Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Dépression bipolaire résistante aux traitements

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Benjamin
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Mar 29 Sep 2015 - 21:23    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Coucou à tous,

Depuis 15 ans, j'alternais des dépressions de 4 à 6 mois tous les ans qui répondaient très bien aux traitements anti-dépresseurs. Mais là depuis 2 ans, malgré de multiples traitements différents, je suis en dépression majeur ayant nécessité des hospitalisations en hôpital psychiatrique du fait du risque suicidaire trop important. Je risque de perdre mon emploi, ma maison. Ma femme est à saturation de mon état et mes enfants en pâtissent également.

J'aimerai échanger avec des personnes qui connaissent ou qui ont connu des cycles dépressifs ayant durée plusieurs années, savoir comment elles s'en sont sorties ou comment parviennent t'elles à vivre avec ce mal qui détruit tout, lentement mais sûrement.

Benjamin.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Sep 2015 - 21:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Mar 29 Sep 2015 - 22:27    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Bonsoir benjamin,
ton message me touche beaucoup. J'ai 42 ans et suis malade depuis l'adolescence diagnostiquée en 2010 de type 2, comme je te le disais dans un autre post.
J'ai longtemps été traitée par antidépresseurs seuls!!! j'ai toujours sorti la tête de l'eau, comme un bon petit soldat.
Mais depuis 2008, 2009 j'ai fais de plus grosses dépressions et encore, non elles étaient toutes terribles, le problème est que je sors de moins en moins la tête de l'eau. J'ai été hospitaalisée en 2009; 2010, 2013, 2014 et depuis je suis toujours en dépression. J'ai à peu près le même traitement depuis deux ans, et nous envisageons peut -être avec mon médecin de faire un traitement par TMS. J'ai un peu peur.

Je me dis et l'on me dis qu'au delà de la bipolarité, il y a peut être des traits de personnalités, des fragilités qui font que je reste au fond du trou, que je n'arrive pas à retrouver l'estime de moi.
Je n'ai jamais fait de travail sur ma personnalité, de psychothérapie ou de thérapie brève, que sais-je ? As-tu déjà fait ce travail ? je crois me connaitre mais peut-être que je me trompe et qu'une aide extérieur pourrait  me révéler la voie que je devrais suivre. Et non pas restée enfermée dans ma dépression, abrutie de traitement, lasse d’être malade, lasse d’être.
Mais je ne sais pas pourquoi, je n'arrive pas à aller voir de psychologue. Je suis aller voir une magnétiseuse pour mes angoisses et depuis 15 jours (simple coïncidence) j'ai beaucoup moins d'angoisses. Jeudi je vais voir une naturopathe, je ne sais pas trop pour quoi, emplâtre sur une jambe de bois ? Je sais que je ne m'aiderai pas mois même, donc pas besoin d'aller voir untel ou untel, je resterai dans mon marasme.Je fais le plus souvent les choix qui vont contre mon intérêt. La par exemple, je dois prendre une décision pour  un travail, je sais celle que je vais prendre et je sais que c'est la mauvaise solution. Je m'en aperçois plus qu'avant cependant, mais je résiste contre moi-même . Je pense que tout cela n'a pas de rapport avec ma bipolarité, mais plus avec une personnalité limité, psychodépendante et masochiste.
J'espère que mon expérience pourra t'éclairer, cherche en toi ce qui pourrait alimenter ta dépression, il y a peut être autre chose ?

Bonne soirée.

Emma
Revenir en haut
Brouillon
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 539

MessagePosté le: Mer 30 Sep 2015 - 09:16    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Je voudrais t'adresser un message d'espoir. Je suis restée cinq ans en dépression et puis un jour j'ai revu le soleil. Ce fut terriblement long et je ne sais même pas comment j'ai pu tenir le coup. Chez moi la dépression était due à un manque affectif et à un sentiment d'insécurité face à l'avenir ... tout me débordait et j'avais l'impression de ne pas pouvoir faire face. Ce qui m'a permis de m'en sortir, le soutien indéfectible de ma psychiatre et de ma psychologue, l'intervention de ma soeur à mon domicile qui m'a offert de me sentir encadrée et de n'être plus seule face à mon avenir, aussi un séjour dans une clinique dans une période un peu moins critique loin de chez moi dans un environnement somptueux, un break loin de mes tracas du quotidien, une façon de retrouver de la force, un énième changement d'antidépresseur, ce fut donc toute une constellation de soutien qui m'a permis de m'en sortir. Bien sûr, tout cela est encore fragile et je crains la rechute mais j'ai quand même la sensation d'avoir sorti la tête de l'eau même si je n'ai pas tout à fait atteint la terre ferme. Sortir d'une dépression chronique est donc possible, ne perds pas espoir !
Revenir en haut
Benjamin
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Mer 30 Sep 2015 - 10:52    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Merci Brouillon, plus que 3 ans à tenir !

