Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

froideur, insensibilité

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yingyang
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 13

MessagePosté le: Jeu 17 Juil 2014 - 13:15    Sujet du message: froideur, insensibilité Répondre en citant

salut à tous,

Est-ce normal d'avoir l'impression d'être complètement insensible aux évènements qu'ils soient positifs ou négatifs.
Je suis professionnellement confronté à la mort souvent violente et c'est de pire en pire. Tout en gardant un certain respect pour la victime, je n'ai absolument aucune réaction, une froideur à faire peur même quand il faut agir sur des choses ignobles, impensables, inimaginables, je le fais sans état d'âme. D'ailleurs on m'appelle de plus en plus pour des faits de ce genre, sachant que rien ne me fait peur et ne me dégoute.
C'est vrai qu'avec le temps, on a tendance à passer au travers mais là, çà me fait vraiment peur.même les plus anciens reculent devant certaines choses, moi pas. J'ai l'impression d'être formaté, que les médocs m'empechent d'avoir des réactions normales et du discernement

J'ai fêté mon anniversaire hier, pas d'extase devant les gens présents et devant les cadeaux.Alors qu'avant j'aurais montré de l'enthousiasme.
Ma fille s'est serieusement blessée au poignet. J'ai géré çà sans stress ni crainte. Là au moins çà a servi j'ai montré que j'avais du sang froid...En fait pas vraiment...

devient-on un animal, solitaire et sans coeur...Incapable d'être heureux ou malheureux

YingYang
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 17 Juil 2014 - 13:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Brouillon
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 539

MessagePosté le: Jeu 17 Juil 2014 - 18:12    Sujet du message: froideur, insensibilité Répondre en citant

Tu fais un travail bien rude ... Il est possible que ce dernier te provoque un émoussement affectif, mais ce que tu dis de ta tendance à te renfermer de plus en plus et de ne plus ressentir d'émotions qu'elles soient positives ou négatives laisse soupçonner une dépression. As-tu eu récemment un changement de traitement ? Tu as vécu des échecs dans ton environnement professionnel, ceci explique peut être cela ...
Revenir en haut
yingyang
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 13

MessagePosté le: Ven 18 Juil 2014 - 07:20    Sujet du message: froideur, insensibilité Répondre en citant

bonjour à toi,

Difficile mais passionnant ( police scientifique)Tu sais, çà fait plus de 17 ans que je fais ce boulot, que j'ai choisi au départ en sachant ce que je devrais faire. Je n'ai rien eu professionnellement^pire que d'habitude et je pense être dans une phase " normale", ni trop ni trop peu. Je me sens bien et c'est pour çà je pense que je peux "analyser" mon comportement.Ce que je veux dire, c'est que depuis le début du traitement je m'endurcis à un point que je n'imaginais pas. Alors qu'avant j'avais besoin de décompresser un moment pour faire ce que j'appelle"tourner le bouton". C'est à dire mettre les moments un peu hard que ce soit d'un point de vue endroit, vue, condition dans une case bien rangée de mon esprit ( un peu compliqué à imaginer mais çà marche). Jamais çà ne me perturbe. Mais depuis le début du traitement, je n'ai même plus besoin de çà. Je passe directement à ma vie de famille.
On dirait une sorte de blindage et j'ai peur que tout me remonte au visage parce que je n'ai pas bien rangé çà. Qu'en cas de dépression grave tout revienne.
Et dans ma vie privée, j'ai peu d'émotions et deviens plus impulsif. Je reste calme très longtemps et puis c'est la colère alors qu'avant c'était progressif et je parvenais à sentir la colère arriver et je me calmais.

c'est un changement radical de caractère.

A+

YingYang
Revenir en haut
Brouillon
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 539

MessagePosté le: Ven 18 Juil 2014 - 08:49    Sujet du message: froideur, insensibilité Répondre en citant

Je comprends ton inquiétude et ton étonnement. Avec un boulot comme celui que tu as, cela parait normal de devoir décompresser.
Quand je parlais de changement professionnel, je parlais de ta déception vis à vis de ta hierarchie et ton changement de bureau (si je ne me trompe pas) ... Cela a quand même une incidence sur ton environnement professionnel, le support est un peu mis à mal ?
Pour la tendance à la solitude, je l'ai aussi, mais n'ayant pas de famille, quand elle prend trop d'ampleur, les répercussions sur ma vie sont beaucoup plus fâcheuses, et le retrait de la vie social est un signal d'alarme chez moi, mais chacun est différent.
Tu devrais peut être quand même évoquer ces changements avec ton psy, plus de retrait social, plus d'émoussement émotionnel et plus d'impulsivité, il réajustera peut être un peu ton traitement ?
Revenir en haut
Solune
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 561

MessagePosté le: Ven 18 Juil 2014 - 13:21    Sujet du message: froideur, insensibilité Répondre en citant

Bonjour Yingyang,

L’effet de la routine peut jouer. On se coupe de ses émotions plus que d’habitude.
Avec la lassitude on devient irritable.
Il est possible que ça passe comme c’est venu.

Je ne crois pas en l’effet des médicaments sur la personnalité, et je crois encore moins au changement de personnalité, de caractère. On évolue mais on ne change pas à mon sens…

Jette un coup d’œil sur les gens dits normaux, tu verras, ils sont instables et imprévisibles, le truc c’est qu’ils ne virent pas en dépression ou en manie pour autant.

La chimie peut-être un brise-lames ! Pas de vagues…

Ta famille, ton boulot qui te passionnent sont de trop beaux atouts, ton bien-être reviendra, pendant que les médocs t’aideront à ne pas déraper.

Prends-tu des vacances cet été ?

A bientôt,
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:24    Sujet du message: froideur, insensibilité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com