Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

voila mon traitement et mon histoire

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Traitements du trouble bipolaire.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Mar 22 Sep 2015 - 21:15    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

en 2012 j'ai été arrêté 11 mois pour à l’époque une dépression nerveuse lié à du harcèlement au travail. j'ai repris à 3/4 de temps a mon compte car refus de mi temps thérapeutique du médecin du travail , passe quelque mois et pas amélioration.

je prends actuellement un traitement assez lourd ' votre avis ?) mais sans grands effets : seroplex 20 x1; norset 15 x2 ; risperdal 2 x 2 ; tranxene 10 x3 zolpidem 10 x 1 avec le temps le traitement s'est alourdi mais depuis 2012 c'est la même base , alourdie chaque visite chez le psychiatre pour en arriver la aujourd'hui suite à des impressions de dédoublement, de crise d'achat et de crise de maniaquerie intense, l'impression de me regarder en spectateur !!!!!!!! entretemps , le travail me pesant tellement je suis passé volontairement à mi temps mais manifestement cela n'a pas suffit car crise nerveuse et j'ai failli retourner l"agrafeuse électrique que j'utilise au boulot contre moi pour en sortit et 15 jours d’arrêt pour le moment .

mon médecin généraliste est d'accord pour me faire une demande d'invalidité après avoir reçu un rapport circonstancié de ma psychiatre pour étayer la demande . sans doute aussi une prolongation d’arrêt supplémentaire voire durable .

si je suis un peu plus stable , les crises d'anxiété sont toujours bien là et j'en rêve même la nuit de ce boulot destructeur. j'ai un peu peur de la suite car si j'y retourne, le médecin du travail qui n'est pas conciliant du tout me mettra d'office en inaptitude.............j'ai hate d'avoir l'avis de ma psy que je revois le 8 octobre pour passer au tranxene 15

si vous avez des questions qui pourraient vous permettre de mieux vous répondre n’hésitez pas car je suis plutot à moins 10 en ce moment, inquiet, très merci robi53

merci de votre aide, au secours robi53
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 22 Sep 2015 - 21:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Mar 22 Sep 2015 - 21:24    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

robi56 a écrit:
en 2012 j'ai été arrêté 11 mois pour à l’époque une dépression nerveuse lié à du harcèlement au travail. j'ai repris à 3/4 de temps a mon compte car refus de mi temps thérapeutique du médecin du travail , passe quelque mois et pas amélioration.

je prends actuellement un traitement assez lourd ' votre avis ?) mais sans grands effets : seroplex 20 x1; norset 15 x2 ; risperdal 2 x 2 ; tranxene 10 x3 zolpidem 10 x 1 avec le temps le traitement s'est alourdi mais depuis 2012 c'est la même base , alourdie chaque visite chez le psychiatre pour en arriver la aujourd'hui suite à des impressions de dédoublement, de crise d'achat et de crise de maniaquerie intense, l'impression de me regarder en spectateur !!!!!!!! entretemps , le travail me pesant tellement je suis passé volontairement à mi temps mais manifestement cela n'a pas suffit car crise nerveuse et j'ai failli retourner l"agrafeuse électrique que j'utilise au boulot contre moi pour en sortit et 15 jours d’arrêt pour le moment .

mon médecin généraliste est d'accord pour me faire une demande d'invalidité après avoir reçu un rapport circonstancié de ma psychiatre pour étayer la demande . sans doute aussi une prolongation d’arrêt supplémentaire voire durable .

si je suis un peu plus stable , les crises d'anxiété sont toujours bien là et j'en rêve même la nuit de ce boulot destructeur. j'ai un peu peur de la suite car si j'y retourne, le médecin du travail qui n'est pas conciliant du tout me mettra d'office en inaptitude.............j'ai hate d'avoir l'avis de ma psy que je revois le 8 octobre pour passer au tranxene 15

si vous avez des questions qui pourraient vous permettre de mieux vous répondre n’hésitez pas car je suis plutot à moins 10 en ce moment, inquiet, très merci robi53

merci de votre aide, au secours robi53


j'ai oublie de préciser un manque d’intérêt total, de la peine à faire les taches quotidiennes et des problemes severes de digestion ( pris 8 kgs)
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Mar 22 Sep 2015 - 22:29    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Salut robi56,

J'avoue que ton traitement me laisse sceptique, mais ce n'est que mon avis, sachant que je ne suis pas psy.

