Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Angoisses infernales

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cocoye
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 21 Avr 2015 - 03:05    Sujet du message: Angoisses infernales Répondre en citant

Bonjour,

Je n'en peu plus de me réveiller toutes les nuits par les angoisses, je me tourne et me retourne dans le lit, je respire fort... je gêne mon conjoint. Je m'énerve, fini par me lever pour manger, regarder la télé...

Au final, le matin, je suis fatiguée et de mauvaise humeur, j'appréhende de vivre une nouvelle journée que je prends comme une corvée, même si au fur et à mesure j'apprécie certains moments. Avant de vivre les évènements, c'est un enfer, je rumine, je m'imagine en situation, c'est horrible. Quelquefois, j'annule des invitations tellement elles me font stresser à l'avance...

J'ai toujours travaillé, mais là encore je rumine toute la journée les différents situations que je vis. Heureusement que je suis entouré de collègues compréhensifs, car régulièrement je les bassine avec mes doutes, mes craintes, mes peurs... grâce à leur écoute, je parviens à gérer au mieux ma journée. Mais, c'est un réel combat de vivre comme ça, je dis toujours que ce n'est pas vivre, mais survivre !

La meilleure solution pour se protéger est-elle de s'isoler, de vivre sans conjoint ?? Je me pose constamment la question, car avec lui qui est là quotidiennement, je suis agressive , intransigeante, trop exigeante. Je m'en prends à lui car je suis trop angoissée et c'est invivable... Si j'étais seule, je ne m'énerverais après personne peut-être ?? Est-ce ça la solution pour trouver un peu de sérénité ?

Je suis preneuse de toutes les suggestions, conseils car c'est vraiment difficile, surtout la nuit.
Est-ce que certains ressentent la même chose que moi, est-ce que c'est la bipolarité ou mon caractère qui entraîne ces troubles ?

Merci par avance pour vos conseils.

Bien à vous.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 21 Avr 2015 - 03:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sylvanien
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2015
Messages: 115

MessagePosté le: Mar 21 Avr 2015 - 09:32    Sujet du message: Angoisses infernales Répondre en citant

Bonjour cocoye
Je ressens beaucoup de colère, de rage et d'agressivité dans tes écrits.
Tu vis une situation qui te rend dans cet état, mais qui ne doit pas durer.
Tu risque de te faire du mal et par la même, à ceux qui te sont proches.
Il y à des médicaments qui soulagent ces phases d'agressivité, et je te conseille vivement de téléphoner à ton médecin pour qu'il te donne ces relaxants.
Tu te fais souffrir,tu fais souffrir les autres, ne tombes pas dans cette spirale infernale et agis pour te calmer les nerfs.
Il m'est arrivé autrefois de blesser des proches qui voulaient m'aider, j'ai été odieux.
Je sais que plus jamais je serai ainsi, j'ai, si besoin, des calmants qui m'aident à passer ce cap.
Revenir en haut
Cocoye
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 21 Avr 2015 - 12:11    Sujet du message: Angoisses infernales Répondre en citant

Bonjour et merci pour tes conseils.

Mais les médicaments sont-ils le remède ou la vie toute seule ?? Je suis perdue...

Bonne journée.
Revenir en haut
Parabellum
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2013
Messages: 150

MessagePosté le: Mar 21 Avr 2015 - 13:15    Sujet du message: Angoisses infernales Répondre en citant

