Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

difficultés d'interprétation d'un courrier médical

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2015 - 18:14    Sujet du message: difficultés d'interprétation d'un courrier médical Répondre en citant

Salut,


Je rentre très perturbée d'une consultation chez mon médecin généraliste. 


J'ai des problèmes de maux de tête depuis quelques semaines. Je suis allée consulté mon médecin à ce sujet, et la première chose qu'elle m'a demandé est: "N'avez-vous pas un problème aux yeux?". En effet, j'ai passé une visité médicale l'année dernière auprès du médecin-conseil, qui a mis en évidence une baisse de ma vue, mais je n'ai pas fait les démarche pour aller voir un ophtalmologue à ce moment-là. On en est donc resté sur cette possibilité, et j'ai pris la décision d'aller voir un ophtalmo. 


En essayant d'obtenir un rendez-vous, on ne m'en a proposé un que dans deux mois environ. Mes maux de tête étant quotidiens, j'ai demandé s'il n'était pas possible de me prendre plus rapidement. La secrétaire m'a demandé alors de lui faire parvenir un courrier de mon médecin.


J'ai très mal dormi cette nuit, et ce matin je suis allée chez mon médecin. Je lui ai demandé ce courrier pour l'ophtalmologue, et un arrêt pour la journée. En rentrant chez moi, j'ai regardé ce fameux courrier. Voilà comme il est formulé:


"Je vous adresse Madame pour céphalées rebelles
Antécédents: Trouble bipolaire affectif, épisode actuel de dépression légère ou moyenne
A l'interrogatoire: céphalées rebelles retentissant sur son travail; dit devoir porter des verres.
Examen sans particularité."


Je ne sais pas de quel examen il est question, puisqu'elle ne m'a fait aucun test de vue. Elle ne m'a pas non plus posé de question d'ordre psychiatrique. 


Le fait que j'ai une sale tête justifie-t-il alors ce diagnostic de dépression?
Un ophtalmologue a-t-il besoin de connaître le fait que j'ai un trouble psy?
L'implicit de ce courrier est-il qu'il faut attribuer mes maux de tête à un symptôme psy? 


Je m'épanche car ce courrier m'a vraiment bouleversée...


Mépine
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 20 Jan 2015 - 18:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2015 - 20:03    Sujet du message: difficultés d'interprétation d'un courrier médical Répondre en citant

Salut Mépine,


Ma première réaction a été de dire : " non mais quel c** !!"


Puis, après, je me suis demandé si ce n'était pas une tentative maladroite de t'obtenir un RDV en accéléré ? 
En tablant sur le fait que l'ophtalmo pourrait se dire "oula, personne fragile, à recevoir aussitôt que possible " ? ... 


Si j'étais toi, je téléphonerais au médecin pour lui demander pourquoi il a écrit ça, et si les raisons me semblaient mauvaises, je lui demanderais un 2ème courrier plus neutre.


Tu le connais bien ce généraliste ?
Revenir en haut
TheValuk
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 1 361

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2015 - 21:32    Sujet du message: difficultés d'interprétation d'un courrier médical Répondre en citant

Salut mepine,

Même réaction que feuilledarbre pour ma part. Je comprends ton mécontentement.
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2015 - 21:50    Sujet du message: difficultés d'interprétation d'un courrier médical Répondre en citant

Salut et merci pour vos réponses,


C'est peut-être l'émotion, mais voilà ce que je comprends:


"Cher confrère,
Je vous adresse une patiente qui dit souffrir de migraines et avoir un problème de vue.
Mais attention, elle est bipolaire et sans doute dépressive en ce moment, donc il se peut que ses symptômes aient une origine psy.
Si c'est le cas, je m'excuse de vous avoir dérangé."


C'est le médecin qui me suit depuis plusieurs années. Elle a donc assisté à la crise - dépression mélancolique - qui a mené à mon diagnostic.
On n'en a jamais beaucoup parlé. Je suppose qu'elle considère que ce n'est pas son domaine...