Bonjour de Normandie
Revenir en haut
Benjamin
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Mer 30 Sep 2015 - 11:53    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Bonjour Emma,

Je vois que tu es malheureusement touché par une dépression de longue durée ...

Je vois un psychologue depuis un an toutes les semaines sans que cela m'apporte de solution durable.

Je n'aime pas mon travail et je m'ennuie mais je ne peux en changer (Emprunt de maison, travail de ma femme)

Dans ma vie personnelle, je m'ennuie par manque de centres d'intérêts.

Voilà, peut-être 2 causes (ou conséquence de la dépression) qui aliment cette dépression chronique.

Benjamin
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Mer 30 Sep 2015 - 13:31    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Oui il est difficile de savoir qui de l'œuf ou de la poule ...
Je n'aime plus non plus mon travail et suis en arrêt maladie et à la maison ce n'est pas folichon non plus, de ma faute, je manques aussi de centres d'intérêt et d'entrain. Je vais peut être m'inscrire à un mooc en histoire de l'art, apparemment cela demande deux heures ( donc quatre pour moi) de travail par semaine. Ca me mobilise un peu.

Mais je reviens sur les traits de personnalités sans forcément parler de troubles. As tu travailler dessus avec ton psychologue ? Pourquoi cela ne t'apporte-t-il roen ? Je dis ça mais moi je n'y vais même pas convaincu que je suis d'avoir toutes les armes pour saboter mon bien être.

Question travail, je pense que c un facteur capital de mal être, imagine ta vie autrement l'espace d'un instant ??? Je dois changer de travail pour un travail qui ne m'intéresse pas, rechute assurée. J'entrevois bien une solution mais je refuse de m'y aventurer, trop lourd à porter, surtout totale remise en branle de ma vie ( moi aussi crédit et boulot de mon mari). Je crois que je n'en n'ai pas le courage, les uns me disent de continuer dans ma voie toute tracée, les autres de surtout rester en arrêt et retrouver confiance et courage ??? Je t'admire de pouvoir continuer à travailler.
Regarder devant.

Emma ;zenita;
Revenir en haut
Benjamin
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Mer 30 Sep 2015 - 17:23    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Oui, on travaille sur les traits de ma personnalité, c'est même l'essentiel de notre échange. Cela m'incite à changer mon comportement avec les autres et ma femme dit souvent que je suis mieux après l'avoir vu mais ces séances n'atténuent en rien ma souffrance de vivre.

Le problème pour changer de vie, c'est que cela demande de l'énergie, de la confiance en soi et c'est justement ce qu'il manque en dépression ...

Ce que je trouve bizarre dans tes messages, c'est la volonté que tu exprimes à ne pas choisir ce qui serait bénéficiable pour toi, c'est dommage. (Tu parles de masochisme dans ton message)

Moi, j'essaie de mettre un maximum de chance de mon côté pour m'en sortir même si mon espoir s'étiole au fil du temps, je vais même sur Paris en train pour aller voir un psychiatre spécialiste de la bipolarité, ça me prend toute la journée, ça me coûte cher mais si je pouvais guérir pour moi et ma famille ...

Benjamin, qui glande au boulot ...
Revenir en haut
Benjamin
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Mer 30 Sep 2015 - 17:26    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Et pour ta question quel est l'essentiel finalement ? Je répondrai pour ma part être toujours vivant ...
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Mer 30 Sep 2015 - 17:37    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Benjamin a écrit:

Et pour ta question quel est l'essentiel finalement ? Je répondrai pour ma part être toujours vivant ...


 Être toujours vivant, animé d'envies, de passions, de chagrins et de déceptions, mais toujours en vie Vivant ou Etre ?  Moi je me sens en suspens entre deux, dans du coton humide et froid, mal à l'aise, triste, empêtrée dans des angoisses. Des angoisses sur lesquelles je n'arrive pas à mettre de nom, de visage ; l'angoisse pure, même pas l'angoisse existentielle de quand j'étais petite, oui c'est ça une angoisse sombre et froide qui m'enveloppe.  breueueu.

