Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

bipolaire abandonné

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Mar 21 Juil 2015 - 17:04    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonjour ,
Mon psy m 'a mis sous trileptal (apres 10ans de prescription d antidepresseur pour rien),c est moi qui l"es orienté vers le bon diagnostique ,au bout de trois mois aucun resultat, il me dit qu 'il en a marre (je suis obligé de me deplacé il n' est jamais joignable au tel ,)et apres il me demande de prendre rendez qu il ne peut pas me recevoir comme cela ,bref ,la derniere fois j ai réussi a le joindre au tel quand meme ,il m 'a répondu d arreter mon traitement et de reprendre un autre rendez vous plus tard vers le fin du mois de juillet car il partait en vacances ,bref ,depuis un mois je me sens triste ,je prends juste un demi stnilox pour dormir ,(que j ai retrouvé dans ma boite a pharmacie)mais je desespere de trouver un autre traitement qui me conviendra ,pas de courage du tout pour tout, j arrive tout juste a sortir ma petite chienne ,le reste demande tellement d effort ,je suis completement hs et pourtant sans aucun médoc ,manque de concentration énorme ,ça fait au moins 5 ans que je n' arrive plus a lire un livre (moi qui adorait lire ) tous juste les magasines et encore je reviens sur les lignes pour bien comprendre ,et en plus ca me fatigue énorme ,donc je ne lie plus, apres le contact avec les autres devient tres difficile car je me repli sur moi meme ,(blocage de parole ,tete vide )ect ect,alors je sais plus quoi faire ,merci a vous de vos reponses ,j ens n'ai marre quoi de vivre comme cela ;j attendais tous du trileptal car en principe il ne faisait pas grossir (je suis boulimique la nuit) alors avant les antidepresseur me dopait quand meme (prozac) mais j avais toujours ses périodes bien(dyamique ,tete bien rempli ;envie de refaire le monde )et puis les périodes moches (je restait muette ,sans envie de faire quoi que ce soit )bipolaire quoi ,je supose ,voila là je dois me forcé a sortir pour allez faire des courses et pour moi c est un calvaire ,mon ami e comprends pas mon comportement ,il ne sait rien,je lui est juste dit que j etais depressive ,j ai vraiment envie qu il parte ,je prefererai resté seule ,car la maladie est déjà dure a gerer si en plus il faut tout cacher ;et essayer de faire croire que tout va bien, bon mon medecin,rentre de vacance demain ,je vais essayer encore une fois de le rappeler ,je doute qu il veuille me recevoir assez vite ,mais bon , en plus je parts m occuper de ma maman qui est Alzheimer ,et ça aussi c est tres dure a gerer ,heureusement que l on fait un roulement ;j ai tellement besoin de récuperé a chaque fois que je rentre chez moi (je prends mon baluchon pour 7jrs et je garde maman chez elle )a bbientot .un petit mot de votre parts m aiderai a croire que je vais pouvoir vivre un jour normalement . :zenhomme:
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 21 Juil 2015 - 17:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
flo-flo20
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2015
Messages: 3

MessagePosté le: Mer 22 Juil 2015 - 17:16    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonjour Domi 191 !
J'ai lu ton message, et j'ai eu le même problème que toi ( à tel point que je ne sortais plus de ma chambre aux volets fermés et j'avais du mal à me laver ( je le faisais mais c'était comme une contrainte), j'avais juste envie de mourir. Je te comprend totalement. J'ai moi aussi eu un médecin qui ne m'écoutait pas ( il m'a donné du risperdal, et j'ai fait une allergie, j'ai fait de la tachychardie, au point que j'ai du m'allonger, j'ai vraiment cru que j'allais mourir ! Ma mère lui a téléphoné et il a dit : - Mais c'est dans sa tête, il faut qu'elle arrête de barjoter ! et il a raccroché tout de suite après. Et encore, je n'avais pris que la moitié de la dose prescrite !
J'ai totalement quitté ce médecin ( un psychiatre expert auprès des tribunaux)en plus de ce risperdal, il m'a rescrit 40mg de seroplex. Je ne connais pas le trileptal mais ça n'a pas l'air de te convenir. Ni même les autres médicaments cités. J'ai des doutes quand à la compétence de ton médecin ( le fait que ce soit toi qui l'ai orienté vers le bon diagnostique en est une preuve). La bipolarité est très complexe, c'est sûr, et dur à traîter, c'est pour ça que je te conseille d'aller voir un vrai spécialiste ( qui ne te regardera pas comme une bête curieuse et qui t'écoutera ). Mon médecin est le docteur Hantouche, son cabinet est à Paris, dans le 8ème.
Je le connais grâce à un livre qu'il a écrit. Ma première rencontre avec lui m'a redonné le sourire et surtout ce qui me manquais ( l'espoir). Avant j'ai eu un entretien avec une psychologue ( Mlle Hantouche, ils sont de la même famille ). Depuis, même si mon traitement est à adapter et à augmenter à chaque nouvelle consultation, je peux enfin sortir de mon lit, vivre une journée comme tout le monde, debout. Ne plus être obsédé par l'hygiène, faire des petits projets qui me font plaisir, me faire des petits plaisirs. Même si j'ai encore des périodes d'abattements, elles sont moins longues. J'ai envie de vivre, et de vivre bien !
Je te souhaite de vivre enfin, que tout ça soit du passé, et que tu profite enfin de la vie ! De tout cœur, je te souhaite d'aller mieux !
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Jeu 23 Juil 2015 - 16:33    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Merci ma petite flo-flo 20,
Hier j ai essayer désespérément de t' envoyer un message pour te remercier de ta gentillesse qui m a été droit au cœur ,mais part deux fois le message n a pas été validé ,bref je comprends pas encore tres bien le fonctionnement de ce site.
j espere que cette fois ci cela va marcher .
juste pour te dire aussi que je suis completement HS ,douleur articulaire partout ,grosse fatigue malgres 10 h de sommeil ,moral humeur 0 ,meme plus le courage d aller voir un médecin autre que le miens ,car le miens est encore en vacance il doit rentré demain je vais quand meme tenté de l avoir au telephone ,je ne peux rester comme cela indéfiniment ,en attendant qu il me change mon traitement puisque le trileptal c est 0 'c est un thymoregulateur ancien mais qui avait la particularité de ne pas faire grossir ,sinon je reconnais aussi qu il n ecoute pas trop ses patients ,on sen qu il veut faire vite ,renouveller une ordonnance et bon courage madame ,bon il va partir en retraite bientôt et je crois aussi qu il se sens depasser par toutes ses nouvelles maladie qui emergent un peu plus chaque jour ,maintenant je suis sur paris ,j ai vu que tu allais consulter le docteur Hantouche , il est plus ou moins apprecier d apres ce que j ai pu lire sur lui,malgres sa notorieté ,maintenant si il prescrit des médocs efficace c est déjà pas mal ,bon moi je ne sais plus quoi faire ,reprendre peut etre des AD qui me stimulait quand meme (prozac) +un thymoregulateur (mais lequel encore une fois )un peu marre aussi d essayer toutes ses M qui nous deglingue ,si encore cela fonctionnait ,mais là encore ,bon je vais encore une fois tenter avec lui un autre traitement ,et puis pas trop le courage d aller tout deballer a zero avec un autre ,lui me connais depuis pas mal de temps ,mais pas compétent dommage ,j espere que tu va aller beaucoup mieux ,bisous a bientôt.
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Sam 2 Avr 2016 - 16:20    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonjour .
je m'étais inscrite ,puis étant sous antidépresseur depuis 10ans sans amélioration aujourd hui je vais mal ,je pense etre bipo.
j'ai peur, peut on vivre normalement avec ça ,je m 'occupe de ma maman qui est Alzheimer depuis 7 ans n es ce pas dangereux , j 'ai craquer l autre jour car maman est tres malade ,je ne sais plus quoi faire ,e e veux pas l abandonnée.
merci de vos messages je suis tres angoissée.
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Sam 2 Avr 2016 - 19:15    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonjour Domie191,

Les troubles bipolaires ne sont pas dangereux pour les autres, on est plus un danger pour soi, en particulier quand on n'est pas stabilisé et que l'on continue à avoir des hauts et des bas.
Pour aller mieux, il te faut un bon suivi psy, un traitement adapté et une parfaite connaissance de la maladie et de tes propres symptômes de rechute.

