Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Et le deuxième cerveau ?

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Traitements du trouble bipolaire.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chrisbab
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2011
Messages: 7

MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2014 - 03:31    Sujet du message: Et le deuxième cerveau ? Répondre en citant

Bonsoir bonjour

j aimerais partager mon expérience d évolution récente en termes de nutrition. Pas de conclusion hâtive au vu de l heure, je suis plutôt nocturne que diurne :)
J ai le passeport bipolaire type I délivré après deux HO bien violentes. Seulement je ne descends jamais, donc pas vraiment I. Pas de dépression, au pire une petite déprime, enfin rien de bien significatif. Je prends 1500 mg de Dépakote par jour.

Voulant changer un peu ma vie et croyant que le respect de l Animal est tout aussi important que celui accordé à l'Homme (spécisme), je décide d arrêter la viande. Je me renseigne sur le net et j apprends que le pain, aliment de base par excellence, a vu son nombre de chromosomes passer de 7 en 1900 à 28 maintenant. Quelle évolution ! Et pourquoi ?
Pour l adapter au machinisme qui permet d envoyer de fortes puissances à des machines de plus en plus grosses qui doivent ne pas casser la pâte. Inconvénient : on forme des glus in-digérables dans notre système digestif et on va mal.

Je change donc de pain (épeautre) et avec l été, un beau jardin gavé de fruits et légumes frais, je vais de mieux en mieux. Pas du UP mais au contraire une grande stabilité avec beaucoup de zénitude et même de la mélancolie. La sensibilité muselée par le Depakote, revient. Je vais mieux :)

La médecine traditionnelle chinoise a beaucoup à nous apprendre sur ce terrain de la vision systémique de l'humain.

Je ne doute pas que Sanofi, mon psychiatre et que le "système" se sentent plus rassurés si je garde une camisole chimique. Mais je ne suis pas sur de sa non-nocivité à long terme.

Un lien pour étayer mon propos.
http://www.amazon.fr/syndrome-ent%C3%A9ropsychologique-GAPS-Psychology-Syndrome/dp/283990893X/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1386399303&sr=8-1&keywords=gaps+gut

Bonne santé à vous tous.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2014 - 03:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chrisbab
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2011
Messages: 7

MessagePosté le: Lun 20 Oct 2014 - 19:49    Sujet du message: Et le deuxième cerveau ? Répondre en citant

J'ai essayé de dire que tout va bien mais que c'est les autres que je vois mal fonctionner.

Des profs, et pas d EPS, qui se goinfrent de viande midi et soir.

Des patients psy que l'on soigne de la tête alors que la mauvaise forme physique est patente.

Des schizophrènes qui refusent le terme d'anthropophage alors que celui-ci leur va tout à fait (spécistes ?)

Revenons à la simplicité des grands enseignements.

http://youtu.be/Ivr453zZecY
Revenir en haut
Chrisbab
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2011
Messages: 7

MessagePosté le: Sam 1 Nov 2014 - 03:30    Sujet du message: Endo PSY Répondre en citant

Hello.

Je suis enfin Bipo+5. C'est à dire que j'ai gagné de faire renouveler mon ALD. Je suis qualifié de Bipolaire de type I alors que je n'ai jamais eu de crise dépressive.

Ma 1ère HO à 36 ans. 1 an de médoc suivi d'un an d'arrêt. Retour HO et après 2 fois 40 jours en HP, je fais le point 5 ans après le début de cette "histoire" ??

3 de mes 4 frères et sœurs sont décédées avant l'age de 30 ans, souvent par suicide. Il y a donc le "bon" terrain génétique dans la famille :(

Le Dépakote, que je prends chaque jour, cache le symptôme (action sur le système nerveux central) mais ne solutionne pas la source du problème. Elle est glandulaire selon moi.

Notre cerveau discute avec nos glandes et cela marche souvent assez mal. On se pose le problème PSY alors que c'est du physique. La malbouffe fait des ravages sur nos cerveaux autant que sur nos intestins :(

Je ne suis pas au bout du chemin mais je progresse beaucoup en essayant de m'écouter vraiment. En pleine conscience de moi et de mon corps. Ensuite vient le temps, les autres et la Société...

