Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

quoi faire de sa vie ?

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ammos
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2008
Messages: 19

MessagePosté le: Jeu 10 Sep 2015 - 17:28    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Je pensais qu'une fois rétabli, le reste coulerait de source et que tout adviendrait. Mais je déchante...
A la seule évocation de ma vie future, je suis saisi d'effroi. Quelle perspective vide que la mienne. Je ne suis pas en crise , ni le jouet d'humeurs, simplement pris de terreur à la seule perspective de mon existence solitaire. Malgré une famille aimante, je ne réponds pas à leur attente.
Je perçoit l'AAH, ne travaille pas, vis un peu en reclus dans mon appartement la plus grande partie du temps. Comment lier des aspirations contradictoires : bénéficier de cette couverture sociale en même temps que participer à l'effort économique. AAh et condition de travailleur.
Peu d'engagement social pour l'instant, c'est comme si je coupais les fines attaches qui me reliaient au monde ambiant. Je recherche une association afin de combler le vide mais quête vaine.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Sep 2015 - 17:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
luciel
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 344

MessagePosté le: Jeu 10 Sep 2015 - 18:47    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Bonjour à toi, la famille et l'entourage amical (ou amoureux) ne font pas tout. Et pourquoi devrais-tu répondre à leur attente ? Avec notre saleté de maladie, tu fais ce que tu peux et qu'est-ce qu'ils peuvent y comprendre ? T'aimer, t'écouter, oui, mais comprendre la complexité des troubles bipolaires, ça m'étonnerait. Ne place pas la barre trop haut. J'ignore quel est ton âge mais fais ce que tu peux à ton rythme. Je sens aussi un grand sentiment de culpabilité. Pourquoi veux-tu faire du social ? Pour te racheter de quelque chose ? N'oublie pas qu'on est hypersensibles et que le malheur des autres est difficile à encaisser pour nous. Brest est une ville sympa (je suis de Morlaix et j'ai fait une partie de mes études à Brest). On peut y faire du sport, des clubs de lecture, de la botanique, de l'ornithologie, plein d'activités autour de la mer avec Océanopolis. Là, tu rencontrerais des passionnés cools. Entre autres. Ne cherche pas à être utile à tout prix dans ce monde ultra-libéral et ne te culpabilise pas. Tu ne peux rien y faire, cette maladie est chronique, point. Bon courage
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Sam 12 Sep 2015 - 16:42    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

bonjour ammos
dans la vie il faut souvent faire des tris ,avec ses aléas et ses points forts
une famille aimante est aimante sans considération de réussite sociale. c'est toi, tes qualités personnelles qu'elle aime, c'est tout.
si tu dois rentrer dans une compétition, tu peux prendre tes distances
de plus il y a plusieurs formes de réussites dans la vie : professionnel ou la poursuite des ses passions par exemple, se donner à fond dans la construction d'une grande famille...
sur les considérations économiques, je laisse la place aux autres. Mais, méfies toi! les grandes carrières sont plus du à la recherche de satisfactions personnelles (reconnaissance, gout du pouvoir, gout de l'argent) qu'un don à la puissance économique d'un pays.
je croise des gens qui ont magnifiquement réussi dans l'entreprise, ils ont fait des efforts mais ont aussi des qualités nécessaires à cette réussite, par ailleurs, il peuvent être en difficulté sur d'autres points.
pour finir, l'intérêt humain se mêle bien au capitalisme, la roue tourne suffisamment toute seule, je laisse les grands discours aux économistes des medias.
mon constat est assez égoïste: comment je peux améliorer ma vie à moi?
il peut y avoir beaucoup d'altruisme :être utile aux autres et se sentir utile de la sorte
j'ai dernièrement parler des journées des associations qui se sont passées un peu partout en France, journée ou elles se présentent aux grands publics : j'ai croisé des bénévoles pour aider les malades dans les hôpitaux, pour aider les enfants à faire leurs devoirs, pour favoriser la lecture chez les enfants...le monde associatif est très vaste.il existe sur internet un site : "tous bénévoles"
j'espère que je t'ais ouvert des pistes
n'hésite pas à faire part sur ce forum des associations qui t'intéressent , nous sommes nombreux sur le forum à s'intéresser au monde associatif et à chercher à donner des coups de pouce, dans la mesure de nos moyens
passe une bonne journée!
Revenir en haut
luciel
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 344

