Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

aide

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sylvie61
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2014
Messages: 3

MessagePosté le: Ven 15 Aoû 2014 - 17:22    Sujet du message: aide Répondre en citant

bonjour, à tous je ne peu discute avec ma fille , sans que qu'elle évoque le mot suicide j ai parler avec elle du forum elle ma envoyé pétré et ma balances sons traitement en disant qu'elle en avait marre de sa vie et de bouffer des medoc et qu' elle n' avait pas peur de la mort .ELLE n'accepte pas la maladie, je la comprend m son caractère n' arrange rien; une thérapie va être mis en place en septembre avec s frères, car eux ne supporte pas sa façon de nous parler il dise que la maladie n' excuse pas tout elle peu être adorable elle m aide à la maison mais aucune conversation sa tourne tout de suite sur la mort . et cela m angoisse j ai toujours peur pour elle , car la crise arrive toujours par une déception ou contrariété, le faite de m' imposes j 'ai toujours peur d être le facteur déclencher QUE FAIRE !!!!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Aoû 2014 - 17:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sealsheep
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2014
Messages: 173

MessagePosté le: Sam 16 Aoû 2014 - 06:38    Sujet du message: aide Répondre en citant

Bonjour Sylvie,


Pour moi qui ait 24 ans le diagnostic a été et reste parfois difficile a accepter, j'ai toujours été assez mature, je pense que c'est le cas de pas mal de bipolaire, etant donné que la maladie pousse a vivre beaucoup de choses.

Alors j'imagine a quel point cela doit être dur pour ta fille.
Et j'ignore quels conseils te donner.
Ta fille te parle du suicide, ecoute la. Ca te fait du soucis,c 'est normal, et tu peux etre tentée de lui dire "c'est pas la solution arrete ça".
Moi j'ai toujours attendu qu'on me dise "je comprends". Je comprends cependant tu as pleins de choses à vivre qui aujourd'hui te paraissent insurmontable. Mais avec ton traitement, tu peux voir les choses d'un autre manière..
C'est difficile à dire, difficile à recevoir ce genre de choses, mais il faut que tu crois en elle, parce qu'elle doit se detester, doit vivre avec le fait d'être anormale, ne crois pas qu'elle ne sait pas le mal qu'elle fait autour, parce que meme si elle n'a pas l'air de le savoir. Je pense que la culpabilité est en elle. On est coupable de pas pouvoir s'adapter coupable de pas reussir, coupable d'avoir besoin de medocs.
Et quand on a 16 ans, on porte le poids d'un monde effrayant sur les epaules, si on ajoute ça.. Bah c'est vraiment hard core.

Ensuite, ça me fait penser à une amie qui refusait d'admettre qu'elle est depressive, qui a refusé le traitement pendant 4 , 5 ans.
Ce qui a marché pour elle c'est les groupes de paroles en hopital de jour. L'avantage du groupe de paroles, c'est peut etre que ta fille verra des gens de son age et d'autres qui fait qu'elle se sentirait moins coupable. Des gens comme elle, comme le dit Djian : " Ca fait du bien de temps en temps de voir qu'on n'est pas tout seul sur le chemin, ça élargit la route pendant un petit moment, c'est quand même mieux que rien." Je ne sais pas sil y a ce genre de groupe (ça peut s'appeler gestion des emotions ou autre) dans ton coin mais essayé d'appeler les services psychiatriques des hopitaux du coin.
Pour tes fils, ça doit pas être evident non plus. Je me rends compte moi qu'aujourd'hui du mal que je peux faire aux gens, en étant bipolaire, je suis opressante. Je vais mieux, mais je commence à peine à voir ce que ma personnalité bipolare pouvait engendrer. On voit dans pas mal de posts la difficulté des proches à admettre le diagnostic , surtout quand ils sont jeunes... Ils sont entrain d'essayer d'appréhender le monde, et malheureusement la société fait tout pour stigmatiser les malades mentaux, et a aussi cette adage "si on est fort, on peut tout vaincre". Alors forcément c'est dur, mais tu as déjà eu une bonne initiative en les envoyants tous en thérapie, pour que chacun puissent gerer.

