Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire et leurs proches.
Le forum des bipotes  Forum Index FAQ Search Register Log in

pour vivre heureux, restons cachés ?

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Le forum des bipotes Forum Index ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Empanda90
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 29 Mar 2015
Posts: 43

PostPosted: Sun 31 May 2015 - 23:04    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Bonsoir à tous,

Je viens vers vous pour vous demander conseil...
Diagnostiquée bipolaire type 2 avec cycle rapide et état mixte fréquent en octobre dernier, j'ai depuis déjà testé 3 thymo différents: xeroquel, depakote et maintenant téralithe. Je suis assez réactive et les effets secondaires sont donc mon lot quotidien...
Seulement le problème c'est que j'arrive de moins en moins à le cacher. Pour faire simple, personne de ma famille ou de mon boulot n'est au courant, ma famille étant loin, j'arrive à gérer mais au boulot, c'est une autre histoire...
Je suis bien intégrée au travail, je m'entends bien avec tous mes collègues seulement, ils se rendent compte de plus en plus, qu'il y a qqc :ils voient les mains qui tremblent, ils entendent mes difficultés à trouver les mots, ils voient mes moments d absence... Jusque là, j arrivais encore à inventer des choses mais vendredi soir, mes collègues onT du appeler le Samu... Il était tard donc les bureaux étaient pas mal vide, sauf que, étant bien intégrée, l'information s'est transmise et j'ai eu plusieurs SMS ce week-end de collègues inquiets..
J'en viens donc à vous demander vos petits trucs, vos techniques de mensonges pour vous protéger quand malheureusement votre corps vous trahis et anéanti tous vos efforts pour paraître "normal " aux yeux des autres... Quelles excuses inventez vous ?

J appréhende vraiment le retour au boulot demain, je ne sais pas quoi inventer, je suis à court d'excuses. Aidez moi s'il vous plaît, j'ai l'impression que tous ce que j'ai mis tant de temps à construire s effondre, que ma carapace s effrite de plus en plus... Cela me stresse au plus au point.... Quelle excuse inventer pour expliquer mon malaise...
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 31 May 2015 - 23:04    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
aravis45
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 25 May 2015
Posts: 7

PostPosted: Mon 1 Jun 2015 - 18:07    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Bonjour,
Je ne sais pas trop quoi te répondre, j'ai lu ton message et je me demande ce que je ferais à ta place.
Comment s'est passée ta journée aujourd'hui ?
Back to top
lilychipie
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 30 May 2015
Posts: 95

PostPosted: Mon 1 Jun 2015 - 19:14    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

tu peux peut être sauver les meubles en leurs donnant "un os a ronger"

genre dire que tu es en dépression (mieux connue et acceptée (de mon point de vue) que la bipolarité)
pas dépressive hein? "en dépression", ça fait moins incurable
Back to top
laelie
Bipote Diamant

Offline

Joined: 01 Sep 2013
Posts: 1,909

PostPosted: Mon 1 Jun 2015 - 19:19    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Tu ne te vois pas simplement dire que tu as des soucis de santé ? En général les gens n'insistent pas !
Back to top
Mamounette
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 15 Oct 2013
Posts: 320

PostPosted: Mon 1 Jun 2015 - 19:43    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Bonsoir

Pourquoi ne pas dire tout simplement que c'est un malaise vagal.
Back to top
Empanda90
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 29 Mar 2015
Posts: 43

PostPosted: Mon 1 Jun 2015 - 21:57    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Merci à toutes les quatres pour vos réponses !

aujourd'hui a été encore une journée difficile, en effet, depuis vendredi et mon petit séjour aux urgences, j'ai de violents maux de tête qui me réveillent mm la nuit, des vertiges, des nausées... et comme je m'y attendais, ca n'a pas manqué, on m'a questionnée. Ca part vraiment d'un bon sentiment, je suis quelqu'un de gentille (d'après ce qu'ils disent) et comme je n'ai pas de familles ici et que je suis la plus jeune au boulot, ils ont tendance à me prendre sous leur aile et à s'inquiéter pour moi comme si j'étais leur petite soeur ou leur fille ....
du coup, malaise vagal, ils me connaissent et n'y croiront pas... d'autant que ca dure !

