Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Un syndrome combinant des troubles mentaux et physiques

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Informations
-> Psycho-Education, Actualités médicales et thérapeutiques.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Team bipote
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2014
Messages: 863

MessagePosté le: Lun 21 Sep 2015 - 13:00    Sujet du message: Un syndrome combinant des troubles mentaux et physiques Répondre en citant

Un nouveau syndrome combine des troubles mentaux et physiques (fibromyalgie, fatigue chronique…)


Psychomédia Publié le 11 juillet 2015



Quand des troubles mentaux et des maladies physiques se produisent ensemble, les symptômes de maladies physiques sont parfois arbitrairement discrédités et négligés par les médecins, notent les auteurs d'une nouvelle étude, publiée dans le Journal of Neuropsychiatry and Clinical Neurosciences (JNCN), qui introduit un nouveau syndrome combinant des troubles mentaux et physiques.

Jeremy D. Coplan, professeur de psychiatrie au SUNY Downstate Medical Center, et ses collègues ont examiné 76 personnes consécutives traitées en ambulatoire pour des troubles anxieux et certains troubles physiques (appartenant à l'un de trois domaines spécifiques).


Ils ont documenté un niveau élevé d'associations entre le trouble panique et quatre domaines de maladie physique.

Cette étude pourrait modifier la façon dont les médecins et les psychiatres considèrent les frontières entre les troubles psychiatriques et médicaux, soulignent-ils.

« Le trouble panique lui-même peut être un facteur prédictif pour un certain nombre de conditions physiques précédemment considérées comme sans rapport avec les conditions mentales, et pour lesquelles il peut y avoir peu ou pas de marqueurs biologiques », explique le Dr Coplan.

Les chercheurs proposent l'existence d'un syndrome spectral ayant pour noyau l'anxiété et incluant des troubles physiques appartenant à quatre domaines :

trouble d'anxiété (surtout le trouble panique) ;

laxité ligamentaire (syndrome d'hypermobilité articulaire, scoliose, prolapsus valvulaire mitral, tendance aux ecchymoses) ;

douleur (fibromyalgie, migraines et céphalées quotidiennes chroniques, syndrome du côlon irritable, prostatite/cystite) ;

troubles immunitaires (hypothyroïdie, asthme, allergies nasales, syndrome de fatigue chronique) ;

troubles de l'humeur (dépression majeure, trouble bipolaire de types II et III, tachyphylaxie. Deux tiers des participants de l'étude avec des troubles de l'humeur avaient un diagnostic de trouble bipolaire et la plupart de ceux-ci ne répondaient pas aux antidépresseurs).

La proposition de l'existence d'un tel syndrome, note le Dr Coplan, n'est pas tout à fait nouvelle, en ce qu'elle contient des éléments de troubles spectraux qui ont été décrits précédemment. La principale contribution nouvelle est d'ajouter de nouveaux éléments et groupements, et de mettre en lumière la façon dont ces groupes se chevauchent.

L'étude documente une prévalence élevée de troubles physiques chez les personnes souffrant de trouble panique comparativement à la population générale. Par exemple :

plus de 80 % des participants souffraient également de fibromyalgie et d'épisodes dépressifs majeurs comparativement à une prévalence de la fibromyalgie d'environ 2 % à 6 % dans la population générale (et de dépression d'environ 5 %) ;

la laxité articulaire a été observée chez 59 % des participants comparativement à une prévalence d'environ 10 % à 15 % dans la population générale ;

la rhinite allergique a été observée chez 71 % des participants, tandis que sa fréquence est d'environ 20 % dans la population générale.

Des associations ont aussi été trouvées entre :

la laxité articulaire et trouble bipolaire III ;
les maux de tête et le trouble bipolaire II ;
le trouble bipolaire II et le syndrome de fatigue chronique.
« Notre argument, explique le chercheur, est que les délimitations en médecine peuvent être arbitraires et que certains troubles qui sont considérés comme de multiples conditions disparates et indépendantes peuvent être mieux considérés comme étant un trouble spectral unique avec une étiologie génétique commune ».

« Les patients méritent une compréhension scientifique plus éclairée des troubles spectraux. Les troubles qui font partie du syndrome décrit dans cette étude peuvent être mieux compris si on les considère comme une entité commune. »

L'étude a été financée en partie par National Institute of Mental Health américain.

(1) Le syndrome ALPIM pour : anxiety (A) disorder, joint laxity (L), chronic pain syndromes (P), immune disorders (I), and mood disorders (M).

Psychomédia avec sources : SUNY Downstate Medical Center, JNCN.
Tous droits réservés

http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2015-07-11/syndrome-spectral-alpim
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Sep 2015 - 13:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Informations
-> Psycho-Education, Actualités médicales et thérapeutiques.
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com