Je l'ai rappelée pour lui dire que cela me gênait qu'un ophtalmo connaisse mes problèmes psy, sans lui demander d'explications. Elle m'a proposé de refaire un courrier. Mais je n'ai pas envie d'aller le chercher. Je vais me débrouiller avec les rendez-vous qui me sont proposés. Je me dis qu'il vaut mieux ne pas avoir un problème de santé physique grave, qu'on mettra les symptômes, s'ils ne sont pas visibles, d'office sur le compte de la bipo.
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2015 - 22:41    Sujet du message: difficultés d'interprétation d'un courrier médical Répondre en citant

Bon ... si tu es en colère, il ne faut peut-être pas réagir à chaud.

N'empêche, tu te prives d'une lettre modifiée qui pourrait t'obtenir un RDV rapide et peut être soulager tes maux de tête.

Et en plus, tu n'as pas demandé au médecin si ton interprétation est correcte : or, à ne pas vouloir crever l'abcès, tu risques de ruminer cette contrariété et au final d'en être la 1ère victime, alors que c'est elle qui est en tort.

Il faut sans doute que tu attendes quelques jours pour avoir les idées plus claires.

En tous cas, je trouve déplorable de la part de ton médecin de ne pas t'avoir donné d'explications quand tu l'as rappelée ( mais peut-être qu'elle avait un patient dans son cabinet)
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Mar 20 Jan 2015 - 23:00    Sujet du message: difficultés d'interprétation d'un courrier médical Répondre en citant

Ah voilà, je savais que j'avais lu un article sur ce thème d'un médecin qui a attribué à tort des symptômes à la bipolarité et du coup commis une grave erreur médicale. Tu devrais lui apporter l'article !! ( et accessoirement, prendre ta lettre pour l'ophtalmo :-)

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1163977-ma-mere-etait-bipolaire-les-medecins-ne-l-ont-jamais-prise-au-serieux-elle-en-est-morte.html
Revenir en haut
Cookie
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Mer 21 Jan 2015 - 00:00    Sujet du message: difficultés d'interprétation d'un courrier médical Répondre en citant

En voyant la lettre j'aurais pensé pareil, mais je ne sais pas si j'oserais en demander une autre.
Ce genre de chose est assez fréquent lorsque je vais voir les medecins, pour tous les problemes que j'ai eu on à mis soit sur le compte de l'obesité soit la dépression, parfois avant même d'etre oscultée, et souvent ca n'a pas de rapport. Heuresement parfois on creuse plus loin, ca evite les sous-diagnostics et les aggravations. Mais quand même c'est triste d'etre reduit à une maladie, comme si on est pas crédible.
De mes experiences, je retiens que les medecins ont parfois des préjugés sur les maladies qu'ils ne maitrisent pas. Mais pas toujours facile de s'imposer :(.
Revenir en haut
wenn
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 119

MessagePosté le: Mer 21 Jan 2015 - 00:30    Sujet du message: difficultés d'interprétation d'un courrier médical Répondre en citant

Courage Mépine,

Je t'écris juste un petit post car il faut absolument que j'aille me coucher sinon c'est un coup à ne pas dormir de la nuit.
Je crois (en connaissance de cause !) que nous avons tendance à mal interpréter certains écrits car nous sommes, nous aussi, un peu obnubilés par notre pathologie. Tu devrais écouter Feuilled'arbre : ne te prive pas d'obtenir ce courrier de ta généraliste, ce serait dommage car bien voir est très important. Je n'ai pas compris son courrier de la même façon que toi et suis plutôt d'accord avec Feuilled'arbre et TheValuk : reprends rendez-vous avec elle et comme cela vous pourrez vous expliquer calmement et elle pourra te refaire un courrier. Elle te connaît bien et n'a aucune raison de vouloir t'enfoncer.
Moi aussi un jour chez le dentiste je me suis agacée parce qu'il voulait connaître d'éventuels antécédents psychiatriques et que je considérais que ça ne le regardait pas. J'ai demandé à la secrétaire ce que ça pouvait faire de savoir que j'étais bipolaire. En fait c'était pour les aiguiller sur la réaction à avoir en cas de crise de nerf ou de crise d'angoisse !

