Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques.

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ieltxu
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2015
Messages: 46

MessagePosté le: Mer 12 Aoû 2015 - 20:49    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Bonjour a toutes et à tous. Je reviens vers vous car après une séparation de plus de quatre mois, le fils de mon ex me dit que sa mère lui a confié que son cerveau tournait en permanence. En plus il est intrigué par les lectures de sa mère, qui tournent toutes autour de pratiques plus au moins déviées du Bouddhisme (très louables par ailleurs) pour soigner son corps et son âme par les plantes et la méditation.

Serait-elle toujours en phase hypomaniaque depuis plus de cinq mois. Ça me paraît bien long.

Je précise qu'elle n'a pas de traitement.

Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Aoû 2015 - 20:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Mer 12 Aoû 2015 - 21:03    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Bonsoir Ieltxu

Perso je trouve que ces infos arrivent dans un contexte non dénués de subjectivité

(c'est le fils de ton ex ) - je ne sais pas quel age il a et comment il a perçu ta bpolarité ( je crois que tu l'es ? )

Que signifient des pratiques déviées du boudhisme - la sophrologie en est une...et bien appliquée elle n'est pas malsaine

Etait elle bipolaire QUand vous étiez ensemble ?

Pour ma part et de par mon vécu une séparation réussie implique de couper les ponts totalement
avec la personne aimée dans le temps pour faire le deuil de ce couple
et agir et penser sereinement par rapport à ça ..

Je suis toujours amie avec le père de ma fille depuis presque trente ans
mais il a fallu passer par des stades un peu hard au départ - et une séparation totale et brutale
avant que l'intelligence puisse prendre le dessus et que nous puissions dialoguer
comme des êtres humains..

Bien à toi
Revenir en haut
Ieltxu
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2015
Messages: 46

MessagePosté le: Mer 12 Aoû 2015 - 21:38    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Merci Sassandra pour ta réponse. Elle claque un peu, mais elle a le mérite de poser de bonnes questions.
En premier lieu, je ne suis pas Bipolaire. J'ai été suivi par un psychiatre pendant un an et je lui avait fait part des le début d'antécédents dans ma famille. Part ailleurs, son fils à 23 ans et je le rencontre régulièrement. Nous avons conservés de bonnes relations, et il m'a fait part de ses inquiétudes, c'est tout. Pour finir le tableau, cette relation est belle et bien terminée pour moi. Donc ça ne me pose pas de problème, juste une interrogation on ne peu plus saine.
Je pratique moi aussi la sophrologie et ça me fait beaucoup de bien.

Penses-tu que l'on peut remplacer un traitement par la méthode Coué ?
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 00:04    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Bonjour Ieltxu

Le "cerveau qui tourne en permanence", ça fait carrément penser à un épisode d'hypomanie (le terme médical est "accélération de la pensée"). Si elle souffre du trouble bipolaire et qu'elle n'a pas de traitement, ce n'est pas très étonnant. Quant à la durée des épisodes, il n'y a pas de règles, ça peut durer en effet plusieurs mois.

Et sinon, la réponse est non : on ne peut pas remplacer un traitement par la méthode Coué...
Il y a semble-t-il des cas de personnes qui ont pu arrêter leur traitement après une longue stabilisation, et qui sont devenus capables de stopper leurs débuts d'épisodes en ayant recours à la méditation.

Ton ex est-elle toujours suivie ?

Amicalement
Feuilledarbre
Revenir en haut
Ieltxu
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2015
Messages: 46

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 00:44    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Merci feuilledarbre.

Je ne sais plus quoi dire a son fils. Je me suis détaché de cette histoire, mais il a toujours besoin de moi. Nous avons vécu cinq ans ensemble et nous sommes toujours très proches.

Je ne sais plus quoi lui dire, je sais bien ce qu'il a pu traverser comme épreuve, il a peur de la suite des éventements.

J'aimerais tant pouvoir lui dire que ça va s’arrêter. Je lui dis en boucle que sa maman est une personne formidable, mais qu'elle ne sait pas gérer ses émotions. Il a vu tant d'hommes défiler dans sa vie. Il me trouvait différent.

Je regrette d'avoir publié ce post. Mais j'ai toujours considéré cet enfant comme le mien.

