Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Arrêt de mon traitement

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Traitements du trouble bipolaire.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sarassure
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 4 Aoû 2015 - 19:36    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Salut tout le monde

Ça y est j'en ai marre de ce traitement de m-----, j'arrête tout. 150mg d'anafranil, 30mg de norset et 300mg de xeroquel, tout ça pour me sentir à peine mieux, avoir tout le temps envie de dormir, n'avoir aucune tonicité musculaire et avoir pris 15kg.

Je crois que je préfère encore quand j'avais mes moments de déprime...et de toute façon j'en fais pas plus puisque aucune énergie!

Hors de question d'attendre encore 10 jrs pour mon prochain rdv psy qui sera d'ailleurs très certainement mon dernier avec cette psy.
Je vais tout arrêter en 1 semaine en diminuant toutes les doses de moitié puis un jours sur 2.

Mais j'aimerai savoir si certains d'entre vous avaient déjà stoppé leur traitement et à quels éventuels désagrément de sevrage je dois m'attendre?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 4 Aoû 2015 - 19:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
TheValuk
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 1 361

MessagePosté le: Mar 4 Aoû 2015 - 19:51    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Bonsoir,

bien sûr je pourrais te dire de ne surtout pas arrêter ton traitement, de reconsidérer tout ça avec ton psychiatre quitte à changer la médication du tout au tout (voire changer de psychiatre s'il refuse). Mais bon, je pense bien que tu as réfléchi à tout ça.

Tu t'inquiètes du sevrage et tu as bien raison car ce n'est pas facile du tout. Surtout si tu comptes réellement faire comme tu as dit. A mon avis c'est beaucoup trop brutal comme "timing".
Parles-en encore à ton psychiatre pour la manière de faire pour arrêter petit à petit, lui seul sera capable de t'apporter les conseils les plus avisés.

Courage.
Revenir en haut
sarassure
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 4 Aoû 2015 - 20:04    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Je n'ai plus confiance en ma psy et en plus de ne pas prendre le temps de m'expliquer comment vivre avec cette maladie, elle n'est pas assez à l'écoute de mon ressenti.
C'est le mois d'août, elle est en vacances donc je n'aurai pas de rdv avant le 13. Et j'en ai marre de ressembler à une grosse vache...
Revenir en haut
TheValuk
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 1 361

MessagePosté le: Mar 4 Aoû 2015 - 22:49    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Alors je pense que tu devrais changer de psy avant de prendre une décision d'une telle importance seule.

Bonne soirée.
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Mer 5 Aoû 2015 - 23:46    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Salut,

Tout à fait d'accord avec TheValuk, il faut prendre conseil auprès d'un psy et ne pas entamer le sevrage de différents traitements seule et sur une aussi courte période. Entre les phénomènes de sevrage et les risques de rechute, c'est un énorme pari!
Je crois également que tu devrais changer de psy et penser ton problème de poids sur le long terme.

Prends le temps de la réflexion!
Revenir en haut
laelie
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 1 909

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû 2015 - 21:19    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Bonsoir,

Je prends également du Norset, à la même dose que toi, et j'ai voulu tenter une diminution (en accord avec ma psy) car j'avais également pris beaucoup de poids en quelques mois. Les effets ne se sont pas fait attendre, en diminuant d'1/4 de dose les symptômes dépressifs et l'angoisse ont augmenté en flèche au bout de 15 jours...
Du coup j'ai repris la dose habituelle et il m'a fallu quelques semaines pour retrouver un état plus stable.
J'ai donc décidé de donner la priorité à mon humeur, et j'essaie en même temps d'équilibrer mon alimentation pour perdre ces kgs, même si je sais que le chemin sera plus long et plus difficile sous traitement pour retrouver un poids de forme...

Je pense qu'il ne faut pas entreprendre une diminution ou un arrêt avant d'être stabilisé depuis un long moment... Mais si tu trouves à ton traitement actuel plus d'inconvénients que de bénéfices, il est toujours possible de tester d'autres molécules pour trouver celles qui te conviendront mieux ! Tu n'es pas à quelques jours près, prends le temps de rechercher un autre psy avec qui tu pourras repartir sur de nouvelles bases !

Je te souhaite du courage, et de trouver un thérapeute qui te conviendra davantage !
Revenir en haut
sarassure
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû 2015 - 22:43    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Merci Laelie et tu as bien résumé mon pb: je ressens plus d'inconvénients que de bénéfice avec ce traitement...