Je remarque que tu as deux antidépresseurs, seroplex et noset. Les antidépresseurs sont à prendre avec précaution en cas de trouble bipolaire, car ils peuvent conduire à des virages maniaques et des états mixtes. Tu dis toi -même faire des crises d'achat, être maniaque... Rien que le seroplex à 20mg me suffit personnellement pour partir en manie.

Tu as du risperdal. C'est un neuroleptique utilisé en cas de crise maniaque. Apparemment, ce n'est pas un thymorégulateur reconnu, base du traitement de la bipolarité. Ne t'a-t-on jamais proposé de régulateurs d'humeur tels que le lithium, le dépakote, etc. qui sont les médicament prescrits habituellement en première intention?

Sinon, je vois que tu as un anxiolytique, le tranxene, et un hypnotique, le zolpidem. Ils aident en effet à se calmer et à dormir.

Donc il me semble que cette ordonnance ne peut pas te permettre de te stabiliser. Et tant que tu n'es pas stable, il te sera difficile de prendre une décision en ce qui concerne ton avenir professionnel.

Voilà, mais encore une fois, ce n'est qu'un avis de patiente, pas de spécialiste.

Amicalement,
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Mer 23 Sep 2015 - 09:38    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

merci de votre réponse, ça fait plaisir. je pensais un peu comme vous mais c'est la 3 éme psy que je vois etla seule qui m'ecoute :( mais je vais lui en parler lors de notre prochain rdv

grosse crise d'angoisse, le tranxene 10 n'est eut etre pas assez puissant ?

bien à vous PH
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Mer 23 Sep 2015 - 16:40    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Personnellement je trouve que les anxio comme le tranxène ne sont pas si efficaces que cela pour soigner l'angoisse. J'en prends ponctuellement en cas de grosses crises, mais ce qui a calmé mon anxiété, c'est mon thymorégulateur (xeroquel). Donc je pense qu'il faut surtout privilégier la recherche d'un régulateur d'humeur efficace.

PS: On se tutoie sur le forum
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Mer 23 Sep 2015 - 18:50    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

merciiiiii, je suis un peu timide :) d'accord on se tutoie. va falloir qu'elle me trouve autre chose car mon traitement decrit ne marche que partiellement

bonne soirée
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2015 - 19:49    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

bonsoir robi56,
je suis du même avis que mépine, les anxiolytiques au long cours ne me paraissent pas le meilleur traitement même pour les angoisses, et ils me donnent des troubles de la mémoire et de concentration. Je suis bien mieux sans, juste quand je sens une bouffée d'angoisse arrivée.
Le fait de réguler l'humeur est la base de notre traitement, je suis un peu lissée mais beaucoup moins d'idées suicidaires ou de crises upppp.
Concernant les angoisses, je fais de la méditation quand je sens les crises, trop tard en général. En théorie il faudrait faire ces séances préventivement plusieurs petites fois par jour. Ou comme beaucoup ici, je pose un petit acte, une chose à faire, une page d'écriture, une promenade. Je sais quand on ne va pas bien c'est compliqué, mais on en tire toujours de la satisfaction, un peu de bienveillance envers nous même.

