Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

je suis éteinte

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jumaca
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2015
Messages: 4

MessagePosté le: Jeu 11 Juin 2015 - 13:31    Sujet du message: je suis éteinte Répondre en citant

Bonjour,
mon histoire est longue et compliquée
en bref je suis veuve depuis 7 ans, mon mari était tout pour moi
Nous avons eu 3 filles qui ont 10 16 et 18 ans aujourdhui et qui vont relativement bien malgré la situation

Je me suiis rapidement remise avec qqn qui m'a fait remonter la pente pendant un moment, j'ai cru faire le deuil, j'avais touché beaucoup d'argent que j'aurais dû placer, j'ai tout dépensé, des sommes astronomiques, 90% en vêtements et chaussures, le reste en voyages
Au moment où l'argent commençait à se faire plus rare j'ai rencontré un homme dont je suis tombée folle
Folle c'est bien le mot
Cet homme était pris
Nous avons commencé une histoire très forte, je lui ai fait croire que le statut de maitresse me convenait alors que c'était faux, j'ai fini par flanquer son couple en l'air en parlant à sa femme, on s'est quitté, remis ensemble, une passion vraiment destructrice, qui a duré 7 mois, agrémentée de 4 TS dont une qui a failli aboutir et m'a laissée quelques séquelles physiques. Il y avait l'alcool aussi, tout les soirs je me mettait minable, c'est vraiment la formulation qui convient...

Bref j'ai fini en HP, c'était il y a deux ans
Mon compagnon est revenu, mais sombre petit à petit dans la dépression
Car oh, je ne boit plus, je ne fais plus rien, mais plus rien du tout, j'ai perdu TOUT mon entourage hormis lui et mes filles, je n'ai plus aucune amie car j'ai un caractère de chiotte. Juste une amie qui habite loin et avec qui je communique par messenger
Ma vie s'est arrêté le jour de cette TS dont je ne voulais pas revenir, en plus c'est mon copain qui m'a retrouvée alors que j'avais tout fait pour que personne ne parvienne à me trouver à temps. Je lui en veux

De plus dernièrement j'ai recontacté l'homme avec qui j'ai eu cette histoire fracassante, qui a repris sa vie et s'en contente, il ne veut pas reprendre cette histoire, et je sais qu'il a raison, que ce serait recommencer cet enfer, mais je me sens encore plus mal
Parce que je réalise à quel point je suis devenue un légume, à quel point la VIE me manque, l'amour, la passion, les sensations fortes
Et pour moi vivre sans tout ça ne sert à rien, c'est trop dur, trop douloureux

Je sais que j'ai mes filles....on me l'a assez dit....je les aime plus que tout...mais le besoin de faire cesser cette douleur est plus fort
Cette nuit j'échafaudais mon suicide
Je pensais aux divers conseils pour ne pas sauter le pas, dont celui de reporter au jour suivant, mais je ne vois pas l'intérêt, je ne vois pas à quoi ça sert de vivre comme ça
De plus je me dis que les gens comprendraient enfin les erreurs qu'ils ont faites à mon encontre....

voilà, c'est ça ma vie...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 11 Juin 2015 - 13:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aqua
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2011
Messages: 45

MessagePosté le: Jeu 11 Juin 2015 - 18:37    Sujet du message: je suis éteinte Répondre en citant

Bonsoir Jumaca,
Je lis ton message et ne sais comment y répondre tant il est saturé de douleur. Je comprends très bien ta situation, que j'ai vécu à plusieurs reprises, ce sentiment, cette sensation que supporter d'être là 24h de plus est au dessus de nos forces. Ceci dit, je n'ai jamais réussi mes TS !
Je ne crois pas que la Vie soit faite de passions et de sensation fortes. Pour moi, elles m'ont détruites. Je crois qu'elle est faite de la capacité de s'émerveiller et de se consoler par de petites choses - le chant des oiseaux le matin, un coucher de soleil, partager un film avec tes filles ..-
C'est très difficile à accepter et à faire pour les bipolaires, mais cela en vaut la peine. Personnellement, cela me reconstruit petit à petit.
Essaie d'être plus douce vis à vis de toi-même, l'amour que nous portons, quand nous y parvenons, est salvateur

