Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Fils de 18 ans qui se laisse entretenir

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tichat62
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2012
Messages: 27

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû 2014 - 15:33    Sujet du message: Fils de 18 ans qui se laisse entretenir Répondre en citant

Bonjour, j'ai déjà fait un post au sujet de ma relation avec mon compagnon (si vous voulez aller voir).

En ce moment, je suis fatiguée!

j'ai mon fils qui vit avec moi après avoir déserté la maison 3 fois pour commencer des contrats d'apprentissage (il vivait en fjt), qui a décroché à chaque fois et quand il est bien dans la merde, il revient chez moi.... Je n'ai pas pu le laisser dehors....

il consomme du cannabis depuis l'âge de 14 ans, où il avait été placé en foyer de l'ase, suite à ma ts (j'ai été hospitalisé en urgence). Et il a fait 2 séjours en psychiatrie pour bouffées délirantes, essayé d'arrêter et chaque fois a repris. Il est sous traitement antidépresseur et a repris à fumer il y a peu.

Il est suivi par la mission locale qui ont pour but d'insérer les 18-25 ans à l'insertion professionnelle, entrée en formation, etc (depuis mars 2014).

Tout est mis en oeuvre pour l'aider, il a le permis payé par la région (300 euros de sa poche à donner), il est payé 450 euros par mois et il arrive à bouffer mon budget en plus!

Alors, j'en suis à un stade où je ne sais plus quoi faire : dois-je le mettre dehors pour qu'il se bouge?

Il est censé faire des périodes de stages en entreprise pour découvrir les métiers, il ne cherche pas.
Dés qu'il touche ses sous, il achète des fringues, parfums, jeux vidéos, conneries...
Il ne fait rien à la maison : le linge sale qui traîne, les miettes et le bordel dans la cuisine et la salle de bain, il ne range rien, il taxe mon tabac, il mange comme 4, ne fais pas sa vaisselle (ça peut traîner 1 semaine ds l'évier!), n'est même pas fichue de sortir la chienne de temps en temps....

Je me demande s'il attend d'avoir 25 ans pour toucher le RSA, les mains dans les poches.....

Tout les jours, je lui rabache pareil, faut tjs être derrière lui, c'est moi qui remplit le frigo, qui achète mon tabac (qu'il taxe)
je suis à saturation!

soit je le mets dehors il se motiverait peut-être (ou tournerait au vinaigre), soit je continue à subir mais je ne sais pas combien de temps je vais encore tenir!

et je dois commencer ma formation de secrétaire médicale le 8 septembre (durée de 1 an), en le laissant libre chez moi, et ne sachant qui va rentrer ou ce qu'il fera ou pas pdt mon absence..... Et ma pauvre chienne qu'il faudrait sortir le midi et à 16 heures (elle a 6 mois).... Je vais rentrer et ça va être le bazar et les pipis à la maison!!!!!

HELP!

Comment faire? qu'en pensez vous? J'avais demandé à mon fils de s'acheter sa nourriture, mais il ne le fait pas.....
Je craque!

j'attends avec impatience vos réponses, merci à vous
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 28 Aoû 2014 - 15:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
3zouzous
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2012
Messages: 1 391

MessagePosté le: Ven 29 Aoû 2014 - 09:03    Sujet du message: Fils de 18 ans qui se laisse entretenir Répondre en citant

bonjour tichat,

c'est difficile de te "conseiller" car les relations à nos enfants sont souvent compliquées, entre amour et culpabilité par rapport à notre "maladie", et ce qu'ils ont du parfois "encaisser" de notre part en grandissant... (j'ai moi même 3 enfants que j'élève seule et je connais le problème, mais ils sont plus jeunes : 15,, 14 et 11 ans...)

tu ne parles pas du suivi "psy" de ton fils? s'il prend des antidépresseurs, est-il suivi régulièrement par un psychiâtre et/ou psychologue? car il me semble qu'une "mission locale" n'est pas destinée à cela si? surtout si il refume, il doit avoir besoin d'un suivi, et toi, en tant que mère, je pense que tu ne peux pas l'aider. il faut l'intervention d'un soutien extérieur solide.

il connait apparament peut-être tes "fragilités" et ce que tu décris donne l'impression qu'il s'en sert contre toi (serait-ce possible?), peut-être t'en veut il de de ce qu'il a vécu et t'en rend t il responsable? est-il réspectueux envers toi verbalement, physiquement? est-il plutot d'humeur "agréable" ou plutot "agressif"?
est-ce que son père est proche et pourrait t'aider?
(ce ne sont que des idées jetées là au hasard pour tenter de comprendre, je ne vous connait pas donc ce sont des interrogations!...)


le fait que tu aies ce nouveau compagnon est une bonne chose car cela lui montre que tu penses à toi et qu'il n'est pas le centre du monde, ni dans la toute puissance.
que dit ton compagnon sur la situation puisque tu sembles dire qu'il l'accepte avec joie?