Plus tu connaîtras ta maladie et tes faiblesses, mieux tu sauras prévenir les rechutes.
Où en es-tu ? As-tu un bon psy ? Qu'est-ce qui te fait dire que tu es bipolaire ?
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Sam 2 Avr 2016 - 21:01    Sujet du message: bipolaire comment savoir Répondre en citant

Girl anachronism , merci , c' est gentil , j était déjà venu ici sur le site , ayant un doute et puis j avais abandonné et continuer mes traitements anti dépresseur , j ens ai pris pendant 10ans au moins (seroplexe , effector , prozac ect ect )sans aucun résultat , je suis allée voir un spy , il m à mis sous Trileptal ,après deux mois aucun effet suron humeur , j avais toujours des hauts et des bas , il m à dit je ne peux rien pour vous ,vous êtes résistante au traitement , j ai donc tout arrêté les traitements avec des hauts et des bas , mais plus ça va et plus je n arrive plus à dormir , je suis très triste , sans aucune envie pour la vie en général , je suis toujours fatiguée, je peux alterner des jours ou j aurai "la forme "et le lendemain incapable de bouger , la tête vide , je dois me forcer à sortir , tout devient difficile , alors aujourd'hui j ens ai marre je me sents tellement mal , quand je "suis bien" je vais facilement vers les autres , sinon j ai tendance à me couper du monde , bon il faut que je trouve un bon médecin , j ai déjà changer 3fois de généraliste car il ne me comprenais pas , la je vais essayer de trouver un bon spy mais c'est pas évident non plus .(je suis sur Paris ), je me sents tellement perdu .bisous .
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Dim 3 Avr 2016 - 12:03    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonjour Domie,

Être bipolaire, ce n'est pas juste des hauts et des bas mais des variations de l'humeur très fortes. Je suis surprise qu'aucun antidépresseur n'ait eu d'effets sur toi. Généralement, les antidépresseurs induisent chez les bipolaires ce que l'on appelle un virage maniaque: on passe de la dépression à la manie suite à un traitement par antidépresseur sans thymoregulateur.
Les antidépresseurs ne sont pas du tout recommandés chez les bipolaires car ils peuvent aussi entraîner des cycles rapides.

Bien sûr, ce sont des cas généraux et il y a toujours des exceptions à la règle ! Mais quand même, 10 ans d'antidépresseurs sans virage maniaque... tu dois être sacrément résistante aux antidépresseurs.
À quel point des phases hautes sont hautes ? Est-ce que tu vois un changement très important dans ton activité, tes dépenses,... Est-ce que tu deviens plus bavardes en période haute ? Plus à faire des blagues ?
Est-ce que tu changes ta façon de t'habiller ?

Il y a plein de signes plus ou moins visibles dans la phase hypomaniaque. Chacun a ses propres signaux d'alerte. C'est donc très important de bien les repérer pour pouvoir anticiper les rechutes.
Moi par exemple, j'ai envie de mettre des couleurs vives, je mets plus de maquillage, j'ai envie de plaisanter, je dépense beaucoup,...
On dort beaucoup moins aussi, tout en ayant une pêche d'enfer.

Il est vraiment impératif que tu sois suivie par un psychiatre pour cette maladie car les généralistes ne sont pas des spécialistes des maladies psy. Le généraliste est par définition généraliste, il oriente le patient vers des spécialistes selon les pathologies. Ce n'est pas son rôle de connaître toutes les maladies en détail.

Les que les hauts et les bas sont moins marqués, on parle de cyclothmie. La cyclothymie est une forme plus légère que les troubles bipolaires mais plus importante que juste des hauts et des bas classiques. On ne peut pas séparer par des frontières bien marquées les différentes formes de troubles de l'humeur, c'est plutôt un continuum où l'on s'éloigne plus ou moins de la "normalité".

Tout le monde connaît des personnes lunatiques, soupe-au-lait. Ce sont les formes les plus légères du spectre bipolaire. A l'autre bout du spectre, on trouve les troubles bipolaires de type I avec dans les phases hautes, des accès maniaques qui conduisent à une hospitalisation.

Quelque soit ta forme de trouble de l'humeur, si ça te fait souffrir et que cela a des conséquences sur ton quotidien, il ne faut pas hésiter à demander de l'aide auprès d'un spécialiste.
Entre le moment où j'ai eu des suspicions de bipolarité et que j'ai décidé de voir un psy, il s'est écoulé 4 ans. Je savais que j'étais bipolaire mais au fond de moi, je refusais de voir la vérité en face. Aller voir un psy, c'est difficile car une fois le diagnostique posé, on s'embarque pour un suivi à vie. Malgré tout, je regrette d'avoir autant attendu: 10 ans entre les premiers signes de la maladie et le premier traitement, dont 4 ans de déni.
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Dim 3 Avr 2016 - 12:11    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

