Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Témoignage

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nadeja
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2010
Messages: 57

MessagePosté le: Lun 6 Juil 2015 - 01:02    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant

Je suis venue il y a quelques années .J'étais au fond dans une phase down car je sortais de l'hôpital. On m'y avait enfermée . Et puis, j'ai décidé que j en avais marre de me battre contre tout le monde tout le temps, je demandais qu'on me comprenne et j'ai compris. Je n'ai plus rien demandé . J'ai repris tout d'abord un travail que je me suis forcée à garder , je me disais que c'était un pied dans le monde , déjà ça de gagner . je travaillais, je rentrais mais j avais toujours ce mal qui me rongeait . J'ai commencé à rencontrer des garçons, j ai pris confiance en moi même si j'étais fragile .Je me disais , c'est toujours ça de gagné lol. je buvais, je fumais, je sortais ...je vivais dans une autre réalité pour compenser les efforts que je faisais toute la journée pour travailler et rester en place .Et puis j ai rencontré le garçon , au début pour moi c'était comme les autres , je ne baissais pas ma garde . Un homme très beau , un grand blond aux yeux bleus clairs . Je dormais peu, j étais chez lui , je rentrais chez moi me changer , on était bien , on sortait , il habitait très de montmartre on faisait du vélo , on buvait du bon vin et on se faisait de petits diners. J'avais des troubles mais quand je me sentais pas bien je rentrais chez moi me reposer. Et puis un jour il me dit qu'il veut un enfant de moi , il insiste mais moi je ne pouvais pas avec mon nouveau job. il commence à être insistant en me disant qu'il veut une preuve d'amour , un enfant de moi . J avais 41 ans en aout 2014 et lui 33. Mon protecteur est arrivé , c'est un petit garçon magnifique . Seulement quand il a appris que j étais enceinte il m a demandé de le retirer mais quoi tu es dingue ou quoi ? c'est lui ou moi il m a dit . ah bon? je ne lui ai pas répondu et j ai gardé cet enfant . Je le sentais bouger , il était avec moi tout le temps et j ai accouché à sept mois et demi j ai failli mourir a cause d une pré éclampsie mais mon bebe est sorti le jour de l anniversaire de son papa . je vous passe les détails moi en soin intensif et lui en couveuse , on s'est accroché . j ai perdu mon job par abus car j étais tombé enceinte alors j ai pris un peu d'argent même si ils ont été sévères mais moi intransigeante . J étais payée pendant que j'élevais mon fils  et j ai retrouvé tout de suite quand j ai décidé que j en avais fini avec eux . Aujourd'hui on est tous les deux dans mon bel appartement où il y a pleins de couleurs et mon bébé qui me fait des sourires. il est heureux ce bébé ouf... je ne pense pas qu'il soit bipolaire il est tellement stable et joyeux . ce que je voulais dire ce soir , c'est qu'il faut se faire confiance faire ce qu'on a envie , ne pas laisser les autres décider . Dans la mesure où notre choix est mûri, faut foncer et devant il y a la voie royale .C'est pas simple , mais avec de petites victoires tous les jours ...c'est déjà ça de gagné . Je suis pas guérie, je vis avec ...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 6 Juil 2015 - 01:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Shiyo
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2015
Messages: 6

MessagePosté le: Lun 6 Juil 2015 - 16:25    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant

Très beau témoignage poignant qui m'a beaucoup ému.
Tu as beaucoup de courage en toi pour avoir surmonter toutes ces épreuves. Ton fils peut être fière de sa maman.
Comme tu dit on ne guéri pas de cette maladie, on vit avec (tant que la médecine ne trouve pas de solutions).
Bienvenue à toi sur le forum
Revenir en haut
Nadeja
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2010
Messages: 57

MessagePosté le: Lun 6 Juil 2015 - 16:54    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant

Merci beaucoup Shio :)
J'adore les petits dinosaures en plus !
Revenir en haut
Suidonez
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2015
Messages: 80

MessagePosté le: Lun 6 Juil 2015 - 17:17    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant

Bon retour à toi, et quel courage, bravo :)
Revenir en haut
Epsilon Eridani
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2010
Messages: 603

MessagePosté le: Lun 6 Juil 2015 - 17:34    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant

Bon retour sur le forum.