dépression...dans mon travail, j'ai un collègue bipolaire (je suis une des seules à le savoir) qui est en arret, les autres pensent qu'il est en dépression justement, et crois moi, le service RH, le directeur et ses chefs n'attendent qu'une chose : trouver le moyen de le foutre à la porte, dépression ou non !

soucis de santé en restant vague, ca va les inquiéter encore plus parce que je suis à la base expansive....Si je cache qqc, j'ai peur que ca aggrave encore plus le truc que ca ne l'arrange...

n'avez vous jamais été dans cette situation ? trouver un mensonge à raconter aux personnes proches de vous mais à qui vous ne voulez pas risquer de dévoiler vos travers ? ma famille, c'est pas vraiment un problème car je ne les vois pas souvent, je peux leur cacher facilement mais paradoxalement, mes collègues c'est beaucoup plus compliqué...

en tous cas, merci encore pour vos réponses ! vraiment !
Back to top
Parabellum
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 23 Dec 2013
Posts: 150

PostPosted: Tue 2 Jun 2015 - 15:20    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Bonjour,
pour répondre à la question si l'on doit restés cachés pour vivre heureux, je dirais oui. Dans tous les milieux, travail, famille et amis. Nous sommes tous différents, nous ne sommes pas définis par une maladie mais nous sommes tous hypersensibles, nous nous attachons vite, nous pouvons etre très attrayants en phase maniaque, comme très sombres en dépréssion, nous avons une grande facilité à créer des contacts rapides, et nous pouvons aussi facilement nous éteindre. Même stabilisés et sous traitement, nous utilisons une énorme énergie à paraitre "normale". Bref, tout cela fait de nous des personnes attachantes au sein d'une entreprise. Je ne doute pas de la grande compassion de certains, mais des personnes qui n'ont jamais connus l'hypomanie/manie ou la dépréssion ne peuvent pas nous comprendre, et je ne vois pas comment leur expliquer. Moi je deviens petit à petit expert de moi même, grâce au diagnostique et au RDV psy, mais je vois pas trop ce que des collègues pourraient comprendre. Le mieux est de ne rien dire, de laisser parler derrière notre dos, ne pas se fatiguer à expliquer, laisser venir.
Back to top
Deroute
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 22 Sep 2011
Posts: 251

PostPosted: Tue 2 Jun 2015 - 18:17    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Slt,

perso je pense qu'il est quand même important de faire passer dans la communication en général que l'on est ni des personnes (ou je) sur qui il faut s’appuyer plus que sur eux même.(ce qui au fond n'est pas plus mal)

ça, c'est plutôt stabilisé ou pour les phase de manie (si pas psychotique bien sûr).

Pour les phases dépressives, 'vaux mieux essayer d'en parler, sans pour autant s'entourer,se laisser, ou aller vers des personnes elles aussi dépressives/négatives.

Vu les changement, c'est pas joué, on (je) perd parfois des relations, mais la constante, ce sont les gens qui vous apprécient vraiment ( ce qui est encore plus positif) qui en général sont ceux qui sont désintéressés et non hypocrite.

Mais voilà, tous ça peut se dire sans parler pour autant de maladie, et/ou en parler si confiance par la suite.
Back to top
Deroute
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 22 Sep 2011
Posts: 251

PostPosted: Tue 2 Jun 2015 - 18:43    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Empanda90, je te reprend sur un truc : "dévoiler vos travers"

Depuis quand souffrir est un travers? ;-)

La biz
Back to top
Siggy
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 23 May 2015
Posts: 34

PostPosted: Wed 3 Jun 2015 - 12:13    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Dans ton cas je ne saurais vraiment pas quoi faire... Et en parler au moins à ton supérieur, c'est pas possible ?
Back to top
Empanda90
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 29 Mar 2015
Posts: 43

PostPosted: Sun 7 Jun 2015 - 16:10    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Bonjour à tous,

Merci pour vos réponses !

finalement, je suis allée voir mon médecin traitant qui m'a donné des anti vertigineux lundi dernier ( pas d'anti inflammatoires possibles avec le lithium --' ), cela n'a pas fait effet de suite , mardi fut compliqué et mercredi tout au autant, il a mm fallu que je parte du travail à 11h pour rentrer chez moi tellement j'étais mal....
et puis jeudi, un peu d'éclaircies...j'ai vu ma psychologue le soir avec qui ca se passe très bien, ce qui a certainement contribué à me calmer un peu, et les anti vertigineux, 3 fois par jour, ont du commencer à faire effets car je me sens vraiment beaucoup mieux depuis 2 jours ! l'humeur est remontée en fleche et ca fait plaisir !