PS: je ne sais pas si j'ai été claire. Chez moi, premières fluctuations à 14-15 ans, entrée dans la bipolarité de façon nette et sans équivoque à 22 ans avec une hypomanie sévère, prise en charge à 26 ans avec diagnostique sans appel puisque j'ai fait un virage maniaque sous antidépresseur.
C'est une maladie qui se met en place tôt. De quand datent tes fluctuations de l'humeur ?
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Dim 3 Avr 2016 - 19:59    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Merci girl anachronism , j essaie désespérément de vous répondre mais à chaque fois mon message saute .
Je suis sur mon smartphone et c est moins facile que sur le PC de bureau car très petit écran , bref je vais réessayer .
En fait comme je disais sur mon post précédemment 10 ans d antidépresseur pour rien , puisque chaque fois je continuais à avoir des périodes dites "bien " pour moi et des périodes ou je suis incapable ou très difficilement de faire les choses courante de la vie .ex quand je suis en période dites "bien ",je me sens capable de tout résoudre (surpuissance),surtout intellectuellement (ce qui m' handicap le plus dans la vie) ,ex si je devais passer mon permis en période dites" bien "j ai de grande chance de l avoir , autrement en période " mal "pour moi je n aurai même pas envie de me présenter , voilà pour expliquer mon mal être , il m arrive d être bien une journée et le lendemain être mal , j alterne des périodes jamais pareil , desfoi c est une semaine des fois deux ,avec aussi de très longues périodes ou je suis au plus mal , comme en ce moment , j ai même du mal à m expliquer en ce moment , j avais réussi tantôt sur mon PC de bureau à écrire ici mon texte qui était bien mieux expliquer que maintenant et puis impossible de l envoyer aussi , dommage je m étais appliquer , sinon j ai une grande difficulté à me concentrer ça fait que j ai abandonné la lecture depuis bien longtemps ,et c est dommage parceque j adorai lire , évidemment je me sents très triste , je m occupe aussi de ma maman depuis 7ans maintenant qui a la maladie d alzheimer ,avant j ai perdu mon mari a l âge de 50 ans (30ans de vie commune ),après cela à été ma soeur et pour finir mon papa , et maintenant maman ,je ne vois pas non plus comment je pourrais être heureuse après tout ça mais bon c est une tristesse tellement continue.d autres part je ne connais rien à la maladie bipolaire et les termes quand tu me dit que après 10 ans d antidépresseur je ne suis jamais passer en" manie"je ne sais hélas même pas ce que cela veut dire , (hypomanie et toutes les autres expression de la maladie je ne connais pas .sinon je me sents toujours très fatiguée (tout les jrs )même en dormant , et ça aussi c est devenu un de mes problème , je suis angoissé de vivre comme cela sans savoir pourquoi , le plus gênant étant ce changement de comportement surtout vis à vis des gens ex :moi qui adore discuter avec les gens , on me crois lunatique voir bizare quand je rencontre ses même gens àvec qui j ai parlé la veille et que j évite le jour suivant , (quand je suis ", mal"je suis muette comme une carpe , (blocage de parole ,) je suis comme anesthesier du cerveau . je suis vraiment très fatiguée de vivre comme cela , j ai pensé souvent à disparaître tellement on ai incompris , donc après être allé une énième fois chez mon spy , qui pour lui je suis juste une grande déprimer qui est résistante au médicaments , bref j ai essayé de lui dire et pourquoi je serai pas bipo , d après lui je rentrai pas dans les critères , mais il a quand même décidé de me mettre sous triLeptal 150 et dosez jusqu'à 300 sans résultat au bout de trois mois ,il à donc décidé d arrêter avec moi et ma orienté vers un centre de diagnostic des bipos , (Fernand Vidal a Paris ) bon je n y suis jamais allée (peut être mon tord), en attendant je survie tout les jours avec ses hauts et ses bas ,moi perso je me trouve invivable malheureusement j ai un ami avec qui je préfèrerai me séparé car je me sents mieux seule , (il ne comprends rien à mes problèmes )ce qui est un peu compréhensible après , bref je pense que je vais me décider à aller faire un diagnostic , meme si j ai du mal à m imaginer vivre avec des médicaments qui vont me "déformé ",ou je me sentirai mal aussi , dernièrement j ai même appeler SOS médecin tellement j étais angoissé chez maman (je suis aussi un peu hypocondriaques je crois )il m à prescrit du xanax que j ai pris quelques jrs , mais les médicaments j ens ai tellement pris que j ai fait un breek pendant 1ans sans , j étais presque mieux , après j ai repris du stilnox 1/2 pour pouvoir juste dormir , sinon je ne dorts pas où tellement peu , bon voilà j essaierai la prochaine fois de mieux me faire comprendre , parceque la c est assez mélanger mon texte .merci je serai ravi de te relire .
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Lun 4 Avr 2016 - 18:50    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonsoir .
Dingue mais trop fatiguée , j ai même du mal à vous écrire , j ai de grosse "lacune "intellectuellement quand je suis en " mode dépressive , j essaie en fait de comprendre les termes pour mieux comprendre la maladie que je ne connais pas , mais à force de m' instruire je comprends mais c est très difficile , je ne suis pas diagnostiquer bipo , mais ça ne devrait plus tarder , comme je l'ai déjà expliqué ici avant 10ans d antidépresseur sans aucun changement sur ma dépression ,toujours présente , j ai tenter une seule fois un traitement trileptal 150/300 et la non plus ça n à rien donné j ai donc décidé de faire un breek d un an sans médicaments (sauf pour ma tension), mais les problèmes était les même donc j ai décidé de revenir sur le site pour mieux comprendre ce qui va s ens doute m arrivé , je demare mal car j ai voulu prendre un rendez-vous à Fernand Vidal pour faire un diagnostic et là il me dise faut un papier de votre spy pour faire l inscription , bref déjà rendez-vous retarder (et faut compter 1mois voir deux pour un rendez-vous ), bon faut pas que je lâche , bon ce qui me gène le plus dans cette maladie c est le gros handicap intellectuel qui peut durer plus de 15jrs , la je me retrouve incapable de résoudre un problème , alors que quand tout va "bien "pour moi je pourrais être là première de la classe (c est une image ), Après c est assez bizarre il m est aussi arriver d être "bien "un.jour et "mal" le lendemain "ou pire encore les deux le meme jour , mais c est rare , imaginez vous vous sortez vous êtes en bonne compagnie avec des amies vous vous éclatés ensemble et puis tout à coup vous vous figer parceque vous êtes " mal " terrible :mes idées se bloque je n ai qu une envie c est de rentré chez moi et c est a cause de tout ses comportements bizarres que créé cette maladie que je n ens peux plus de vivre comme cela , j ai tout perdu à cause de cette maladie , mais j ai besoin maintenant de savoir , je veux vivre normalement ci ça existe malgres ce que cela oblige à prendre des médicaments , moi j ai envie aussi de rester moi et pas devenir une zombie comme ma soeur qui je pense avait cette forme de maladie , elle a énormément souffert , à tenté d ens finir à plusieurs reprises et est décédé d un cancer ,mais elle était tellement en souffrance malgré les médicaments , elle s était métamorphoser hélas (très grosse prise de poids , son.mari l a quitter , bref elle s est retrouver bien seule face à son mal , elle me manque beaucoup aujourd'hui , je comprends mieux les difficulté par ou elle a du passer surtout moralement , et tout ça me fait très peur .merci de vos réponses j ai besoin de réconfort .
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Lun 4 Avr 2016 - 20:10    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonsoir Domi191,

Je comprends pourquoi tu penses être bipolaire: tu as des jours de dépression et des jours "bien". Ce que tu vis, et comme ton psy te l'a indiqué, c'est une dépression chronique, ce n'est pas un trouble bipolaire.

Une personne bipolaire n'oscille pas entre dépression et état bien-normal, mais entre dépression et hypomanie ou dépression et manie.
L'hypomanie est un état "en-dessous" (hypo) de la manie, la personne est dans une forme incroyable: on parle beaucoup à tout le monde, on sourit d'un immense sourire ou bien on est irritable, colérique. On aime les couleurs vives, on vit plus dangereusement (on roule de façon plus, hum... tonique). Il y a fréquemment des problèmes d'infidélité, d'hypersexualité, a minima, on a envie de séduite parce que l'on a beaucoup de charisme.

La manie, c'est un emballement plus fort encore que l'hypomanie. La parole devient confuse, on parle, on parle, on parle. On ne dort plus, il y a une perte de contact avec la réalité (délires, hallucinations).

Avec l'hypomanie et la manie, il y a un réel changement de comportement. Une personne réservée et discrète se montrera désinhibée et séductrice par exemple. Certains font des dépenses énormes sans en avoir les moyens (voitures, bijoux,...). Il y a un côté compulsif, c'est irrépressible.

Est-ce que tu peux décrire davantage tes moments où tu te sens bien ? Est-ce que tu as déjà fait des dépenses inconsidérées ? Des accidents pendant ces moments-là ? Eu un comportement bizarre ?