MessagePosté le: Sam 12 Sep 2015 - 18:02    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Bonjour,

c'est vrai, tu as raison, fontaine, mais moi je deviens égoïste depuis que je sais que je dois vraiment me soigner et que je n'ai plus le choix. J'ai été syndicaliste, engagée politiquement, j'ai dirigé une revue de poésie et j'en passe.
Mais je crois sincèrement que nous sommes tellement émotifs et sensibles, nous, que la souffrance des autres peut avoir un impact destructeur. Nous sommes de vraies "éponges". Mais ce n'est que mon avis. Pour ma part, je viens d'apprendre que je suis en invalidité catégorie 2. Je pense que j'irai voir dans une asso. Les animaux m'ont toujours apaisée
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Sam 12 Sep 2015 - 20:59    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Salut Ammos,

On peut avoir envie de se sentir "utile" à la société, et souvent on associe cette utilité au travail. Si tu as grandi dans une famille où le travail est une valeur, tu peux en effet souffrir de ne pas correspondre à leurs attentes. Mais si ta famille est aimante, elle doit aussi être compréhensive, donc accepter que tu sois différent. Si ce n'est pas le cas, à toi de t'en détacher, au moins sur un plan émotionnel.

Il existe d'autres moyens d'avoir une vie sociale qu'exercer une profession. Tu parles d'engagement social. Cela peut être une bonne idée, mais encore faut-il que tu sois en état de le remplir. En attendant, tu peux tenter de trouver des activités pour toi, qui te feraient rencontrer du monde, comme pratiquer un sport.

Je me demande si l'on fait quelque chose de sa vie. Il y a des gens qui sont perpétuellement en mouvement, voulant réussir leur carrière, fonder une famille, etc. On considère qu'ils réussissent leur vie. Mais je pense que c'est un leurre, une simple norme sociale, et qu'au final, la vie n'a pas d'autre but en soi que d'être vécue.

Amicalement,
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Sam 12 Sep 2015 - 22:18    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

bonsoir Ammos,
je préfèrerais te dire des choses qui te changent les idées mais je voulais aussi témoigner de mon grand désarroi devant le vide abyssal du présent. Je suis sans doute équilibrée dans ma maladie, suivie par des médecins, entourée par ma famille, mais je suis comme toi terrorisée. Terrorisée lorsque je regarde derrière moi, tout ce gachis. Il faudrait arriver à regarder juste devant, pas à pas en se demandant ce qui est le plus important. J'ai vu une fois une psychologue qui m'a demandé de me demander ce qui comptait le plus pour moi. J'ai trouvé cela très pertinent, et quand j'y arrive, je me recentre sur ce challenge.
Cela fait à nouveau 6 mois que je suis en arrêt de travail et je ressens tout ce que vous avez décrit de culpabilité dans ce monde megalo-capitaliste, de la performance, de la pseudo réussite...impossible de m'en défaire.
Impossible d'aller vers les autres pour l'instant. Mais c'est vrai que le sport, pour soit, ça fait du bien et l'on échange tout de même un minimum avec les autres, et plus si affinités. je me suis mise à la musique également l'année dernière, mais il y a quand même un enjeu de réussite donc c'est plus compliqué. Prendre un temps de sérénité, s'oublier un instant, c'est divin.
Bonne soirée à tous et merci de vos soutiens et conseils qui me sont précieux.
emma
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Dim 13 Sep 2015 - 09:17    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

bonjour
je lis et reviens sur le problème du bénévolat
nous avons discuté de ce point avec ma psychiatre car j'ai croisé les blouses roses (accompagnement des malades), j'avais pris un rendez vous
rendez vous que j'ai, au final, annulé en expliquant ma situation, ce qui a été très bien compris
c'est vrai, il pouvait y avoir danger au niveau émotionnel
cependant il existe plusieurs taches dans une association : des taches administratives, faire des tris, des colis

pour le reste, le sentiment de vide, d'inutilité, je peux l'avoir aussi, notamment avec un jour aussi triste.
j'ai tendance à me noyer dans la composition de grandes toiles ou l'excès de consommation de verres
comme un oiseau sur la branche...
Revenir en haut
Parabellum
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2013
Messages: 150

