Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Pièce de théâtre

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Espace détente
-> Artistique.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Team bipote
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2014
Messages: 863

MessagePosté le: Mer 30 Juil 2014 - 16:12    Sujet du message: Pièce de théâtre Répondre en citant

 «Rendez-vous Gare de l’Est»: la maladie mentale mise à nu
07 JUILLET 2014 |  PAR SOPHIE JOUBERT


Dans le Festival Off d’Avignon, un spectacle documentaire de Guillaume Vincent porté par la comédienne Emilie Incerti-Formentini. Joué tous les jours à la Condition des Soies,  Rendez-vous Gare de l’Est fait le portrait d’une jeune femme atteinte de maniaco-dépression.





 
 
 
Assise sur une chaise, les cheveux relevés en queue de cheval, vêtue d’une robe stricte et de bottines noires, une jeune femme se raconte. Arrimée à cet improbable radeau, cette trentenaire va pendant une heure faire son autoportrait en malade mentale et emmener les spectateurs dans les creux et les vagues de la maniaco-dépression. Une vie intranquille, nécessairement précaire, dans laquelle chaque geste quotidien, chaque rapport humain est conditionné par la maladie. Pendant six mois, l’auteur et metteur en scène Guillaume Vincent a écouté et enregistré une jeune femme maniaco-dépressive qui lui donnait rendez-vous Gare de l’Est. Nourri de cette exceptionnelle matière documentaire, il a écrit un texte proche d’un scénario en conservant volontairement les maladresses propres au langage parlé. Se référant à l’ouvrage de Raymond Depardon Paroles prisonnières, qui restitue des paroles d’accusés devant les juges, il a inventé un personnage de fiction en travaillant avec son actrice, Emilie Incerti Formentini, qui n’a jamais vu ni entendu la personne qui a témoigné.


Impressionnante de justesse, métamorphosée en un instant par des ruptures de ton qui signalent les différentes phases de la maladie, la comédienne crée d’emblée une grande proximité avec le spectateur sans pour autant inspirer la compassion. Son jeu tout en subtilité, son regard pénétrant et sa voix légèrement éraillée embarquent dans une longue traversée. Comment travailler, aimer, envisager l’avenir, la maternité, quand on est prisonnière d’une camisole chimique qui fait gonfler le corps, des médicaments devenus si familiers que leurs noms sonnent  comme ceux des papillons ? Un peu à la manière de l’écrivain et peintre Unica Zürn, compagne de Hans Bellmer, qui dans L’Homme-jasmina consigné ses crises de schizophrénie et ses internements, la jeune femme s’analyse, s’offre au regard sans fard, fait comprendre sa souffrance de l’intérieur, armée d’un solide sens de l’humour et d’une capacité à transfigurer le réel par la poésie. Celui qui écoute et rend possible la transmission de cette parole unique n’est pas absent du dispositif théâtral : le metteur en scène, discrètement assis sur un gradin, se lève à un moment pour traverser le plateau et autoriser alors un vrai rapport d’échange. Le passage du temps est un élément essentiel du travail dramaturgique. La chronologie n’est pas indiquée, pourtant les mois passent, alternant des épisodes maniaques et dépressifs, un internement à Sainte-Anne. Dans la vraie vie les entretiens se sont arrêtés quand la jeune femme a été de nouveau internée.


Toute personne qui a connu ou côtoyé l’instabilité mentale, sera sans aucun doute touché par le voile qui opacifie le rapport à l’autre, l’extrême attention à soi pour détecter le moindre signal d’alarme, l’enfermement et la solitude, ces états limite que restituent si délicatement Emilie Incerti Formentini et Guillaume Vincent.


Rendez-vous Gare de l’Est, de Guillaume Vincent, avec Emilie Incerti-Formentini, à la Condition des Soies (Avignon), tous les jours à 14H25 jusqu’au 27 juillet.

http://blogs.mediapart.fr/blog/sophie-joubert/070714/rendez-vous-gare-de-l-…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 30 Juil 2014 - 16:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Espace détente
-> Artistique.
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com