Bonne soirée.
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2015 - 20:18    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

merci bien de tes conseils même si je suis très loin de pouvoir faire du yoga par ma nature, je lis sur vos posts que ce peut être une formule intéressante. je vais demander à mon épouse de m'initier, elle est plus douce que moi et heureusement que je l'ai sinon ce serait fini depuis longtemps

super ce blog , merci à toutes et tous PH
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Jeu 1 Oct 2015 - 12:32    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

crises de panique ces jours çi malgré tranxene 10 x3 par jour, ma psy me revoit ce soir et envisage 2 x 25......

que vais je devenir ? je ferais bien une TCC ou une psychanalyse mais habitant 53100, j'ai eu de possibilité quoique les visites hebdomadaire au CMp de la ville m'ont pas mal aidé lors de ma recedente depression .....

merciiiii ph
Revenir en haut
Benjamin
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Jeu 1 Oct 2015 - 17:08    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Bonjour robi56,

Tu as déjà essayé le Tercian, moi ça m'avais apaisé lors de mes phases d'anxiété aiguës.
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Jeu 1 Oct 2015 - 20:52    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

pas facile cette situation, mis en arret ce jour avec demande d'invalidité mais on m'a prevenu que cela risquait de prendre du temps.

on me prescrit repos total mais ça je ne sais pas faire :( heureusement elle est super à l'ecoute

bonne soirée
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Sam 3 Oct 2015 - 09:06    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Bonjour

J'ai lu sur le forum hier qu'il y avait des centres experts de la maladie bipolaire
j'ai tapé en moteur de recherche centre expert bipolarité
et habitant dans le Gers je n'ai rien vu
mais en continuant la recherche de façon plus approfondie j'ai trouvé une adresse à Toulouse -1 heure 15 de route
Perso, si je me posais ces questions
j'irai vérifier dans ce type de centre..
J'ai pas retrouvé le lien sur le forum
Bon courage à toi
Revenir en haut
Aime-Ti
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 3 558

MessagePosté le: Sam 3 Oct 2015 - 16:59    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Bonjour Sassandra,

Voici le lien du forum vers le sujet sur les centres experts :
Les centres experts pour les troubles bipolaires

Bonne chance à toi,

Aime-ti
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Sam 3 Oct 2015 - 18:27    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

MERCI MERCI DE TOUT COEUR
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Lun 5 Oct 2015 - 16:33    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

ne vous inquiétez pas je vois ma psy jeudi mais j'ai eu une grosse crise tantot avec envie de suicide tres reele, j'y ai souvent pensé mais là c'etait concret par contre pas d'anxiété exterieure mais comment dire interieure ! une interaction entre medicament ? c'est la premiere fois que cela m'arrive

merci de votre aide
Revenir en haut
Benjamin
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Lun 5 Oct 2015 - 16:43    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Tu peux pas avancer ton rendez-vous, jeudi ça fait long si tu es en crise d'angoisse, une hospitalisation rapide est peut-être nécessaire afin d'éviter le risque de suicide ...
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Lun 5 Oct 2015 - 17:07    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

j'ai été malade soudainement après ça digestivement s'entend et j'ai repris un tranxene, ça va un peu mieux

le cmp est fermé ce soir, je vais y aller des demain, merci de ton aide
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Lun 12 Oct 2015 - 14:49    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

bonjour , mon psy me voit maintenant tous les 15 jours , me trouvant instable malgré le traitement plus haut.

je voulais vous demandé si vous aussi vous aviez des douleurs assez fortes aux mâchoires et aux articulations et au cou, cela m'arrive depuis plusieurs jours, mes crises d'asthme sont plus fréquentes aussi. des effets indésirables des médicaments ? merci de votre aide
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Lun 12 Oct 2015 - 17:54    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Bonsoir,

En fait il faudrait que tu tapes le nom de tes médicaments sur le moteur de recherche et
tu trouveras facilement les effets indésirables de ceux ci....

Je crois que c'est primordial à faire ( d'après un article des bipotes)
faut que je le fasse dailleurs moi aussi

sI TU as du mal , j'aime bien faire des recherches - mets moi le nom de tes médocs ...

