Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

choquee / stigmatisation due au crash de l'avion

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Informations
-> Trouble bipolaire, on en parle...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Dim 29 Mar 2015 - 20:27    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Je viens d entendre que cette personne qui a tue volontairement toutes ces personnes ces familles c est affreux ce co pilote est bipolaire

Et tous les details de la maladie ..en pire

Moi qui n accepte toujours pas cela au regard des autres .. et coupe de ma famille ...je vois deja tous ce qui va etre dit sur tous les reseaux sociaux

J espere que la journee du 31 mars .. on en parlera dans les medias.. avec plus de comprehension ...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Mar 2015 - 20:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Dim 29 Mar 2015 - 21:15    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Salut Cyrielle44


Moi je lis plutôt "dépression" ou " accès grave de mélancolie" à son sujet dans les médias.
J'ai vu 1 seul article qui formule l'hypothèse d'un trouble bipolaire ou d'une crise d'hallucination.


Mais, je suis comme toi, j'espère que les médias ne raconteront pas trop n'importe quoi.
Revenir en haut
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Dim 29 Mar 2015 - 21:30    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Oui j espere...aussi merci pour ton message Feuilledarbe
Revenir en haut
Seth
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2012
Messages: 292

MessagePosté le: Lun 30 Mar 2015 - 17:11    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Bonjour à tous,

Après plusieurs mois d'absence, je suis de nouveau présent sur le forum.
En outre, j'étais prêt à créer un nouveau sujet concernant justement cette tragédie aérienne.

Malgré l'acte terrible commis par ce co-pilote, je suis réellement révolté, voire en colère. D'abord contre les médias qui ne respectent rien et qui parlent de choses dont ils ne metrisent rien mais surtout contre cet afflux de haine et de stupidité que l'on peut voir partout sur les réseaux sociaux. Je cite certaines personnes: "malades mentaux= terroristes" et bien pire encore.
La maladie mentale encore une fois totalement incomprise dans un pays prétendument intrui et civilisé...

La pathologie encore une fois réduite et associée à la dangerosité.
La pathologie encore une fois intrumentalisée afin de susciter l'émotion auprès du public et de faire vendre encore plus.

Je pense donc que le combat contre la maladie mentale quelle qu'elle soit se situe de façon très importante autour des préjugés et de l'information (la vraie).
Car c'est de la méconnaissance et de la désinformation que naît ces sentiments de mépris et de crainte vis-à-vis des malades dans la tête de MonsieurToutLeMonde.

Je ne combats plus vraiment la maladie comme il y a plusieurs mois car j'ai la chance de ne plus être sujet à des variations d'humeur pathologiques.
Je combats désormais (sans haine et sans violence) les idées encore très nombreuses qui noircissent le coeur de la population et qui l'incitent à stigmatiser d'avantage les patients psy.

Dans tous les cas, je ne cherche pas à minimiser les actes de cette personnes. Néanmoins, n'oublions pas que cela a avant tout été une personne en grande souffrance qui n'a pas eu la chance de recevoir une aide suffisante.
Pour une finir, pensons aussi à la famille de cette personne. Voir la vie d'un proche défain sous tous les angles étalée sur la place publique, soumis au regard froid et partial de la population et l'acharnement des médias. Quelle horreur! Sans oublier les interrogatoires policiers... Cette famille aussi fait partie des victimes.

Cordialement.
Revenir en haut
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Lun 30 Mar 2015 - 17:29    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Bonsoir

Tu as tout a fait raison tous ces medias detruisent et ne respectent rien...toutes ces familles dans la douleur et les parents qui doivent etre bien abattus ....
Revenir en haut
Seth
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2012
Messages: 292

MessagePosté le: Lun 30 Mar 2015 - 19:59    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Je viens à l'instant d'écrire à France 2 suite à cela.
Encore un journal de 20h riche en préjugés et en paroles de prétendus experts.

Je ne me sens pas bien ce soir, cela me rend malade.
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Lun 30 Mar 2015 - 20:58    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Pareil, Seth. 
C'est un  rude coup porté à notre cause, un immense pas en arrière dans la lutte contre la stigmatisation.


Heureusement que des actions comme la "Journée des Troubles Bipolaires" entraîne des articles pour essayer de rétablir la vérité dans les médias.


