Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

crise hypomane et concert accoustique

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
caralain
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2010
Messages: 114

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû 2014 - 17:24    Sujet du message: crise hypomane et concert accoustique Répondre en citant

Bonjour à tous,
J'ai vécu une expérience troublante que je souhaite partager avec vous et vous lire en retour.
Les 13 et 14 août derniers, en vacance, j'ai eu la chance d'assister, deux soirées de suite, à deux récitals donnés en plein air par un ténor et une soprano, exceptionnels.
Site magnifique, nuit étoilée, voix à couper le souffle et proximité physique avec les artistes. J'ai pleuré et ri pendant les deux concerts. J'en suis sortie bouleversée, à la fois groggy et pelée à vif, sensible au moindre vol de papillon.
S'en sont suivis 10 jours hypomanes avec crises d'angoisse, cerveau musical en ébullition, lecture de trois ouvrages, rangement de tous les placards de la maison, curage des siphons de l'évier et du lavabo, lessives et repassage au kilo, insomnies et cauchemars dantesques ....
Je suis censée être stable...heureusement, j'étais en vacance, j'ai donc pu m'accorder le repos nécessaire quand la fatigue me tombait dessus entre deux séances hyperactives, j'ai ajusté mes doses d'anxiolytiques et j'ai rapidement pu consulter mon psy, qui m'a confirmé, que les émotions que j'avais ressenties de façon excessive deux soirs de suite étaient à l'origine de cet épisode hypomane.
Bien sûr il n'est pas question que je renonce aux concerts acoustiques, par contre je sais désormais que je devrais me préparer émotionnellement avant, pour mieux gérer les effets secondaires.
Manifestement , la musique a un effet puissant sur mon cerveau bipolaire, et vous? Un film, une pièce de théâtre, un tableau, la visite d'un site (ou autres) vous ont-ils déjà percuté et fait basculer?
Comment faites-vous depuis pour gérer vos émotions esthétiques excessives?
Je vous remercie par avance pour vos réponses.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 28 Aoû 2014 - 17:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû 2014 - 23:19    Sujet du message: crise hypomane et concert accoustique Répondre en citant

Bonjour Caralain

Désolée je peux paraître un peu hors-sujet, mais de façon quand même assez similaire à ce que tu racontes, une crise d'hypomanie s'est déclenchée chez moi aussi en août, non pas lors de concerts acoustiques mais à la suite d'émotions très fortes plusieurs jours de suite, en ce sens que j'ai cru tomber très amoureuse de quelqu'un.

J'ai l'impression que c'est la force des émotions qui peuvent faire basculer dans un sens comme dans l'autre, et ce indépendamment de leur origine.

Du coup, si tu sais que pour toi, c'est la beauté de la musique qui te bouleverse, tu peux maintenant être plus vigilante : en te sachant fragile après un trop-plein d'émotions ressenties lors d'un concert, à ce moment là pendant les quelques jours qui suivent au lieu de laisser la vague d'hyperactivité te submerger, tu peux méditer/faire des activités calmes/préparer ta nuit à coup de tisanes/rechercher le silence/ refuser les sorties un peu trop excitantes pendant quelque temps, etc ..

Les 15 derniers jours d'août pour juguler mon up dès que je l'ai repéré, j'ai comme toi adapté les médocs + fait du sport pour me défouler + médité pour me calmer+me suis concentré sur un boulot assez fastidieux chez moi au calme, sans musique justement, pour ne pas être tentée de me jeter à corps perdu dans cette tentation de l'euphorie que nous savons ô combien dangereuse.
Le up redescend, à présent. Et pourtant , je suis considérée moi aussi comme stabilisée, mais selon ma psy ça veut simplement dire que les 'up' et 'downs' sont devenus gérables car d' intensité moindres et parce que j'ai appris à les gérer.

En tous cas, je trouve que c'est un cadeau de la vie de ressentir la musique aussi profondément, à 300%, à ce point dans tes tripes.
Moi ça me fait parfois pareil avec les couleurs, les paysages ... et je suis contente de posséder cette hyper-sensibilité.