A plus
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Lun 12 Oct 2015 - 18:35    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

il sont décrit dans le premier commentaire :) je les remets si tu veux ?
amicalement
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Lun 12 Oct 2015 - 20:24    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

et voila, si vous pouvez m’éclairer un peu !!!!!


seroplex 20 x1; norset 15 x2 ; risperdal 2 x 2 ; tranxene 10 x3 zolpidem 10 x 1

MERCI
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Mar 13 Oct 2015 - 06:16    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Bonjour

ok je vais le faire tranquillement un bon exeercice de concentration pour moi qui lit tout le temps en diagonale et à toute vitesse

seroplex 20 x1

SEROPLEX contient de l’escitalopram et est utilisé pour traiter la dépression (épisodes dépressifs majeurs) et les troubles anxieux (tels que le trouble panique avec ou sans agoraphobie, le trouble anxiété sociale, le trouble anxiété généralisée et les troubles obsessionnels compulsifs) chez les adultes de plus de 18 ans.
Environ deux semaines peuvent être nécessaires avant que vous ne commenciez à vous sentir mieux. Continuez à prendre SEROPLEX même si vous tardez à ressentir une amélioration.

Ne prenez jamais SEROPLEX dans les cas suivants :
· Si vous êtes allergique à l’escitalopram ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament (listés dans la rubrique 6.).

· Si vous prenez d’autres médicaments appartenant à la famille des inhibiteurs de la MAO, dont la sélégiline (utilisée dans le traitement de la maladie de Parkinson), le moclobémide (utilisé dans le traitement de la dépression) et le linézolide (un antibiotique).

· Si vous êtes né avec ou si vous avez présenté un épisode de trouble du rythme cardiaque (observé à l’ECG, un examen réalisé pour évaluer comment votre cœur fonctionne).

· Si vous prenez des traitements pour des troubles du rythme cardiaque qui pourraient affecter votre rythme cardiaque. (voir rubrique « Autres médicaments et SEROPLEX »).
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Mar 13 Oct 2015 - 06:23    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, ce médicament est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n’y soit pas sujet.
Ces effets indésirables s’estompent habituellement après quelques semaines de traitement.
Sachez que certains de ces effets peuvent aussi être des symptômes liés à votre maladie qui s’amélioreront ainsi quand vous commencerez à vous sentir mieux.
Si vous ressentez les effets indésirables suivants, vous devez contacter votre médecin ou aller immédiatement à l’hôpital :

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, ce médicament est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n’y soit pas sujet.
Ces effets indésirables s’estompent habituellement après quelques semaines de traitement. Sachez que certains de ces effets peuvent aussi être des symptômes liés à votre maladie qui s’amélioreront ainsi quand vous commencerez à vous sentir mieux.
Si vous ressentez les effets indésirables suivants, vous devez contacter votre médecin ou aller immédiatement à l’hôpital :

Peu fréquemment (peut concerner jusqu’à 1 patient sur 100):
· Saignements anormaux, incluant saignements gastro-intestinaux.

Rarement (peut concerner jusqu’à 1 patient sur 1000) :
· Gonflement sous la peau, de la langue, des lèvres ou du visage ou si vous avez des difficultés à respirer ou à avaler (réaction allergique),

· Forte fièvre, une agitation, confusion, des tremblements et des contractions soudaines des muscles, ce peut être le signe d’un état rare, appelé syndrome sérotoninergique.

Fréquence indéterminée (fréquence ne pouvant pas être estimée à partir des données disponibles) :
· Difficultés à uriner.

· Convulsions (crises convulsives), voir également rubrique "Avertissements et précautions".

· Un jaunissement de la peau et du blanc de l’œil sont les signes d’un mauvais fonctionnement du foie/d’une hépatite.

· Rythme cardiaque rapide ou irrégulier, des évanouissements qui pourraient être des signes de torsade de pointes (événement qui peut engager le pronostic vital)

· Pensées de blessure volontaire ou idées suicidaires, voir également rubrique "Avertissements et précautions ".

De plus, les effets indésirables suivants ont été rapportés :
Très fréquemment (peut concerner plus d’1 patient sur 10) :
· Mal au cœur (nausées).

· Maux de tête.

Fréquemment (peut concerner jusqu’à 1 patient sur 10) :
· Nez bouché ou écoulement nasal (sinusite).

· Perte ou augmentation de l’appétit.