demain je vois mon psychiatre, et je dois également récupérer des analyses sanguines, je lui parlerai de tous ca, mais c'est vrai que j'ai vraiment l'impression d'etre sortie d'une mauvaise passe et ca fait plaisir ! je vais a nouveau pouvoir donner le change à mes collègues pour dissiper tous malentendus je l'espère....

Bon dimanche à vous !
Back to top
Sassandra
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 04 Oct 2014
Posts: 488

PostPosted: Sun 7 Jun 2015 - 19:36    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Bonjour ,

Ta santé t'appartient, le secret médical n'est pas seulement un truc de toubib puisqu'il s'agit du droit et du respect de ta vie privée
- tu as le droit d'en user et abuser....
je répondrai : "petits soucis de santé sans importance," et éconduirai avec un sourire ceux qui insistent.
Perso quand quelqu'un a un souci de santé il m'en parle - sinon je n'insiste pas.
Bon courage à toi
Back to top
cyrielle44
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 04 Oct 2014
Posts: 221

PostPosted: Sun 7 Jun 2015 - 22:02    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Bonsoir,

Tout le monde fait des malaises, et on n'a pas a se justifier

les tremblements peuvent être des troubles.......... du a un traitement anodins et............ le manque de mémoire etc.. des personnes insomniaques en souffrent des réponses qui peuvent servir

je ne parlerai pas secret professionnel cela nous appartient les gens ne comprendraient pas même les meilleurs collègues

pour le médical

Mon propre psychiatre ne divulgue pas les traitements par écrit.... aux médecins traitant sans la demande du patient j'ai été étonné

il m'a dit que beaucoup de ses patients lui signalaient .....de ne pas transmettre directement

bonne continuation
Back to top
fontaine
Bipote Diamant

Offline

Joined: 03 Mar 2008
Posts: 2,386

PostPosted: Mon 8 Jun 2015 - 08:09    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

je crois que tu peux simplement dire que tu as des problèmes de tension et que tu testes des médicaments en conséquence.
cependant, si les malaises augmentent , je demanderai un arrêt de travail, le temps que tu ailles un peu mieux.
bonne journée
Back to top
Empanda90
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 29 Mar 2015
Posts: 43

PostPosted: Tue 9 Jun 2015 - 21:55    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Merci infiniment à tous !!

Moi qui n'ait personne pour me soutenir par rapport à cette maladie, ce forum est une vraie aide... ca me touche toujours dès que je vois une réponse, c'est tellement incroyable pour moi que des gens puissent me comprendre ...

Ma chef m'a questionnée pour savoir pourquoi j'avais du aller 2 fois à l'hopital en 5 mois mais c'était plutot bienveillant et un simple "j'ai des problèmes de santé" a suffit ...par contre, avec mes collègues, allant beaucoup mieux, j'arrive à redonner le change ...

cependant, revivre cette situation m'inquiète vraiment mais je ne peux pas envisager un arret de travail ou une hospitalisation ; ce serait pour moi accepter que cette maladie prenne le pas sur la personne que je suis ....
je suis sous dosée en lithium et n'ai pas l'impression qu'à ce stade, le traitement fasse quoique ce soit mais je me pose beaucoup de question car s'il est vraiment nécessaire d'augmenter la dose, je ne supporterai pas...mieux vaut encore tout arreter que revivre ce que j'ai vécu dernièrement. J'ai testé plusieurs traitements, qui n'ont pas marché ; une petite voix dans ma tete me dit que si le traitement du trouble bipolaire ne me soigne pas c'est que je ne dois pas etre malade .... c'est vraiment compliqué tout ça...

Bref, je m'éloigne du sujet.