MessagePosté le: Mar 15 Sep 2015 - 13:34    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Bonjour,
le vide nous le ressentons tous, et je peux te dire que même avec femme, enfants, maisons, travail, chiens et chats, etc, même avec le package "officiel" des gens "normaux" le vide existe. Plus jeune (c'est à dire avant mes 30 ans) j'ai cru en beaucoup de choses, j'ai milité politiquement parce que je croyais que tout le monde méritait d'être sauvé de cette société libérale et individualiste. Je me suis épuisé plus vite que les autres à vouloir croire au social, et à vouloir que tout le monde soit égal. Notre maladie ne nous permet pas d'être très endurants vis à vis de la misère, nous devons prendre du recul. De plus, je dirais qu'on ne peux pas faire le bonheur des autres si eux même n'en ont pas envie. Au jour d'aujourd'hui je me "contente" d'essayer d'être stable, de vivre le mieux possible, de limiter les dégâts en profitant des petites joies, mes projets sont personnels et familiaux. Ce qui n'empêche pas d'aider les autres quand c'est nécessaire et d'avoir de la compassion bien sur.
Revenir en haut
Fanfoué
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 811

MessagePosté le: Sam 19 Sep 2015 - 16:30    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

bonjour'

en ce qui concerne les relations familiales, j'ai plus ou moins décidé de ne le voir que lorsque je me sens "bien", simplement bien...
et que je n'ai aucun "ennui" dans le fond de mon sac...
moins de visite, mais de meilleures qualité, nous y gagnons tous un peu...
pour le monde extérieur, relations nécessaires mais je n'y cherche pas grand chose...
je me suis inscrit sur un forum Américain pour guitaristes, et tout se passe bien, on y parle beaucoup de musique, et aussi beaucoup de guitare,
cela me fait une relation "sociale", rien d'extraordinaire, mais cela me donne un point de repère par rapport à la réalité.
ma vie, ou mon projet de vie, est en standby... musique, musique, une belle thérapie!
voilà voilà, je ne crois pas qu'il soit nécessaire de remplir ce qui nous semble vide, mais plutôt être bien conscient de ce que l'on veut,
ou voudrait, les moyens se trouvent sur le chemin... avancer à son tempo à soi, on a rien a prouvé à qui que ce soit ;)
on est nous, rien que nous, et si cela ne convient pas à l'entourage, qu'ils se disent que nous sommes là, malgré tout...
et puis faire attention à soi si l'on s'engage, bénévolat, volontariat (j'en oublie)... avec le meilleure volonté du monde...
on ne le changera pas, l'améliorer un peu c'est toujours à notre portée
Revenir en haut
ammos
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2008
Messages: 19

MessagePosté le: Lun 21 Sep 2015 - 18:41    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

merci pour ces encouragements.
Revenir en haut
simonette
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2015
Messages: 6

MessagePosté le: Lun 21 Sep 2015 - 18:55    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Bonjour ,
Voici l automne et pour moi je commence a avoir des bas tout en prenant mon Dépamide ?
Que me consseillez vous ?
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Lun 21 Sep 2015 - 19:04    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Bonjour, moi aussi j'ai du malà l'automne, et puis il y a la "rentrée" la fin des vacances, la routine qui reprends, les doutes.
Les jours qui raccourcissent, demain l'automne.
Il y a tout un poste sur ce sujet ( lumière et déprime) je ne me souviens plus du nom, je vais chercher. Il y a plein de conseil et de retour d'expérience.
Moi je viens de rappeler l'hôpital de jour. Ils m'ont remis sur les rails en me disant que c'était logique avec le change de rythme. Ça m'a rassuré, mais n'empêche qu'aujourd'hui c'est boff. Il faut profiter du soleil. Reprendre des activités pour soi que l'on abandonne parfois l'été.
Bonne soirée simonette
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Lun 21 Sep 2015 - 19:45    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

recoucou
je pensais à "angoisse et baisse de luminosité"
j'espère que tu y trouveras des éléments qui pourront te servir.

