Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Rechute

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Mer 18 Mar 2015 - 22:43    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonsoir a tous,
nouvellement inscris sur ce forum, je viens d'ecrire mon message de présentation dans la bonne section.

J'ai donc 42 ans, marie depuis 15 ans, avec ma femme depuis 24 ans... Nous avons 4 enfatns ( merveilleux ).
Ma chere et tendre a ete diagnostiquée Bipolaire il y a 7 ans, apres une crise assez forte : elle voulait me quitter pour refaire sa vie avec une autre personne; C'etait soudain, illogique, et avec plein d'incoherences. Cela a ete l'occasion pour moi de decouvrir les traumatismes subis par ma femme lorsqu'elle etait enfant, et la comprehension de comportements que nous ne nous expliquions pas. Je dis nous, car cela nous a donne un eclairage nouveau sur tout un tas de chose.
Cette grosse "crise" s'est conclue par une TS, puis une hospitalisation. Un traitement a ete mis en place, Depakote + Seroplex + un suivi mensuel avec un psychiatre. Durant toute cette periode, je me suis accroché, malgre le fait que je n'etais plus "l"homme de sa vie".. Je t'aime / je t'aime plus.
Nous avons suivi une therapie de couple apres la sortie de clinique. Elle n'etait pas stabilisée, et avait fait une nouvelle rencontre lors de son sejour en clinique. Ca a ee assez rock'n'roll lors des premieres seances, mais nous avons passé le cap !
Le traitement, et la stabilisation se sont mis en place, et nous avons passé les 7 dernieres années a re construire, avancer, et vivre de façon normale.... Ma petite femme a reussi a reprendre un boulot, les projets, l'avenir etaient de nouveau a portée de main. Nous etions dans un fonctionnement "normal" comme tous les couples. Je n'aime pas le terme "normal", mais eu egard à notre passé, il prends tout son sens !
La réalité vient de nous rattraper en ce debut d'année,avec une rechute assez forte.... De nouveau une rencontre, elle veut partir.... cette fois elle en est sure, cela n'a rien a voir avec les autres fois ( je n'ai pas developpé, mais il y en a eu beaucoup d'autres, mais je n'avais pas vu, avant la grosse crise d'il y a 7 ans ). De nouveau une grosse claque, incomprehension, questionnement, remise en cause, cupabilité !
Culpabilite car elle me reproche des choses jamais evoquées, ou discutées auparavant... bref, des choses qui n'amenent normalement pas à une séparation, sinon les tribunaux seraient saturés.... Mais bon, etant quelqu'un d'ouvert, et sachant se remettre en cause, je prends et j'ecoute !
Tout cela s'est malheureusement terminé par une nouvelle TS.... qui n'a pas pas de consequence sur sa sante, fort heureusement.
Ma chere et tendre est depuis en clinique psy, et je revis les memes choses qu'il y a 7 ans. Elle ne sais plus ou elle en est, elle a besoin de temps, et elle ne sais plus si elle m'aime encore...
Je ne sais pas, a ce jour, ce qui a entraine cette rechute. Au vu de l'enchainement des ces comportements ( il y a un differents mecanismes qui etaient deja presents lors des precedentes crises ), je n'ai pas de doutes sur le fait qu'elle a fait une rechute. Le psy qui la suis en temps normal, le seul avec qui j'ai pu avoir une discussion assez ouverte, pense qu'elle a du arreter le depakote, ou le reduire. Elle etait stable ces 7 dernieres années..
De nouveau elle ne sais plus si elle m'aime, et elle me demande du temps... Nous avons des contacts assez rares depuis qu'elle est en clinique. Elle m'a demande dans un premier temps de la laisser tranquille, de lui laisser du temps, ce que je respecte. Il n'en demeure pas moins que cela reste tres difficile a gerer, comprendre, car mes sentiments restent les mêmes, et sont tojours presents depuis 24 ans !!! Ils ont certes evolués, changés avec les années, en fonction des evenements de vie....
Le psy qui la suis envisage de la passer sous Lithium en remplacement du Depakote. Ils ont donc reduits les doses de Depakote, par rapport a la posologie habituelle et attendent des resultats complementaires car un leger probleme au niveau de ses reins a ete vu lors d'analyse.