Merci à vous encore....
Back to top
Sassandra
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 04 Oct 2014
Posts: 488

PostPosted: Mon 15 Jun 2015 - 20:48    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Bonsoir EPANDA

Je ne peux pas te donner de conseils au sujet des symptômes de ta maladie , de ton traitement et de ses effets secondaires....
Il doit y avoir autant de forme de bipolarité que d'individus, la maladie se mélangeant avec nos individualités ( c'est ce que je pense...)
Je touche l'allocation adulte handicapée depuis un an alors que je suis diagnostiquée depuis dix ans bientôt et j'ai pu gérer professionnellement
en étant intermittente du spectacle clown - dans l'expression artistique ainsi que dans le sport ma maladie trouve moins de terrain favorable par lesquels s'exprimer
ce qui ne m'empêche pas de tomber régulièrement en crise d'hypersomnie actuellement malgré un traitement améliorant largement ma vie.
Back to top
Sassandra
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 04 Oct 2014
Posts: 488

PostPosted: Mon 15 Jun 2015 - 20:59    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Shocked
Empanda90 wrote:


cependant, revivre cette situation m'inquiète vraiment mais je ne peux pas envisager un arret de travail ou une hospitalisation ; ce serait pour moi accepter que cette maladie prenne le pas sur la personne que je suis ....
je suis sous dosée en lithium et n'ai pas l'impression qu'à ce stade, le traitement fasse quoique ce soit mais je me pose beaucoup de question car s'il est vraiment nécessaire d'augmenter la dose, je ne supporterai pas...mieux vaut encore tout arreter que revivre ce que j'ai vécu dernièrement. J'ai testé plusieurs traitements, qui n'ont pas marché ; une petite voix dans ma tete me dit que si le traitement du trouble bipolaire ne me soigne pas c'est que je ne dois pas etre malade .... c'est vraiment compliqué tout ça...
..


a) Diagnostiquée depuis dix ans il n'y a que depuis deux ans que je me pose vraiment des questions sur ma maladie
et je me suis rendu compte que fonctionnant ainsi - en attente, en suspens- je permets à la maladie de s'exprimer un peu plus..

La petite voix dans ta tête je dirais que c'est celle du déni - nier sa maladie ce qui n'est pas mieux
elle est la et elle fait partie perso des choses que je ne peux changer et que j'ai appris à accepter

Je vais te sortir une phrase bateau sur l'importance de vivre au présent : hier est hier - rien ne peut l'effacer
tu n'as pas de prise sur demain ( je peux passer sous une voiture) Shocked
il n'y a que dans l’appréciation du moment présent que tout peut bien se passer
et perso c'est pourquoi ( comme dans ton métier je pense) tous mes symptômes
disparaissent quand je peins ou quand je nage ou fais du vélo...et que je suis concentrée sur le moment que je vis...
Back to top
moonchild
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 10 Jun 2015
Posts: 25

PostPosted: Tue 16 Jun 2015 - 14:03    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Empanda, ton témoignage me touche car ce pourrait être le mien à quelque détails près: ma famille et mes amis sont au courant, j'ai décidé d'expliquer la maladie à un large cercle, il n'y a qu'au boulot que je le cache mais j'ai rencontré les même pb de tremblements excessifs et de mémoire, alors je joue depuis le début l'émotive, la timide et la tete en l'air... mais je ne suis pas un modèle parfait car je fini toujours par fuir et quitter mon poste quand le role devient trop pénible à tenir. mais j'ai connu quelqu'un qui faisais croire à un pb de thyroïde et pour qui ça marchais bien. courage tu vas trouver tes propres solutions. le plus terrible je trouve c'est de devoir se retrouver en position de clandestin, de traitre, devoir se cacher comme si on avait fait quelque chose de mal. je rêve de pouvoir le dire librement et qu'on en fasse pas tout un plat on est des etres humains avant tout zut!!! ne pas ajouter de souffrance à la souffrance.
Back to top
Empanda90
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 29 Mar 2015
Posts: 43

PostPosted: Tue 16 Jun 2015 - 20:17    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

merci de vos retours à tous, c'est super cool !!

c'est bon, y a pu de soucis, tout va nickel !!! tous les problèmes disparus !!
Back to top
Sassandra
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 04 Oct 2014
Posts: 488

PostPosted: Wed 17 Jun 2015 - 08:42    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ? Reply with quote

Okay
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 18:16    Post subject: pour vivre heureux, restons cachés ?

Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Le forum des bipotes Forum Index ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipédia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | phpBB © 2001, 2005 phpBB Group