Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

«Bipolaire sans le savoir, j'ai perdu 40 ans de ma vie»

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Informations
-> Trouble bipolaire, on en parle...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Team bipote
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2014
Messages: 863

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2014 - 00:59    Sujet du message: «Bipolaire sans le savoir, j'ai perdu 40 ans de ma vie» Répondre en citant

«Bipolaire sans le savoir, j'ai perdu 40 ans de ma vie»

Par Nathalie Szapiro-Manoukian - le 05/09/2014

TEMOIGNAGE - Atteinte d'un trouble bipolaire non diagnostiqué pendant quarante ans, Marie Brieuc est passée tout près de la clochardisation.



«Brillante à l'école et plutôt joyeuse, tout s'effondre alors que j'ai 9 ans et que je fais un premier épisode de ce qui ressemble fort à une anorexie. Je venais de découvrir un lourd secret familial, mais mes proches, qui ne sont pas au courant, n'ont pas d'explication.
Puis un nouvel épisode survient alors que j'ai 17-18 ans, qui vient perturber la fin de mes études. Je me sens déprimée sans comprendre pourquoi, mais comme ma mère et mon frère y sont aussi sujets, le psychiatre évoque une dépression et me met sous traitement: je prends donc desantidépresseurs jusqu'à l'âge de 48 ans (avec des périodes d'interruption), sans que cela résolve vraiment mes problèmes. En effet, mariée très jeune (21 ans) et maman d'un petit garçon dans la foulée (22 ans), devenue comptable après avoir repris des études en parallèle, je donne l'illusion de mener une vie normale, mais dans les faits, je suis instable. Mon humeur peut changer jusqu'à huit fois par jour, passant de l'exaltation à la tristesse sans aucune raison. Cela explique sans doute pourquoi j'ai autant de mal à garder un travail (mais aucune difficulté à en trouver un nouveau).

En marge de la société

Vers la trentaine, coup de théâtre. Je me sens à côté de ma vie, cela m'est devenu insupportable et je décide donc de tout plaquer: mon mari, ma maison, mon travail. Je prends mon petit garçon avec moi et disparais quelque temps de la circulation, ce que mes proches ne comprendront évidemment jamais. Incomprise, mal dans ma tête, je me sens vraiment en marge de la société. À ce moment-là, si je fais l'effort de retrouver un travail et donc une place dans la société, c'est uniquement pour pouvoir rester avec mon petit garçon. Les années passent, faites d'errances affectives, de changements professionnels, de tentatives de suicide et de séances de psychanalyse qui ne me guérissent pas.

Ayant décidé de changer une fois de plus de voie professionnelle pour devenir art-thérapeute, je me retrouve par hasard à une conférence sur les troubles bipolaires et là, pour la première fois, je me reconnais complètement dans la description faite par le psychiatre de cette affection. Je décide donc de le consulter et après quarante ans d'errance, un diagnostic est enfin posé. Mes antidépresseurs, inefficaces, sont remplacés par des médicaments spécifiques des troubles de l'humeur et après quelques ajustements, je me sens enfin en phase avec moi-même!
Je rejoins une association de personnes atteintes de troubles bipolaires, Argos 2001, qui a des antennes sur toute la France et rencontre d'autres personnes bipolaires comme moi. La solitude est le dénominateur commun à tous nos parcours. Mais pour certains, la descente aux enfers a été jusqu'à la clochardisation, la vie de squat en squat et la survie grâce à l'allocation aux adultes handicapés. Dans la mesure où un traitement existe et qu'il est efficace, je me dis que c'est un énorme gâchis, qu'on ne peut pas laisser jusqu'à 4 % des Français atteints de ce trouble ainsi s'exclure de la société.»


http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/09/05/22754-bipolaire-sans-savoir-j…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Sep 2014 - 00:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
luciel
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 344

MessagePosté le: Jeu 16 Oct 2014 - 16:52    Sujet du message: «Bipolaire sans le savoir, j'ai perdu 40 ans de ma vie» Répondre en citant

Mais d'où sortent tous ces chiffres, toujours différents ? 4 % de la population ???

Quand elle dit : Mon humeur peut changer jusqu'à huit fois par jour, passant de l'exaltation à la tristesse sans aucune raison. Cela explique sans doute pourquoi j'ai autant de mal à garder un travail (mais aucune difficulté à en trouver un nouveau).
Je me reconnais tellement...
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Ven 17 Oct 2014 - 08:31    Sujet du message: «Bipolaire sans le savoir, j'ai perdu 40 ans de ma vie» Répondre en citant

j'avais 42 ans quand j'ai été reconnu bipolaire
cadre dans les assurances, j'en étais arrivé à faire que des petits boulots, puis à arrêter de travailler. l'idée du suicide m'a longtemps accompagné dans différentes sociétés, différents postes.(avec deux ts)
sans mon mari près de moi, je pense que je serais devenue sdf aussi. j'ai monté mon dossier de reconnaissance d'handicap trop tard après ma cessation d'activité pour toucher une allocation.
il faut souligner aussi que peu de médecins s'inquiètent de votre mode de survie ,n'offre aucun conseil au niveau social, et vous laisse vous enterrer physiquement et socialement.
je leurs en veux beaucoup de se désintéressement, eux qui défendent si bien leurs revendications.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:41    Sujet du message: «Bipolaire sans le savoir, j'ai perdu 40 ans de ma vie»

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Informations
-> Trouble bipolaire, on en parle...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com