***lien enlevé par la modération

Veuillez vous reporter à la Charte du Forum
Citation:

"Nous n'acceptons pas les messages à caractère publicitaire."
Revenir en haut
Chrisbab
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2011
Messages: 7

MessagePosté le: Sam 1 Nov 2014 - 03:32    Sujet du message: Et le deuxième cerveau ? Répondre en citant

Désolé pour le lien, c'est un gros arnaqueur avec ses champs elm qui soignent :( :(
Revenir en haut
mabulle
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2009
Messages: 279

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 13:13    Sujet du message: Et le deuxième cerveau ? Répondre en citant

Bonjour,

Alors....

Bien manger, des bons produits, s'occuper de soi, c'est super et comme tout à chacun, ça fait du bien. Je le fais, je prévilégie le bio, c'est bon pour moi.
Manger végétarien, qui relève plus du choix personnel, provoque souvent des carences importantes. Des études ont montré que la population végétalienne et végétarien avait plus de carences que la population générale.

J'ai des amis bipolaires qui sont "tombés" dans ce trip alimentaire. Végétarien, puis sans gluten, puis sans lait... Puis les médicaments qui empoisonnent, les maladies psy inventées par les labos... Et ça finit mal, très mal.

J'ai visité des sites qui parlent de tout ça et en particulier du bouquin que tu conseilles. Et franchement ça serait à hurler de rire si ça n'était pas aussi grave.
J'ai lu que le centre du système nerveux se trouvait dans le système digestif... Mais oui bien sur...

Aucune assise scientifiques à leurs théses, aucune étude digne de ce nom avec des résultats incontestables. Juste des gens qui prétendent améliorer, voire presque guérir, les maladies de types autistiques et les maladies psychiques, dont on sait maintenant que les unes n'ont rien à voir avec les autres.
La preuve de celà: c'est eux qui le disent. Génial....

Les personnes atteintes de maladies graves et incurables sont un vrai fond de commerce pour les bobologues en tout genres. On est prêts à tout pour aller mieux, et ils le savent.
C'est aussi quelquefois un bon moyen d'attirer des gens vers des mouvements sectaires.

Si ça veut dire combiner un régime alimentaire sain et équilibré avec un traitement médicamenteux et psychothérapeutique, oui, pourquoi pas.
Mais si c'est pour tomber dans des théses anti traitements conventionnels, alors non. C'est dangereux, très dangereux et régulièrement des malades psys meurent à cause de ça.
Revenir en haut
Causette
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2013
Messages: 25

MessagePosté le: Mar 18 Nov 2014 - 18:30    Sujet du message: Et le deuxième cerveau ? Répondre en citant

Je comprends les réticences, voilà tant de siècles qu'on dissocie tt en médecine occidentale.
Des choses à prendre (avec parcimonie et réserve) toutefois chez Casanovas
Je ne suivrai pas tous ses principes à la lettre (trop radical pour moi), mais lui aussi met le doigts sur les "glus" que sont devenu le pain, le riz, et d'autres aliments que l'on considère sains.. A réfléchir
Revenir en haut
Aime-Ti
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 3 558

MessagePosté le: Mar 18 Nov 2014 - 19:55    Sujet du message: Re: Et le deuxième cerveau ? Répondre en citant

Chrisbab a écrit:
Je ne doute pas que Sanofi, mon psychiatre et que le "système" se sentent plus rassurés si je garde une camisole chimique. Mais je ne suis pas sur de sa non-nocivité à long terme.


Bonjour Chrisbab,

Merci pour ta contribution au débat.
Nous sommes nombreux à partager ton avis sur le forum et nous avons par conséquent souvent parlé des actions complémentaires qu'il est possible de mettre en œuvre pour contrer nos humeurs parfois décalées. J'aime particulièrement les 2 sujets suivants :
.
Pourquoi le traitement seul ne suffit pas
Rapport de la HAS : Haute Autorité de Santé – Sortir du tout médicament

et quelques sujets sur l'impact de notre alimentation sur nos humeurs :
.
Requinquez vos neurones – la diététique anti-stress
La diététique anti-dépresssion
Nutrition et trouble bipolaire

Bon appétit

Aime-ti
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:35    Sujet du message: Et le deuxième cerveau ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Traitements du trouble bipolaire.
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com