se détendre. Il avait l'air très fatigué mais je trouvais que çà allait encore. Je ne suis pas restée trop longtemps car j'ai vu que ses idées n'étaient pas encore très claires. Il m'a dit le jour de la crise et il me l'a redit aujourd'hui que je n'étais pas la femme de sa vie; que c'était son "amour" de jeunesse (un coup de foudre qu'il a eu à 17 ans à l'étranger et avec qui il a eu une relation épistolaire assez longue). Je sais que c'est une histoire qui l'a beaucoup marqué, d'autant plus que son histoire suivante était celle avec sa femme avec qui cela a très mal fini donc je crois qu'il idéalise beaucoup ce qu'aurait pu être cette relation si... Sauf qu'en 20 ans, les gens changent et je pense qu'il ne prend pas en compte pour le moment cet aspect... Je pense qu'on aura l'occasion d'en parler calmement tous les deux.

Il s'est mis à pleurer en me disant qu'il ne veut pas me blesser ni quoi que ce soit.

Je ne me suis pas formalisée. Il m'a dit lui même être encore en phase, parce que malgré la maladie, il continue de me dire tout. Donc, je ne me suis pas formalisée car à côté de çà, il me parle de mon emménagement chez lui la semaine prochaine, du voyage qu'on va faire ensemble l'année prochaine. Quand il a parlé voyage, je lui ai dit en plaisantant: "Ah tu partiras avec elle alors?" et il m'a dit "Ben non, avec toi, t'es bête".

Il m'a serrée fort contre lui, m'a dit qu'il tenait très fort à moi, que j'étais son "rocher" et m'a fait plein de bisous. Je me dis malgré tout que s'il était parti pour me quitter, il ne se comporterait pas ainsi. Et puis quand il parlait d'elle, il parlait de partir dans une autre dimension avec elle... Je crois que çà veut dire ce que çà veut dire.

En voyant qu'il partait dans des idées un peu "spaces", on a décidé de mettre un terme à la visite afin qu'il puisse se reposer un peu. Je sais qu'il a confiance en moi, alors il me dit tout, même les choses les plus étranges qui lui traversent l'esprit, donc je dois faire moi attention à ne pas l'encourager d'une certaine façon. J'arrive toujours à recentrer la discussion sur quelque chose de plus neutre...

Et pour couronner le tout, apparemment, les visites sont acquises. On peut le voir un peu tous les jours. Demain, j'y vais avec ses parents. Et l'infirmier semblait dire que malgré l'incident de la nuit dernière, il se pourrait qu'il puisse avoir une petite perm' la semaine prochaine... A voir selon comment il se sent réellement, vu que comme il dit "A moi, il ne peut pas la faire à l'envers".

Tout ce que je peux dire, c'est que çà évolue malgré tout dans le bon sens et que j'en suis très heureuse... Quelles que soient nos épreuves, je réalise que j'aime cet homme d'une force que je ne comprends pas toujours moi-même...
Revenir en haut
updown
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2014
Messages: 692

MessagePosté le: Ven 27 Juin 2014 - 15:55    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

 Bonjour Perséphone,

Je tenais à te dire que je trouve ton témoignage très touchant, tu es une femme courageuse et bienveillante avec ton ami, c'est une très belle chose car il a besoin de ton soutien.
Bravo à toi et merci du soutien que tu apportes à celui que tu aimes, car en tant que bipolaire je sais que le soutien et l'amour de nos proches est INDISPENSABLE

Amicalement, updown
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Lun 30 Juin 2014 - 10:20    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonjour à tous,

Merci pour vos gentils messages...

Ici, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas.

Il y a deux jours, lors de la visite, tout s'est bien passé. Mon ami était encore groggy du fait du Loxapac mais on sentait que c'était bien lui. Très concerné par ce qui se passe, par "nous", par le fait que je l'abandonne à cause de ce qui se passe. (Comme si!!!)

Hier, par contre, il était très éveillé mais son discours était le même que celui avant la crise, pas mal de choses incohérentes, beaucoup d'idées difficiles à suivre, la sensation qu'il était dans son monde. Il a expliqué à ses parents que je n'étais pas la femme de sa vie, mais qu'il allait partir avec moi, qu'il voulait vivre avec moi, qu'il ne pouvait vivre sans moi. Dans ces cas là, je ne le contredis pas, je lui dis juste qu'on parlera de "nous" quand il ira mieux, que là, ce n'est pas la priorité...