· Anxiété, agitation, rêves anormaux, difficultés à s’endormir, somnolence, sensations vertigineuses, bâillements, tremblements, picotements de la peau.

· Diarrhée, constipation, vomissements, bouche sèche.

· Transpiration excessive.

· Douleurs musculaires et articulaires (arthralgies et myalgies).

· Troubles sexuels (éjaculation retardée, troubles de l’érection, baisse de la libido, troubles de l’orgasme chez la femme).

· Fatigue, fièvre.

· Prise de poids.

Peu fréquemment (peut concerner jusqu’à 1 patient sur 100) :
· Eruption urticarienne (urticaire), éruption cutanée, démangeaisons (prurit).

· Grincement de dents, agitation, nervosité, attaques de panique, confusion

· Troubles du sommeil, troubles du goût, malaise (syncope)

· Pupille agrandie (mydriase), troubles visuels, bourdonnements d’oreilles (acouphènes).

· Perte de cheveux.

· Saignements menstruels excessifs.

· Menstruations irrégulières.

· Perte de poids.

· Accélération du rythme cardiaque.

· Gonflement des bras ou des jambes.

· Saignements de nez.

Rarement (peut concerner jusqu’à 1 patient sur 1000) :
· Agressivité, dépersonnalisation, hallucinations.

· Ralentissement du rythme cardiaque.

Fréquence indéterminée (fréquence ne pouvant pas être estimée à partir des données disponibles) :
· Diminution de la quantité de sodium dans le sang (les symptômes sont un « mal de cœur » - nausées - et sensation de malaise avec faiblesse musculaire ou confusion).

· Sensations vertigineuses lors du passage à la position debout, dues à une chute de la pression artérielle (hypotension orthostatique).

· Perturbation des tests hépatiques (augmentation des concentrations sanguines des enzymes hépatiques).

· Mouvements anormaux (mouvements involontaires).

· Erections douloureuses (priapisme).

· Signes d’augmentation des saignements notamment au niveau de la peau et des muqueuses (ecchymoses).

· Gonflement soudain de la peau ou des muqueuses (angioedèmes).

· Augmentation du taux d’excrétion urinaire (sécrétion inappropriée d’ADH).

· Ecoulement de lait chez l’homme et la femme en dehors de l’allaitement

· Manie.

· Une augmentation du risque de fractures osseuses a été observée chez les patients prenant ce type de médicaments.

· Trouble du rythme cardiaque (appelé “allongement de l’intervalle QT”, observé à l’ECG, un examen qui mesure l’activité électrique du cœur).

De plus, un certain nombre d’effets indésirables sont connus pour survenir avec des médicaments agissant de la même façon que l’escitalopram (la substance active de SEROPLEX). Il s’agit de :
· Agitation motrice (akathisie).

· Perte de l’appétit.

Déclaration des effets secondaires
Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.
Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice.
Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance. www.ansm.sante.fr .En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Mar 13 Oct 2015 - 08:54    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

tu es une vraie bible , merci
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Mar 13 Oct 2015 - 15:32    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant



Le net c'est ma bible
Revenir en haut
Team bipote
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2014
Messages: 863

MessagePosté le: Mar 13 Oct 2015 - 17:24    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Bonjour Sassandra, comme indiqué dans la charte merci d'indiquer les sources de tes recherches.
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Mar 13 Oct 2015 - 18:30    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

ok...
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/notice/N0234842.htm
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Mer 14 Oct 2015 - 09:08    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