Aqua
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Jeu 11 Juin 2015 - 18:53    Sujet du message: je suis éteinte Répondre en citant

Bonsoir Jumaca,

J'ai lu avec attention ton message et ce passage m'a interpelée:


Jumaca a écrit:


De plus dernièrement j'ai recontacté l'homme avec qui j'ai eu cette histoire fracassante, qui a repris sa vie et s'en contente, il ne veut pas reprendre cette histoire, et je sais qu'il a raison, que ce serait recommencer cet enfer, mais je me sens encore plus mal
Parce que je réalise à quel point je suis devenue un légume, à quel point la VIE me manque, l'amour, la passion, les sensations fortes
Et pour moi vivre sans tout ça ne sert à rien, c'est trop dur, trop douloureux


Tu n'arrives à faire le deuil de cette relation et de voir que cela te manque, alors même que tu sais qu'elle a été nocive pour toi, te rend encore plus mal. C'est comme ça que je l'ai compris mais je peux me tromper !

Bipolaire ou non, ce changement de rythme brutal entre une vie houleuse à une vie ralentie est difficile à accepter. Je pense que tu devrais te pencher sur ce problème du vide laissé par cette rupture.
Plutôt que de vouloir te jeter dans le gouffre, pourquoi ne pas trouver un moyen de le remplir autrement ?

Qu'est-ce qui te fait plaisir à toi ? N'as-tu pas un hobby, quelque chose qui ne t'appartiendrait qu'à toi ? Car j'ai l'impression qu'avec cette relation, tu t'es un peu oubliée toi-même. Il n'est jamais trop tard pour être bienveillant avec soi !

Es-tu sure d'aimer l'amour passionnel ? Est-ce que ce ne serait pas une forme de suicide ???

Je pense que l'aide d'une bonne (ou d'un bon) psychothérapeute pourrait vraiment t'être bénéfique. Je ne suis pourtant pas une grande fan des thérapies mais ça pourrait te permettre de réfléchir à ton parcours et à ce que tu attends de la vie.

En attendant, contacte ton psy pour te protéger du suicide (revoir tes dosages de traitement ?) ce serait vraiment, mais vraiment dommage que tu fasses de grosses bêtises alors qu'il y a des solutions !

Tu dis au sujet d'un éventuel suicide:
"De plus je me dis que les gens comprendraient enfin les erreurs qu'ils ont faites à mon encontre...."
et si ces personnes ne comprenaient rien du tout de leurs erreurs, tu serais partie pour rien alors... voilà une raison de plus pour vivre Razz

Je t'envoie tout mon soutien

Revenir en haut
Jumaca
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2015
Messages: 4

MessagePosté le: Jeu 11 Juin 2015 - 21:08    Sujet du message: je suis éteinte Répondre en citant

bonsoir :) je vous remercie pour vos messages, ça soulage :)
je suis tellement jugée autour de moi depuis des années, parce que je n'agis pas dans la norme, parce que je ne fais pas "ce que l'on fait dans cette situation", parce que je n'arrive pas toujours à me raccrocher aux genres de micro-bonheurs dont tu parles Aqua...
Mes filles sont très proches de moi et m'apportent beaucoup et je sais qu'elles font tout pour me rendre heureuse, regarder un film avec elles j'adore, mais voilà si je compare avec une passion amoureuse dévorante ça le fait pas...ça fait pas le poids...et j'en ai assez, j'en ai assez de ne pas être normale
J'ai aussi 3 chiens que j'aime énormément et qui m'apportent beaucoup, j'ai cru pendant plusieurs mois que je pourrais oublier mes déceptions avec les humains auprés des chiens, mais pareil, quand la passion pointe son nez, je serait prête à tout laisser pour elle , alors que oui, girl anachronism, je sais pertinemment que c'est nocif, très nocif, l'envie de Vivre et de Mourir se confond dans ces moments
J'aurais aimé ne jamais avoir connu ces ressentis, ces sentiments ,voler, être au dessus de tout et de tout le monde, vivre la vie comme un orgasme avec cet homme
Je sais que je dois m'abriter de ce genre de relations, j'en ai eu une similaire bien plus jeune, qui a également fini en drame mais dans une moindre mesure

