Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Sexualité

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
newgarf
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2009
Messages: 66

MessagePosté le: Mar 11 Nov 2014 - 11:57    Sujet du message: Sexualité Répondre en citant

Bonjour

je suis gay et célibataire depuis plus de 8 ans
Depuis 3 ans je suis assez stabilisé à raison de 400 mg / jour en une fois.
La depuis 5 mois, mes appétits sexuels diminuent
et depuis 2 mois j'ai de plus en plus de mal à atteindre l'orgasme par la masturbation (désole c'est pas très délicat)
j'en ai parlé a mon psychiatre qui me disait que le médicament n'y était pour rien
au final lui et un sexo viennent de rajouter 3 fois par jour du buspirone, qui devrait compenser les effets
c'est un peu tot pour voir si ca marche ca doit faire 4 jours, mais ca va pas forcément mieux

voila si *je suis disponible pour tchater avec vous* a des pistes pour m'aider sur cette impuissante
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Nov 2014 - 11:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
TheValuk
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 1 361

MessagePosté le: Mar 11 Nov 2014 - 12:03    Sujet du message: Sexualité Répondre en citant

Bonjour,

Les troubles sexuels qui apparaissent comme par hasard suite à un diagnostic de maladie bipolaire et avec la prise de médicaments, euh... J'ai du mal avec l'avis de ton psy, avec tout le respect dû à cette profession.

Par expérience, j'ai connu ces problèmes pendant une dépression et en prenant donc mon traitement.
Aujourd'hui tout se passe bien. Deux paramètres ont changé : je ne suis plus en dépression depuis longtemps et j'ai eu un nouveau traitement.

On sait aussi que souvent les médicaments seuls ne suffisent pas à endiguer une dépression et qu'il faut du temps. Du coup ça ne veut pas dire qu'il faille les incriminer spécifiquement, mais je crois quand même que des effets secondaires n'y sont pas complètement étrangers.

Courage dans ton parcours.
Revenir en haut
newgarf
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2009
Messages: 66

MessagePosté le: Mar 11 Nov 2014 - 12:12    Sujet du message: Sexualité Répondre en citant

Bonjour TheValuk
merci pour la réponse prompte

mon psy m'a proposé d'arréter la thérapie apres de nombreuses années
je ne pense plus etre en dépression
je souffre ce que de nombreux gens seuls, éprouvent, gay ou pas
la solitude affective, le temps qui passe, la solitude tout court
j'ai commencé des cours d'improvisation cette rentrée, je vais a la salle de sport
mon boulot m'occupe bien, je suis super sympa avec mes usagers, je leur donne plein de choses relationnelles que je ne recois pas ou ptet ne sais pas attraper
ou les gens sont égoistes pas tous mais souvent :-)
je fais de l'hébergement chez moi, ca me tient aussi a flot, je pense avoir beaucoup moins de temps pour m'écouter et voir les choses en noires.

le sexe pour moi était parfois pour moi récréatif,
ne plus y avoir accés, c'est quelque part, devoir abandonner qquchose, penser a tort que je vieillis, ou penser que je ne pourrais pas rencontrer *je suis disponible pour tchater avec vous*
il ya encore 15 jours, une accompagnatrice d'AIDES me disait que bcp de gays se rencontrent, avant tout sur une aventure sexuelle.

voila pour faire, court, j'aimerais , retrouver cette envie sexuelle, une forme d'énergie de vie a mon sens
Revenir en haut
Sabine69
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2011
Messages: 1 260

MessagePosté le: Mer 12 Nov 2014 - 13:46    Sujet du message: Sexualité Répondre en citant

Bonjour Newgarf,

Je ne sais pas ce que tu prends comme médocs, et je suis d'accord avec The Valuk, jamais les psy ne remettent en cause les médocs dans les troubles de la libido. En revanche, le lithium est assez réputé pour, et, personnellement, depuis que je l'ai arrêté, cela va beaucoup mieux.

Après chaque cas est différent!

Bonne journée!
Revenir en haut
sharissa
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2013
Messages: 177

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 09:46    Sujet du message: Sexualité Répondre en citant

je ne suis pas d'accord avec toi je prenais du solian qui avait un effet catastrophique sur ma libido puisque je ne supportais plus que mon conjoint me touche et on a vu effectivement que le solian entrainait une baisse de la libido et on a changer de traitement
Revenir en haut
jewels
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2009
Messages: 717

MessagePosté le: Dim 16 Nov 2014 - 02:35    Sujet du message: Sexualité Répondre en citant

Bonsoir Newgarf,

Pour apporter un témoignage supplémentaire, je peux te dire que j'ai subi une dépression sévère depuis 4 ans qui m'a fait passé par des états très éprouvants. J'ai cessé mon activité professionnelle, j'ai cessé d'avoir des relations amicales, une vie familiale correcte et ma libido a chuté avec ce marasme. Des soins médicamenteux en psychiatrie et des soins sur mon émotionnel en psychothérapie (sous hypnose éricksonienne) ont réussi à me soutenir assez pour que je commence à me reconstruire. Les influx de vie, l'énergie revient petit à petit, les apprentissages cognitifs aussi. Je dois reprendre le fil de ma vie en cours de route, c'est l'impression que j'en ai. J'ai l'espoir de retrouver l'amour et le désir qui l'accompagne. La solitude peut agir comme un éteignoir sur les sensations, certains médicaments peuvent influencer la libido vers le bas mais celà n'est pas définitif.

Bonne soirée

Jewels
Revenir en haut
Deroute
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 22 Sep 2011
Messages: 251

MessagePosté le: Dim 16 Nov 2014 - 10:02    Sujet du message: Sexualité Répondre en citant

Bonsoir,

moi de mon côté, j'ai eu des medocs qui me donnaient des éjaculations précoces, et d'autres qui ne m'en donnait pas du tout...

Et je dois dire que sans medocs, j'ai eu aussi des éjaculations précoces, et parfois pas du tout.

A savoir aussi , si c’était une relation d'un soir ou d'une relation de couple.

...et est-ce que mon couple va bien, ou est-ce que cette personne me plais vraiment? suis-je bien dans ma peau pour le moment? ou trop "positif"?
etc...etc...
Ben tout ça, ç'est la vie de tout le monde avec ses haut et ses bas....

Et encore une fois, je crois que ce sont des choses à prendre en compte en dehors d'un trouble bipo.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:33    Sujet du message: Sexualité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com