Je suis à la recherche d'un nouveau thérapeute. Ils ne sont pas très joignables en ce moment mais je vais trouver. En attendant si quelqu'un en connait un dans le sud de la seine et marne ou le sud de l'essonne et qui est conventionné, je suis preneuse
Revenir en haut
sarassure
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Dim 9 Aoû 2015 - 14:26    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Ça fait 4 jours que j'ai diminué de moitié mon traitement, à partir d'aujourd'hui je ne le prends plus qu'un jours sur 2 et pour l'instant tout va mieux, le moral comme le physique. Je m'interdis de monter sur la balance avant 15 jours mais je remarque que j'ai plus d'énergie physique et ça me fait du bien au moral.
Pour le moment je ne tire pas de conclusions sur les causes de ce mieux et je reste bien attentive au fait que ça pourrait me mener dans un up.

Mais pour ceux qui pensent que je devrais pour le moment accepter cette prise de poids et me concentrer sr la stabilisation de mon état mental je tiens à apporter une précision.
Je travaille dans le milieu de l'équitation et qui plus est ma spécialité sont les jeunes chevaux et/ou les chevaux qui ont des problèmes comportementaux, en gros les chevaux difficiles.
Donc 80kg et pas d'énergie ne me permettent pas d’exercer mon métier dans des conditions de confort et surtout de sécurité acceptable.
Je suis en profession libérale et mon assurance ne m'accordait qu'un an d'arrêt pour maladie psychiatrique. J'ai dû donc retourner travailler alors que j'aurai eu besoin de minimum qqs mois de plus.
Donc la décision n'a pas été facile à prendre mais elle a été réfléchie.
J'ai vraiment besoin de retrouver un poids de forme et de trouver une psy qui saura adapter mon traitement à cette condition.
C'est la mauvaise période pour trouver un thérapeute mais je m'y attelle et j’espère que dès septembre cela sera réglé.

En attendant j'arrive à remonter sur mes propres juments avec plaisir et ça me fait un bien fou au moral. C'est un peu le baromètre de mon humeur. Est ce que j'arrive à monter avec plaisir mes juments en plus des chevaux de mes clients? Oui, on est sur la bonne voie; non, mauvais chemin.

Je dois trouver un psy qui au lieu de me demander "comment ça va?" quand il me dit bonjour me demandera "as tu monter tes juments?" et là déjà cette personne aura compris une partie très importante de mon fonctionnement.
C'est un métier passion, si je le fais à reculons c'est que moral ne va pas bien...
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Mar 11 Aoû 2015 - 20:00    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Bonjour Sarassure


Ce que tu fais est risqué, mais tu sembles très vigilante sur le risque de up, et ça c'est bien.
Puisque ta décision est irrévocable concernant ce traitement, je te conseille de continuer à nous donner de tes nouvelles régulièrement en cette période de sevrage, car ça te permettra à toi aussi de surveiller ce baromètre de l'humeur comme le lait sur le feu. 
Un up peut en effet se déclencher tellement vite ... et une fois que la machine s'emballe, on a intérêt à réagir vite ; comme disait Bipote "il est plus facile d'arrêter un train lorsqu'il sort de la Gare que lorsqu'il est lancé à pleine vitesse "


Puisque j'ai lu dans ta présentation que tu n'avais connu qu'un seul up, je me permets de te demander si tu connais suffisamment tes propres signes annonciateurs de récidive  ? ( Exemple : réveils précoces, plus grande volubilité, irritabilité, intolérance aux contraintes  ..) 
Et deuxième question : as tu dans ton entourage un proche bienveillant qui pourrait prendre le rôle de sentinelle pour t'alerter à temps sur des changements de comportements pouvant faire penser à un début d'hypomanie ?


A bientôt
Feuilledarbre
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Mar 11 Aoû 2015 - 20:12    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Je me permets d'ajouter une chose qui est en rapport avec mon expérience personnelle.


Moi aussi dans le passé j'ai arrêté 2 fois le Dépakote, pour des raisons quasi similaires : prise de poids, cheveux moches, impression d'avoir des sensations émoussées, de ne plus ressentir de plaisir ..
Avec le recul j'ai compris que le traitement n'efface pas les up et les downs (il ne fait que les atténuer), et qu'en fait, à chaque fois que j'ai arrêté mon traitement j'étais déjà en "up" : d'où une grande intolérance aux contraintes du traitement, la recherche du plaisir, d'émotions plus forts, et coetera..