Je ne sais pas si elle est suivie. Mais aux dernières nouvelles elle voyait une psychologue qui la prenait dans ces bras en lui disant que c'était une personne formidable. Aucun traitement à ma connaissance.
Revenir en haut
feuilledarbre
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 2 024

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 01:11    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Je comprends que ce soit dur, bien sûr, mais si quelqu'un peut l'aider c'est son fils, ce n'est plus toi apparemment.
Tu ne peux pas vivre sa vie à sa place ... Essaie de ne pas endosser trop de responsabilités ..
Courage.
Revenir en haut
Ieltxu
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2015
Messages: 46

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 01:32    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Merci feuille d'arbre,

Mais la seule personne qui peut l'aider, c'est elle même.

J'ai tout donné dans cette relation. Je n'ai rien a me reprocher. Dans le monde dans lequel je vis, l’osque l'on aime c'est pour toujours. Ou alors ce n'étais pas d l'amour. Je l'aime … ce qui ne veut pas dire que je ne peux pas aimer une autre personne.

Mais c'est terminé. Mais j'ai toujours un lien très fort avec son fils et il a besoin de moi.

Du courage ? Je n'en manque pas. Ça fait mal, parfois beaucoup. Mais on en ressort toujours plus fort.

Merci Feuille d'arbre … il y a des fois ou on ne sait plus que faire Merci beaucoup.
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 08:02    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

bonjour Ieltxu
je ne crois pas qu'il faille trop t'inquiéter pour ton amie, du moins pour ses lectures
moi même j'ai beaucoup de livre du le bouddhisme et des bouddhas un peu partout et des livres sur la méditation. Je suis aussi intéressée par des alternatives aux médicaments (que je prends consciencieusement)
une personne peut simplement est quête d'interrogations religieuses. Je le suis. J'ai été élevée pour ma primaire dans des écoles catholiques. La question de la religion est restée profondément en moi, mais avec du recul. Je lis assez souvent le "Monde des religions", une édition du monde spécialisée en la matière, qui a la qualité de présenter toutes les religions.
je me suis sentie attirée par le bouddhisme très jeune. Le besoin d'une religion profondément pacifique ,basée sur la contemplation et la compréhension.
une religion qui utilise la méditations comme forme de progression personnelle.
la je retombe sur mes problèmes de santé. Un cerveau très actif, une grande émotivité, un grand parcourt thérapeutique avec beaucoup de médecins.
la méditation impose une période de calme du cerveau. Progresser en ce domaine est d'une grande utilité pour les bipolaires et la méditation en soi peut totalement se couper de toutes références religieuses.
d'une façon générale, pour échapper un peu au discoure médicale occidentaux (que je lis avec sérieux), je me suis intéressée à beaucoup d'autres formes de médecine : les médecins man amérindien, les chamanes sibériens. Je m'intéresse à l'ésotérique et aux livres de magie qui me font simplement rêver.
l'avantage du rêve est qu'il s'agit d'un voyage, d'une évasion pour peu de prix dont on peut se sortir apaisé.
bonne journée !
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 10:48    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Ieltxu a écrit:


Penses-tu que l'on peut remplacer un traitement par la méthode Coué ?



Bonjour Ieltxu - excuse moi si tu as trouvé ma réponse "claquante" - je me suis pas rendu compte qu'elle l'était.

J'espère que celle là ne le paraitra pas mais non je ne pense pas et je suis même sure qu'on ne peut pas
remplacer un traitement par la méthode coé

J'ai regardé un jour une émission sur les zone du cerveau activées chez une personne normale
et chez un schizophrène - (imagerie médicale avec couleurs) - ce ne sont pas les mêmes
et je suppose qu'il en est de même chez les bipolaires ..
Je n'ai pas assez lu tout ce qui est d'ordre technique dans ce forum ( chose que je devrais faire et qui reste pour l'instant
dans les yakas et les focons)
J'ai cru comprendre que c'était chez nous bipolaire un problème de synapses.... (me demande pas le quoi comment pourquoi)
La pensée positive est une bonne technique mais ne changera rien à la configuration de mes synapses
c'est ce que je pense - Donc traitement oui , traitement et coé oui oui
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 10:59    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

fontaine a écrit:
bonjour Ieltxu
je ne crois pas qu'il faille trop t'inquiéter pour ton amie, du moins pour ses lectures
!