Par exemple, en hypomanie/manie induite par l'antidépresseur, j'ai abîmé ma voiture, dépensé mon salaire en une semaine (et ça ne m'a pas arrêté, j'ai continué à ce train de vie pendant 2 mois sans en avoir les moyens !), failli me faire renverser, dormi très peu, perdu du poids, fait des tonnes de ménage sans fatigue, porté des vêtements inappropriés (trop courts !!!), me suis maquillée de façon fantaisiste,...

J'espère que ton rendez-vous te permettra d'avancer dans ton diagnostique et ton traitement. Pour les dépressions résistantes aux traitements, il y a la sismothérapie (électrochocs) qui est très efficace. La stimulation magnétique transcranienne est aussi une alternative intéressante aux médicaments quand rien ne fonctionne mais c'est plus récent que la sismothérapie.

Bipolaire ou non, il y a des solutions. Je compatis, la dépression est très handicapante. La pensée est engluée, tout est très dur. Garde courage !
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Lun 4 Avr 2016 - 22:02    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Merci beaucoup girl anachronism , c 'est gentil de m expliquer certaines choses sur la maladie , je voudrais aussi tellement mettre un nom sur mon mal de vivre , car je suis tellement en souffrance souvent , et surtout avec tellement de haut et de bas , que pour moi ça se rapprochait plus peut être de cette maladie , pour moi ce qui se passe son des changements d humeurs , le fait d être bien un jour et mal le lendemain , c est ça ce que l on appel changement d humeur, en fait je ne comprends pas pourquoi je ne suis pas pareil , les gens pensent que je suis lunatique parceque dans ses moments là j évite les contacts , alors que c est tout le contraire de moi , il m arrive aussi de parler sans arrêt seule chez moi (bon je sais que mon copain est à côté , mais il ne me répond jamais ), donc je cause cause même sans réponses , desfoi je ne peux m arrêté , je trouve que je parle trop , ou des fois je vais être muette comme une carpe , comme si mes pensés se bloquait , pour moi c est au niveau cerveau que ça se passe , j ai même fait des IRM à deux reprises espero trouver quelque choses de ce côté là , (maman étant alzheimer , et j ai une soeur qui a eu des problèmes aussi , bref je serai presque plus heureuse de savoir même si c est dur ,mais de mettre un nom à ma souffrance , ça fait trop longtemps que ça dure , j ai aussi ce problème de sommeil que je n avais pas avant la ça fait un an que je ne dorts plus , et dernièrement j ai craquer chez maman je me suis mise à hurler et taper dans le mur pour me soulager du trop plein d étouffement que je ne peux evaquer.bon ça c est une autre histoire très difficile à vivre avec maman ,la pauvre est dans son monde ,nous voulons la garder chez elle mais cela devient de plus en plus difficile à gérer , maman ne mange plus seule , est dans un fauteuil roulant et ne parle plus , bon je m égare, mais je suis aussi dans un contexte très difficile à vivre , et j ai tellement souffert avant face à ses pertes de gens que j aimais , alors aussi je me suis dit que tout ça accumulé aura peut être déclancher cette bipolarité , parceque on entend partout dire que cette maladie est détecté en général 10 ans après , et on entend aussi beaucoup dire que beaucoup de médecin se trompe ou ne diagnostic pas la maladie , alors tout ça on a de quoi ce poser beaucoup de questions .bon.je vais aller revoir un psy que j ai trouver sur internet pas trop loin de chez moi , lui réexpliquer mon parcours et pourquoi pas qu il me face un.papier pour pouvoir aller à une consultation de Fernand Vidal ou ils sont expert pour les troubles bipolaires , la haut moins je serai sur je pense du bon diagnostic , bon je vais devoir part pour un rendez vous mais au point où j ens suis .
Merci encore pour votre réponse , vous m êtes d une très grande aide , grâce à vos explications sur la maladie , (à oui je voulais rajouter je n ai jamais eu d hallucination ni de délires , que veux dires délires au fait ), mais es-ce que c est obligé d avoir forcément ça pour rentré dans les critères ", bon c est tellement compliqué , en attendant je vous embrasse tendrement , j aimerais avoir si vous voulez bien d autres courriers de votre part à l 'occasion .bonne nuit .
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Mar 5 Avr 2016 - 09:56    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonjour Domi,

On peut se tutoyer Razz
Tu n'as pas répondu à mes questions: est-ce que tu as eu des périodes de dépenses importantes ? Un changement marqué d'attitude avec excentricité ?
Je ne suis pas psy, c'est au centre expert de dire si tu es bipolaire ou non mais tu n'as apparemment pas de signes de la maladie.

Pour être bipolaire, il faut avoir ces périodes de manie ou d'hypomanie. Ce que tu vis est peut-être de la cyclothymie, une forme de changements d'humeur plus légers que les troubles bipolaires.

Très souvent, les bipolaires réagissent mal aux antidépresseurs, or pendant 10 ans, ça n'a jamais induit de virage maniaque. Enfin, on commence à avoir des signes de la maladie très tôt, déjà à l'adolescence. On ne devient pas bipolaire à l'âge adulte mais avant.

Le retard de diagnostic de 10 ans veut dire que pendant 10 ans, la personne a eu des hauts et des bas marqués sans aller consulter. Quand je dis ´marques', ce sont vraiment des états très différents de l'état normal de la personne. Parmi les critères d'un accès hypomaniaque ou maniaque, il faut que les symptômes durent pendant 4 jours minimum.

Le Dr Gay, spécialiste des troubles bipolaires m'avait dit au cours de mon hospitalisation qu'un état maniaque, c'est la cocaïne X 1000 !!!
Les hypomanies sont moins fortes que la manie mais ça reste au-delà d'un état ´bien'.

Les hallucinations ne sont pas un critère mais c'est fréquent dans les crises sévères. J'ai eu des hallucinations au cours d'une dépression sévère, auditives et visuelles mais il faut dire que j'étais dans un état vraiment grave. J'ai eu un antidépresseur et 3 semaines après, je riais tout le temps, je sortais dehors en petit débardeur malgré les températures fraîches.

On a toujours chaud en hypomanie ou manie, le métabolisme tourne à plein régime, mais ensuite, c'est l'épuisement et la dépression.
Revenir en haut
Parabellum
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2013
Messages: 150