A ce jour ( et ce soir entre autre ) je ne sais plus ou j'en suis.... elle me demande du temps, qu'elle n'a pris aucune decision sur notre avenir !. La derniere conversation que j'ai eu avec elle laissait entrevoir son retour a la maison, et les derniers echanges ce jour me font comprendre qu'elle ne sais pas, qu'elle n'a pas decidé ce qu'elle ferait. Je ne sais plus faire la part des choses...
Je ne vois pas d'elements, dans notre vie de couple, qui nous amenerait a une separation.... Tout n'est pas parfait, certes, mais rien qui nous amenerait a ces extremites !!!
C'est dur a vivre ( meme si je sais que c'est egalement le cas pour ma femme ) car mon amour est toujours la et que je ne comprends pas !!!
Comment faire la part des choses entre ce qui est lie a sa bipolarite ou non ???? Je me sens seul....
Je tiens bon pour mes enfants, pour notre couple , mais j'ai beaucoup d'interrogations, de questions, de doutes....

Merci a vous
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 18 Mar 2015 - 22:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2015 - 20:56    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonsoir a tous,
journee difficile.. Il faut faire bonne figure au boulot, bonne figure devant les enfants... On me dit de me faire aider, d'aller voir un psy pour discuter, ce a quoi je réponds que les seules reponses que j'attends viennent de ma femme !!
Pourquoi n'est elle plus en capacité de me dire qu'elle m'aime ???? est elle en crise ou non ? Que dois je comprendre par "laisse moi du temps" du temps pour que cela passe, ou du temps pour qu'elle puisse s'organiser et partir ? elle ne me dis rien, je ne comprends plus
En essayant d'être rationnel ( mon tort ? ) je me dis qu'une rupture "classique" ne se serait pas terminée de cette façon a l'hopital apres une ts ??
Je n'ai qu'une envie.. de la serrer dans mes bras, de lui dire combien je l'aime, mais elle n'entends pas, n'en veut pas. Dois je me faire une raison ? Dois je prendre des decisions ? Je l'aime.. que dire d'autre ? rien.... l'amour pour quelqu'un ne se commande pas il est la, bien présent...
Je n'envisage pas que tout s'arrete.... es ce que je m'accroche a quelque chose qui n'existe plus ???
Excusez moi de ce long monologue et du fait qu'il est un peu decousu ?
... je sais que vous souffrez, que c'est une maladie difficile, dure... mais c'est aussi terrible pour les personnes qui accompagnent.
Je suis fatigué....
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2015 - 22:52    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Salut Nico,

Malheureusement, en période de dépression, comme celle que semble vivre ton épouse, on se met à tout haïr: soi-même, ses proches, sa vie. On ne comprend pas d'où vient notre mal-être, et on essaie de trouver des solutions pour sortir la tête de l'eau. C'est sans doute de ce type de ressenti que vient la demande de ta femme de lui laisser du temps. Je ne crois pas que tu aies d'autres solutions que de le lui accorder. Dis-lui que tu es toujours présent à ses côtés, mais essaie d'accepter la situation.

Oui, notre maladie est dure, et on a conscience que nos proches en souffrent également, mais seulement lorsque l'on est en état de sortir de notre propre douleur.

Amitiés,
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2015 - 22:53    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour Nico60

Difficile de te donner des conseils, mais je tiens à me manifester car ton post est poignant ...
Tu pourrais peut être effectivement avoir une thérapie de soutien car tu traverses quelque chose de très difficile.
Je sais que les réponses que tu attends sont celles de ta femme, mais il faut penser à toi, te protéger, tenir pour toi avant tout et pour tes enfants aussi.
Ca risque d'être long, cahotique, épuisant car ta femme veut du temps, donc tu es bien obligé d'être patient ..

Pense à ton équilibre avant tout, puisque ta femme ne te demande pas d'aide pour le moment, donc fais toi aider, toi, je trouve que c'est un excellent conseil que t'ont donné tes proches.

Bon courage
Feuilledarbre
Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Ven 20 Mar 2015 - 08:44    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour Mepine et feuilledarbre pour vos reponses...
Je ne sais pas vous dire si elle deprimée ou pas ? Lorsque je l'ai au telephone, elle n'a pas la voix de quelqu'un de déprimé, mais peut etre ne suis je pas capable de le determiner. Je sais qu'elle ne veut pas disscuter pendant des heures, ou alors de choses de la vie de tout les jours.
Je comprends sa demande de lui laisser du temps. Car si tout etait fini, elle me l'aurais deja je pense, dit ?
J'ai parfois l'impression d'assister, impuissannt, a la fin de ma vie de couple, famille, sans avoir la possibilité d'en être acteur ( acteur dans le sens de tout faire pour eviter cela ) . Je ne souhaite egalement a aucun moment tout mettre sur le dos de la bipolartié.. c'est loin d'etre le cas, cr je culpabilise sur plein de choses... je n'aurais pas du faire comme ça, ou eviter ceci, etre plus comme ça....
Dans les derniers echange que nous avons eu elle se posait la question suivante :
"es ce que je rencontre des hommes, et je passe en crise ensuite" ?
"es ce que je suis en crise, et je ressens l'envie de rencontrer des hommes" ?
Tout est remis a plat, car elle avait deja trouvé réponse a cette question lors de sa mise en place de son traitement il y a 7 ans. Pour ma part je connais la réponse, il y a tout un mecanisme et des etapes qui se mettent en place avant.... totale deshinibition sexuelle, sur-activite, scarification, et passage a l'acte.... Elle envoyait jusqu'a 1 SMS toute les minutes en moyenne a sa derniere conquete, de 8H30 jusqu'a 19hr, puis rebelote, lorsqu'elle le pouvait le soir discretement.