Bonne soirée.
Revenir en haut
ammos
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2008
Messages: 19

MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2015 - 16:21    Sujet du message: rech benevolat sur brest Répondre en citant

encore merci de vos témoignages. Il semblerait que le bénévolat, de par sa forme plus souple, semblerait plus approprié. Actuellement, je recherche des liens sur la ville de brest et ses environs. Une bonne action aiderait ma condition.
Revenir en haut
simonette
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2015
Messages: 6

MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2015 - 18:10    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Merci Emma ,
Mais je crois que je vais redemander un antidépresseur a mon psychiatre .
A chaque changement de cette saison c'est la même chose .
Pas bien du tout dans ma peau .........
Bonne soirée Emma
Revenir en haut
Clarak
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2015
Messages: 46

MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2015 - 23:32    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Bonsoir vous toutes et tous,

Le sujet posté, je me le pose en boucle... D'autant plus ces deux dernières années car je sens très bien que la maladie - malgré les changements de traitements - évolue sérieusement. Je me sens diminuée comme je ne l'ai jamais été. Je renonce en ce moment - enfin ça dure depuis un bon bout de temps - à entreprendre une formation de ... sophrologie par crainte de ne pas pouvoir l'achever - et puis ce serait un énorme investissement sans rien au bout d'autant que je ne suis pas riche - comme je n'ai pas achever une autre par le passé. Je n'ai plus confiance en mes capacités, elles sont très amoindries émotionnellement, mentalement et physiquement. Pour une raison inconnue, j'ai perdu 19 kilos en trois mois. J'ai 52 ans bientôt et je me dis que je n'ai pas demandé à naître encore une fois. Je m'interdis de rencontrer quelqu'un à nouveau depuis ma rupture (que j'ai voulu tellement je me sentais mal dans ma tête et je ne pouvais plus voir les yeux de ma compagne impuissants) et en même temps je crève de solitude. Je me suis obligée à participer à une activité de groupe qui se terminait par un resto. J'étais tout à fait normale, à ma grande surprise. J'ai parlé à tout le monde, souris, plaisanté. Et puis quand tout le monde s'est levé pour quitter le resto, mon humeur a subitement basculé. En une fraction de seconde, je me sentais fatiguée, usée et irritable. J'ai juste salué une personne et j'ai filé vers ma voiture. Depuis, je suis cloîtrée chez moi et même un appel téléphonique m'irrite. Quand je fais le bilan de ma vie, je me dis que les 3/4 du temps, je souffrais ... Ce qui reste à vivre (vivoter) ne sera pas rose. Trop de faiblesse, trop de souffrances, trop d'indifférence
Revenir en haut
Lili-md
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 146

MessagePosté le: Ven 25 Sep 2015 - 01:31    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Voilà quelques liens pour toi Amnos , en espérant que tu trouves une activité qui te plaise. Moi, j'ai commencé le bénévolat dans un refuge animalier de ma région depuis 7 mois, j'y passe 2 à 3 après-midis par semaine et ça me fait un bien fou.
http://www.arche-de-noe-brest.fr/
http://refugeanimalierdupaysdelanderneau.over-blog.com/aider-le-refuge
http://www.lesalfredes.net/#!volunteer/cihc
http://crozon.spa.asso.fr/devenir-benevole
Revenir en haut
clairobscur
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 182

MessagePosté le: Mer 7 Oct 2015 - 22:35    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Bonjour,

Avec la maladie (trouble bipolaire + personnalité schizoïde), pour moi il ne suffit pas d'avoir des activités qui me plaisent (j'en ai: la peinture et prochainement, la musique).
Chez moi la plus grande douleur est d'être très différente des autres et de ne pas exister, ne pas avoir ma place dans cette vie (pas de compagnon, ni d'enfants ni de vrais amis, ceci fait partie des conséquences de la personnalité schizoïde).
Alors que faire de cette vie? Quelle que soit l'activité, les gens forment des groupes selon les affinités, et aucun n'a d'affinité avec moi (j'ai vécu ça dans de multiples situations). Cela me rappelle une émission avec des parents trisomiques, une mère disait: "si seulement j'étais normale...". Je partage parfaitement son sentiment, même si je ne suis pas normale pour d'autres raisons...
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Jeu 8 Oct 2015 - 08:04    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