Ce qui m'a inquiété, ce n'est pas tant le fait qu'une journée ne fasse pas l'autre, je sais très bien que tout cela demande du temps, et il aura tout le temps dont il a besoin. Non, ce qui m'inquiète, c'est qu'en parlant avec les infirmiers, eux l'ont trouvé très bien, ils n'ont rien noté d'étrange.

Comme je vous l'ai déjà dit, mon ami se connaît très bien et connaît très bien la maladie et la sienne en particulier. Je le connais assez pour savoir qu'en phase, il sait très bien quoi dire et quoi faire pour "contenter" le psychiatre, je l'ai déjà vu faire. Et j'ai l'impression que c'est ce qui se passe et du coup, je me dis que si les médecins ne voient rien, alors il n'aura peut-être pas l'aide dont il a besoin...

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut
zabou13
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 155

MessagePosté le: Lun 30 Juin 2014 - 23:56    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonsoir persephone,

Ayant vécu la même situation que toi il y a uńpeu plus d'un mois, je pense que pour toi la meilleure solution est de joindre directement le psychiatre pour lui faire part de ton ressenti.
Ton ami est peut être maintenant dans une phase d'anxiété, et encore probablement sous l'effet du LOXAPAC( et autre traitement?),l'anxiété pouvant mener à un certain état de confusion .il essaie aussi de dire qu'il tient a toi , mais souvent dans cet état les mots ne sont pas appropriés et tu fais bien de ne pas en tenir compte.

Mon mari avait été mis sous neuroleptiques a trop fortes doses pendant 1 semaine ,ce qui a été reconnu par le psychiatre, après plusieurs appels téléphoniques de ma part , j'avais insisté pour dire que son état n'était pas " normal"( visites autorisees le WE, je devais le doucher, et lui changer ses vêtements )

Tu vas devoir être patiente , mais ne lâche pas le morceau, ça vaut le coup.Fais confiance a ton intuition, tu es la plus apte a connaître les réactions de ton ami.
Et surtout prend soin de toi, repose toi pour ne pas t'essoufler.c'eSt aussi une façon d'aider ton ami. Parole de proche; a ne pas vouloir écouter les signaux de mon propre corps, j'ai failli finir a l'hôpital

Bon courage et à bientôt s'il le faut

zabou
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Mar 1 Juil 2014 - 08:07    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonjour à tous,

Vous êtes vraiment adorables! Tous! Toujours le petit mot pour conseiller, réconforter et çà fait du bien!!!

Hier, je suis allée voir mon ami, sa mère était là aussi. Difficile de réellement échanger avec lui car nous ne sommes que rarement tous les deux. Il avait l'air bien, plus posé. Il a participé à une séance d'art-thérapie, ce qui lui a fait beaucoup de bien. Il a fait de la sculpture et il m'a avoué ne pas avoir vu le temps passer et s'être senti très détendu après. Ses parents ne comprennent pas l'intérêt de tout cela, alors j'ai tenté de leur expliqué le bien reconnu de cette technique de relaxation... Pas sûre d'y être arrivée!

Au grand dam de ses parents, je lui ai dit que j'avais aménagé une chambre en pièce de repos pour lui: matelas massant, bureau avec coloriages, dessins, activités manuelles. Je veux qu'il puisse se détendre quand il revient. Je veux qu'il ait tout le temps dont il a besoin pour récupérer et se sentir bien! Je sais que certains d'entre vous estimaient lors d'autres posts sur ce forum que je m'oublie peut-être parfois, mais ce n'est vraiment pas le cas. Si lui va bien, je vais bien! C'est aussi simple que cela, je suis aussi "simple" que cela!

Aujourd'hui il devait aller au tribunal puis à une sortie "marine". J'ai appelé à l'instant pour savoir s'il n'était pas trop angoissé par le tribunal et apparemment la levée d'HO a eu lieu! Hier, il m'a dit que la psychiatre envisageait sa sortie prochainement, ce qui est une bonne chose. Je sais que tout ne sera pas forcément réglé à sa sortie, mais je sais aussi que nous ferons le nécessaire, tranquillement, à son rythme, pour qu'il aille bien...