Voilà, bisous à tous et bonne nuit
Wenn
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Mer 21 Jan 2015 - 07:33    Sujet du message: difficultés d'interprétation d'un courrier médical Répondre en citant

Bonjour mepine,
tu as super bien fait de rappeller ton médecin, je n'aurais jamais osé. il faut effectivement que tu crève l'abcès et e reste pas avec cela sur le cœur. va chercher ton courrier et prend rendez vous pour tes migraines c'est le principal, non ?
pour le courrier, il m'a l'air tout à fait maladroit.
ce que j'en pense , ton médecin pensait sûrement donner des indications sur le fait que tu pouvais avoir des symptômes de type fatigue, troubles du sommeil et que tu prenais un traitement conséquent pour ta pathologie. on a très souvent tendance à retracer les antécédents, mais la elle a un peu charger le tableau. pour ce qui est de " l'examen clinique sans particularité" signifie que la tension est normale, qu'il n'y a pas de signes pouvant expliquer les migraines( troubles neurologiques, douleur ailleurs notamment aux cervicales) ....
je ne cherche pas à minimiser ta colère et ton désarrois, mais j'espère t'avoir un peu rassurer.

Emma
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Ven 23 Jan 2015 - 19:26    Sujet du message: difficultés d'interprétation d'un courrier médical Répondre en citant

Salut,

Merci pour vos réponses, vos avis m'ont aidée à relativiser ce courrier. Wenn, je te remercie de ton avis, personnellement j'étais trop en colère pour voir dans sa formulation de la simple maladresse. Emma, merci de m'avoir expliqué ce qu'était ce fameux examen clinique. Mais le jour où je suis allée voir mon médecin, elle ne m'en a fait aucun, ni prise de tension ni rien... Cookie, tu dis avoir l'habitude qu'on mette tout sur le compte de la bipo ou de l'obésité, eh bien, je ne sais pas comment tu fais pour supporter cela! Personnellement, je pense être suffisamment lucide sur moi-même pour être capable de distinguer ce qui relève de la psychiatrie chez moi! Feuilledarbre, ton article est intéressant...mais un peu inquiétant Que doit-on faire pour être pris au sérieux? Je suis excédée de l'incompétence des médecins, qui tout d'abord n'ont pas été capables de me diagnostiquer - je l'ai fait moi-même et ai obtenu la confirmation d'un psychiatre - puis se permettent à présent de m'attribuer des symptômes sans même prendre la peine de me poser deux ou trois questions!

J'ai finalement vu un ophtalmologue. On m'en a conseillé un que j'ai pu voir mercredi. C'était loin de chez moi, donc j'ai dû faire pas mal de trajet, mais au moins j'ai enfin obtenu une consultation. Je n'ai pas parlé de ce fameux courrier et ne l'ai pas produit.
Il m'a demandé si j'avais un problème médical et un traitement, donc je lui ai effectivement parlé du xeroquel et de trouble de l'humeur. Cela me gêne moins quand je le dis moi-même, je ne sais pas pour quelle raison...
J'ai en effet une perte de vision et un petit problème musculaire. L'ophtalmologue m'a dit qu'en effet cela pouvait provoquer des maux de tête. Mais que selon lui, on ne pouvait pas attendre de voir le résultat du port de lunettes, voire de rééducation, et qu'il lui semblait normal d'éliminer tout problème neurologique. Selon lui, il faudrait faire un scanner cérébral pour vérifier.
J'avoue que j'ai fini par lui dire que je soupçonnais mon médecin de réduire ce problème à un symptôme psychiatrique. Il m'a répondu que c'était sans doute le cas, et que du coup elle ne s'était pas inquiétée.
Alors, maladresse, incompétence... Je ne sais pas et n'ai pas envie d’extrapoler davantage... Je n'ai pas non plus l'intention d'aller demander des explications à mon médecin. Je vais consulter un autre généraliste dans la semaine pour avoir un troisième avis, savoir s'il y a lieu de faire des examens complémentaires.

Bref, mauvaise semaine pour moi... Espérons que ce weekend sera plus positif.

Bon weekend à vous!

Mépine
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:47    Sujet du message: difficultés d'interprétation d'un courrier médical

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com