Bien sûr j'ai fini par le reprendre car ça n'a pas loupé, le (gros) down a suivi le (gros) up, mais je ne suis vraiment pas là pour te donner des leçons je suis persuadée qu'on n'apprend vraiment que par l'expérience.


Mais tout ça pour te dire que :
- pour la prise de poids j'ai modifié mon alimentation en suivant les conseils de base qu'on trouve sur internet, et j'ai retrouvé ma ligne
- pour lutter contre cette impression de sensations émoussées, la méditation de pleine conscience a été miraculeuse
- et euh ... pour les cheveux j'ai acheté des fortifiants.


Voilà, c'était juste mon témoignage.


A bientôt
Revenir en haut
sarassure
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 18:28    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Merci feuille

Pour te répondre, non je ne pense pas être en mesure de détecter de manière certaine l'arrivée d'un up, je l'avoue.
Oui j'ai *je souhaite tchater avec vous* de très proche qui est au courant et qui surveille autant que possible.

Pour l'instant, le seul symptôme négatif depuis que j'ai arrêté mes médicaments est la difficulté à dormir

Pour le poids et les sensations, je sais que j'ai besoin d'être encadrée, c'est d'ailleurs tout ce que je demande. La rentrée arrivant je vais pouvoir trouver des interlocuteurs disponibles.
Revenir en haut
sarassure
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Dim 16 Aoû 2015 - 18:07    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Bon bah voilà ça devient compliqué... Le manque de sommeil est très compliqué à gérer. Je n'ai plus d'énergie et donc je n'arrive plus que de manière irrégulière à aller travailler.
Je suis en train de retomber dans un sale down qui me rend complètement inherte. Je recommence à ne plus me laver, à ne plus rien ranger ni nettoyer chez moi et à passer le plus clair de mon temps devant l'écran de ma tv et de mon ordi.
Et ce qui est plutôt paradoxal dans tout ça c'est que toutes les sensations commencent à revenir. Je suis incapable de les vivre dans ma réalité alors je les vis par procuration au travers des écrans: mon coeur s'emballe quand je regarde une comédie romantique, je pleure en regardant du sport à la tv ou en voyant un chanteur de The Voice s'effondrer en larmes parce que les 4 chaises ce sont retournées et après je tape dans les murs parce que je suis comme une conne chez moi en train de ressentir des choses qui ne m'appartiennent pas.

Mais je ne peux pas sortir, je ne peux pas rencontrer de nouvelles personnes, vivre de nouvelles expériences parce que ce corps dans lequel je vis actuellement ne m'appartient plus, parce que je ne sais pas interagir en société et parce que de toute façon je ne rentre dans plus aucune de mes fringues.

Je pense que la priorité est vraiment que je retrouve le sommeil. Hier soir j'ai avalé un lexomil entier mais ça ne me fait rien du tout.
Alors si vous avez des astuces de grand mère je suis preneuse...

Bon dans tout ça y a quand même une bonne nouvelle. Depuis 12 jours que j'ai entamé l'arrêt de mon traitement, que j'ai commencé à boire 1,5L de thé vert par jour, que j'ai qd même réussi à aller courir et/nager et/ou faire de vélo, et que j'ai démarré ma petite pilule de capsiplex, j'ai perdu 5 kgs!!!!
Plus que 17 kgs.... Je ne sais pas lesquel(s) de ces éléments a été le plus efficace donc je vais tout maintenir.

Je ne regrette pas l'arrêt des médocs mais je passe un sale 1/4 d'heure et vivement le nouveau psy...
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Dim 16 Aoû 2015 - 18:37    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Dur, dur l'arrêt des médicaments. Rolling Eyes

Le thé vert est un excitant, certes moins fort que le café, mais quand même !
Donc si tu bois 1,5 L de thé vert par jour, ce n'est pas impossible que ça t'empêche de dormir. Personnellement, après 14h, même une tasse de thé perturbe mon sommeil. ça dépend des jours, certaines fois, je peux boire un double expresso à 17h et dormir comme une marmotte et boire un thé vert à 13h et sentir que c'est déjà trop.

