Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Revenir en arrière

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Parabellum
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2013
Messages: 150

MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2014 - 15:52    Sujet du message: Revenir en arrière Répondre en citant

Bonjour,
je ne sais pas si je suis dans la bonne rubrique pour ce post, mais bon allons y. Je me pose souvent la question de savoir ce que je ferais si il me suffisait d'appuyer sur un bouton et de faire disparaitre la bipolarité de ma vie ? Si il suffisait d'appuyer et d'éliminer le passé que je connais avec ces moments de joies intenses touchés du bout des doigts et aussi les moments de néant total. Si il fallait faire disparaitre le présent si compliqué et le futur qui ne me semble pas des plus sur. Si je pouvais etre comme tout le monde et vivre sans prendre des cachets et voir un psy, ne plus faire subir tout cela à ma famille et mes enfants, si je devais aussi renoncer à la petite folie qui m'a fait avancer à grand pas par moment, puisqu'en période de manie on est bien meilleur, on se surpasse. Et bien malgré tout je revivrais la même chose.
Je suis curieux d'avoir d'autres avis, si possible.
Bonne journée
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2014 - 15:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
updown
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2014
Messages: 692

MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2014 - 17:11    Sujet du message: Revenir en arrière Répondre en citant

Bonjour à toi Parabellum!

Très bon post! Je me suis souvent posé la même question, et j'en suis venue à la conclusion que j'en suis presque contente d'avoir des troubles de l'humeur...

Je suis toujours passé du up au gros down, ceci est éreintant, tant de souffrances et d'inactivité en down, puis tant de projets et de folies en haut du up! Oui c'est tout moi, je suis les deux pôles, mais je ne regrette pas cette vie perturbée.

Sans les amours et amourettes à foison, sans mes excès de générosité et aussi malheureusement mes petites mises en danger, sans mes nombreuses clowneries, sans mes torrents de larmes incessants.... aurais je pris le temps de chercher à me connaître?
Peut être pas...car à ce jour je suis ravie de faire tout ce travail sur moi, pour apprendre à me respecter, à prendre soin de moi. Cela m'apporte beaucoup.

Voici pour mon point de vue! Merci d'avoir soulevé la question Razz
Revenir en haut
Sealsheep
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2014
Messages: 173

MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2014 - 17:46    Sujet du message: Revenir en arrière Répondre en citant

Coucou

Etre bipolaire c'est avoir l'impression qu'en hypomanie on s'approche de la vie ultra colorée acidulée rapide. On fait des tas de trucs : moi j'écris des articles sur facebook (plus 350 depuis 2009) En phase hypomaniaque c'est tous les jours, un article sur n'importe quel sujet, un tableau tous les jours. Et cette pêche d'enfer. Et aussi c'est 10 kilos de moins qu'en phase stable ou depressive.

Renoncer à ça, c'est renoncer à ma megalomanie que j'aime enormement.
Mais le prix de l'enfer est beaucoup trop cher. Quand la depression vient, parce qu'elle vient, toujours tout le temps. Le prix à payer pour fréquenter le ciel, est dangereux, mortel, terrible et cruel.

Moi j'avais aussi le malheur d'écrire autant de la depression que dans l'hypomanie. La phase stable je la pensais sterile, ennuyeuse.
Plus de sexe, plus de sorties , plus d'humour, plus rien, plus de maquillage, plus de brosse à dents

Qu'est ce qui nous reste alors ?
Est ce que l'hypomanie fait naitre en nous des choses qui ne nous appartiennent pas ? Une personnalité qui n'est pas la notre ?

Je ne crois pas, à présent plus ou moins stabilisé avec quelque ratés.
J'ai moi aussi découvert qui j'étais. J'écris toujours, moins vite, je peins moins vite, et je suis moins excentrique, donc moins populaire.
Cependant, tout ce que j'ai vécu m'appartient non ?
Je decouvre que toutes cette personnalité hypomaniaque peut exister en moi de manière plus douce, plus edulcorée. Alors bien sur, sur le coup je me dis que c'est nulle.
Puis quand j'arrive à écrire, quelque chose de fort , de sensible, mais de construit, construit lentement, doucement, et consistant.
Quand j'arrive à discuter avec des gens, avec passion, mais clairement.
Quand j'arrive à concrétiser un projet, plutot que d'imaginer ce projet, plutot que de finir par avorter d'un projet puisqu'en hypomanie trop projets, fait toujours qu'on abandonne quelque chose.
Alors je me dis ça c'est moi, je suis solide, je suis stable. Et je n'ai pas besoin de l'hypomanie pour reussir quelque chose de vraie, de beau.
C'est la satisfaction de l'effort, la joie des choses accomplies et finalisées.