Lors de la visite, il m'a trouvée fatiguée, moins bien que d'habitude, il a l'oeil. Il m'a sentie un peu plus distante. Il n'a pas tort; c'est juste qu'avec tous ces revirements de situation nous concernant, je ne veux pas le brusquer ou le mettre en difficulté. Mais il reste le même: quand la distance vient de moi, il panique... Je l'ai donc rassuré un peu. Il se sent incohérent et m'a dit que même la psychiatre en a parlé avec lui parce qu'il dit que nous ne sommes pas "vraiment" ensemble, qu'au final, je ne suis "qu'une" amie mais il va lui dire que je suis la personne la plus importante de sa vie, sa meilleure amie, qu'il ne peut pas vivre sans moi, qu'il partira avec moi (changement de région prévue), que je ne peux être avec personne d'autre, que je suis "SA" ... (les ... sont pour mon surnom). Donc il est perdu, ce dont je ne lui en veux absolument pas!

En partant, il nous a demandé de ne pas venir le voir aujourd'hui, de nous reposer et qu'en plus, comme il a sa sortie, il ne s'ennuiera pas trop. Mais le soir, il a demandé à m'appeler. Il était angoissé au téléphone, il avait peur que je ne l'abandonne, que je ne me lasse... Il m'a demandé si je pourrai venir le voir tout compte fait (j'avais prévu d'appeler l'hôpital aujourd'hui afin d'être sûre qu'il ne veuille pas de visite), m'a dit qu'il avait réellement besoin de moi, qu'on était très heureux tous les deux et qu'il ne veut rien gâcher mais que la situation amenée par ses parents compliquent toute notre situation et lui procure beaucoup de stress...

Je l'ai rassuré en lui disant que j'étais là, de serrer son "doudou" (je lui ai donné un mouchoir en tissu (objet anodin pour l'hôpital) sur lequel j'ai mis mon parfum) pour qu'il se rassure et que je viendrai le voir, bien évidemment. Il a peur qu'à sa sortie, il subisse la même pression parentale et qu'on ne lui laisse pas le temps dont il a besoin. Je lui ai dit que je m'occupais de tout cela, que j'étais en mode recadrage et que çà avait l'air de marcher et qu'il faudrait que çà marche.

Comme je l'ai toujours dit, mon ami se gère très bien, se connaît très bien. On en est arrivés là à cause d'une pression extérieure trop importante, je ne laisserai pas cela se reproduire, et il le sait...

Enfin, désolée pour ce looooong message et bonne journée à vous tous!
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Ven 4 Juil 2014 - 19:34    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Voici des petites nouvelles...

Mercredi, nous avons vu la psychiatre qui a été très bien avec nous, très compréhensive. Elle nous a dit qu'elle trouvait mon ami de mieux en mieux et a proposé une sortie progressive...

Du coup, hier mon ami a eu une autorisation de sortie de 14h à 18h et cela s'est très bien passé. Aujourd'hui, il a eu une autorisation de 10h à 18h. Idem, cela s'est bien passé. Il se sent beaucoup mieux. C'est surtout la fatigue qui l'ennuie un peu, le Loxapac le casse énormément mais en dehors de cela, je trouve qu'il récupère plutôt bien. Après tout, cela ne fait que 15 jours!

Je le sens encore un peu fébrile parfois, il le reconnaît lui même, il se "surveille". Mais j'ai comme à chaque fois confiance, je suis sûre que cela va bien se passer.

Avec un peu de patience, un peu de temps, beaucoup d'amour, on ne peut qu'y arriver, non?
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Ven 4 Juil 2014 - 22:58    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Coucou Perséphone

je suis contente de lire ces bonnes nouvelles.

Bonne soirée
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Jeu 10 Juil 2014 - 15:00    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonjour à tous,

Un petit message rapide pour vous donner quelques nouvelles. Mon ami est sorti depuis ce mardi! Pas la peine de vous dire la joie que je ressens...
Je suis bien consciente que tout n'est pas réglé sous prétexte qu'il est sorti mais je pense aussi que l'hôpital n'allait pas lui apporter plus. En effet, au vu des permissions, je le ramenais uniquement pour la nuit... Et vu que la nuit, il dort...

Enfin, çà c'est qu'il disait. En fait, j'ai pu constater que les nuits étaient encore "un peu" compliquée, dans le sens où il va "s'éveiller" 3-4 fois pendant quelques secondes, ce qui coupe son sommeil et mon sommeil mais sans plus de conséquences. Il a reconnu avoir caché à l'hôpital certains aspects restants de la crise, de peur de ne pas sortir vite.