Bref....j'ai deja beneficie d'une aide par une psychanaliste il y a 7 ans, cela a dure 1 an + therapie en couple ensuite.... j'attends encore, je pense egalement a mes enfants qui pourraient en avoir besoin.
Bonne journee a toutes et a tous
Revenir en haut
fdbl
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 188

MessagePosté le: Ven 20 Mar 2015 - 15:48    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour Nico60,

Ton témoignage en effet est poignant. Une chose est certaine: vous souffrez tous deux, de manière différente bien sûr. Ta femme ne le dit peut être pas, en ce qui la concerne, du moins pas à toi, peut être à l'équipe médicale
Elle vit une situation de crise, qui en provoque aussi une entre vous. Et ce n'est pas dans une situation de crise que l'on peut prendre des décisions raisonnables, ni avoir une analyse saine de ses sentiments. Il faut d'abord se remettre sur pied.
J'espère que tu as confiance dans la prise en charge dont elle bénéficie. Et bravo si de ton côté tu arrives à continuer de faire face au quotidien, à faire ce qu'il faut pour les enfants...
Je ne t'invite pas pour autant à juste se dire qu'il faut du temps, mais certainement qu'actuellement il faut le temps nécessaire pour qu'elle se remette et que vous puissiez ensuite faire face à tout ce qui s'est passé à deux.
Courage à toi et à vous deux
Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Ven 20 Mar 2015 - 18:19    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Merci pour ta reponse... je sais qu'il faudra du temps... le plus dur etant de ne pas savoir, comme si le temps etait suspendu.
concernant l'equipe medicale je ne sais pas te dire, on ne me dit rien, secret medical. Je peut le comprendre sur certains aspects, moins sur d'autres... j'ai essaye de joindre son medecin sans succes. Cela renforce encore plus le cote culpabilisant d'etre seul a cote...
J'imagine bien qu'elle souffre egalement....
j'ai parfoisl'impression que l'avenir de mon couple est en train de se décider sans que je puisse y changer quoique ce soit ou essayer de le sauver, car on ne m'en donne pas la possibilite.
Je ne sais plus comment interpreter le fait qu'elle me demande du temps. ... pour re construire ? Ou pour prendre la decision de me quitter?
Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Ven 20 Mar 2015 - 21:54    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Merci a tous de vos reponses... Je me rends compte que je me repete dans mes differents messages...
Pourquoi es ce que je fais preuve de tant d'empathie ??? j'essaie d'ecouter tous les conseils que l'on me donne, mais c'est plus fort que moi...
Je suis quelqu'un qui avance, dans mon boulot, mes activites... j'aime bien federer, faire avancer les choses...
mais la je suis a l'arret, plus le gout a rien, plus d'envie.... il me manque ma petite femme .... suis je dependant d'elle ?????
ca cogite trop.....
Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Sam 21 Mar 2015 - 09:29    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour a tous,
nous allons, avec les enfants, lui rendre visite cet apres midi. J'angoisse terriblement... et ne même temps j'ai hate de la voir !!
Je l'ai eu au telephone hier soir, elle m'a dit qu'en fait, elle avait rencontré cette personne et etait tombée en crise ensuite... avec tout ce qui s'est passé avant, je ne le pense pas, mais en fait je n'en sais plus rien !
Comment peut on passer en 15 jours de temps a une libido débridée avec son mari, a me dire qu'elle m'aime, vouloir un week end tout les 2 pour son anniversaire ( elle a eu 40 ans le 7 mars, et c'est ce que je lui preparais avec la complicité des enfants ) et vouloir tout arreter ensuite, tout remettre en cause ???? J'essaie de me raccrocher a ces petites incoherences ou ces illogismes pour me dire que ce n'est pas possible, pas normal, et pas de cette façon !
Je suis conscient que ce genre de situation arrive tous les jours et a tous les couples.. mais on doit bien sentir les choses arriver ? des tensions dans les relations qui se mettent en place ? une libido qui s'eteint ?
J'ai trop de questions, trop de peur, trop de craintes... je sais qu'elle a repris contact avec cette personne, mais elle ne veut pas me le dire.. Apres sa TS, j'avais ecahngé quelque message avec lui pour lui demander qui il etait et quelles etaient ses intentions, il m'avait precise avoir mis un terme a leur relation, le soir ou ma femme est passée a l'acte. Cela avait deja ete le cas il y a 7 ans avec le précédent, mais je ne me souviens plus bien.