L'un des médecins d'aujourd'hui a dit  : " et s'il avait été atteint de crises d'épilepsie, est-ce qu'on en aurait tiré toutes ces conclusions sur les épileptiques ?.." 
Revenir en haut
TheValuk
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 1 361

MessagePosté le: Lun 30 Mar 2015 - 21:11    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Et s'il avait été enrhumé ? Sans doute le rhume aurait-t-il été mis en cause et diabolisé.

J'exagère bien sûr mais quand j'ai moi aussi entendu que ce copilote aurait éventuellement vécu une période mélancolique du trouble bipolaire, je me suis dit qu'ils allaient un peu vite en besogne, dans leur prétendu travail d'experts.

Tout cela me conforte encore dans ma position vis-à-vis de la maladie : ne jamais rien dire aux non proches.
Notre société n'est pas du tout prête à accepter la maladie mentale de façon assumée et claire. Le monde est aux profits, à la beauté, au succès, aux chimères. Pas à la réalité.

Cultivons note jardin et préservons-le. Il est précieux.
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Mar 31 Mar 2015 - 00:18    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

S'il n'y avait pas une telle stigmatisation sur la maladie mentale, peut-être que ce jeune homme se serait senti plus libre d'en parler, et qu'il n'en serait pas arrivé là!
Revenir en haut
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Mar 31 Mar 2015 - 06:58    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Suite a une emission ..hier il n y a aucune maladie certifiee a l heure d aujourd hui pour ce co pilote mais un arret de travail .... les journalistes ou prennent ils leurs sources... je me demande

Sur les reseaus sociaux la journee mondiale est en ligne ce matin arretera t elle certaines opinions je ne sais pas si les gens le liront .. j espere.
Revenir en haut
Seth
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2012
Messages: 292

MessagePosté le: Mar 31 Mar 2015 - 10:31    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Je pense que nous en revenons toujours au même: c'est-à-dire avoir eu à faire face à la maladie (que ce soit le patient ou sa famille) pour pouvoir comprendre.

De l'ignorance nait la peur et ce, pour tout dans ce monde. Et les gens ont bel et bien peur.
En ce qui me concerne, j'ai pu le vérifier autour de moi. Ma famille, mes proches ont radicalement changé de regard lorsqu'ils ont vécu la maladie à travers moi. Ma mère a pris tout cela au sérieux et a changé de comportement lorsqu'elle a vu l'envers du décor et qu'elle aussi a du être hospitalisée suite à une TS.

Les gens ont besoin d'exemples concrèts. Des exemples qui leur montrent que les personnes souffrant de pathologies psychiatriques restent des êtres comme les autres et qu'il y a du bon en eux.
Je suis confiant, il y a de l'espoir. Pour me citer encore, à chaque fois que j'au voulu entamer une relation amoureuse, j'ai toujours tout dit de mon passer. Je ne me voyait pas cacher cet aspect de ma vie. Et la personne n'a jamais tourné les talons ou montré des signes de mépris.

Ne baissons pas les bras!
Revenir en haut
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Mar 31 Mar 2015 - 11:17    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Bonjour,

Oui je comprends, moi, je dirais que j'ai mis le couvercle dessus pour la maladie je ne dis pas le nom de la maladie ...... à l extérieure tout va bien (la dépression est souvent retenue chez les gens)

La famille n'est pas toujours à l'écoute des problèmes de leurs enfants c'est dommage moi je suis confrontée à cela et je vois que je perds bien toute confiance

Des associations pourraient peut-être engager les familles..... en les impliquant cela changeraient les préjugés.
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Mar 31 Mar 2015 - 16:42    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

le fait divers et la course médiatique

nous sommes bipolaire et fragiles émotivement
nous savons mieux que d'autres qu'il faut nous protéger, notamment des lieux où le spectaculaire l'emporte sur la raison
les JT de TF1 et d'antenne deux font parties de cette grande machine. il donne aux gens plus des sources de réactions que de réflexion. Sur le fond il y a très peu d'information sur les lois en cours, a part quelques grosses ficelles.
paradoxalement ,il faut ce montrer plus sage que ces broyeuses d'idées.
prendre de la distance
choisir un media moins passionné, pour ma part je privilégie la presse écrite , ou tout simplement je consulte sur internet les unes du Monde.(mais certaines radios sont intéressantes ,je pense à France inter)
c'est vrai que je privilégie la presse, de plus il existe plein de nouveaux magazines qui invitent à la réflexion dépassionnée :le un, la revue XXI, me viennent à l'esprit
j'évite les amis "intox"(parfois c'est dur)
concernant quelques propos tenus sur le pilote ,de tout et surtout n'importe qui, j'ai posté la réaction et la pétition de mon psychiatre sur le forum. Elle m'a étonné, ce n'est pas non plus une nature à réagir sur un JT.
bonne soirée, anne.
Revenir en haut
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Mer 1 Avr 2015 - 08:35    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Bonjour