BONJOUR

norset 15 x2

Attention
Ce médicament peut être responsable d'une baisse du nombre des globules blancs dans le sang. Des analyses doivent être réalisées rapidement en cas d'angine, d'ulcérations de la bouche ou de fièvre anormale, qui peuvent traduire cette anomalie sanguine.
En cas d'apparition d'un ictère (jaunisse), interrompez votre traitement et consultez votre médecin.
L'utilisation des antidépresseurs est déconseillée avant l'âge de 18 ans. Des études ont en effet montré que l'utilisation d'un antidépresseur peut augmenter le risque de suicide chez les adolescents souffrant de dépression. Chez les enfants et adolescents de moins de 18 ans, ce traitement est par conséquent réservé à certains cas graves et nécessite une surveillance médicale particulière et la vigilance de l'entourage.
Tous les traitements antidépresseurs sont susceptibles d'induire un épisode maniaque chez les personnes prédisposées : en cas d'euphorie, d'excitation inhabituelle ou de comportement anormal survenant sous traitement, une consultation médicale rapide est nécessaire.
Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale, d'insuffisance hépatique, de diabète, d'épilepsie (même ancienne), de maladie cardiovasculaire, d'hypotension orthostatique, de constipation chronique, de glaucome angle fermé ou d'adénome de la prostate.
Évitez les boissons alcoolisées : augmentation du risque de somnolence.
Attention : conducteurCe médicament peut induire une somnolence, parfois intense chez certaines personnes. Cette somnolence peut être augmentée par la prise d'alcool ou d'autres médicaments sédatifs. La conduite et l'utilisation de machines dangereuses sont déconseillées, surtout dans les heures qui suivent la prise du médicament.

L'efficacité des antidépresseurs n'est généralement pas immédiate. Un délai pouvant atteindre plusieurs semaines est parfois nécessaire pour que les effets bénéfiques se fassent sentir. Les effets indésirables éventuels apparaissant en début de traitement ne doivent pas vous conduire à l'arrêter prématurément.
Chez la personne souffrant de dépression, un état anxieux peut apparaître ou s'aggraver en début de traitement ; un anxiolytique est parfois prescrit de manière temporaire par le médecin pour prévenir ou traiter ces manifestations.
Lorsque les symptômes de la dépression ont disparu, le traitement doit absolument être poursuivi pendant la durée prescrite afin de consolider la guérison. Un arrêt prématuré exposerait à une rechute. La durée d'un traitement antidépresseur est rarement inférieure à 6 mois.
Les antidépresseurs ne créent pas de dépendance. Néanmoins, il est préférable d'arrêter le traitement progressivement en diminuant la posologie ou en espaçant les prises pour éviter les effets indésirables transitoires observés en cas d'interruption brutale.
Une prise de poids peut être observée au cours du traitement. Une alimentation équilibrée, et si nécessaire les conseils d'un nutritionniste, peuvent prévenir et limiter ce phénomène.

Effets indésirables possibles du médicament NORSET
Très fréquents : augmentation de l'appétit, prise de poids, maux de tête, sécheresse de la bouche, somnolence.
Fréquents : fatigue, étourdissements, tremblements, nausées, diarrhées, vomissements, éruption cutanée, douleurs articulaires ou musculaires, œdème, hypotension orthostatique, rêves anormaux, anxiété, confusion des idées, insomnie.
Rarement : convulsions, tremblements, fourmillements, syndrome des jambes sans repos, diminution des globules blancs dans le sang (voir Attention), élévation des transaminases, réaction allergique cutanée, baisse du taux de sodium dans le sang.
Jaunisse, nécessitant l'arrêt du traitement (voir Attention).
Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

http://www.eurekasante.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gf300013-NOR…
Revenir en haut
ponyo
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 15

MessagePosté le: Jeu 15 Oct 2015 - 11:13    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Salut Robi,
Je ne suis pas médecin mais vu ton état, on peut dire que ton traitement est vraiment inadapté! je suis d'accord avec Mépine sue l'analyse des médocs. Moi, bipo type II , j'ai pris du tranxène comme toi et ça ne m'a jamais oté mes crises d'angoisses. Par contre, ça m'a vraiment ramolli le cerveau et le sevrage avec les anti-dépresseurs a été très difficile. Heureusement, depuis je prends un régulateur de l'humeur (lithium) et tout est rentré dans l'ordre. J'ai un appoint en cas de crise (Solian, anti-psychotique) qui est idéal. Bref, des traitements plus légers existent. Si je disais à ma psychiatre ce que tu prends, elle serait affolée. D'ailleurs, tu parles de plusieurs dépressions mais quand on est bipolaire, on ne fait pas de dépression c'est pour cela que l'on ne prend pas d'anti-dépresseur. On a un trouble de l'humeur et donc on prend un régulateur d'humeur. Si jamais tu n'étais pas satisfait de ton psy, j'en connais une très bien sur Angers, c'est plus loin mais ça peut être salvateur. Elle n'est pas réputée spécialiste des bipolaires mais elle reçoit quand même bcp de patients avec un trouble de l'humeur et elle est reconnue la meilleure de la région pour ses thérapies de groupes. Depuis que je vais la voir et que je suis sous lithium je n'ai plus d'idée suicidaire par exemple.... ALLEZ, je te souhaite d'être entendu. Bon courage.
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Jeu 15 Oct 2015 - 12:38    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