C'est dur, j'ai envie de la reveiller.... que l'on sorte de ce cauchemard...
Pourquoi cette remise en cause systematique sur le plan affectif ?? Qui suis je pour elle dans ces moments la ?
Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Lun 23 Mar 2015 - 08:43    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour a toutes et tous
ce petit message pour vous donner les dernieres nouvelles... Visite samedi dernier à la clinique avec les enfants. Elle n'était pas en grande forme... Cela a ete avec les enfants, pour moi c'est une autre histoire ! froide, distante, a ne pas être contente car je me suis trompé sur des fringues qu'elle m'avait demandé de lui ramener.
Bref, j'ai l'impression d'être le seul a m'accrocher a quelque chose qui n'existe plus, et je joue aujourd'hui un role de "serviteur". Le terme est peut etre dur, mais c'est ce que je ressens....
J'ai decidé de me detacher d'elle ( je vais essayer mais pas simple de le mettre en pratique ) en arretant de lui envoyer des messages, et d'attendre qu'ellle fasse le premier pas ? Attention, cela ne veut pas dire que je souhaite tout arreter !! c'est juste pour me proteger d'elle en ce moment.
Pensez vous que cela puisse être la chose a faire ? ou dois je continuer d'entretenir le lien pour la rassurer ?
Bonne journee
nico
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Lun 23 Mar 2015 - 10:23    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour Nico60,

Je viens de lire tous tes messages précédents, je ne suis pas dans la tête de ta femme, je ne connais pas son caractère mais je suppose qu'elle doit être dans un moment de grande contradiction: honte et culpabilité de voir qu'elle a reproduit les mêmes schémas qu'il y a 7 ans (au moins inconsciemment) et en même temps colère contre elle-même... qu'elle reporte sur toi !

Il faut du temps pour accepter ses propres contradictions, et surtout ses propres mécanismes de rechute. Les thérapies qu'elle a pu faire/ que vous avez pu faire, c'est une chose, mais accepter au fond de soi et pour toujours, c'est une autre paire de manche. Tant que l'on n'a pas soi-même fait son cheminement, on reporte sur les autres nos problèmes.

Je n'aime pas quand ma famille souligne combien je les ai épuisés. Tant qu'ils me disaient "ça, ce n'est pas bon pour toi" j'étais en mode rebelle et je fonçais tête baissée (genre "de quoi y s'mêle")

La psychoéducation est formidable pour apprendre à mieux connaître son fonctionnement, à reconnaître ses propres symptômes annonciateurs,... mais encore faut-il que la personne bipolaire accepte (réellement au fond de soi, pas juste "oui, j'accepte") qu'il y ait un problème et soit prête à avancer.

J'espère que le temps qu'elle te demande et celui qui lui permettra de réfléchir sur elle-même et sa maladie. Préserve-toi au maximum, c'est très, très difficile à accepter, mais il y a des choses qui ne dépendent pas de nous. Tu lui as apporté ses affaires, elle t'a fait des reproches sur les vêtements parce qu'il fallait qu'elle se défoule mais elle sait que tu es là.

J'espère de tout cœur que cet épisode va marquer le début d'une vraie prise de conscience de sa maladie. Une fois que l'on est prêt à accepter ses erreurs, un pas de géant est déjà fait !

Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Lun 23 Mar 2015 - 11:25    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour girl anachronism, et merci pour ton message.
J'ai toujours ete la dans ces moments la et je le uis et serais toujours, c'est tres clair dans ma tête... tout comme elle a toujours ete la dans les moments merveilleux que nous avons vecus ensemble !!!
Je sais qu'il faut que je prenne le maximum de recul par rapports aux evenements actuels, c'est ce que je tente de faire depuis la visite....
Concernant la prise de conscience de sa maladie, elle a ete effectuée il y a 7 ans ! La "stabilité" s'etant installée, on voulait avant tout vivre normalement, sans parler sans cesse de cela. Peut etre aurions nous du le faire plus souvent, et a intervalle plus regulier. Elle continuaiit de voir son psy 1 fois par mois...
Meric a tous pour vos messages de soutien, je continuerais de vous donner des nouvelles lorsque j'en aurais.

