Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Je panique pour mon déménagement...

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lunasol
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2014
Messages: 10

MessagePosté le: Mer 16 Juil 2014 - 00:29    Sujet du message: Je panique pour mon déménagement... Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Je déménage le 29 Juillet et je n'ai pas réussi à faire un seul carton !...
Je suis paralysée, affolée, clouée sur place... Je ne sais pas par où commencer.
Je suis quasiment seule pour le préparer, c'est bcp trop de pression pour moi....Je craque complètement là...Des mois que c'est la galère et un poids énorme sur mes épaules.

Mon mari travaille en Bretagne mais nous vivons en Aquitaine, nous y avons acheté une maison. Le siège de son travail est ici. Avec sa mutation, il ne rentre qu'un petit WE tous les 15 jours au mieux mais souvent toutes les 3 semaines (du vend soir au dim aprem !)
C'est dur, cela fait déjà 1an et demi que c'est ainsi, il y a encore 3 ans à venir. Crying or Very sad

Je gère bcp de choses toute seule....Je suis comme "une gardienne" de tout et de tous ! Neutral et je m'en passerais bien car cela me demande une énergie monstrueuse pour "paraitre normale", souriante et calme...et bien-sûr, moi, je ressens tellement d'angoisse, de peurs et d'épuisement...
Je pleure souvent en ce moment, je veux fuir aussi ! Mais où ? Vous savez ce que ça fait, mes idées partent ds tous les sens, ma tête fonctionne jour et nuit et les forces s'en vont... Sad

Ces derniers mois, j'ai organisé la vente de notre ancienne maison, trouvé une location temporaire, trouvé une autre maison, organisé son achat (crédit, notaire, procuration, etc...), prévu les travaux, élaboré les plans, trouvé les artisans, surveillé le déroulement et enfin je dois préparer ce sacré déménagement...le 2ème en 9 mois !
Mais là, je suis à bout...
Tout ça avec un ado à la maison (bachelier depuis peu !!! ), le soutenir pour la préparation de tous ses concours post-bac, le permis de conduire, le rassurer sur son avenir, etc...

Nous avons 5 grands enfants. Comme bcp de jeunes maintenant, ils vont et viennent souvent chez nous alors qu'ils ont leur "chez-eux"....Nous ne sommes presque jamais tranquilles et nous nous voyons déjà si peu avec mon mari !
Je ne le supporte plus et j'en ai honte aussi !
J'ai besoin de calme, je ne veux plus faire "la maman" sans arrêt...Ils sont presque tous adultes : une fille de 30 ans, une fille de 27 ans et mariée, une petite fille, une fille de 26 ans, un garçon de 20 ans et un autre de 18 !
Alors Zut !!! Je n'en peux plus, j'en ai vraiment assez et je culpabilise...à m'en rendre malade, à rechuter en dépression...

Début juin...je voulais que tout s'arrête, je me suis fait du mal...J'ai demandé à être hospitalisée en urgence pour "m'auto-protéger", je suis restée 7 jours à l'hôpital puis encore 3 jours la semaine d'après. J'ai du mal à remonter la pente, je me suis faite une belle frayeur cette fois-ci !

L'hôpital psychiatrique a le mérite d'exister pour accueillir les patients en détresse à tous moments...mais la psy, en France, est "l'enfant pauvre" du système de santé. Des locaux vétustes, des mobiliers de récupération des autres services, peu de moyens...pas d'activités éducatives pour les patients, etc...
Beaucoup de solitude...et cette lenteur des journées et pour tout...

Ils m'ont mise où il restait de la place...c'est à dire, un service non approprié pour une bipo déprimée...Un service "fermé" pour malades en crise placés en HO, HDT, psychotiques violents, etc et des malades psy âgés et dépendants.
Pas de téléphone, pas de ceinture, de foulard, de bouteille d'eau de toilette, de lime à ongles, rien qui ne puissent casser, trancher, et encore et encore....Chambre aux murs nus, un cabinet de toilette (qd même), lit et armoire fixés au sol, pas de table, juste une tablette dans le mur et un tabouret vissé et surtout....une petite fenêtre fermée à clé par un tps de canicule !
Mon dieu, beaucoup de gens criaient ou erraient et toutes ces portes qui claquent, ces bruits de serrures, ces longs couloirs aux lumières blafardes, des murs très hauts dans les cours intérieures avec au-dessus des grillages et le jardin où l'on ne peut pas aller...ouvert qu'une heure par jour !
Le choc a été ÉNORME...J'étais terrifiée d'être là-bas.