MessagePosté le: Mar 5 Avr 2016 - 10:21    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonjour,
je confirme que les AD nous font exploser au bout de 15 jours, au début moi ils m'ont fatigués mais ensuite ils ont dépassé l'effet prévu par le médecin, à savoir je suis passé de déprimé à faire n'importe quoi. Le truc c'est que j'était tellement bien que j'ai arrêté d'en prendre me pensant guérit et là une fois l'hypomanie/manie finit rechute dépressive. Autre chose, les médocs styles Atarax, lysanxia, lexomyl ne fonctionnent pas quand ça monte trop, perso j'ai du tercian.
Même si l'on est juste en hypomanie, et pas en manie, on ne fonctionne pas normalement. Même en "petite" hypomanie, je me met à moins dormir, parler trop, être impatient, remplir mon agenda, m'occuper sans trêve, réfléchir à plusieurs projets en même temps, sauter, danser, chanter, appeler, envoyer des mails, être trop ouvert aux autres, confier des choses persos à n'importe qui. Mais aussi être irritable, énervé, anxieux, blessant dans les paroles. En fait, ce n'est pas juste aller bien et être de bonne humeur, c'est plus que ça, c'est une grande agitation intérieure, un débordement incontrôlable d'émotions et d'énergie dont on ne sait pas quoi faire. Et là je ne parle pas de la manie franche, qui nous fait nous surpasser (dans le bon et le mauvais).
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Mer 6 Avr 2016 - 00:00    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Merci girl anachronism , Parabellum ,j aimerai savoir quesceque vous entendez par manie ,hypomanie , virage maniaque , en terme de comportement , je suis un.peu perdu avec ses mots .
Sinon pour te répondre girl sur des périodes d excentricité que j aurai pu avoir , pas vraiment , et pour les dépenses excessive ,ça n à jamais été bien loin .par contre je sents une différence de comportement par période , c est a dire par moment je me comme incapable de bouger (sortir , faire les courses , sortir ma chienne ectect), envie de ne rien faire , et par d autres périodes je vais aimer sortir , discuter avec les gens , aller facilement vers eux , alors que quand je suis dans ma période (enfermé), c est presque difficile pour moi d avoir des contacts , et ça pour moi ce n est pas normal , je me sents aussi beaucoup plus forte , sure de moi , plus confiante , bon je suis sur d un truc c est que j alterne vraiment des périodes de la vie différente et par période qui se répète , (je ne parle pas de haut et de bas courant , tout le monde en a , non là se sont des periodes qui dure par exemple 10jrs ou j aimerais pouvoir rester chez moi enfermé , et d autres qui dure généralement moins longtemps (5 , 6 ,jrs )ou je me sents plus forte , et surtout intellectuellement , je suis aussi prête à me défendre (arguments facile )si on me cherche , alors que quand je suis dans mes jours "amorphe "je laisse couler , mais franchement je vois des changements de mon attitudes en deux comportements différents et qui se répète chacun leur tour à tour de rôle pendant que je vie , c est un roulement d attitude différente certe a chase fois , mais ça se reproduit touy le temps .
A oui j ai des crises de boulimie la nuit , je ne dort presque plus sans mo'Stilox pour dormir , et surtout cette grande tristesse qui ne me lâche plus , bon je vous remercie .bisois.
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Mer 6 Avr 2016 - 00:13    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

PS changement d humeur. Correspond à quoi exactement , moi je ressent les choses comme cela (changement d attitude), de comportement à cause de mon mal être , pourquoi je ne serai pas sur la même ligne "parei)là j ai l impression de déstabiliser mon entourage par mes changements d attidude (bien , mal ).
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Mer 6 Avr 2016 - 09:37    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonjour Domi191,

Je vais essayer de t'expliquer la différence entre cyclothymie, troubles bipolaires de type II (dépressions-hypomanies) et troubles bipolaires de type I (dépressions-manies). Deux personnes dans ma famille sont cyclothymiques mais pas bipolaires.

Cyclothymie
Elle fait partie de la famille des troubles de l'humeur, c'est la forme la plus légère de troubles de l'humeur. Les personnes ont des dépressions et des phases d'euphorie ou d'irritabilité mais ces phases hautes ne sont pas problématiques au niveau financier, social ou professionnel.
Ma mère est cyclothymique. Dans un moment "haut", elle peut être en forme, plus bavarde, plus dépensière, plus irritable mais même si cela se remarque, ça ne met pas ses comptes bancaires dans le rouge. Il n'y a pas mise en danger de soi.

J'ai l'impression que les personnes cyclothymiques n'ont pas des phases très régulières. Il n'y a pas cet épuisement après la phase haute. Ce sont des phases hautes qui n'épuisent pas le corps, la personne peut être en forme mais pas de manière disproportionnée.


Troubles bipolaires de type II
La personne alterne dépression et hypomanie. L'hypomanie, c'est le nom donné à la phase haute. Dans cette phase haute, il y a aussi de l'euphorie, de l'irritabilité, des dépenses comme dans la cyclothymie mais en plus fort encore. Il y a réellement un emballement du corps, comme une machine qui s'emballe et fonctionne en zone rouge. On a faim dans ses moments, on a chaud, il y a une très, très grande énergie.
Comme disait plus haut Parabellum, il y a une sensation de trop plein d'énergie qui ne demande qu'à sortir.

Contrairement à la cyclothymie, on peut vite se mettre en danger: dépenses au-delà du raisonnable qui nous mettent en difficulté financières (dettes, perte de ses économies,...) ou professionnelle (se faire virer ou démissionner sur un coup de tête), ou encore sociale (rompre les liens avec ses amis, divorcer, tromper son conjoint,...) et aussi physiquement (risque de contracter des maladies sexuellement transmissibles, overdoses de drogues, accidents de la route,...).
Il y a de fréquents problèmes d'addiction chez les personnes bipolaires.

Pendant les phases hypomaniaques, on se sent au-dessus de tout, c'est comme si rien ne pouvait nous arrêter. On est désinhibé, tu peux t'habiller en vert fluo avec des chaussures roses et trouver que tu es la plus belle même si tu as l'air ridicule. Dans cet état, on se fout de tout, on est au-dessus de tout. L'entourage nous reproche d'être cassants, brusques. Il y a toujours une agitation physique, on a la bougeotte, on a du mal à rester assis.
Mais comme le corps tourne à plein régime, tôt au tard, c'est l'épuisement et la dépression.


Troubles bipolaires de type I
Il y a alternance entre dépression et manie. La manie est la forme la plus grave de phase haute puisqu'elle conduit à l'hospitalisation si elle n'est pas contrecarrée à temps. L'emballement est maximal, la parole complètement désorganisée, il y a des délires (on pense que l'on a une mission pour sauver le monde, ou encore délire de persécution où l'on pense que l'on est espionné,...). La personne ne dort plus ou presque plus et perd pied avec la réalité. Les dépenses, lorsqu'il y en a sont considérables: achat de voitures, de bijoux,... Les dettes peuvent donc être très élevées.
Ce que je rapporte est ce que j'ai lu ou entendu comme témoignage car étant bipolaire de type II, je n'ai pas eu de manie sévère.
D'après ce que tu dis de toi, tu es loin d'être bipolaire de type I. Si tu l'avais été, tu aurais déjà été hospitalisée pour manie.


Virage maniaque
Nom donné à la remontée excessive de l'humeur suite à la prise d'un antidépresseur, ou d'un autre médicament induisant une manie (comme les corticoïdes, absolument déconseillés chez les bipolaires sans un suivi très rapproché et un thymorégulateur ! Chez moi, même la plus petite dose de corticoïde me fait passer en hypomanie en 12h !!!).
Une personne bipolaire de type II ne va pas faire de manies en temps normal mais avec un antidépresseur, elle peut atteindre une phase maniaque, en particulier lorsque l'antidépresseur est pris seul.
C'est ce qui m'est arrivé; heureusement, mon psy m'a prescrit in extremis de quoi "casser" l'état maniaque avant que ça devienne hors de contrôle.
Un virage maniaque, tu t'en rends compte quand ça t'arrive, tu as l'impression d'être pris dans un tourbillon d'énergie. Le monde ne va pas assez vite pour toi tellement tu es à fond les ballons !