Bonne journée a tous
Nico
Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Mar 24 Mar 2015 - 08:37    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour a toutes et a tous....
quelques nouvelles... je ne sais pas dire si elles sont bonnes ou pas. J'ai fini par contacter la personne avec qui elle a repris contact ... je ne sais pas si il fallait le faire ou pas, si c'est bien ou pas bien. Je l'ai fait, c'est tout. Il a accepté de me parler et de m'écouter. Il m'a dit de demander à ma femme ce qu'elle souhaitais faire, et pas à lui. je lui ai répondu que je n'obtiens de Claire ques des silences, et que de fait, je ne sais pas ce qu'elle souhaite ! Je pense qu'il ne comprends pas la situation... Je lui ai expliqué comment ma femme etait passée en si peu de temps de l'un à l'autre sans aucune logique ou raison.... Il y a des elements qu'il ne connais pas, car il n'a pas toute l'histoire. Bref, conversation tres bizarre, mais en même temps je lui ai fait savoir que je ne baisserais pas les bras, et que je ne laisserais pas ma famille se déchirer, et que j'aimais ma femme d'un amour sincere et profond....
J'ai ensuite réussi à avoir ma femme au telephone, elle etait completement eteinte, et n'allait pas bien.. je l'ai donc rassurée en lui disant que j'étais la, et que nous attendions tous son retour ....
Je ne sais plus et ne comprnds plus.... pourquoi aurais il droit lui a des réponses que je ne peut avoir ???

Bonne journee a tous
Revenir en haut
Fredetalex
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2014
Messages: 40

MessagePosté le: Mar 24 Mar 2015 - 11:58    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour.

je me demande si je ne suis pas schizophrène, si je n'ai pas un deuxième pseudo, comment ce fait il que tu décrive MON histoire, tout ce que tu raconte, tout ce que tu vis, tout ce que tu ressens, toute ton histoire est la mienne, un truc de dingue. Ce que je viens de lire, c'est moi.

Je suis franchement de tout cœur avec toi et tes enfants, pas facile à vivre, je le sait bien. Tout d'abord (à mon avis et d’après mon vécu), explique leur ce qu'il ce passe, "maman est malade, ce n'est pas de sa faute", explique leurs cette maladie, en fonction de leur age, écoute leurs réflexions, elles sont parfois très pertinentes et te permettes de faire la part des choses, n’hésite pas à voir un psy, toi, mais eux aussi et ne te remet pas tant que ça en question, (un peut quand même, nous ne sommes pas parfait).

Ce sera long, je ne te le cache pas, très long, trop long, tu vas pleurer dans ton coin, normal, confronté à un tel déluge, nous ne pouvons pas être à la hauteur tout les jours, qui serais tu pour être insensible à toutes ses attentes absurde et incompréhensible.

je ne saurais que trop te conseiller de vous entourer, tes enfants et toi, de personnes aimantes, attentives, disponibles...

soit un battant, un guerrier, n'attend pas un éventuel retour et même si? Que sera ta vie; La peur de la prochaine crise et surtout, quant...?
Revenir en haut
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Mar 24 Mar 2015 - 14:37    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour,

Je suis d'accord avec Mépine avec ce qu'elle vit on ne peut pas prendre de décisions on repousse la personne qu'on aime ..une certaine froideur . car on est mal .......... on a honte devant ses enfants On se ferme on ne réponds plus aux questions. Et quand cela nous arrivent . on en cherche la cause et elle peut penser c'est en rapport avec votre couple si vous avez vécu une situation de crise gardant souvent le côté négatif.

Je dirais maintenant c'est Celui qui vous aide à vous en sortir qui est le vrai amour j'espère qu'elle le pensera son nouveau traitement va l'aider

Quelques mots à entendre comme tu dis je ne baisserais pas les bras, je suis là pour toi, de la tendresse de la part aussi de ses enfants cela rassure et fait du bien

je ne sais pas si je réponds à tes interrogations.

Patience et Courage
Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Mar 24 Mar 2015 - 17:13    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour,
merci a tous 2 pour vos temoignages. Bien sur que je cherche a comprendre si nous avons vecu une situation de crise.... mais même pas ces derniers temps !!!!! Rien de plus que le quotidien... je ne dis pas cela pour me rassurer, me dedouaner ou rejetter la faute ou les torts sur ma femme ..... je ne fonctionne pas de cette façon !
Ce qui est destabilisant, c'est ce rejet... cette froideur .... Je me dis que meme en cas de séparation classique, il n'y aurait pas de raison qu'elle agisse de cette façon avec moi !!!
Cyrielle44, peut etre as tu raison sur le fait qu'elle repousse la personne qu'elle aime.. a savoir moi.. mais pourquoi est-elle capable de donner de l'amour ( c'est ce que j'imagine, mais je n'en sais rien... en même temps je ne suis pas bête ) a cette autre personne ????
Je me raccroche egalement à l'idee qu'en ce moment elle ne prends pas des nouvelles des enfants... pas de sms ou d'appel... Elle me demande juste de les embrasser de sa part....

