Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

la famille et maladie

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Mar 21 Oct 2014 - 11:57    Sujet du message: la famille et maladie Répondre en citant

Cela m'angoisse en ce moment,

Comment expliquer à la famille cette maladie qui me fait honte, dure d'accepter cela
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 21 Oct 2014 - 11:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
TheValuk
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 1 361

MessagePosté le: Mar 21 Oct 2014 - 12:40    Sujet du message: la famille et maladie Répondre en citant

Bonjour,

Cette maladie n'est pas facile pour les malades, ainsi que pour les proches. Il y a des manifestations récurrentes chez les malades.
Pour toi, de quelle manière le trouble intervient-il dans ta relation avec les membres de ta famille ? Qu'est-ce qui gêne précisément ?
Vouloir expliquer la maladie aux proches, c'est normal et louable. Encore faut-il que ces derniers souhaitent entendre ce que tu as à dire. Souvent, il y a un déni, un "mur" de silence.
Si tu ne t'en sens pas la force ou/et que tu ne trouves pas les mots, il existe des émissions très bien faites.

exemple : http://www.dailymotion.com/video/x1i9imh_dans-la-peau-d-un-bipolaire-de-l-o…

Bon courage et ne baisse pas les bras.

Je crois que le plus dur est de parvenir à trouver un certain équilibre (cf les médicaments et une thérapie même s'il n'y a pas de recette miracle dans l'absolu) qui atténuera tes symptômes en rendant ce genre d'explication superflu puisque tu arriveras à "faire avec". Et à finalement arriver à prendre du recul car tu seras moins "exposée" et à fleur de peau.
Revenir en haut
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Mar 21 Oct 2014 - 16:14    Sujet du message: la famille et maladie Répondre en citant

Bonjour The Valuck

Merci pour ce lien intéressant

Dans la relation, les jugements, j'ai toujours eu du mal dans la relation avec mes parents depuis ce diagnostic je n'ai plu confiance en moi

J'espère passer ce cap

Merci pour tes encouragements

Amicalement
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Mar 21 Oct 2014 - 19:06    Sujet du message: la famille et maladie Répondre en citant

Bonjour Cyrielle44

Il y a aussi des brochures, dont certaines sont à l'attention des familles :

http://bipotes.leforum.eu/t16497-Bibliopote.htm

Amicalement
feuilledarbre
Revenir en haut
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Mar 21 Oct 2014 - 19:49    Sujet du message: la famille et maladie Répondre en citant

Bonsoir Feuilledarbre

Merci pour ton conseil, je vais regarder ce site.

Bonne soirée
Revenir en haut
mirifica
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2007
Messages: 92

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 10:18    Sujet du message: la famille et maladie Répondre en citant

Bonjour à tous,

Dans ma famille, il y a un déni de ma maladie, bien que 2 de me sœurs soient plus au courant que les 3 autres. Si j'exprime la moindre souffrance, le moindre mal de vivre, je suis aussitôt renvoyée au médecin, à l'hôpital sans la moindre empathie, sans la moindre tentative de consolation de leur part.
Pire, dans des conversations un peu conflictuelles, les "vérités" que je peux avoir à leur dire, malgré leur pertinence, sont misses sur le compte de la maladie, psychiatrisées. Ca m'est intolérable et cause de souffrance supplémentaire.
Mon psy ne veut pas que je rompe avec cette famille dont certains membres sont jugés "toxiques" du fait même de leur vulnérabilité, héritage d'un lourd passé familial.
La seule parade que j'ai trouvée, c'est de limiter les contacts au minimum mais n'ai plus aucune nouvelle depuis.
Le problème de la succession de ma mère a accentué les divisions et les tensions, ce qui a généré bcp de stress chez moi.
Comment renouer tout en continuant à me protéger ?
Vos commentaires et vos conseils sont les bienvenus. Par avance merci
Bonne journée
Mirifica
Revenir en haut
mabulle
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2009
Messages: 279

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 11:07    Sujet du message: la famille et maladie Répondre en citant

Bonjour,

D'expérience je peux te dire que les rapports à la famille sont compliqués, très très compliqués. Et pourtant, ce serait si simple.

Pour ma part, ayant été soignée pendant plus de 20 ans selon les préceptes psychanalytiques, le principe de base était de rendre ma mère responsable de tout, et le mieux que pouvaient espérer les autres membres de ma famille, c'était d'être qualifiés de "toxiques".
De manière générale je pense que la psychanalyse n'a fait que détruire tous les liens que je pouvais avoir, familiaux, amicaux ou amoureux.

Les psy modernes, qualifiés de scientistes par les autres, connaissent l'importance de l'entourage dans la stabilisation du malade. Ils cherchent plus à renforcer les liens et aider leurs patients à reconstruire ce qui a été détruit.

Chez moi, je crois que mes liens avec ma mère sont définitivement détruits. Elle a été victime de la psychanalyse autant que je l'ai été. Les dégâts dans ma famille sont énormes et je ne sais pas ce qui peut être réparé.

Il y a pas mal de livres qui peuvent aider comme "Vivre avec un maniaco dépressif" de Christian Gay. Mais faire venir la famille chez le psy, pour qu'ils puissent entendre de la bouche d'un professionnel la réalité de la maladie peut être aussi une bonne chose. Mais encore faut il qu'ils acceptent.

Certaines familles assistent aux séances de psychoéducation, ça peut aider.

Il y avait aussi un cycle de conférences du Dr Gay, en 2001 ou 2002, dont les enregistrements sont toujours disponibles sur le site Argos je crois. (Je vais retrouver le lien)
Revenir en haut
mabulle
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2009
Messages: 279

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 11:09    Sujet du message: la famille et maladie Répondre en citant

Les conférences de C. Gay, téléchargeables: http://aglae3.free.fr/confgay.html
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:33    Sujet du message: la famille et maladie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com