ta fatigue est bien légitime! te fais tu aider de ton côté suffisament? as tu un bon psy et/ou psychologue avec qui en parler pour avoir une idée de la conduite à tenir par une personne objective mais qui te connait bien?

il semble ne s'intéresser à rien pour le moment, il est encore jeune, 18 ans, ce n'est pas encore vraiment l'âge adulte.. Mais son état de santé est la chose à "encadrer" à mon sens en premier pour que "l'envie" de se lancer dans la vie lui vienne : suivi psy, traitement, groupe de parole pourquoi pas ou adhésion à une asso comme les GEM pour faire des activités avec d'autres plus "ciblées" autour des problèmes "psy"...
je ne suis pas sure que de le mettre à la porte l'aiderait bcp, par contre tu dois lui faire accepter, s'il reste, de se soigner!
(s'il ne le fait déjà?)

je suis désolée, je ne sais pas trop si ce que je dit t'aide un peu...
mais essaie de prendre soin de toi le plus possible.
cette formation est un super projet, tu vas enfin retravailler comme tu le souhaites, et rien que ça est un bon exemple pour ton fils de lui montrer que la "reprise" est possible, malgré nos difficultés au quotidien!! observe ce que tu peux ou ne peux pas faire (tâches ménagères ect...) tous les jours et essaie d'étaler les indispensables sur plusieurs jours pour te ménager. esssaie de ne pas trop te focaliser sur les comportements de ton fils pour le moment, cela sera amené à changer.

tu es une super maman, une femme courageuse et battante! tu vas y arriver!

bon courage
à très bientôt

Jeanne
Revenir en haut
Reglisse
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2014
Messages: 66

MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2014 - 12:09    Sujet du message: Fils de 18 ans qui se laisse entretenir Répondre en citant

Bonjour,

Il ne faut pas accepter l'inacceptable, il a besoin de barrières ton fils, 18 ans ! c'est un bébé, mais les caprices, c'est fini. Il va te falloir réagir, car avec les années que va t'il devenir ?

Le manque de cadres est anxiogène, moins il en aura, plus il ira mal. Il faut penser à lui, à son avenir et être ferme.
Tu ranges ton tabac, tu n'achètes à manger que pour toi, en lui disant qu'il a de l'argent pour manger etc...enfin bref, le BA BA de l'éducation.

Et pour ton ami , me vient une phrase de Romain Gary :":Je dis simplement qu'il vaut mieux que les mères aient encore quelqu'un d'autre à aimer. Si ma mère avait eu un amant, je n'aurais pas passé ma vie à mourir de soif auprès de chaque fontaine."

Bon courage.
Revenir en haut
tichat62
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2012
Messages: 27

MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2014 - 13:20    Sujet du message: Fils de 18 ans qui se laisse entretenir Répondre en citant

Bonjour,
merci les filles!
La dernière connerie en date, c'est qu'il a ramené son cannabis à la maison! je l'ai trouvé en fouiilant son sac (chose que je fais régulièrement car j'ai pas confiance). Direction poubelle! et re-mise aux point.
Je lui ai supprimé les clés de la maison, confisqué sa carte bleue, remis dans sa tête les règles de la maison, et je lui ai dit que la prochaine fois qu'il me ramène cette merde à la maison, il pourra faire ses valises. j'étais furax! et pour une fois, il m'a écouté sans rechigner....

3zouzous, son père s'en fiche complètement, et mon fils n'a pas vraiment de suivi puisqu'il ne voit le psy que pour renouveler son ordonnance. J'ai tenté de le faire suivre par un centre anti-drogue, mais il y est allé 2 fois, et comme il n'aime pas parler, il garde tout pour lui...

Concernant son caractère, c'est assez instable : il est plutôt mou mais devient irritable quand je lui demande de se bouger ou de faire sa vaisselle par exemple (au quotidien). Vu ses réactions, je me demande s'il n'est pas sur le chemin de la bipo.....

Moi, oui, j'ai un bon suivi : au cmp avec une infirmière psy qui est de très bon conseil et qui m'aide bcp (on se connaît depuis 2 ans) et un psy qui me répond au tél dès que je me sens mal. ça m'aide à tenir. Ils m'ont dit d'être ferme avec lui, et un peu les mêmes choses que Reglisse. Mais c'est pas évident car il flambe ses sous en 1 semaine (voire moins).

J'arrive à lui obliger à prendre son traitement, je vais tenter de lui imposer un suivi plus sérieux.
Mon copain dit qu'il se fout de ma gueule et essaie de me baratiner pour faire comme il veut..... Mon fils est mal dans sa peau, mais je sens qu'il abuse de la situation quand même.....