Est-ce que tu vois mieux la différence entre tous ces états ? Ce que tu vis s'apparente à une cyclothymie mais je ne suis pas psy. L'idéal serait que tu consultes un psy quand tu es en phase haute. Il verra tout de suite si c'est une hypomanie ou non.
Bonne journée
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Mer 6 Avr 2016 - 10:55    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonjour Girl anachronism.
Merci déja pour toutes ses informations détaillés, je ne conaissait pas le therme cyclothymie , personne ne m 'ens a encore jamais parlé, (médecin ,psy ,ect ).ce matin pas en forme ,comparé a hier ,moi mon humeur peut varier du jour au lendemain ,et desfois ca varie aussi ca peut etre quelques jours (bien )ou j' ai envie d' entreprendre , j'ens profite pour faire tout ce que j ai a faire, parceque apres quand ca retombe comme aujourdhui j'ai vraiment envie de e rien faire, je me force a faire les choses ,et cela est assez difficile aussi a vivre c est haut et bas ,encore une fois ,c est aussi comme si avais un blocage du cerveau , je cherche mes mots ,ect ect .bisous ,je reviendrai bientot ,je pourrai plus facilement discuter ((m exprimer )(ca c 'est enervant aussi pas ce faire comprendre ,et comme tu dit il faudrai mieux que je soit en mode ""haute "quand je vais aller voir mon psy, pour qu 'il comprenne mieux ,mais ce n' est pas évident à faire .je reviendrai bientot pour te relire et mieux comprendre, merci ,je pense etre plutôt comme ta maman, d 'apres tout ce que j' ai pu lire .bisous.
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Mer 6 Avr 2016 - 13:20    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Tant mieux si ça a pu t'aider Razz

Ma mère a un antidépresseur qui n'a pas vraiment d'effet sur ses dépressions chroniques, elle n'a jamais fait de virage maniaque non plus. Je ne sais pas si c'est une caractéristique des personnes cyclothymiques que d'être résistants aux antidépresseurs.
Pour sa part, elle essaye de l'arrêter et ne prend pas d'autre traitement. Chez elle, ses variations d'humeur se sont calmées après 55 ans, mais elle n'est pas stable. Disons que c'est mieux qu'avant où elle pouvait piquer de grosses crises de nerfs.

Comme toi, elle a des problèmes d'insomnie. Elle essaye de se passer des somnifères mais en a encore besoin de temps en temps. Elle essaye de dormir qu'avec les plantes calmantes (tisanes "bonne nuit"). C'est beaucoup moins fort que les somnifères, mais certaines plantes aident bien en relais une fois que l'on est sevré des somnifères. Il y a les tisanes, les ampoules buvables, les gélules,... Il faut tester, certains marchent pour untel mais pas pour un autre.

Les recommandations pour la cyclothymie sont les mêmes que pour les troubles bipolaires: avoir une bonne hygiène de vie, faire du sport, dormir assez,...
La psychothérapie est indiquée pour apprendre à gérer ces hauts et ces bas, certes moins forts que chez les bipolaires de type I et II mais pénibles à vivre. Les traitements ne sont donnés que lorsque la cyclothymie est trop handicapante. J'ai lu que les traitements sont les mêmes que chez les bipolaires, mais ça, c'est à voir avec le centre expert. Vas-y, la cyclothymie fait partie des troubles de l'humeur, ils sauront te conseiller.

Bonne journée et au plaisir de te lire !
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Mer 6 Avr 2016 - 15:27    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Merci girl anachronism encore une fois ,je suis allé voir sur les forums et autre recherche pour comprendre ,ca corresponds plus avec mon probleme mais ca fait parti des trouble bipo quand meme,il a une prhase qui explique ce qui m' arrive :quelqu 'un qui change d' humeur en 1seconde en passant de la bonne humeur au mutisme le plus complet. ,voila ai trouvé cette phrase qui me corresponds bien et surtout je suis tres angoisser, j'ai rendez vous demain avec un psy j'ai pris au hasard sur internet et sur paris (ou j habite)c est juste pour avoir un papier pour reprendre un autre rendez vous au centre de diagnostic de Fernand Vidal ,bon je sais pas si je dois accepter les antidépresseurs et autres thermo régulateurs ,pourquoi prendre des médocs si ils sont sans effet ,ta maman apparemment ne prends rien , mais c est usant de vivre comme cela ,pour nous et l entourage . j'ai vraiment peur qu' il me donne importe quoi et de e plus etre moi meme et puis d un autre coté aimerai aussi etre mieux bisous .Ps comment ta maman vie cette vie là au quotidien .a bientot je te tiens au courant apres etre passez chez le psy.
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Mer 6 Avr 2016 - 17:53    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Ma mère gère en laissant couler, elle ne cherche pas à lutter contre les fluctuations. Il y a des jours où elle se plaint d'être très fatiguée et de n'arriver à rien et des jours où elle a plein d'énergie. Certaines fois, elle a envie de papoter avec tout le monde et d'autres où elle n'est pas très causante.
C'est un peu la même démarche pour moi qui suis bipolaire, je fais le gros dos, j'attends que la dépression passe. J'essaye de maintenir un petit niveau d'activité pour ne pas m'immobiliser complètement mais je suis le rythme de la dépression.

Pour elle, la solution c'est de se laisser porter par les vagues. "Une vie en dents de scie" selon ses propres termes, elle a accepté l'idée qu'elle ne sera jamais stable et du coup, elle est plus sereine et plus stable.

Les jours où tu n'es pas bien, ménage-toi, chouchoute-toi et quand ça va mieux, profites-en pour faire ce que tu n'as pas le courage de faire en phase basse.
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 14:36    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Merci pour le message girl anachronism , bon je suis allée voir le psy (un au hasard ),pour qu il me fasse un papier pour un diagnostic , je lui est expliquer mon problème comme j ai pu (j etais dans un jour "bien", je lui est amener la phrase clé :la cyclothymie ça ressemble à ça ,Quelqu'un qui change d humeur en 1seconde , passant de la bonne humeur au mutisme le plus complet , je lui est dit 10ans d antidépresseur pour rien , sans qu aucun diagnostic ne m est été donner , donc pour lui :du pain béni , je les quasiment orienté ça serai ça , mais alors pourquoi avant m à ton laisser avec le diagnostic une dépression chronique , bizarre tout ça , bref il n à rien voulu me donner , veut me revoir dans une semaine (je lui es dit que je voulais pas devenir trop diforme )mais il avait pas l air de trop savoir quel traitement il allait bien pouvoir me donner , je l ai vu chercher sur son mobile , (pas trouver), faut que je le revois , bon pas terrible tout ça , le problème est que je m occupe de maman et que mes frères ne comprennent pas (on fait un roulement pour garder maman )pourquoi je n arrive pas à m occupé d elle mieux que ça , eux il la bichonne (massage , laver les cheveux , pieds ),mais moi j ai du mal déjà à m occuper de moi des foi , je n ose pas leur dire ma maladie , je leur est simplement dit que j avais été voir un médecin pour savoir si il allait me redonner des antidépresseurs , mais c est tout ,d autres part je n ose en parler à personne (même pas à mon ami (qui me dit que tout ça c est des conneries et que c est dans ma tête , donc je suis encore plus mal qu avant ou je ne savais pas , maintenant je n arrête pas d y penser ,je ne sais plus quoi faire , j ai pas d amis , à qui en parler , et surtout je suis tellement fatiguée , mon dos surtout .merci girl .comment ta maman va t elle et toi .bisous à vous , moi j ai plus le moral .
Revenir en haut
Parabellum
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2013
Messages: 150