Tu peux toujours arrêter le thé vert pendant un jour ou deux, ou le limiter au matin, pour voir si tu dors mieux. Je comprends que tu sois contente de perdre du poids, c'est motivant !, mais je vais faire les rabat-joies en te disant que perdre trop vite (5kg en 12 jours c'est beaucoup !!!) expose à l'effet yoyo.

Boire du thé, c'est super pour le côté antioxydant et drainant mais aucun excès n'est bénéfique. Vise le moyen terme pour te sevrer, perdre du poids, reprendre ta vie en main. Lentement, mais sûrement, comme la tortue de la fable de La Fontaine Razz

Pour faciliter l'endormissement, tu peux respecter un rituel (par ex. écouter de la musique, lire un livre puis vaporiser un spray aux huiles essentielles relaxantes,...). ça m'aide beaucoup d'avoir cette routine, le cerveau comprend mieux que c'est l'heure de dormir.

J'ai testé beaucoup de tisanes, gélules, ampoules à boire,... à base de valériane, mélisse, aubépine, et j'en passe. Je pense qu'ils se valent tous, ce n'est qu'une question de goût et de préférence d'emploi.
Je préfère les tisanes et extraits fluides car les gélules et comprimés me rappellent trop les médicaments que j'essaie comme toi d'arrêter !

Actuellement, j'ai plus des problèmes de réveil précoce... l'hypomanie qui pointe le bout de son nez ?

Bon courage
Revenir en haut
sarassure
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Dim 16 Aoû 2015 - 20:42    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Oui tu as raison je vais essayer de diminuer le thé vert pour voir si ça m'aide à retrouver un sommeil correct. A l'heure actuelle je n'en bois plus après 15h mais je vais réduire au matin.

En temps normal je serai d'accord avec toi et ta référence à La Fontaine, d'ailleurs je corrige je suis d'accord mais je me sens incapable d'être patiente en ce moment.
En ce concerne les rituels, il faudrait que je trouve qq chose qui me convient. Lire ça m'endort, c'est d'ailleurs pour ça (et l'incapacité à se concentrer) que je ne lisais presque plus donc ça se tente.
Revenir en haut
modjo
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2015
Messages: 63

MessagePosté le: Dim 16 Aoû 2015 - 23:47    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

J'ai déja arreté un traitement lourd il y a deux ans. Tres mauvaise idée. Grosse phase up pendant quelques mois puis l'inverse bien sur. Tres gros down d'ailleurs. Avec des sales histoires de filles de bagarres de flics de dépression, etc. Plutot que de perdre ton temps a arreter les medocs et voir ton psy une derniere fois, je te conseillerais de rapidement prendre rdv avec un psy compétent et lire un maximum de livres sur la bipolarité, mais c'est peut etre deja le cas. Tu dis te sentir a peine mieux c'est donc que tu te sent quand meme mieux. Pour le manque de tonus et les 15 kg ce n'est pas important. La priorité est de soigner au mieux le plus rapidement possible et a mon avis ce que tu fais (l'arret soudain des medocs) est une tres mauvaise idée qui va a l'encontre de cela. Bon courage!
Revenir en haut
sarassure
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Lun 17 Aoû 2015 - 16:01    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Je vais aller voir un psy rapidement. La lecture c'est très compliqué pour moi: pbs de concentration.
Le manque de tonus et les 15kgs c'est plus qu'important, c'est devenu une obsession (le poids). J'ai besoin de me sentir dans un corps qui m'appartient. Si je ne perds pas ces 15kgs, on peut me filer tous les médicaments du monde, je n'irai pas bien...
Revenir en haut
modjo
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2015
Messages: 63

MessagePosté le: Mar 18 Aoû 2015 - 00:12    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

sarassure a écrit:
Je vais aller voir un psy rapidement.

cool
Revenir en haut
modjo
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2015
Messages: 63

MessagePosté le: Mar 18 Aoû 2015 - 00:13    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

c'est une tres bonne nouvelle.
bon courage !
Revenir en haut
Kamomille
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2015
Messages: 17

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2015 - 00:24    Sujet du message: Arrêt de mon traitement Répondre en citant

Bonjour
Ou en es tu avec l arrêt de ton traitement?
Ça va mieux?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:44    Sujet du message: Arrêt de mon traitement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Traitements du trouble bipolaire.
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com