Pour fredetalex, avec du recul, cela peut paraitre absurde et illogique. .mais lorsque tu le vis, tout cela est bien réel... et tout comme toi, les psy ne me communiquent rien, ne me disent rien. Tout se regle et se decide et je ne peut qu'assister impuissant. En relisant les différentes ribrqiues du site, on parle d'accompagnement des proches, qu'ils ont un role d'accompagnant pour cette maladie. Dans la réalité, il n'en est rien !!!! ou alors je n'ai rien compris....
J'ai envie de taper de hurler, de casser, de crier ce que je vis, comme une profonde injustice !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
J'ai toujours ete pret a deplacer des montagnes pour elle.. a me donner sans reserve, pour notre famille, pour l'aider durant ces dernieres années .. bon allez stop, je vais me repeter, et je tourne en rond....
Je suis dans un cauchemard, dans un gouffre, tout s'effondre.... Les enfants y croient tous... ils attendent que l'on reprenne notre vie... Aucun des 4 ne croit à notre séparation...
Revenir en haut
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Jeu 26 Mar 2015 - 11:17    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour

Les psychiatres n ont pas a tout communiquer secret professoonnel meme avec la famille si elle est hospitalisee le personnel soignants peuvent te recevoir et etre a l ecoute
Elle n appelle pas moi ..
j etais incapable d appeler ou de repondre il a fallut du temps
Prends un peu de recu de temps en temps l sortir avec tes enfants s aerer pour affronter tout cela ..
Courage
Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Jeu 26 Mar 2015 - 22:01    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

bonsoir
merci cyrielle pour ta reponse. Pas de soucis pour le secret medical, je comprends parfaitement... mais la c'est le neant total... nous arrivons au maxi des 30 jours de prise en charge par ma mutuelle pour l'hospitalisation.... et je n'ai pas d'autre solution apres... enfin si, on trouve toujours des solutions.
Pas de grandes avancees.... je me fait doucementa l'idee que tout est fini.... j'ai pu discuter avec une des personnes avec qui elle a partage pas mal de choses..... on a plus rien a se dire, on n'a plus rien en commun.... cela fait 24 ans que nous sommes ensemble, il faut passer a autre chose.... 2 des ses copines qui ont vu la photo du type m'ont dit qu'il me ressemblait!!!
donc en fait on est dans un cas classique d'un couple qui se separe. Rien a voir donc avec une quelconque bipolarite... faut que j'arrete de me faire des idees. En meme temps j'ai certainement ma part de responsabilite...
je ne pense pas avoir la force de vivre une separation, apres avoir donne tout ce que j'ai donne.... mais c'est une autre histoire.
Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Ven 27 Mar 2015 - 08:42    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour,
dernieres nouvelles... et dernier message reçu hier soir. Ses analyses sont ok au niveau des reins, elle devait revoir son medecin pour démarrer le Lithium.
Ce sont en les seuls messages qu'elle m'adresse ; me donner des nouvelles sur ses traitements, me dire que son médecin lui a dit qu'ils allaient la guerir, et de lui laisser du temps.....
Comment dois je prendre ces messages ? Es ce la sa seule façon de me rassurer car elle n'est pas capable de me dire autre chose en ce moment ??? Mais dans ce cas pourquoi continue-t-elle les echanges avec cette autre personne ??? je me rends compte, au niveau des horaires des echanges que son sommeil n'est pas au top.. les echanges durent parfois jusqu'a plus de 0hr, et reprennent entre 7h et 7h30. Ce n'est pas ces rythmes de someil habituels quand cela allait bien a la maison....
Je me raccroche encore et peut etree a quelque chose pour me rassurer.....
Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Lun 30 Mar 2015 - 22:00    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonsoir a toutes et a tous,
ce petit message pour vous donner les dernieres nouvelles... Nous nous sommes vus ce midi pour dejeuner ensemble. Cela devait etre le rednez vous des grandes explications et discussions sur ce qui allait se passer par la suite.
J'y suis allé, en me demandant ce qu'elle allait me dire ! En fait, cela a duré grand maximum 40mn ( meme pas eu envie de finir mon plat ) ou elle m'a annoncée que pour pouvoir avancer dans sa guerison, nous devions nous séparer, et qu'elle devait être capable de s'assumer seule sans personne..... Donc en fait, elle se prendra un appartement ( plutot grand, pour accueillir nos 4 enfants ) et cette séparation ne durera que 3 mois, ou 3 ans... elle ne le sais pas encore. Je lui ai répondu que cela ressemblait plutot a un divorce, mais elle ne veut pas entendre parler de ce mot !!!!
Je lui ai donc dit que nous n'avions pas les moyens d'une telle séparation, a part de vendre la maison... en fait tout detruire.. pas de soucis, si il faut, on vends la maison, et on re fera autre chose si on vient a re former notre couple....J'ai essaye quelques questions sur les contacts qu'elle continue d'avoir avec cette personne, elle a meme ete surprise que j'ai ete en contact avec elle !!!! Mais rien a faire, elle ne veut pas en parler....
Nous sommes retournes ensuite vers la clinique, et elle est rentrée tres vite, circulez, il n'y a plus rien a voir.
Elle n'a plus de boulot pour le moment ( elle est assistante maternelle ) et je ne vois pas comment elle pourrait se trouver un appart, avec les revenus qu'elle va avoir .....
J'ai commencé de mon côte ma premiere séance avec ma psy ( la même que j'avais deja vu il y a 7 ans ), ce qui m'a fait le plus grand bien. Elle m'a ecouté ( elle connais notre histoire... ) et m'a indiqué qu'il n'y avait aucune logique, et construction, dans ce discours ......
J'appelle demain le medecin qui la suis pour avoir une discussion avec lui.....
Bonne soiree
nico
Revenir en haut
Marianne2
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2015
Messages: 16