Bref, je vous tiens au courant et je vous fais des gros bisous!
Merci de m'avoir lue et répondu!
Revenir en haut
Reglisse
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2014
Messages: 66

MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2014 - 13:32    Sujet du message: Fils de 18 ans qui se laisse entretenir Répondre en citant

tichat,

S'il n'avait pas de tabac et pas à manger, crois moi, il ne claquerait pas son argent en une semaine. Idem pour le cannabis, je suppose qu'on ne lui donne pas.....

Il doit faire avec ce qu'il a, déjà, pas de loyer, factures etc...

L'éducation des enfants ne s'arrête pas quand ils ont 18 ans, c'est un combat permanent .

Bon courage.
Revenir en haut
Astazou
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2009
Messages: 56

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2014 - 16:32    Sujet du message: Relativiser Répondre en citant

Au moins 25% des jeunes fument plus ou moins du cannabis. Pas de quoi en faire un drame. J'ai fait comme toi de jeter le shit à la poubelle et de dramatiser, ça n'a rien donné si ce n'est des crises familiales et des cheveux blancs. J'ai tout essayé. Un jour, j'ai décidé de voir le positif chez mon fils plutôt que me desesperer du négatif (descolarisation, hygiene déplorable, non participation aux tâches communes, jeux video dix heures par jour, tu vois le tableau, n'est ce pas?)
Puis j'ai observé qu'aujourd'hui les jeunes de 23 ans ont la maturité que nous avions a 18 ans. C'est dramatique mais c'est comme ça et un taux de 25% de chômeurs de moins de 25 ans ne peut pas arranger les choses. J'ai cessé de vouloir faire encore et encore son éducation, la morale, et j'ai passé bien plus de temps à rigoler et discuter avec lui en m'intéressant à ce qu'il aimait ou pas, ce qu'il pensait, et depuis il fume toujours, bosse deux jours par semaine, il est propre et vis chez lui. C'est pas terrible mais on revient de très bas. et il a une piètre santé.
Et moi, je respire !
Le problème de ces jeunes qui partent à la dérive, essaye divers petits jobs et ne s'accrochent à rien, c'est qu'ils ne se projettent pas du tout dans un avenir qu'ils perçoivent sans joie et rêvent de chimères. Ils mettent des années à devenir réalistes. Ce sont des cigales quand nous sommes des fourmis. Génération zapping.

Tu peux te dire que s'il avait fait des études supérieures, il te couterait aussi cher mais tu le vivrais mieux. Pour qu'il devienne réaliste, il vaut mieux l'encourager sur ce qu'il aime, ce qu'il estime être ses qualités plutôt que lui dire qu'il faut qu'il travaille pour gagner son pain alors que toi tu bosses pour payer le sien. Ca l'aidera à reflechir entre deux pétards à ce qu'il se sent capable de faire. C'est un début. Plûtot que lui dire "tu es odieux, tu es nul, tu es sale, tu ne fous rien" essaye de voir ce qui est bon (et je sais il y en a pas beaucoup!). Remercie le quand il t'aide, félicite le quand il reussit ou réalise quelque chose.

Ma peur, c'était que mon fils devienne délinquant ou dealer ou parte un jour sans laisser d'adresse ou fasse des tentatives de suicide. En maintenant toujours le contact de la discussion pacifiée avec lui (sainte patience!) on a évité tous les malheurs. C'est l'essentiel.

On entend bien des conseilleurs qui disent "fiche le dehors, ça lui fera les pieds", d'autres disent "Il faut lui donner des limites" les pires disent "Je n'ai pas eu de problèmes avec mes enfants parce que j'ai su les éduquer..."
Le fait est qu'il existe des enfants difficiles et qu'aucun parent, si compétent soit-il, ne peut gérer. On fait ce qu'on peut.

Ne desespere pas de ton fils. Jamais. N'oublie pas les cancres qui ont su trouver leur talent. Tu lui a donné une bonne éducation, un jour ça ressortira. (Je suppose que tu ne peux pas compter sur le papa qui a lâché l'affaire et ne t'aide en rien, c'est le cas 9 fois sur 10)

Il est en bonne santé physique? Réjouis toi. Dis-le lui qu'il est jeune et qu'il a de la force, c'est un début. Et parfois demande lui des conseils. Ca les destabilise bien ça et au moins on se marre! Dis lui qu'il te reste seulement 30 euros ce mois-ci et demande lui de te conseiller entre payer une facture médicale ou acheter des chaussures. Fais le test... tu vas voir sa tête... et écoute ses commentaires religieusement ... essaye de ne pas exploser de rire ensuite.
Revenir en haut
Reglisse
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2014
Messages: 66

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2014 - 18:29    Sujet du message: Fils de 18 ans qui se laisse entretenir Répondre en citant

Bonsoir,

Finalement, Astazou a raison, laisse le fumer le shit c'est pas un drame, et surtout ça ne coûte pas cher. Ne lui mets pas de limite, ça pourrait le traumatiser le pauvre garçon, c'est vrai quoi , être à la charge de sa mère malade, c'est tout à fait normal, non ? Et puis, s'il n'est pas content, il faut surtout le ménager ! c'est du Dolto, on a vu ce que ça donne la génération Dolto .