Je vous rassure, je ne suis pas inconsciente. Si j'avais senti que "ces aspects" pouvaient le mettre en danger, je n'aurais pas "accepté" un retour à domicile... Je ne dis pas que la journée de Mardi a été facile pour moi. Beaucoup de stress et d'appréhension pour la nuit justement. On reprend nos marques petit à petit, je le sens vraiment mieux. Comme dit plus haut, je sais que tout n'est pas réglé mais je sens malgré tout que nous sommes bien loin de la crise, et çà, c'est déjà énorme.

Je peux paraître fleur bleue, mais je suis très fière de lui, car en 3 semaines, il a réussi à tous nous surprendre. Et même si ce n'est pas encore "comme avant", je sais qu'on n'en est vraiment plus très loin...
Revenir en haut
Reglisse
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2014
Messages: 66

MessagePosté le: Jeu 10 Juil 2014 - 21:24    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonsoir Persephone,

Me vient à l'esprit la reflexion d'un pychiatre à qui la famille inquiète demandait si le malade allait redevenir comme avant, il a répondu il va devenir comme après....
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Jeu 10 Juil 2014 - 22:09    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonsoir Reglisse,

Je trouve cette remarque toute à fait à propos. J'aime cette idée de "Il va devenir comme après". J'ai envie de me dire que ce ne sera que positif car nous discutons déjà beaucoup de ce qui s'est passé et des choses sur lesquelles nous devrons être plus vigilants. Il sera donc sûrement un peu comme avant mais aussi beaucoup comme après, donc çà ne peut être que bon, non?
Revenir en haut
Reglisse
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2014
Messages: 66

MessagePosté le: Jeu 10 Juil 2014 - 22:11    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Oui que meilleur normalement
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Mar 15 Juil 2014 - 13:50    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Salut Perséphone,

Comment allez-vous, ton ami et toi? Le retour à la maison se passe bien?

Amitiés,

Mépine
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Mar 15 Juil 2014 - 18:29    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonsoir,

Désolée pour mon silence. Les journées sont bien remplies et je crois que je récupère aussi de toute la fatigue accumulée, entre les nuits sans sommeil avant la crise et toutes les choses à gérer pendant son hospitalisation... Du coup, je relâche un peu la pression...

Nous concernant, cela va plutôt bien. On sent que tout n'est pas encore réglé mais je suis assez surprise de voir à quel point le retour à la maison lui a fait du bien. Je retrouve l'homme que je connais. Le traitement a été abaissé dans la journée pour qu'il puisse profiter de ses journées (on va se baigner, marcher...) et le soir, il a du Loxapac pour l'aider à se détendre pour dormir.

Je le sens bien, vraiment, même si on se parle assez pour savoir qu'il va falloir du temps pour qu'il récupère de tous ces événements. Parfois, dans la journée, je le sens encore un peu absent, mais dans le sens "fatigué, déconnecté" et non plus dans le sens "barré dans ses idées" donc je me dis que ce n'est rien que du repos et du sommeil ne pourront changer.

En attendant, merci beaucoup pour votre aide et vos messages. J'apprécie vraiment ce forum, j'y ai toujours trouvé l'aide et le réconfort dont j'ai besoin...
Revenir en haut
bv
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2010
Messages: 450

MessagePosté le: Lun 28 Juil 2014 - 10:15    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonjour à tous,
Bonjour Perséphone,

J'ai retenu une phrase : "Je suis tombé sur un super infirmier qui a dit qu'il fallait vraiment créer un trio de confiance (patience-corps médical-famille)"

C'est en effet une phrase exceptionnelle qui me semble très rare (au moins en France). Marcel Ruffo l'a aussi écrit dans un de ses livres. Cela devrait être la règle or c'est l'exception.

Courage à vous. Je vous souhaite que tout rentre dans l'ordre.

Cela rassure un peu de voir des gens qui s'en sortent et vont mieux ... bv
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Mer 30 Juil 2014 - 10:13    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonjour BV,

En effet, je trouve cette phrase aussi très importante. C'est aussi parce que nous avons ce trio de confiance avec notre médecin traitant que mon ami a accepté de se faire aider. Donc, je ne peux qu'encourager les bipotes et leur famille à réfléchir autour de cette notion. Je sais que si nous n'avions pas créé ce "cercle" à titre préventif, jamais mon ami n'aurait eu confiance en nous lors de la crise. Après, ce n'est que mon interprétation.