Des psy j'en ai vu, des tas, depuis mes 15 ans... j'ai le sentiment que ça ne me sert pas...à part médicalement parlant, le dernier que je consulte encore à l'heure actuelle mais de façon très épisodique, m'a permis de passer d'un état de mal être extrême proche au passage à l'acte, à un état... plus tolérable physiquement parlant
J'avais fermé mon coeur et jeté la clé et je pouvais à peu prés vivoter, mais là j'ai vraiment réalisé que ce n'est pas une vie... je le vis et le ressens au plus profond de mes entrailles alors que jusque là j'avais mis un gros tas de cailloux dessus , je savais que ça me manquait, mais je ne le ressentais pas à vif. Je ne sais pas comment l'exliquer.
De "retoucher" à cette plénitude extrême me montre à quel point ma vie n'est rien sans
Comme si je mangeais des bonnes salades depuis deux ans en trouvant ça sympa, et d'un coup je revois le bien bon gros gateau de la mort qui tue réapparaitre du coin de l'oeil....

girl anachronism pour répondre à ta question, je n'ai pas de hobby , je suis associable, j'ai peur de tout à commencer des gens, que je n'aime pas parce que nous ne nous comprenons pas. Je ne me sens pas à ma place ds ce monde ,je ne comprends pas les gens, et c'est réciproque, et j'ai cessé d'essayer de cohabiter

je vous embrasse :)
Revenir en haut
Team bipote
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2014
Messages: 863

MessagePosté le: Jeu 11 Juin 2015 - 22:14    Sujet du message: je suis éteinte Répondre en citant

Bonsoir Jumaca, 
 
 
 
Nous somme désolés de voir la souffrance que contient tes posts, en particulier le premier. Nous te souhaitons d'aller mieux, en espérant que les membres du forum t'aident dans ta démarche. 
 
 
 
Mais nous sommes contraints de te rappeler un passage de la charte: 
 

  • Si vous avez des pulsions suicidaires irrésistibles, sachez que les membres du forum, sont parfois eux aussi dépressifs, en état de fragilité, et donc pas à même de répondre de la façon la plus adaptée à votre appel. Vous risqueriez aussi de les fragiliser encore plus fortement.
  • Si vous avez de tels projets, nous vous invitons donc instamment, soit à consulter un médecin (sos médecins, urgences psychiatriques), soit à appeler un numéro d'écoute, mieux formé à votre prise en charge.


Revenir en haut
Solfinia
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2015
Messages: 26

MessagePosté le: Ven 12 Juin 2015 - 07:00    Sujet du message: je suis éteinte Répondre en citant

Jumaca,
Je te partage ma pensée du moment peut être qu'elle t'aidera:
Je te souhaite d'être dans le cœur de toutes choses car alors tu découvriras que le monde n'est pas seulement noir ou blanc mais également colorée.
Tu pourras alors toujours accéder au noir et au blanc, mais tu auras autant de joie et de sensations fortes (si ce n'est plus) à explorer les couleurs.
Tu peux faire le parallèle avec le passage de la télé du noir au blanc à la couleur..... L'invention de la télé en noir et blanc c'était super (à mettre en parallèle avec le développement de ta bipolarité car tu sembles préférais ça à quelque chose de tout gris) mais l'apparition des couleurs fait que c'est encore mieux (être dans le coeur de chaque chose et du coup se rendre compte que ce n'est pas que l'un ou l'autre mais qu'il y a plein d'autres possibilités). En gros c'est apprendre à passer du gris à la couleur.
Bonne journée à toi
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 12 Juin 2015 - 07:54    Sujet du message: je suis éteinte Répondre en citant

Bonjour Jumaca,

Quand je parlais de hobby, ça peut être des choses que tu fais seule, comme le home déco, la couture, le scrapbooking, la peinture, etc pour le manuel, mais il y a aussi tous les sports comme la marche, la natation, le vélo,...