MessagePosté le: Jeu 2 Avr 2015 - 23:00    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonsoir Nico,
Bon courage à toi, pour trouver les bonnes solutions
c'est peut etre un mélange des deux (séparation "classique" et problème lié à la bipolarité ...
pour ma part je me suis enfuie de la maison il y a un an, en pleine phase "up" de crises de paniques qui se serait continué en délire paranoiaque et psychotique, donc j'ai préféré changer de décor pour etre moins dans les peurs et me donner une chance de ne pas finir à l'hosto ... 6 mois de colocation en région parisienne à 20 km de la maison, j'y allais tous les jours au début puis j'ai espacé un peu .... voyage en savoie sur un coup de tete, et toujours sur le meme coup de tete j'ai pris une location, dans un petit village rural. Cela fait 7 mois que je vis seule, j'apprends à vivre seule, à me gérer, à gérer mes humeurs, et je progresse plutot bien (bien prise en charge par le cmp, 2 à 3 ateliers par semaine).
Pouvoir vivre seule, et pouvoir gérer l'environnement à mon gré sans contraintes (silence ou musique / 12 degrés ou 18 degrés / quel type de nourriture , à quelle heure etc ) me permet de "tester" et de prendre conscience des éléments de l'environnement sur mon état et son évolution (et je m'apperçois que tous ces éléments sont extremement importants sur l'état de l'humeur, et doivent etre modulés pour compenser les baisses ou montées d'humeur). chose impossible à faire en milieu familial. ca m'est d'une grande aide pour mieux me connaitre et etre bien.
l'environnement rural et campagnard m'aide aussi beaucoup, le milieu urbain (et surtout la région parisienne) sont néfastes et me mettent très mal à l'aise, je n'ai pas encore compris pourquoi, mais je crois que c'est parce que les gens ne sont pas authentiques et simples, ils sont tous dans le paraitre, j'ai l'impression d'évoluer dans un décor de théatre avec rien de véridique...
je ne sais pas si je pourrais avoir une vie de couple maritale ou de famille avec mon handicap et mes dysfonctionnements. De toute façon mon mari n'attend plus que je revienne, il m'a dit récemment qu'il était plus épanoui et heureux sans moi, et que je lui avais pourri la vie ..... il n'y a pas eu de discussions avec lui, au début j'étais incapable de parler, trop de peurs et panique, et ce n'était vraiment pas clair dans ma tete, (ça commence seulement à s'éclaircir), et maintenant que j'aimerais pouvoir discuter avec lui, il ne le souhaite pas, il me dit qu'il est au clair avec moi et ne souhaite pas "que je lui raconte mes conneries"...(par contre il veut bien que je lui raconte ce que je vis concrètement)

L'étape de vivre seule peut etre bénéfique et instructive sur pleins de plan (surtout apprendre à grandir sur le plan émotionnel et affectif), en tout cas c'est ce que je vis.
Revenir en haut
Marianne2
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2015
Messages: 16