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 15:17    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonjour Domi191,
je m'immisce dans cette conversation.
Je suis certains que tu souffres réellement beaucoup et que cela dure depuis des années, d'après tes écrits tu as une vie bien difficile. J'ai l'impression, mais ce n'est que mon avis, que tes changements d'humeur sont surtout du à des facteurs environnementaux, des réactions à plus ou moins longues échéances à des évènements de ta vie. Hors pour être considéré comme malade bipolaire, il y a des causes multifactorielles, à savoir ce que je qualifierais de génétique, d'inné si on peut dire, ensuite les réactions à l'environnement, aux évènements, et les réactions aux médicaments (AD) et drogues (alcool, cannabis ...). J'ai aussi l'impression que tu es plus unipolaire que bipolaire, car une crise de manie ou d'hypomanie, tu peux l'identifier avec le recul et là tu t'aperçois que ce n'est pas un simple "je suis en forme". Tu as certainement des troubles associés à ta dépression. Pour finir, je pense que ce n'est pas du tout la bonne méthode que d'orienter un psychiatre vers un diagnostique, il peut avoir un avis erroné dès le début, c'est comme tout médecin tu dois y aller avec tes symptômes mais les laisser se prononcer sur le diagnostique. C'est vraiment essentiel, car si il te file des thymos etc.. ce n'est pas sans conséquences (effets indésirables, contraintes, poids...).
Je te donne un avis, mais il est subjectif et je te souhaite de savoir de quoi tu souffres pour être bien soigner avec les bons médocs.
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 15:37    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Merci Parabellum, encore un autre diagnostic , c est gentil mais je tourne en rond (cyclothymie ,unipolaire maintenant , ), oui je souffre de pas savoir , prendre ou pas de traitement .j ai des occupations et j ai de plus en plus de mal à gérer (m occupé de maman alzheimer est une grande responsabilité et quand on est seule et pas bien , bon je te remercie pour ton message , mais je pense ausi qu'avec le fait d être bien et la seconde d après être mal y a un problème et cyclothymie correspond assez bien à mon état .
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 16:37    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bon encore un petit message , parceque ça m enerve beaucoup de rien comprendre , j essaie de lire à droite à gauche pour comprendre sur Internet , maintenant unipolaire , j ens sais rien mais il y a plein de therme employé partout que je ne comprends pas , voir rien du tout ex:hypomanie ,manie , ect, ect ,je sais qu une chose je n ai jamais eu de phase de délire , jamais eu des hallucination ,jamais eu des dépenses inconsidéré , jamais eu envie de m habiller bizarrement , ect ect , j ai juste des hauts et des bas assez intenses intellectuellement , une grande tristesse ,une grande fatigue , un manque de concentration que je n arrive plus à lire , (un ge ré de blocage psychologique ,comme si mon cerveau s arretai de fonctionner , mais jamais de grand changement au niveau calme , je reste calme dans n importe quel (haut ou bas ), moi c est plus le cité contact qui m ennuie ( je deviens muette subitement ,)alors que j étais en grande conversation 2mn avant , ça fait vraiment bizarre , ça vous gâche la vie , imaginez vous un grand débat devant tout le monde et tout d un coup impossible de parler , les mots devienne difficile à exprimer , le langage est difficilement compréhensible , ect ect , parceque le reste tout est pareil .voilà j ai orienté le psy vers la cyclothymie juste à cause de la phrase clé que j ai cite avant et qui correspondait à un seule de mon état et trop contente de trouver un nom à mon mal , la fameuse phrase "un cyclothymie passe en 1mn de la joie de vivre à un mutisme complet , et uniquement cette phrase me correspond , après encore une fois grosse fatigue , du mal à ce concentré , plus de motivation , grande tristesse , sont les principaux signes qui me caractérise en plus .bon alors je sais plus
Revenir en haut
Parabellum
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2013
Messages: 150

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 17:42    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Je veux un peu rectifié ce que j'ai dit plus haut. La dépression unipolaire est elle aussi multifactorielle. Mais il me semblait que te concernant ton principal facteur était environnemental. Tu ne parles pas de cas dans ta famille, d'ascendants ayant des soucis psychiatriques, et tu n'as pas eu de réaction instantané aux AD (manie franche). Sinon je tiens à préciser qu'ici on donne notre avis on est pas psy on fait pas de diagnostique donc on se trompe parfois. Encore une fois, je te conseille de trouver un bon psy et de tout déballer avec tes mots, de toutes façon ils sont là pour écouter et tout est bon à entendre pour établir un bon diagnostique, mais n'oriente pas trop tes propos vers telle ou telle maladie.
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 17:49    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Bonjour Domi191,

Je pense que ça te rassurerait d'avoir l'avis d'un centre expert. Demande à ton psy s'il ne peut pas te faire le courrier pour aller dans un centre expert faire un bilan. Là-bas, ils pourront de dire si un traitement médicament est pertinent ou pas, et surtout, comme le dit Parabellum, t'aider à prendre en charge les troubles associés si tu en as (anxiété par exemple).

Je rejoins aussi Parabellum pour dire qu'il ne faut pas hésiter à tout déballer. Parfois des choses qui nous paraissent insignifiantes ont une importance pour le diagnostic.

Internet ne pourra pas te donner toutes les réponses, parfois cela embrouille plus qu'autre chose. Il y aura toujours des cas particuliers qui ne rentrent pas dans les cases. Je suis bipolaire à cycles rapides (plus de 4 cycles dépression-hypomanie par an) et d'après ce qu'on peut lire sur le net, sans traitement ça s'aggrave. Or dans mon cas, ça ne s'est pas aggravé, le nombre de cycles se stabilise. J'ai trouvé une source sur le net qui disait que les cycles rapides pouvaient disparaître dans le cours de la maladie.
Comme quoi, on peut toujours trouver une réponse et son contraire. Donc méfiance sur ce que tu peux trouver.

Ce qui compte, ce sont tes propres symptômes et dans le fond, qu'importe l'étiquette. La cyclothymie fait partie du "spectre bipolaire", comme je le disais dans un message plus haut, ça fait partie des troubles bipolaires.
On est obligé de mettre des noms et de faire des groupes mais les frontières entre les différents types de bipolarité peuvent être floues.

Par exemple, je suis bipolaire de type II, je n'ai pas jamais eu de manie spontanée. Si je fais une seule manie spontanée, je suis classée bipolaire de type I. Mais quand démarre la manie ? Une hypomanie sévère est-elle une manie légère ?

Encore une fois, ce qui compte, c'est de bien se connaître et de recevoir une prise en charge adaptée pour se sentir mieux.

Ma mère est instable mais ni plus, ni moins que d'habitude Razz : elle était HS l'après-midi et là, en fin d'après-midi, elle a un regain d'énergie et est plutôt bavarde. J'avoue que j'ai parfois peur qu'elle devienne un jour bipolaire. C'est très rare de devenir bipolaire après 60 ans mais ça existe. Mon psy m'a rassuré en me disant que c'était peu probable qu'elle le devienne. On en a parlé toutes les deux, elle sait qu'il faut se ménager et éviter d'aggraver les hauts et les bas (au cas où). Elle n'a pas de traitement thymorégulateur car elle ne souffre pas de son instabilité ("J'ai toujours été comme ça", pour elle, ça fait partie de sa personnalité. Parfois, je me dis qu'elle s'ennuierait si elle était stable). Je me souviens, il y a très longtemps, qu'un été, elle était de très, très bonne humeur. Pour moi, a posteriori, c'était déjà limite avec l'hypomanie.