Tu sais, on peut être sociable et se sentir seule ! Je suis très sociable mais mes relations avec les autres ne me satisfont pas car j'ai toujours le sentiment de ne pas être comprise et de passer pour la fille compliquée qui se prend la tête Very Happy

Il y a une phrase qui m'a choquée: "j'en ai assez, j'en ai assez de ne pas être normale"
Tu ES normale ! Qu'est-ce que c'est que la norme ? Tout autour de nous, nous sommes entourés de gens qui, bien que non bipolaires, ne sont pas "normaux".

Je t'assure qu'en écoutant les autres, je me suis rendue compte que tout le monde a ses étrangetés, ses contradictions, ses lubies,... Si un jour, tu parviens à surmonter ta peur des gens, tu verras que les gens dit "normaux", n'ont rien de normaux Mr. Green

Ta façon d'être, c'est un mode de fonctionnement parmi d'autres, c'est le tien. Si tu penses qu'une aide psychologique ne t'aiderait pas, tu peux toujours faire comme je fais: me documenter encore et encore par moi-même.

Mais il y a quand même une mise en garde: quand on cherche par soi-même, il faut éviter de s'enfermer dans une recherche obsessionnelle, faire attention à la véracité des informations que l'on trouve.
Il n'y a pas de "garde-fou" et le cheminement, certes très intéressant, peut parfois être un peu plus sinueux.

Il y a d'une part les ouvrages scientifiques (essais) mais aussi les romans classiques (mais pas que, j'ai une nette préférence pour les classiques parce qu'ils sont des valeurs sures !) qui traitent des passions destructrices. Je suis sure que tu as une médiathèque près de chez toi qui pourra te fournir ce type de documents.

Dans le magazine Cerveau et psycho, ils faisaient il y quelques années (peut-être le font-ils encore ?) un article à chaque numéro sur un roman et la pathologie abordée dans ce roman. C'était très bien fait, peut-être ont-ils abordé le sujet de la passion ?

Enfin, si cela peut soulager ta culpabilité, tu peux te documenter sur Eros et Thanatos. Je suis sure qu'il y a de quoi creuser le sujet Razz
Se documenter permet de se rendre compte que ce que tu vis n'est pas un cas isolé et même que cela remonte à la nuit des temps. La mise à distance de ses problèmes facilite la réflexion.

Quand on a le nez collé à une vitre, on ne voit pas l'ensemble mais si on recule un peu, l'ensemble apparaît.

Je te souhaite un bon cheminement dans ta problématique Smile Se rendre compte qu'il y a un problème, c'est déjà mettre un pied sur le sentier. Ce n'est pas un cliché, c'est vrai en plus !
Revenir en haut
Suidonez
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2015
Messages: 80

MessagePosté le: Ven 12 Juin 2015 - 15:09    Sujet du message: je suis éteinte Répondre en citant

Bonjour Jumaca,

Je vais pas faire de doublon, j'approuve totalement ce que dis girl anachronism.

Je vais juste rajouter quelque chose, que tu as peut être déjà lu dans un de mes posts sur ce forum : Ne pas oublier que l'amour passionnel c'est pas de l'amour comme être attaché à une personne, c'est une réaction chimique, hormonale, qui agit telle une drogue sur le cerveau... Le bonheur c'est pas ça, ça c'est juste de la connerie qui ne t'apportera jamais rien de bon au final.
Et je parle par expérience, car j'en ai fait quelques fois les frais... Et c'est logique au final, pour nous bipolaire, ce genre de relation super intense comble le grand Vide qu'on peut ressentir parfois, et puis on se sent réellement aimé, ça compense le manque d'amour qu'on a tous plus ou moins eut... Ca nous donne l'impression d'aller mieux, de vivre, même quand ça fait mal, on se sent vivant ! (la base de tout bon mazochiste :p ) Mais voilà, c'est réellement, réellement pas une bonne chose... Et encore moins pour des bipolaires comme nous qui avons besoin de régularité, de calme, d'équilibre...

Je te souhaite une amélioration de ton état, t'es pas la seule au final à te sentir bien seule, mais c'est pas une raison pour faire une connerie, nous sommes une grande famille ici après tout :)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:46    Sujet du message: je suis éteinte

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com