merci pour ton message Fontaine, tu as posté la réaction et pétition de ton psychiatre sur le forum je n'ai pas trouvé ?
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Mer 1 Avr 2015 - 15:09    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

elle se trouve dans la même rubrique: trouble bipolaire , on en parle : "la pétition de mon psychiatre", bonne journée
Revenir en haut
Team bipote
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2014
Messages: 863

MessagePosté le: Ven 3 Avr 2015 - 06:47    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Bonjour

Un article nuancé du magazine "Psychologies" , pour ceux d'entre nous qui souhaiteraient le partager sur leurs réseaux sociaux.

http://www.psychologies.com/Planete/Societe/L-actu-decryptee/Interviews/Cra…
[31-03-2015]-[17:30]

Crash de l'A320 - Attention aux amalgames

Alors que l’enquête sur le crash de l’Airbus A320 se poursuit, la piste du suicide d’Andreas Lubitz, le copilote de l’avion, reste l’hypothèse la plus discutée. Michel Lejoyeux, chef du service de psychiatrie et d’addictologie à l’Hôpital Bichat, blogueur sur Psychologies.com, alerte sur le risque de recourir à une explication psychologique simpliste et approximative. 
 
Propos recueillis par Lucien Fauvernier  
 
Thèse du suicide : un diagnostic psychologique imprécis
« Pour le moment, nous ne connaissons pas les raisons du crash de l’airbus A320. Expliquer un tel drame par le suicide du copilote revient à établir un diagnostic psychologique imprécis, qui est un non-respect de la psychiatrie. Défendre cette hypothèse sans informations vérifiées, c’est dire : il y a un crash d’avion inexpliqué ? C’est encore la faute d’un fou. Le suicide se définit par le meurtre de soi-même. Faire s’écraser délibérément un avion avec 150 personnes à son bord a peu à voir, a priori, avec un suicide. Plutôt que de vouloir fournir une explication rapide et rassurante à un événement qui nous fait peur, pensons à ceux qui sont encore vivants, aux personnes qui souffrent d’idées suicidaires et à leurs proches. 
 
 
Maintenir la frontière entre troubles psy et criminalité
L’hypothèse du « suicide altruiste »
En psychiatrie, le suicide altruiste caractérise l’acte d’une personne tellement déprimée, qu’elle considère faire du bien aux autres en leur donnant la mort. Michel Lejoyeux rappelle que ce cas particulier concerne généralement les proches et la famille : la mère ou le père de famille qui, avant de mettre fin à ses jours, tue son conjoint et ses enfants. Concernant le crash de l’A320, seule une enquête approfondie sur le profil psychologique du copilote, Andreas Lubitz, permettra d’établir un diagnostic. 

Si l’hypothèse du suicide est confirmée, il y a certainement une autre pulsion derrière ce passage à l’acte : il ne s’agirait pas d’un suicide comme un autre. Précipiter 150 personnes dans sa mort est un acte criminel. Il est essentiel de distinguer ce qui est du ressort de la criminalité et de la psychologie. Sinon, cela revient à penser qu’une simple thérapie aurait pu éviter ce drame. Ce n’est pas si facile, les zones d’ombre sont multiples et renvoient directement aux mystères du comportement. 
 
 
Malheureusement, le traitement médiatique du sujet témoigne d’un grand mépris à l’égard de la science du comportement. Pour établir le profil affiné du copilote, il convient de réaliser son autopsie psychologique : recueillir le plus de données possibles sur son comportement avant le crash, écouter ceux qui l’ont vu, qui détiennent des informations médicales à son propos. C’est le seul moyen de parvenir à un diagnostic précis qui pourrait, peut-être, expliquer son geste. 