Bonjour,
j'ai l'impression que ce sont des troubles anxieux que tu décrits, la peur de ce qui va arriver avant que cela n'arrive. La difficulté à appréhender les situations futurs ou de l'instant. De toute façon tout est lié, le trouble bipolaire est associé à beaucoup d'autres troubles dont l'anxiété. Je connais bien le soucis qui est le tien à savoir ne pas savoir quoi faire de ses nuits, être agité, ne pas vouloir dormir alors qu'il le faudrait (pour être en forme le matin et aller travailler), se relever manger, boire, vérifier des trucs, ou même aller bricoler. La nuit quand tout le monde dort dans la maison c'est même pesant de se retrouver comme seule âme consciente entre les murs, il m'est arrivé de sentir comme des ombres qui me suivaient. Pareil pour le coté intransigeant, irritable, agressif, je dirais même dictateur, mais je me dit que cela est du aussi à la maladie, se croire au dessus, vouloir imposer ses règles, refuser la lenteur et la médiocrité des autres (infondée bien sur). Au travail c'est pareil, devoir rentrer dans un moule, suivre des règles, obéir à des ordres parfois stupides, venir et partir à l'heure, parler à des gens qu'on apprécie moyennement parfois (pour pas dire qu'on déteste) c'est très stressant si on ajoute à cela la pression de la rigueur ou du résultat. Je me pose aussi la question de savoir si en vivant seul sans enfants j'aurais été plus heureux, personne n'aurait subit mais la réponse est non. D'abord parce que c'est comme ça on ne revient pas en arrière, et puis parce que seule, les chutes sont pires et les manies auraient pu me conduire au cimetière ou en prison. C'est un peu égoiste mais nos conjoints sont là pour nous si ils nous aiment, et inversement.
Voilà j'ai pas apporté de solutions, mais sache que selon moi tes problèmes sont du à la maladie, tu n'y es pour rien, tu subits.
Revenir en haut
Cocoye
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 21 Avr 2015 - 14:33    Sujet du message: Angoisses infernales Répondre en citant

Merci ! tu n'as pas de solutions, mais tu décris réellement ce que je vis et ressens. Ça me fait un effet bizarre de lire de tels propos qui me collent à la peau ! Et c'est tout à fait ça quand tu dis "Au travail c'est pareil, devoir rentrer dans un moule, suivre des règles, obéir à des ordres parfois stupides, venir et partir à l'heure, parler à des gens qu'on apprécie moyennement parfois (pour pas dire qu'on déteste)" J'ai beaucoup de difficultés à faire semblant, à être diplomate et faire mon sourire "commerciale" dans certaines situations.

Ça m'a valu un licenciement après 16 ans dans la même entreprise où j'avais bien évolué pourtant ! Plus un divorce...

Mais que prends-tu comme traitement ?
Revenir en haut
Parabellum
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2013
Messages: 150

MessagePosté le: Mar 21 Avr 2015 - 15:58    Sujet du message: Angoisses infernales Répondre en citant

Ce que tu décrits correspond également en grande partie à ce que je peux ressentir, et je pense que beaucoup peuvent se reconnaître dans nos propos communs.
De plus en plus, je m'aperçoit que les écrits des personnes de ce forum se rejoignent, nous avons tous une grande connaissance de notre maladie, nous nous connaissons mieux que les gens dit "normaux", d'où cette faculté à décrire nos problèmes et nos ressentis. Je prends dépakote, après beaucoup d'année à avoir pris des antidéprésseurs, et autres anxiolytiques, erreur de diagnostique. Ce thymo me va, j'ai toujours de gros problèmes de haut et de bas, mais disons que j'ai mis de l'eau dans mon vin, je gère !!!
Bonne fin d'après midi
Revenir en haut
Sabine69
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2011
Messages: 1 260

MessagePosté le: Sam 25 Avr 2015 - 16:11    Sujet du message: Angoisses infernales Répondre en citant

Bonjour Cocoye,

Es-tu suivie par un/une psychologue?

Ce serait bien que tu puisses poser tes maux auprès d'un professionnel qui pourrait t'apporter écoute, réconfort, et quelques conseils pour mieux gérer tes angoisses.

Courage!
Revenir en haut
Cocoye
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Dim 26 Avr 2015 - 16:24    Sujet du message: Angoisses infernales Répondre en citant

Bonjour Sabine,

Oui, cela fait 2 ans que je vais toute les semaines parler avec une psychologue. Et ce qui me désespère, c'est que je ne m'en sors pas malgré cela.

Merci pour tes conseils.
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Mar 28 Avr 2015 - 07:48    Sujet du message: Angoisses infernales Répondre en citant

bonjour cocoye
quand je me sens infernal dans notre chambre commune , je dors sur le canapé du salon (l'été c'est simplement que j'aime ouvrir les fenêtres la nuit)
sans parler de séparation , tu peux prévoir un plan bis où dormir, gigoter tranquillement.
je prends parfois un seresta pour éviter les crises d'angoisses, j'en éprouve aussi pas mal en ce moment
bonne journée
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:14    Sujet du message: Angoisses infernales

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com