Je pense juste qu'il faut être attentif à l'intensité de nos émotions, savoir que ce n'est pas neutre pour nous, et veiller à alterner les périodes de calme après l'excitation.

Je suis curieuse de lire les autre Bipotes sur le sujet !
Revenir en haut
pat-brady
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2014
Messages: 226

MessagePosté le: Ven 29 Aoû 2014 - 05:35    Sujet du message: crise hypomane et concert accoustique Répondre en citant

Bonjour Caralain, après avoir lu ton récit et celui de Feuilledarbre, je déclarerai moi aussi connaitre ces vibrations extrêmes de ressentis si intenses (dès qu'on les compare avec d'autres personnes) Ne pas pouvoir quitter un roman, même lorsque j'en eu lu le mot fin, ne pas pouvoir en prendre un autre parce qu'incapable de tirer un trait.... Vive les dvd qui nous permettent alors de revivre en boucle (si nécessaire) un passage de film où l'intensité nous à happée au passage. Mais contrairement à Feuilledarbre, et bien que je sois soit disant stabilisée grâce au dépakote depuis 4 ans 1/2, je me laisse toujours facilement prendre au piège de ces émotions en surmultipliées. J'écris beaucoup et souvent on m'en a donc déduit exagérer les choses, moi qui n'exagère rien mais ressens juste ainsi.... Mais pour moi, cela reste une richesse que l'on est alors à même de redistribuer autour de nous; toujours grâce à ces émotions, capables justement de nous faire voir, sentir, capter, ces particules infimes de bonheurs près desquelles trop en ce monde passent aujourd'hui sans rien voir.... Mais ce n'est pas sans retour de bâton, et fatigue surmultipliée certes, comme toutes ces larmes que je crois nul cachet capable de faire disparaître tout a fait là où elles sont ce que nous sommes aussi de vivant. Mais lorsque trop fragiles , vulnérables à certaines heures de nos vies, sans doute reste -t'il plus sage de s' en éloigner comme le conseille Feuilledarbre, car malgré mes dires ces trop forts courants, bien que merveilleux par la créativité ou cette espèce de génie dont ils nous parent, restent avant tout de trop forts courants toujours suceptibles de nous emporter trop loin.
Revenir en haut
caralain
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2010
Messages: 114

MessagePosté le: Ven 29 Aoû 2014 - 09:32    Sujet du message: crise hypomane et concert accoustique Répondre en citant

Merci à toutes les deux pour vos réponses, je me sens moins seule et étrange.
Je suis hypersensible à la musique depuis l'enfance, mais c'était la première fois que je me se suis sentie glisser, que j'en ai eu conscience avec autant de précision.
En terme de réussite du traitement, je me rend compte en vous lisant que c'est bon signe, et que le chemin est le bon. C'est très rassurant, merci.
Bien sûr j'éprouve un plaisir intense à ressentir la musique ainsi, j'ai aussi conscience que c'est un cadeau magnifique, et je veux en profiter du mieux possible, vos conseils sont donc très précieux.
Revenir en haut
TheValuk
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 1 361

MessagePosté le: Ven 29 Aoû 2014 - 11:02    Sujet du message: crise hypomane et concert accoustique Répondre en citant

Salut à vous !

Ce sont des expériences exceptionnelles que vous décrivez. Je pense que beaucoup de bipotes les partagent dans une certaine mesure.
Elles sont exceptionnelles mais ambivalentes puisque comme vous le décrivez bien, on atteint dans ces moments-là des points de vue proches d'une "poésie enivrante" qui flirte avec le divin, mais la bougie risque souvent de s'embraser pour laisser place à quelques jours de fumée.

Pour ma part, j'ai l'impression que ça m'arrive assez peu souvent et dans une moindre mesure que vous, mais je dirais aussi qu'un film fort, qu'une musique particulière, ou une balade en nature peuvent me filer des frissons qui dépassent un peu le "sens commun". Et là je me rends compte aussi que la vie est extraordinaire, merveilleuse et absolument digne d'être vécue.

Bonne journée.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:29    Sujet du message: crise hypomane et concert accoustique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com