La spiritualité (plutôt que religion) correspond à des besoins fondamentaux du psychisme humain
Dans notre société hyper matérialiste ,Certains aspects spirituels de l'existence humaine telle que : une philosophie positive de la vie professionnelle , familiale et sociale , l'Amour vrai , l'amitié , la solidarité, la fraternité, la transcendance, le sens de la vie, sont oubliés ,rejetés, niés, non reçus ou mal vécus.
on aurait tort de réduire la spiritualité à un comportement de soumission en attendant qu'une loi religieuse ou autre nous soit dictée. Bien au contraire il s'agit de découvrir sa voie, vivre " sa légende personnelle"

"Reconnaître ce que l'on est , devenir ce que l'on peut..."....

( En copié collé d'un texte oublié dans mes archives)
Revenir en haut
Ieltxu
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2015
Messages: 46

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 13:22    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Merci mesdames pour vos réponses.

En fait je suis entièrement en accord avec vous. La médecine occidentale est découpée en tant de petits morceaux que l'on ne soigne jamais un individu dans sa globalité. Un médecin pour ceci l'autre pour cela. Je suis entièrement pour la culture de la pensée positive, mais elle ne peut pas résoudre tous les problèmes.

Je suis très a l'écoute de ces petits dictons qui en disent long sur nous même :
- J'en ai plein le dos.
- J’ai la peur au ventre.
- Ça me libère d’un poids.
- Ça me fend le cœur.
- Les bras m'en tombent.
- J'en ai les jambes coupées.
- Je l'ai en travers de la gorge.
- Ça me reste sur l'estomac.
- Je ne peux pas le sentir.

Ce qui est plus inquiétant dans cette histoire, c'est qu'elle puisse penser s'en sortir sans traitement. J'ai un ami qui est Bipolaire, et lorsqu'à l'heure de l'apéro il prend ses médicaments, j'ai le temps de finir le paquet de cacahuètes. Je comprends ce que cela peut avoir de contraignant de suivre ces traitements.

fontaine a écrit:
d'une façon générale, pour échapper un peu au discoure médicale occidentaux (que je lis avec sérieux), je me suis intéressée à beaucoup d'autres formes de médecine : les médecins man amérindien, les chamanes sibériens. Je m'intéresse à l'ésotérique et aux livres de magie qui me font simplement rêver.


C'est exactement le genre de lectures qu'elle peut avoir en ce moment. Et ce qui inquiété davantage son fils c'est la quantité de livres qu'elle peut acheter dans ce domaine. Si on rajoute cette hyperactivité intellectuelle ...
Cette histoire ne me concerne plus (ou indirectement), mais je ne sais pas si je dois le rassurer ou s'il doit s'inquiéter.
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 17:39    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

elle a surement un caractère passionnée.
Jusqu'à combien de livre peut on acheter par mois : j'en achète facilement 6/ 8 voir 10 sur cette période, sur tout genre de sujets, mes murs sont couverts de bibliothèques Ikea, pleines à craquer.
Les livres me protègent un peu du monde et des propos ambiants
tel le slogan d'Arte : vivez curieux !
Revenir en haut
Ieltxu
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2015
Messages: 46

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 18:12    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Merci pour ta réponse Fontaine.

Tu prêche un convaincu, la lecture est une excellente chose … même à forte dose.
La question que l'on se posait était de savoir si elle était toujours en phase hypomaniaque ou pas.
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 19:16    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Bonsoir textlu - je n'arrive pas à comprendre

Est elle bipolaire et diagnostiquée ainsi ou est elle simplement passionnée par quelque chose ?

Heureusement pour l'humanité que tous les passionnés ne sont pas forcément bipolaire..

Les livres qu'elle lit ont t-ils des connotations, des tendances , ou sont ils édités par des groupes sectaires ?

Et puis il y a aussi des idées sectaires qui ne sont pas totalement fausses
c'est la récupération de ces idées qui en font le danger
et la façon dont elles sont appliquées....
Revenir en haut
Ieltxu
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2015
Messages: 46

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2015 - 19:55    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Wow, on commence à s'égarer.

Il n'y a rien d'inquiétant à être passionné. Je n'ai jamais laissé entendre que tous les passionnés sont forcément bipolaire.

Je ne sais de ses livre que ce que m'en dit son fils. Cela peut en effet correspondre à une passion du moment. Mais ce qui l'a interpellé davantage c'est qu'elle lui confie avoir une hyperactivité intellectuelle et que ça lui pose problème.