Par contre, effectivement , insister sur les points positifs, sur ses qualités, ses capacités.

Personne ne détient la solution, à toi de savoir ce que tu peux tolérer ou pas.....

Bon courage.
Revenir en haut
3zouzous
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2012
Messages: 1 391

MessagePosté le: Ven 5 Sep 2014 - 20:01    Sujet du message: Fils de 18 ans qui se laisse entretenir Répondre en citant

j'aime assez pour ma part la prise de position de astazou!...

prendre de la distance par rapport aux comportements de ton fils qui vont changer. et surtout, tenter de privilégier l'humour....
lâcher prise sur le quotidien car les remarques incessantes ne sont que contreproductives en général, et on perd alors toute chance de communication.

Je me souviens par exemple d'une anecdotte débile vous me direz, mais quand j'étais ado, ma mère me hurlait dessus sans cesse parce que je n'étendait pas correctement ma serviette de bain pour qu'elle sèche entre chaque douche et qu'après elle allait puer le moisi! vous ne pouvez pas savoir comme je l'ai haie pour ces cris insupportables!! au final, je n'y pensait pas plus, parce que je m'étais habituée à ses cris!! je me suis surtout rendue compte que non seulement ça n'avait aucun impact sur moi de positif, mais en plus, elle, en pétant un plomb se sentait mal et dépensait une énergie fortement négative et perdue pour rien!
aujourd'hui, j'ai 3 ados, et chaque fois que je prends ma douche, j'étends moi même les serviettes (ou pas!) en riant intérieurement pour toutes les crises que je m'évite à ne pas réagir comme ma mère!! et puis je me dis que quand elles pueront vraiment, ils s'en rendront compte par eux-même!!

en fait, le but est de tenter de "lâcher prise" sur des trucs "matériels" qui nous pèsent si on "bloque" trop et rentre systématiquement dans le conflit frontal, parce qu'au bout du compte on y perd bcp plus d'energie qu'à accepter de faire plus et rapidement.

il y a aussi la technique des "contrats"...je m'explique : c'est en gros troquer un truc à faire contre un autre. par exemple, je me suis pris la tête des mois et des mois avec ma fille parceque sa chambre était un vrai bordel, et qu'elle ne me donnait jamais son linge à laver. un jour, j'en ai eu marre de perdre mon temps et d'exploser de colère. je lui ai proposé de ne plus jamais rentrer dans sa chambre et de la laisser comme elle là voulait, d'accepter que c'était SON espace, moyen en quoi elle devait ranger tous les soirs ce qui de ses affaires trainait dans les pieces communes (salon, cuisine...). ça marche plutot bien, et quand elle a plus rien à se mettre sur le dos, elle sait pourquoi!!

mais mes ados sont plus jeunes (mon fils ainé a 15 ans). et même si à 18 ans se sont encore des bébés, leur éducation, ou du moins les grandes bases sont bien posées je pense.
il a en main de quoi agir, par contre par une ecoute attentive, sans jugement, tu pourras l'aider à CHOISIR, et s'orienter sur un chemin ou l'autre.

souvent, quand je parle à mes enfants (ou d'autres personnes que je connais bien et qui m'agacent dans l'instant!), j'essaie de me dire que je leur parle "comme si c'était la première fois que je les voyais" et que je ne les connaissais pas. c'est très efficace pour changer son regard sur l'autre et gagner en bienveillance et en calme!...mais pas toujours facile en cas de grosse colère, je l'avoue!

pour ce qui est du shit, là, je sèche.... c'est quelque chose qui me fait très peur car grosse fumeuse pendant longtemps et bcp d'effets négatifs malheureusement... ça peut être "banal" pour l'un et "dramatique" pour un autre. c'est la loterie. pour moi ça a été démotivation, crises d'angoisses, décompensation......ma "fragilité" de bipo en a été accentuée, et probablement m^meme déclenchée à cause de ça au départ.
alors je ne peux que conseiller un bon suivi psy si possible pour "encadrer" son état de santé.
mais c'est vrai que dès le collège, ils fument presque tous!..

bon j'espère qu'avec tout ça, tichat, tu auras quelques pistes pour "désamorcer" la bombe!...
en tous cas tu as de la lecture lol!!

j'espère que tu vas bien et que tu te prépares avec confiance au début de ta formation
bon courage

amicalement
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:38    Sujet du message: Fils de 18 ans qui se laisse entretenir

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com