Est ce que ça vaut le coup ? Oui. Est ce que je suis plus heureuse oui, plus heurese moins exaltée. Car l'exaltation ça disparait, ça fuse. La satisfaction de soi, celle qui est là dans l'effort de chaque minutes. C'est ça que je veux faire. Je veux construire en étant consciente , construire peu de chose peut être mais des choses que j'aurai construit sans la maladie.
Je préfére être fier de moi, et ne devoir ça ni a l'état hypomaniaque ni à l'état depressif.
C'est comme ça que je vois les choses.

Courage :)
Revenir en haut
minouche
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2014
Messages: 81

MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2014 - 22:14    Sujet du message: Revenir en arrière Répondre en citant

sealsheep, c'est magnifique ce que tu as écrit!
je suis à peu près dans le même état d'esprit..
Revenir en haut
3zouzous
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2012
Messages: 1 391

MessagePosté le: Mar 12 Aoû 2014 - 08:54    Sujet du message: Revenir en arrière Répondre en citant

j'adhère complètement à ce que vous dites moi aussi!

cette "maladie" très douloureuse à vivre par moments m'a appris à m'écouter un peu plus, mon esprit mais aussi mes besoins physiques..
et tout ce travail pour trouver la stabilité m'a permis de découvrir en moi une richesse que je ne connaissais pas jusque là, un monde intérieur vivant et unique, des valeurs qui sont les miennes et me portent jour après jour vers le meilleur de moi-même, loin des "il faut" "je dois", et affranchie d'un regard de la société si souvent négatif...

je me suis posée, je respire en conscience, observe mon fonctionnement, ajuste et avance...
aujourd'hui bcp plus de sérénité, de calme, et l'impression que finalement je me trouve alors que peut-^etre que sans ce "handicap mental", je n'aurai probablement jamais essayer à me chercher!

bien à vous

Jeanne
Revenir en haut
Deroute
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 22 Sep 2011
Messages: 251

MessagePosté le: Mar 12 Aoû 2014 - 15:25    Sujet du message: Revenir en arrière Répondre en citant

Bonjour,

de mon côté, je ne considère pas du tout que ce foutu trouble bipo m'aie apporté quoi que ce soit.

j'ai commencé ce trouble début adolescence (mais diagnostiqué il n'y a seulement que quelques années), mais quelle souffrance et repli sur moi-même une bonne partie de ma vie.

Les périodes ups pour la plupart se terminant très souvent par des ennuis en tous genre et au moins une discrétisation.

Presque la moitié de ma vie au chômage ou au mieux en arrêt de travail, et pourtant avec un très bon potentiel personnel et beaucoup de volonté quoi qu'on en pense.

Une étiquette de "marginal", fainéant, ou au mieux quelqu'un qui s'écoute de trop, même par la famille (parents et sœur)
Côté proche, c'est d’ailleurs très étonnant de constater que dans le deni, me faire passer pour un marginal qui aurait fait un choix est préférable à quelqu'un qui aurait des probs de santé mentale. (quoique malgré les distances que j'ai pris tout au long de ma vie, vu que je suis en invalidité depuis quelques années, on dirait que ça s'arrange même si ça reste taboo!! )

gros endettement, drogue, alcoolisme (accident de voiture par la même occasion donc prob de justice), scarification dans ma jeunesse.
Séparation, et isolement, pas d'enfant et une vie encore plus précaire qu'à mes 20 ans.
Ha oui et les hospitalisations de plusieurs mois parfois.

Ce que j'ai réussi dans ma vie, je ne le dois aucunement à certaines périodes d'hypomanie, c'est même l'inverse puisqu'elle terminaient des passages stable en sapant progressivement les choses accomplies...puis pour se terminer par des mois de dépression.

Et même actuellement, malgré tout ce que je met en oeuvre au mieux (medoc et psycho), je ne reste pas stabilisé plus de quelques mois puisqu'il ne me faut pas grand chose pour repartir vers l'hypo.(et côté dépression, vivre seul sans vraiment de soutien, ça n'arrange rien)

Là je vis seul depuis des années et suis en invalidité depuis presque 6 ans je crois.

J'arrive à positiver sur des choses de mon passé, mais sûrement pas sur mon trouble bipolaire, puisque ça n'est absolument pas lui qui a défini mon caractère et ce que j'ai accompli de bien et accomplirai encore.

L'acceptation c'est une chose, mais sinon, très peu pour moi!
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Mer 13 Aoû 2014 - 08:46    Sujet du message: Revenir en arrière Répondre en citant

de tout façon personne n'est comme tout le monde
la normalité est un slogan de pub et un défaut d'optique
bonjour à tous!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:38    Sujet du message: Revenir en arrière

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com