Dans nos vies de bipo, on espère toujours passer les mauvais caps mais quand l'hospitalisation est inévitable, on ne peut pas imaginer se retrouver ds de tels endroits car on ne
suppose même pas qu'ils existent !
Et c'est pourtant le cas, et certains malades y restent des mois...

A la visite, les médecins ont été très à l'écoute, ils m'ont aidés et ont reconnus que ce service n'était pas approprié à mon état malgré mes mauvaises idées...mais toujours aucune place ds mon secteur...
Alors je suis sortie, hébétée, je suis rentrée chez moi avec une bonne dose de Xanax !

Et me voici, quelques semaines plus tard, essayant de "remonter" sans repenser au pire. Je m'accroche tous les jours comme une enragée à mes projets de maison mais préparer les cartons est impossible !
Je suis tellement fragile et épuisée...Les larmes ne sont jamais très loin.

Nous sommes tous à plaindre de souffrir de cette fichue maladie "qui ne se voit pas" mais nous sommes tous tellement courageux au quotidien !
Vous ne trouvez pas ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Juil 2014 - 00:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
nini74
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2013
Messages: 151

MessagePosté le: Mer 16 Juil 2014 - 09:37    Sujet du message: Je panique pour mon déménagement... Répondre en citant

Bonjour lunasol,

Je comprends tellement par quoi tu passes et je te trouves très courageuse ! Un déménagement est toujours source de stress important ! N'as tu personne dans ton entourage à qui tu pourrais demander un coup de main à 2 c'est déjà plus facile ! Tu assumes déjà beaucoup de choses ! Essaies d'en faire sinon que quelques uns par jour je sais c'est facile à dire mais à une époque les déménagements j'ai connu aujourd'hui à 46 ans j'ai eu 36 adresses différentes ! j'ai eu de la chance de trouver de l'aide par la famille des connaissances et à chaque fois j'étais en période haute.

je te souhaite beaucoup de courage !
Revenir en haut
Brouillon
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 539

MessagePosté le: Mer 16 Juil 2014 - 10:20    Sujet du message: Je panique pour mon déménagement... Répondre en citant

Plein de courage à toi !
A défaut de la famille, peut être as -tu les moyens, ne serait-ce que quelques heures, de faire appel à un service extérieur, on trouve à profusion des petites annonces de personnes cherchant des heures de ménage ou des gardes d'enfant, ils sont sans doute prêt à faire des cartons ... Ne perds pas courage ! Pourrais-tu demander exceptionnellement à ton mari d'être présent les weekends à venir ? Cela te ferait sans doute le plus grand bien.
Revenir en haut
Sealsheep
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2014
Messages: 173

MessagePosté le: Mer 16 Juil 2014 - 12:52    Sujet du message: Je panique pour mon déménagement... Répondre en citant

Ma technique pour les cartons, qui est une technique nulle mais qui me permet de ne pas trop stressée, c'est d'ouvrir des cartons dans toutes la maison, vide. Et quand je passe devant un objet que je sais que je vais pas me servir je le mets dedans.
Alors c'est sûr pour le deballage c'est pénible. Mais j'ai rien trouvé de mieux que ça.
Si tu as beaucoup de sous, tu as des services de demenageurs qui font tout !

Courage !
Revenir en haut
lunasol
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2014
Messages: 10

MessagePosté le: Mer 16 Juil 2014 - 13:59    Sujet du message: Je panique pour mon déménagement... Répondre en citant

Merci les filles, , c'est gentil de me donner vos astuces.

Mince alors ! Tu as déménagé 36 fois Nini 74 ? Quel courage !!!

Oui, Brouillon, mon mari vient car en plus, il débute ses congés.