MessagePosté le: Jeu 2 Avr 2015 - 23:07    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

(je précise que l'environnement naturel et l'activité physique en milieu naturel sont extremement importants et structurants et stabilisants, c'est en tout cas ce que je vis : ski de fond, ski de piste, et maintenant ballades en foret en montagne). c'était déjà le cas en région parisienne, mais les vrais milieux naturels sont inexistants, et les milieux naturels "artificiels" sont souvent petits et tellement fréquentés qu'on perçoit davantage les vibrations citadines que naturelles )

Bonne soirée
Revenir en haut
Nico60
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Sam 4 Avr 2015 - 17:44    Sujet du message: Rechute Répondre en citant

Bonjour,
merci Marianne pour ton temoignage... Les derniers evenements vont te donner raison....
Elle m'a envoyé un SMS pour me dire qu'elle voulait divorcer, fin de l'histoire, et pas de discussion possible avec elle. Elle fuit toute discussion...
Elle m'a dit que je n'avais rien compris lorsque nous nous sommes vu Lundi. Sauf que si, j'avais tres bien compris ce qu'elle proposait a ce moment la !
Je lui ai dit que c'etait peut etre un peu "rude" de m'annoncer cela par sms..... mais bon, c'est comme ça, tout est fini, il ny'a plus rien, plus de sentiments... On a vecu 24 ns ensemble, c'est plie, mort et usé.
Soit, je peut l'entendre.... Sauf que pas de discussion possible, aucun signe annonciateur, si ce n'est une vie classique de couple (je vous assure que je ne cherche pas a me rassurer !! ) avec ses hauts et ses bas.
L'episode de deshinibition intense du mois de Janvier ?? sa façon a elle d'essayer de recoller les morceaux ( lesquels ? ) .... A priori elle etait plutot satisfaite des moments passés ensemble, mais lorsque je lui pose la question, elle ne réponds pas. Lorsque je lui demande si il n'y avait pas d'autres moyens de "dialoguer" elle ne réponds pas... lorsque je lui demande si tout ce qeu j'ai fait pour etre a ses cotes ses 7 dernieres années pouvait être balaye par un sms.. pas de réponse !!! Je ne demande rien et n'ai jamais rien demande en retour... tout ce que j'ai accepté et fait ayant ete fait par amour pour elle.
J'ai l'impression qu'apres avoir "evacué" sa famille ( parents, freres et soeurs ) il y a 7 ans, c'est à présent mon tour, ainsi que tous nos amis proches ! J'ai l'impression d'être dans un monde irreel, dans un cauchemard sans fin .... Je ne pense pas qu'elle sois encore en phase up ( en fait j'en sais rien ) elle a démarré le Lithium il y a une semaine, apres avoir continué le Depakote quand elle est arrivée
Mais il n'y a rien de raisonné dans ces decisions et leur brutalité ! c'est froid et sans appel, et il n'y a plus de bipolarite qui tienne, juste un probleme de couple.
Elle n'a aucun contact avec les enfants, par telephone ou par sms, cela commence a devenir très dur pour eux également.
Elle veut se prendre un appart pour vivre seule, mas n'aborde aucunement le cote financier ( ou alors pas avec moi .... ) .... Il y a le credit de la maison.... Un divorce n'est pas gratuit....
J'ai egalement decouvert autre chose ; depuis le 3 Avril, notre mutuelle ne prends plus en compte le prix de la chambre ( 135 euros / jour ). Nous en avions parlé et elle m'avait dit que c'etait ok, qu'elle avait vu avec l'administration de la clinique, pour pouvoir avoir une chambre moins chere, et que cela prendrait quelques jours le temps que cela se mette en place.... J'ai apelle et le discours est tout autre, pas de place, liste d'attente, et elle n'est pas prioritaire !!!!!! Je me suis quelque peu "faché" avec la personne que j'ai eu au fil en lui disant que nous n'aurions pas les moyens de payer.... sa seule réponse, voyez avec votre femme !!!

Je rencontre ma femme avec son medecin Mercredi prochain... je sens que cela va etre joyeux... Comme le medecin estime qu'elle est a meme de decider et d'assumer ces choix, je ne vois pas pourquoi elle resterait plus longtemps dans cette clinique !

De mon côte, les choses sont allées trop loin, et je vais a present tout faire pour proteger mes enfants, et me proteger.... le divorce ne reste donc que la seule solution.... je prends contact avec un avocat des la semaine prochaine.
J'y croyais encore, les enfants aussi..... tout cela reste un enorme gachis pour moi .....

Bonne fin de journée
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:21    Sujet du message: Rechute

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com