Je te souhaite bon courage.

Bisous !
Revenir en haut
Céleste
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2014
Messages: 128

MessagePosté le: Sam 16 Aoû 2014 - 06:58    Sujet du message: aide Répondre en citant

Bonjour Sylvie61,


Je sais à quel point les choses sont délicates. Il faut laisser du temps au temps et prendre des pincettes en évitant les mots trop durs ou trop forts. Par exemple au lieu de parler de maladie tu peux utiliser un nom d'animal. Pour ma part je l'appelle le renard.

Pour la question du suicide il ne faut rien prendre à la léger et lui mettre à disposition des numéros d'urgence qu'elle pourrait appeler.

Pour le reste la thérapie est une très bonne chose du moment que le thérapeute est bien pour elle

Il faudra qu'elle puisse parler à une personne plus éloignée ou moins concernées, je ne sais pas une amie, une tante, grand mère, un voisin…

Je vous souhaite bon courage et belle journée à toutes les deux
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Sam 16 Aoû 2014 - 09:31    Sujet du message: aide Répondre en citant

Bonjour à tous,

Pour ceux qui me connaissent, mon ami sort d'une phase haute et sent une phase basse arriver, ce qui est fréquent chez les bipotes, la psy l'a rassuré à ce sujet.

Il n'a jamais d'idées suicidaires, ce sera plus une laconie, une non envie permanente qui peut durer quelques jours (je l'ai déjà vécu avec lui 3-4 jours) à quelques semaines (il l'a déjà vécu seul). Je ne peux pas donner de conseils pour la partie suicidaire mais pour la partie basse, je dirais juste comme Sealsheep. Il faut qu'elle voie qu'elle est comprise, que tu lui dises. Les derniers jours ont été compliqués ici parce que parfois, je n'arrive plus, je n'ai plus la patience...

Mais hier soir, dans le lit, je lui ai parlé, je l'ai bercé en lui disant que non je n'allais pas le quitter, que ce n'était pas grave qu'il ne se sente pas bien, que çà allait aller, qu'on allait y aller progressivement et j'ai vu que cela l'a beaucoup apaisé. Pour la partie suicidaire, si j'étais concernée, je crois que je lui dirais la même chose que je lui dis maintenant: "En effet, en ce moment, ce n'est pas facile, tu ne te sens pas bien, tout te semble difficile. Mais souviens toi, tu es déjà passé par là et tu as su rebondir. Tu te souviens? Tout cela ne dure qu'un temps! La seule chose qui dure, c'est moi qui suis là pour toi quoi qu'il arrive".

Cela peut semble bêta, mais ici çà me fait du bien de le lui dire et je sais que çà lui fait du bien de l'entendre.

Concernant tes fils, il est très bien que tu aies pris cette décision, peut-être qu'eux pourront partager sur leur "douleur" de frère mais aussi mieux comprendre la maladie.

Céleste, je fais un aparté rapide, j'adore le surnom que tu donnes à la maladie!!!
Revenir en haut
Céleste
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2014
Messages: 128

MessagePosté le: Sam 16 Aoû 2014 - 09:50    Sujet du message: aide Répondre en citant

Perséphone tu sais pourquoi je l'appelle comme ça ? Car comme le Petit Prince l'a fait j'ai décidé d'apprivoiser mon renard et faire ami ami avec lui pour mieux le comprendre ;)

j'adore ton pseudo aussi, c'est quelle divinité ?
Revenir en haut
sylvie61
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2014
Messages: 3

MessagePosté le: Sam 16 Aoû 2014 - 21:10    Sujet du message: aide Répondre en citant

bonsoir à tous ,merci pour vos petits messages cela fait du bien j apprend, déjà , il faut que je me ressource pour l aide.
Le plus étonnent, j'y arrive très bien avec mes petits patients, m quand cela vous touche de près je n y arrive plus mes collègues me dise que celas est normale
et je confirme, bonne soirées à tous et encore merci
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:15    Sujet du message: aide

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com