Ta technique cartons ouverts est assez sympa Sealsheep, cependant, j'ai ma fille et mes deux fils qui reviennent quelques mois à la maison, j'en ai pas envie, je dois être une mère indigne...Mais c'est ainsi, ils débarquent à nouveau !
Alors, tout doit être rapidement opérationnel pour le déballage et vite à sa place.
L'entreprise de déménagement emballe déjà "le fragile" (vaisselle, bibelots, tableaux, etc...) mais tout le reste est encore un gros cubage. Et je n'ai plus assez de sous-sous pour payer de l'aide... Confused

Bref, je me fais beaucoup de souci...
Vous savez comment ça nous prend les crises de panique...Des fois, j'arrive pas à me lever le matin alors que j'ai mis mon réveil à 6H pour emballer avant la chaleur mais rien, je reste au lit comme une loque ! Sad En plus, j'arrive pas non plus à aller me coucher avant 1 ou 2H du matin à regarder la télé comme une abrutie...J'angoisse et je lutte même contre le sommeil ! Je suis complètement stupide et en plus je le sais...Quand j'essaye de me forcer, je dors pas et je finis par avaler mon Noctamide et donc...je suis dans le gaz et le matin, c'est la misère !!!
Pourtant, je sais bien que le manque de sommeil est dangereux pour nous...J'arrive pas Crying or Very sad

J'aimerais tellement être normale et faire ce que je dois et aider mon mari qui a bien à faire lui aussi (outils, cave, branchement électrique, informatique, etc...)
Je me plains, là, les filles et c'est affligeant, je me sens nulle et toujours cette fatigue qui me lache pas ! Crying or Very sad Et j'ai tellement peur que mon envie d'en finir revienne brutalement...Car c'est le cas pour moi, mes virages d'humeur sont brutaux. Mon "scénario suicide" est déjà bien pensé depuis longtemps et bien malgré moi ! Crying or Very sad Dans ces moments de désespoir, les barreaux de ma mezzanine m'attirent...et je n'ai plus peur et tout ça me parait évident et la seule solution...
Je suis souvent seule la journée, je me fais très peur quelquefois jusqu'à m'enfermer dans ma chambre, au fond du lit avec même une cuvette pour ne pas avoir à passer devant les toilettes et voir la mezzanine !!! C'est terrifiant...
Bon, assez de lamentations...vous êtes aussi en souffrance que moi, prenons soin de nous !

Il faut aussi que je trouve quelqu'un pour faire garder mon chat et mon chien. Je ne veux pas qu'ils aient peur ou se sauvent sur la route !

Je vous laisse, je dois courir à la nouvelle maison pour vérifier le chantier avec les artisans !...Et rebelotte !
Revenir en haut
bng11
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2014
Messages: 13

MessagePosté le: Mer 16 Juil 2014 - 18:30    Sujet du message: Je panique pour mon déménagement... Répondre en citant

le tout c'est de commencer à faire le premier carton... le reste suit. en tout cas bravo pour ton courage !
Revenir en haut
minouche
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2014
Messages: 81

MessagePosté le: Mer 16 Juil 2014 - 20:54    Sujet du message: Je panique pour mon déménagement... Répondre en citant

bonsoir lunasol,
Je ne sais si ce que je vais écrire va t'aider, mais j'ose! rien de miraculeux...juste des idées tirées de mon expérience.
Après mon divorce, j'ai dû déménager ma miellerie, des machines, un congélo, des fûts de miel....et je devais aussi déménager mon logement, j'ai fait appel à tous les gens avec qui je me sens bien, tous était présents....
Dernièrement, j'ai fait une rechute en état dépressif, je me suis vite rapprochée de la seule personne ici en qui j'ai une totale confiance, une amie, puis au final, elle avait du mal à me comprendre (les trucs psy çà percute pas chez elle, on se connait depuis 1 an et demi juste), alors je me suis confiée à une autre fille, qui m'invitait souvent à boire le café depuis au moins 1 an, un jour j'ai fini par craquer devant elle; depuis (1 mois environ) on se voit une fois par semaine et elle m'aide dans mon travail!!! Elle m'a trop aidée à remonter la pente... Car quand je suis dépressive j'ai aussi une phobie sociale les gens me font très peur, elle, elle a été là, à m'écouter et me rassurer....
Donc, je te préconise de demander de l'aide à la personne (ami) avec qui tu es le plus à l'aise, qui te connaisses, et comme çà tu pourras lui dire ton mal-être actuel et que le déménagement est encore plus difficile avec cet état....
Et une fois comprise et soutenue par quelqu'un que tu aimes, çà te redonnera de l'énergie et confiance en toi pour affronter tout ce qu'il y a à faire!!
Sinon tes enfants, ils ne peuvent pas t'aider??
Courage, tu vas y arriver, c'est sûr; déjà chapeau pour la grande famille que tu as su construire!!!!
Courage!!
Revenir en haut
Mamounette
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2013
Messages: 320