je me disais bien qu'il y avait un probleme quekpart !!!!!!!!

mais c'est la meilleure dans le secteur , je te dis pas les autres, j'ai essayé :(

je vais quand même lui en parler ce vendredi car je ne vois pas de progres sensible

merci camarade
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Sam 17 Oct 2015 - 11:10    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

bonjour la communauté
suite a des pulsion suicidaires, ma Psy m'a passé au risperdal 4 mg un par soir en plus du traitement ci dessus ! on va bien voir , par contre elle me suggère de faire un séjour volontaire à l'HP , là cela me fait peur.................changement de traitement, durée ?????? pouvez vous m'en dire plus , cela m'effraie , merci
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Sam 17 Oct 2015 - 13:00    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Bonjour robi56,
Compte tenu de ce que tu décris, je pense que personnellement je me ferais hospitaliser.les pulsions suicidaires sont tellement douloureuses qu'il est parfois nécessaire de se mettre à l'abri dans un endroit où les soignants peuvent nous aider, par des médicaments, une présence, de la bienveillance.
Bon courage
Emma16
Revenir en haut
laelie
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 1 909

MessagePosté le: Sam 17 Oct 2015 - 13:36    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

Bonjour robi56,


Apparemment ton traitement ne te permet pas de te stabiliser, et rajouter indéfiniment de nouvelles molécules pour contrer l'angoisse ou les idées suicidaires ne me paraît pas être une solution bénéfique à long terme...
Je pense comme Emma qu'une hospitalisation pourrait t'être profitable, pour lutter contre ces pensées douloureuses, mais aussi pour pouvoir mettre en place un traitement plus adapté à ta situation ! Le milieu hospitalier permet de gérer plus facilement les éventuels effets secondaires, et d'adapter la posologie plus rapidement.
Cela peut également te permettre d'expérimenter de nouvelles activités thérapeutiques, et participer éventuellement à des groupes de parole.


Ta psy t'a conseillé un endroit en particulier ? Dans mon expérience j'ai un mauvais souvenir de l'HP, mais par contre mes hospitalisations en clinique m'ont permis de me ressourcer et de reprendre des forces...


Je te souhaite bon courage, et j'espère que tu trouveras vite la solution la plus adaptée à ta situation...
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Sam 17 Oct 2015 - 14:41    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

bien gentil :) cela fait plaisir

elle me propose Mayenne ( mauvaise réputation ou la clinique du Pritz à changé (53) comme c'est privé faut que je vois avec ma mutuelle d'abord et bien sur elle est fermée le WE

merci bien encore <3
Revenir en haut
robi56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2015
Messages: 20

MessagePosté le: Jeu 12 Nov 2015 - 19:43    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire Répondre en citant

bon cela est un peu plus stable depuis le passage au risperdal 4 , toujours des problemes récurrents d'attention et de concentration !!!!!! des problemes de nerfs aussi malgré le tranxene 10 X3 par jour, mon médecin a ouvert un dossier d'invalidité, aussi je vais être convoques bientot à la CPAM, je pense, comment cela se passe t'il, pour ceux et celles qui sont déjà passé par là ? merci bien d'avance
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:16    Sujet du message: voila mon traitement et mon histoire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Traitements du trouble bipolaire.
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com