bonjour clairobscur
je crois qu'il y a un défaut d'optique. Quand je dis bonjour à ma voisine, à des copines de bus, à des copines d'association, je ne dis pas bonjour à des personnes "normales"
je dis bonjour a des personnes que je suis contente de voir et qui semble contente de me voir, moi avec mon rythme un peu à part.
toute personne existe quelque soit le mode de vie .Toute personne promène sa sensibilité et sa personnalité.
les associations artistiques sont fréquentées par des membres aux vies très diverses, j'espère que tu y trouveras de nouvelles voies à suivre
bonne journée
Revenir en haut
clairobscur
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 182

MessagePosté le: Jeu 8 Oct 2015 - 08:32    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Merci Fontaine pour ton message et encouragement.

Bonne journée à toi.

Clairobscur
Revenir en haut
simonette
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2015
Messages: 6

MessagePosté le: Sam 10 Oct 2015 - 10:59    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Bonjour très mal dans ma peau ,envie de rien malgrés la prise du prozac depuis 8 jours .
Que faire ???
Solution miracle j'accepte .
Bonne journée
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Sam 10 Oct 2015 - 20:42    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

bonsoir simonette,
il faut attendre un peu pour que le prozac agisse pleinement (15 jours, 3 semaines) as tu des anxiolytiques en couverture en attendant ?
pas de solution miracle, te dire que demain ça ira peut être mieux :-(

force toi à faire quelques petites choses qui d'habitude te font du bien, une balade même toute petite ?
il faut essayer de poser quelques actes pour être un peu fière de nous.

Je ne me rends pas trop compte de ton état, moi je vais plutôt bien donc j'arrive à faire des choses de mes journées et en plus comme vient de me le faire remarquer une ancienne collègue ma situation me convient, je suis presque épanouie. Comme ça tout d'un coup, alors qu'il y a trois semaine j'avais encore des idées noires et étais rongée d'angoisse. La rien n'a changé et ça va. je suis retournée à l’hôpital de jour, peut être que ça m'a aidé d'avoir une écoute bienveillante et un étayage une fois par semaine, avant j'étais paumée. Oui c'est ça, j'ai trouvé de l'aide à l'extérieur, ne pas rester seule avec nos idées douloureuses, ruminations toxiques et stériles.
Sais-tu faire de la méditation en pleine conscience ? Quand tout déborde ça me permet de stopper les pensées négatives (faut-il en être capable).

Si l'on suit les conseil de team Bipote, gymnastique et vaisselle en pleine conscience :-)

Je te souhaite bon courage.
Revenir en haut
simonette
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2015
Messages: 6

MessagePosté le: Sam 17 Oct 2015 - 10:42    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Oui Emma mon médecin m'a dit qu'il fallait attendre un peu .
Il ne faut pas que ça agisse trop vite car ne pas se retrouver en phase maniaque .
Donc je prends mon mal en patience mais je trouve le temps long .
Merci pour tes encouragements
Revenir en haut
ammos
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2008
Messages: 19

MessagePosté le: Ven 6 Nov 2015 - 17:11    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Quelques nouvelles depuis mon dernier message. J'ai eu connaissance de ANTEM, situé à brest par conséquent près de chez moi ;) Cette structure oeuvre dans la réhabilitation sociale et professionnelle des bipolaires. Elle semble originale à plus d'un titre : l'aval d'un psychiatre référent (le docteur papeta) et de son propre psy est nécessaire afin d'être admis. Bizarre que je n'ai pas pas eu d'échos auparavant.
Pour l'instant, j'ai pris contact, reçu une brochure...seuls preuves tangibles de mon action ici-bas.
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Sam 7 Nov 2015 - 08:33    Sujet du message: quoi faire de sa vie ? Répondre en citant

Bonjour Amos, contente que tu ais des pistes pour redonner du sens, surtout du lien social. Arriver à déculpabiliser face à ses proches passe peut être par là, rencontrer de nouvelles personnes et mieux revenir.
C'est Diogo cette structure exactement ANTEM ? Je n'ai rien trouvé sur internet.
Merci et tiens nous au courant.
Emma
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:43    Sujet du message: quoi faire de sa vie ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com