MessagePosté le: Jeu 17 Juil 2014 - 05:07    Sujet du message: Je panique pour mon déménagement... Répondre en citant

Bonjour Lunasol

Plus grand chose à rajouter derrière les bipotes, alors je te souhaite beaucoup de courage pour cette lourde charge (je suis passée par cette situation il y a un an), fais-toi aider, surtout prends soin de toi.
Revenir en haut
Kahlan
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Jeu 17 Juil 2014 - 09:49    Sujet du message: Je panique pour mon déménagement... Répondre en citant

Bonjour,

si ça te rassure mon père a déménagé un nombre incalculable de fois quand j'étais petite, à l'époque je savais pas que j'étais bipolaire mais je savais que lui l'était, j'ai plus vraiment de bon rapport avec lui pour certains éléments liés au divorce de mes parents mais je ne l'ai jamais jugé de père indigne, j'ai même plus jugé ma mère comme ça pour d'autre raison alors qu'un déménagement elle savait faire ça dans les règles.

moi le conseil que j'aurais a te donner est de te faire aidé par une amie, une seule personne, en phase haute je suis allée aider une amie que j'ai rencontrée à l'HP car elle avait du mal a faire ses cartons, on y passer du temps, on a fait des pauses, on a rigolé, on a parlé, mais même si pour moi c'était rien car j'étais en phase haute, pour elle c'était beaucoup.

il y a sûrement des personnes dans ton entourage à qui ça ne coûtera que du temps, et encore tu les remercie avec un café elle seront contente. mais ça va t'enlever un poids énorme. ma psy arrête pas de me dire qu'en phase basse je ne peux pas tout faire, si le repassage et la vaisselle sont pas fait tant pis, je peux laver 2 assiette et pas faire le reste, mais si je fais tout au lieu de me reposer c'est le meilleur moyen de tomber encore plus bas et que la seule chose que mon copain verra en rentrant c'est moi en train de pleurer sur le lit.
Revenir en haut
Luciole
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2011
Messages: 4 006

MessagePosté le: Jeu 17 Juil 2014 - 22:55    Sujet du message: Je panique pour mon déménagement... Répondre en citant

Lunasol,

Oui, tu es courageuse ! et je suis admirative de ce que tu as fait ces derniers temps, avant ton hospit (dont le CR ressemble à ce que j'ai vécu).

Pour essayer d'arriver à préparer ton déménagement, il me semble que ton entourage devrait s'adapter, que tu devrais les orienter, c'est à dire :
- pour tes enfants, comme tu le dis, ils ont leur chez eux, donc, là, en période de préparatif de déménagement : limiter strictement les venues (?)
- pour ton conjoint, excuse moi de te dire ça, mais, il faudrait que le fardeau repose sur vous deux et pas seulement sur toi (le fait de réussir à déménager) : donc, ne peux-tu pas voir avec lui pour parler du souci ? car, c'est vrai que si tu ne peux pas, et lui non plus, alors, pourquoi pas faire appel à des déménageurs pour faire les cartons, au moins sur une partie de la maison.

Bref, je comprends que tu sois fatiguée devant ce que tu as à faire, enfin ce que vous avez à faire.

Donne nous des nouvelles !

Luciole
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:40    Sujet du message: Je panique pour mon déménagement...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com