Concernant notre quotidien, cela va de mieux en mieux. Depuis son retour, on a eu des moments difficile, des moments de tension. Il a été difficile de reprendre le dialogue car mon ami interprétait tout ce que je disais de la pire manière qui soit, créant ainsi une ambiance pesante. Il a toujours un peu de stress du fait de notre départ, mais il le gère très bien et échange à ce propos. Nous avançons doucement mais sûrement et je suis vraiment fière de sa façon de gérer les choses. Je sais que je le dis souvent mais il se connaît très bien et cela aide réellement à sa récupération.

Il a encore un traitement un peu lourd, lui qui normalement ne prend que du téralithe, ce qui le rend un peu "lent" (c'est lui qui le dit) et l'empêche de faire aussi efficacement qu'il le souhaiterait les choses qu'il a envie de faire. Mais j'ai envie de dire que ce n'est pas grave, cela n'est qu'un temps et pour moi, pour nous, la priorité, c'est qu'il aille mieux. Le reste, s'il faut le gérer, je le gère...

Parfois, je me surprends moi-même en réalisant l'amour que j'ai pour cette personne. Je crois qu'on s'est trouvés tout simplement...

Bonne journée à vous tous!
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Lun 13 Oct 2014 - 13:42    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonjour à tous,

Cela fait un petit moment que je viens sur le forum suivre vos nouvelles et que je ne prends pas le temps de poster. Alors, voilà, je prends quelques minutes pour réparer cet affront...

On vient de vivre 3 mois assez difficiles, je ne vous le cache pas. Mon ami est bien revenu à domicile, cela a été une vraie victoire, la crise ayant été plutôt forte, mais n'ayant jamais vécu d'épisodes similaires auparavant, cela a été aussi une vraie découverte/épreuve pour moi.

Il a été difficile d'accepter qu'il fallait du temps, bien plus que ce que je pensais; qu'il fallait encore bien plus de tolérance/compréhension que ce que je donnais pourtant déjà... Il y a eu beaucoup de choses à accepter: son état, son indifférence (traitement très lourd au début) à tout, ma frustration...

Mais voilà, on a pris nos marques, accepté que tout ne soit pas toujours rose, que cela fasse aussi partie de notre vie et des épreuves que nous pourrions rencontrer. Alors, malgré quelques/pas mal de moments de découragement, nous commençons enfin à voir le bout du tunnel.

On a vu sa psy vendredi dernier et elle a arrêté le traitement de crise (Loxapac et Risperdal) pour ne garder que le traitement de fond: le Téralithe. A ce propos, il n'avait que 12,5mg de Loxa en cas de besoin qu'il ne prenait pas et 4mg de Risperdal pour la nuit. On a oublié de demander à la psy, mais savez-vous si l'arrêt du Risperdal peut avoir quelques conséquences fâcheuses? Il se sent un peu oppressé dans la journée, par moment, sans que cela n'ait de conséquences graves, je préfère le préciser: juste une petite difficulté à respirer.

Enfin, tout çà pour vous dire que pendant ces deux mois et demis de silence, je ne vous ai pas une seule fois oubliés, vous tous qui avez toujours été là, mais que la vie nous a obligés à nous recentrer un peu sur nous-mêmes afin de nous en sortir.

Je ne dis pas que la route devant nous est un long fleuve tranquille mais en tout cas, la tempête semble s'être calmée.

Prenez bien soin de vous...
Revenir en haut
Sabine69
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2011
Messages: 1 260

MessagePosté le: Mer 12 Nov 2014 - 14:31    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up Répondre en citant

Bonjour Perséphone,

Ton ami a beaucoup de chances de t'avoir!

Un petit conseil: ne vivez pas que la dans la maladie. La vie ne se résume pas qu'à cela, même si certains moments sont plus durs que d'autres.

Et surtout préserve-toi, cette maladie peut être parfois destructrice pour les proches.

En tout cas vous semblez bien avancer ensemble, je vous souhaite tout le bonheur du monde!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:03    Sujet du message: Il est hospitalisé depuis hier, suite à une phase up

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com