 
La dépression ne peut pas tout expliquer

Il faut souligner que le suicide est une des principales causes de mortalité avant 40 ans, ce n’est pas un acte exceptionnel. Mais si le suicide est tristement banal, on ne peut pas en revanche l’expliquer d’une seule et unique façon. En psychiatrie, nous préférons parler de conduites suicidaires. Dire que le suicide, s’il est avéré, du copilote de l’avion est la suite logique de sa dépression, c’est avancer une raison unique à un acte déterminé par de multiples facteurs. 

 
Attention à ne pas stigmatiser les personnes suicidairesChaque année, près de 10 500 personnes meurent par suicide, soit trois fois plus que les décès par accidents de la circulation. Entre 176 000 et 200 000 tentatives de suicide sont prises en charge chaque année par les urgences hospitalières.
Retrouvez sur Psychologies les 10 idées fausses sur le suicide 

Avant d’arrêter un diagnostic psychologique ou psychiatrique, il faut être très prudent. En effet, si à cause de cet accident, le suicide était rangé du côté du crime cela rajouterait de la souffrance, à la douleur de milliers de personne. Une personne suicidaire peut attenter à sa vie et doit être prise en charge pour cela. Elle ne doit pas être considérée comme une menace pour les autres. Aujourd’hui, les suicidaires sont malades du non-dit, du tabou, ils ne doivent pas en plus pâtir de l’image sociale de la maladie mentale que peut véhiculer cet accident. 
 
 
 
Revenir en haut
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Ven 3 Avr 2015 - 15:25    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Bonjour

Merci Fontaine et merci a vous de ces informations
Revenir en haut
luciel
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 344

MessagePosté le: Ven 8 Mai 2015 - 12:56    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Bonjour à tous,

mon psychiatre, Dr David Gourion, est intervenu sur BFMTV, qui est souvent plus prudente que d'autres chaines, je trouve (je suis moi-même journaliste). Il est resté très prudent et objectif, pertinent, et nous en avons parlé ensuite, lors d'une de nos séances. Je pense néanmoins qu'en tant que bipolaire, me concernant, être pilote de ligne aurait pu être dangereux. Je m'imagine très bien en phase "up" tester des loopings et en phase down vouloir en finir. Ben, oui.
PS : Je lis souvent ici des attaques contre les journalistes. Sachez que, contrairement aux années 1990 et 2000, ils n'ont plus aucune marge de manoeuvre, et la presse - comme la TV et la radio - appartient la plupart du temps à des financiers proches du pouvoir, qui veulent du rendement, un produit, point. Pas de la réflexion ni de l'investigation. Je fais une reconversion car il y a un taux de chômage effarant : on est au moins 500 candidats pour une offre ! Alors, ceux qui ont un job font ce qu'on leur demande, souvent à contrecoeur, mais ils n'ont pas le choix...
Revenir en haut
liina
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2015
Messages: 6

MessagePosté le: Lun 11 Mai 2015 - 11:48    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Bonjour, je suis assez contente que ce sujet soit abordé car comme certain je n'ai pas tout compris, et apparemment les médias et le psy de ce jeune homme non plus. Je sais pas pour vous mais moi la dépression ne me donne pas envie d'une bonne tuerie! Le plus souvent elle nous isole, on fuit le contact avec les autres. Je pense qu'il a mal été diagnostiqué, et donc il n'a pas reçu les bons soins. Cela pourrait être aussi bête que ça. Et même si ça m'a rendu folle de rage entendre de tels mots, ils sont juste écrit par des gens qui n'y entendent rien. Voilà voila :)
Revenir en haut
Parabellum
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2013
Messages: 150

MessagePosté le: Lun 11 Mai 2015 - 14:30    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion Répondre en citant

Bonjour,
je trouve que l'information donné sur cet évenement a été encore une fois déplorable. Déjà je n'ai rien compris sur la soi disant maladie ou troubles psychiatriques dont souffrait cette personne. Bipolaire ? dépressif ? Prémédité ou non ? on a tout lu et tout entendu et au final tout le monde parle sans savoir. Peu importe de toute façon les médias veulent du spectacle (bfm et itélé), si ils avaient pu rentrer en contact avec le pilote au moment de sa descente, ils l'auraient fait, après tout ils appelent bien des terroristes en direct pour tailler la bavette (charlie hebdo). Mais tout est amplifié, on est toujours dans la démesure dans le grand spectacle, et après ca passe à autre chose.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:48    Sujet du message: choquee / stigmatisation due au crash de l'avion

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Informations
-> Trouble bipolaire, on en parle...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com