Enfin bref, comme je le disais cela ne me regarde plus. Je souhaitait juste avoir des réponses à lui apporter, mais il faut se rendre à l'évidence les éléments sont bien mince pour avoir un avis tranché.
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Ven 14 Aoû 2015 - 09:18    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Ieltxu a écrit:
Mais ce qui l'a interpellé davantage c'est qu'elle lui confie avoir une hyperactivité intellectuelle et que ça lui pose problème.

.


Bonjour..

Dans ce cas là , tout simplement qu'elle aille voir son toubib même généraliste ou son psy et qu'elle lui en parle
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 14 Aoû 2015 - 09:32    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Bonjour Ieltxu,

J'ai lu l'ensemble du fil de la discussion et je vois que tu es tiraillé entre l'envie (le besoin ?) d'aider son fils et la nécessité de ne pas t'impliquer davantage.

Peut-être qu'un bon compromis serait de dire à son fils d'être vigilant et de l'inviter à s'informer au maximum sur les troubles bipolaires (les médiathèques ont forcément au moins un livre sur le sujet, + internet bien sûr) pour pouvoir "gérer" sa mère.
Il faudrait qu'il puisse être suffisamment informé et qu'il puisse avoir une ou plusieurs personnes référentes du domaine médical (médecin généraliste ?) à qui il pourra donner l'alarme s'il sent que sa mère part en vrille.

En lui donnant ses conseils, tu lui montres que tu cherches à l'aider et à trouver des solutions, et en même temps, tu replaces la balle dans son camp.
Je pense que c'est d'ailleurs la meilleure chose à faire. Il faut passer le relais et ne pas chercher à le reprendre. Tu as ta propre vie à gérer. ça ne veut pas dire qu'il faut ne plus s'intéresser aux problèmes de sa mère, mais garder une juste distance.

Revenir en haut
Ieltxu
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2015
Messages: 46

MessagePosté le: Ven 14 Aoû 2015 - 14:55    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Je suis en tout point d'accord avec toi, c'est à lui de gérer la situation. S'il se confie à moi, je pense qu'effectivement il sent que sa mère part en vrille.
De toute façon, je ne vois pas par quel miracle j'arriverais à faire, après la rupture, ce que je n'ai pas réussi à faire pendant toutes ces années de vie commune.
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Sam 15 Aoû 2015 - 20:54    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Coucou Ieltxu,

Je comprends très bien que tu veuilles aider le fils de ton ex. On rompt avec un adulte, mais pas avec un enfant, même jeune adulte, avec lequel on a développé une relation particulière. J'ai moi même un beau fils, et je ne me verrai pas rejeter une demande d'aide de sa part.

En ce qui concerne les lectures de sa mère, en soi elles ne sont pas inquiétantes pour une personne saine et qui a du recul sur la question. Mais en manie, on peut faire des phrases mystiques - personnellement ça m'est déjà arrivé...donc je peux comprendre votre inquiétude.

Alors je dirais que son fils devrait la surveiller un peu, et si elle dérape, faire appel à des professionnels pour qu'elle soit prise en charge. Mais ce n'est pas à lui de s'occuper d'elle - ni à toi, si vous voulez vous préserver un peu.

A bientôt, donne nous des nouvelles, et surtout ne regrette pas d'avoir posté, on est là pour ça.
Revenir en haut
Ieltxu
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2015
Messages: 46

MessagePosté le: Sam 15 Aoû 2015 - 21:49    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques. Répondre en citant

Merci Mepine pour ta réponse,

Je ne sais plus quoi répondre …

Son fils m'affiche son désarroi et il me fait confiance. Elle n'a maintenant que lui pour tirer la sonnette d'alarme. Pas d'amis, pas de famille. C'est beaucoup de responsabilité pour un jeune adulte.

Quant a moi, je ne suis que son ex … malgré ce message étrange qu'elle me distille à chaque fois que nous nous rencontrons : « J'ai besoin de temps. ». Du temps pour quoi faire ? C'est une énigme.
J'ai toujours beaucoup d'affection et de respect pour elle. Mais je ne peux plus l'aider maintenant.

Je pense qu'il y a de fortes chances qu'elle soit toujours en phase hypomaniaque.
Que c'est long ...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:05    Sujet du message: Cerveau qui ne s'arrête jamais et idées mystiques.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com