Prends soin de vous deux

A bientôt,
Revenir en haut
Nadeja
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2010
Messages: 57

MessagePosté le: Lun 6 Juil 2015 - 21:20    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant

Merci pour cet accueil, on est bien ici!
Et ça me fait chaud au coeur que vous pensiez aussi au bien être de mon bébé.
C'est un petit ange qui mérite ce qu'il y a de plus beau . Je vais essayer de lui donner les clés pour éviter de perdre trop de temps.
Et pour ça il faut surtout des fondations solides.
Maintenant je suis là et si on pouvait avancer ensemble en limitant nos angoisses et cette maladie qui fait partie de nous !
On sent des choses imperceptible par tous les autres qui nous comprennent pas . On est dans le vrai c'est juste qu'il ne faut pas perdre de temps avec ceux qui n'en valent pas la peine, ne pas partager notre secret , il faut le chérir . J'aime cette image du costume, que je laisse en quittant l autre qui m'est inconnu. Je ne dis la vérité qu'aux personnes que j'estime 
Accompagner le mouvement , accueillir ce qui se présente comme notre destin, s'astreindre à une bonne hygiène de vie et tout ira bien ... 
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Lun 6 Juil 2015 - 23:42    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant

Bonsoir , ce que tu racontes ressemble beaucoup à
comment j’appréhende "la chose", et comment je l'ai vécu et essaie de la vivre,
de mieux en mieux
Bon courage à toi : tu le mérites. avec ton sens intégral de tes propres valeurs...

A plus
Revenir en haut
Nadeja
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2010
Messages: 57

MessagePosté le: Mar 7 Juil 2015 - 06:53    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant

Coucou Sassandra, 


Je pense qu'à un moment on mûrit notre état. Au début on prend tout dans la tête et puis avec le temps, on se rend compte qu'on a pas le choix que d'apprivoiser ce qui nous arrive . C'est injuste et beau à la fois car personnellement je ne pense pas que j'aurais ma situation si j'étais pas capable du pire qui me permet d'atteindre le meilleur 
baby pleure il a faim ...
@ plus
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Mar 7 Juil 2015 - 08:17    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant

merci de tes messages
un bisou au bébé !
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Jeu 9 Juil 2015 - 09:16    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant

Nadeja a écrit:
Coucou Sassandra, 


Je pense qu'à un moment on mûrit notre état. Au début on prend tout dans la tête et puis avec le temps, on se rend compte qu'on a pas le choix que d'apprivoiser ce qui nous arrive . C'est injuste et beau à la fois car personnellement je ne pense pas que j'aurais ma situation si j'étais pas capable du pire qui me permet d'atteindre le meilleur 
baby pleure il a faim ...
@ plus


coucou nadeja - pour moi c'est exactement cela et je te trouve bien mure pour une jeune maman..
oui , pour ma part il m'a fallu sortir du "rôle de victime " et progresser dans l'acceptation - pas le choix
je suis porteuse d'une hépathite c qui dort depuis 30 ans merci à je ne sais quoi...
Au début du diagnostique j'ai vécu à 100 à l'heure comme si j'allais mourir :
je sus toujours vivante : bipolaire et hépatique.
Le fait d'avoir cette épée de damoclès au dessus de la tête
m'a appris beaucoup de bonnes choses sur la vie.

Je me demande si on me disait on t'enlève ta bipolarité et également donc certains côtés de ta maladie
- les phases up, et le cerveau qui tourne
je dirai oui - je n'en suis pas si sure - quelque part ma maladie c'est ma personnalité

Par contre je me passerais bien de l’hépatite c dormante
mais toujours apte à se réveiller...

Ceci dit elle m'a appris que je tiens à la vie
et que celle ci est changeante
Nul n'y peut rien


Je t'embrasse
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:22    Sujet du message: Témoignage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com