Donc, tu vois, les frontières sont minces. La cyclothymie, une bipolarité soft ?
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 19:31    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Merci Girl anachronism , sache que j ai eu 60ans cette année , donc comme ta maman , maintenant ça dépend aussi comment on vie pour pouvoir suporter de vivre comme cela , soit faut rester seule ,parceque qui va nous supporter avec ses changements d humeur , franchement , moi perso je ne supporte plus mon homme , je vie mieux quand il est pas avec moi , alors oui c est gerable peut être , mais camouflé au fin fond des bois , a moins bien sur de rester vivre en famille , et que la famille vous suporte ,c est ça aussi le plus dure à vivre , on est quand même programmer pour vivre ensemble et non pas isoler , alors ça dépend évidemment comment on vie aussi .bref bon ben moi c est le contraire de ta maman ce matin (haut )et ce soir (intellectuellement je parle)c est le bas , donc ça varie en 1jrs (matin bien ,soir mal )c est dingue quand même , bon décidément je ne comprends rien à cette maladie , c est quand même incroyable que même au bout de 10ans antidépresseur , sans aucun effet particulier (encore une fois j ai jamais eu tout ce que décrive ici les symptôme avec ses antidépresseur , et le dernier psy (le seul d'ailleurs en 10ans ,avant j étais toujours suivi que par des généralistes qui me renouvellai mes antidépresseur , donc lui m'a conseillé d aller faire un diagnostic a Vidal ,mais ne croyais pas du tout à une maladie bipolaire , alors j ai laissé passé du temps 1ans sans médoc mais là j ai recraquer face à une grande fatigue (7ans a s occupé de maman qui n est plus réactive à rien aujourd'hui ) et tout mes autres problèmes .tu dits que ta maman n est pas bipolaire et pourtant la cyclothymie fait parti de la bipolarité , c est juste une variante d après mon psy , bon je sais plus encore une fois , merci en tout les cas pour ton message ça me fait toujours plaisir de te lire .(juste une petite question j ai depuis quelques temps des accouphenes , y a t il un rapport avec la maladie )desfoi que tu en es entendu parlé avant , moi je suis un peu nouvelle sur le site , mais je pense pas , embrasse ta maman pour moi , bisous.
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 20:04    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Non, les acouphènes ne sont pas liés à la maladie.

Comme tu le dis, ça dépend des vies et histoires de chacun. Gérer la maladie d’Alzheimer de ta maman, ça doit te prendre beaucoup d'énergie.
Mes parents s'entendent bien et on fonctionne bien malgré les déséquilibres de chacun. Je suppose que l'on est parvenu à trouver un équilibre. Dans ma généalogie, la dépression pullule et ma propre famille pourrait être considérée comme dysfonctionnelle et pourtant, on est très soudé.
J'avais rencontré un psychologue que j'ai fui dès le 2ème rendez-vous. Il voulait faire une thérapie familiale alors que l'on ne veut rien changer !

A l'adolescence, j'aurais aimé avoir une famille "normale" mais en vieillissant, j'ai appris à aimer la mienne et me suis rendue compte que l'herbe n'est pas plus verte ailleurs. Il y a des familles "normales" en surface mais où les sentiments sont faux ou superficiels.
Je ne sais pas si tu as vu le film "Little Miss Sunshine", les personnages forment une famille vraiment atypique et pourtant, ils se serrent les coudes alors qu'au départ, c'est assez conflictuel.

Peut-être que la recette pour bien vivre ensemble, c'est de se ménager des moments de solitude, se parler en toute franchise, être tolérant vis-à-vis de l'autre et aussi accepter de faire de petits sacrifices sans amertume. Une fois, c'est l'un qui demande de l'aide, une autre fois, c'est celui qui aide qui a besoin d'être aidé. Malheureusement, il arrive aussi que toute la famille ait besoin d'aide en même temps... là, c'est un peu critique !

Je dérive beaucoup, j'ai tendance à repartir à la hausse. Pour revenir à ton message, si tu ressens le besoin de t'éloigner de ton compagnon, fais-le en le rassurant que ce n'est que momentané. Par rapport à tes frères, ne te sens pas coupable. On fait ce qu'on peut en fonction de ses capacités. Ma mère n'a pas pu aider sa propre mère autant qu'elle l'aurait voulu. C'est un de ses grands regrets puisqu'elle est décédée, mais elle sait aussi qu'elle n'aurait pas pu faire plus. Ce n'est pas parce que l'on ne peut pas faire beaucoup en quantité que l'aide apportée est moins importante.

Y a-t-il des personnes qui ont souffert de dépression dans ta famille ?

Bonne soirée
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 20:10    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Girl anachronism je voudrai encore te poser une question ,peut on ne jamais avoir eu de "phase d hypomanie et de manie " et être bipolaire quand même.ta maman par exemple à t elle eu aussi ses phases .merci .
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 20:18    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Escuse moi je t ai envoyé un.message pendant que tu m écrivais , sinon oui ma soeur a été soigné pour dépression et même hospitaliser , je n ai vraiment jamais su qu elle maladie elle avait vraiment , mais ça a été très dur pour elle , je la comprends mieux aujourd'hui , (hélas elle est décédée suite à un cancer ),mais je pense que pour elle ça a été presque un soulagement , elle a eu des problèmes psychiatrie très tôt 16 ans , prenais énormément de cachet , j ai essayé de la soutenir autant que j ai pu , mais elle a du se sentir seule très souvent , ça sera trop long à discuter ici ,mais je pense qu il y a une part de l enfance qui remonte un jour et comme on a pas été dans une famille aimante ,.
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 21:06    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Domi191 a écrit:
je voudrai encore te poser une question ,peut on ne jamais avoir eu de "phase d hypomanie et de manie " et être bipolaire quand même.ta maman par exemple à t elle eu aussi ses phases .merci .


Je vais essayer d'être claire. La cyclothymie est déjà un trouble de l'humeur, c'est une maladie bipolaire. Donc, sous cet angle, oui, tu es bipolaire. Mais c'est une forme légère de bipolarité. Donc pour éviter les confusions (et la stigmatisation) avec les troubles bipolaires graves (type I et II), on parle de cyclothymie.

Pour répondre à ta question, la réponse est oui et non.
Non, on ne peut pas être bipolaire de type I ou II si on n'a jamais eu d'hypomanie ou de manie.
Oui, on peut être "bipolaire", c'est-à-dire avoir une forme de bipolarité, sans hypomanie, ni manie mais dans ce cas, c'est une forme légère: la cyclothymie.

J'avais vu un schéma qui pourrait t'aider à comprendre que cyclothymie et troubles bipolaires de type II et I sont de la même famille. Si je le retrouve, je te le mets ci-après.
Oui
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 21:21    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Je n'ai pas retrouvé le schéma mais voici des ressources intéressantes sur la cyclothymie:
http://Attention : Toute personne (physique ou morale) souhaitant créer un ou (des) lien(s) vers une ou plu/cyclothymie.php
Revenir en haut
Domi191
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 21:48    Sujet du message: bipolaire abandonné Répondre en citant

Merci ma petite Girl anachronism , bon le lien n à pas fonctionné , ou à été effacer , pas grave demain c est mon tour de garde pour m 'occuper de maman , on la garde chez elle ,je pars donc de chez moi pour quelques jrs et je dois préparer mon baluchon . je reviendrai demain soir ici ,c 'est moins facile de me connecter en journee,
car je dois m occuper en continue de maman ,je suis moins disponible que chez moi .merci ce lien peut m intéressé car je ne connais pas grand chose de la maladie . bon week-end .
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:26    Sujet du message: bipolaire abandonné

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com