Bonsoir, j'espère que tu t’embêteras moins chez toi.

Emma
Revenir en haut
laelie
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 1 909

MessagePosté le: Mer 30 Sep 2015 - 18:29    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Avant toute chose je vous souhaite beaucoup de courage, ces longues périodes de dépression sont tellement difficiles à vivre... Mais on finit toujours par voir le bout du tunnel !

En ce qui me concerne j'ai subi ma première grosse dépression à l'âge de 16 ans suite à un choc traumatique. Depuis, j'ai enchaîné les épisodes dépressifs en continuant mes études puis ma vie professionnelle tant bien que mal (je crois en fait que j'ai trouvé refuge dans le travail...). La situation s'est aggravée en 2012, et depuis je n'ai eu que quelques courts moments de répit. Deux hospitalisations, en 2014 et au début de cette année avec des séances de sismothérapie. En arrêt de travail depuis plus de 2 ans, je viens juste de reprendre à temps très partiel (une journée par semaine).

Ces années de grande souffrance m'auront permis de trouver un traitement adapté, après de multiples errements, et surtout de faire un gros travail de psychothérapie. L'approche TCC m'a aidé à avancer dans l'acceptation de la maladie, ce qui je pense est indispensable pour pouvoir évoluer. Plus on lutte contre et plus on souffre. Il vaut mieux trouver des moyens pour vivre avec...
Cela m'a également appris à moins subir, à davantage me sentir dans l'action.
Il me reste encore un gros travail à accomplir (je vois ma psychiatre et ma psychologue toutes les semaines), mais je sens que j'avance, et c'est le principal ! C'est tellement dur de se sentir englué dans la souffrance...

Au-delà du travail psychothérapeutique (indispensable selon moi), il est également essentiel de se trouver des moments pour soi, une activité qui nous plaise et nous permette de nous vider la tête. Pour moi c'est la musique (j'ai commencé à apprendre à jouer de la harpe il y a 4 mois), et la lecture. J'ai aussi la chance de beaucoup apprécier mon travail.

Voilà mon témoignage, je vois enfin une accalmie après toutes ces années, pourvu que ça dure !

Benjamin tu devrais peut-être essayer d'entreprendre une thérapie avec un autre psychologue, si tu as l'impression de ne pas avancer ?
Et Emma j'ai l'impression que tu as tellement peur de ne pas t'en sortir que tu te sabotes toi-même pour ne pas risquer une nouvelle déception (mais c'est juste mon impression !).

Bon courage à vous
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Mer 30 Sep 2015 - 20:23    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

bonsoir,
tu as raison laelie, j'ai peur de ne plus me faire du mal, c'est mon mode de fonctionnement, je ne sais pas faire autrement et je suis sacrément armée pour.
J'en prends petit à petit conscience mais n'arrive pas à m'en sortir toute seule. Mais je ne m'accorde aucune aide. C'est pervers. Mais comme toi, je m'accorde quelques moments pour moi, je me suis mise au violoncelle il y a un an. Mais là aussi je me mets des objectifs qui m'angoissent... et puis je fais pas mal de sport. Pour l'instant, je suis en arrêt maladie et je dois reprendre sur un nouveau poste à temps partiel thérapeutique. Mon psychiatre ne veux pas, il me trouve trop fragile, mais je me jette au feu comme d’habitude...

Bonne soirée.

Emma
Revenir en haut
vanille1964
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2013
Messages: 40

MessagePosté le: Mar 3 Nov 2015 - 20:28    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

bonsoir benjamin,je te souhaite le meilleur,je connais ca les depressions longue et durables,je pense que des que l on n aura trouver le bon traitement cela ira un peu mieux,est tu suivi par une psy, c est important et ca fait partie du traitement,je sais que c est pas facile de sortir de chez soi quand on es t en depression,on a envie de voir personne,mais parfois faut se forcer je sais facile a dire,c est une bipo qui parle,mais faut pas baisser les bras,tout comme toi je fais une depression qui dure qui dure j en vois pas le bout,et tout les deux ans c est pareil,je regrette mes phase haute ou je petais le feu,mais pas bon non plus,quand au traitement faut juste trouver le bon et le bon dosage,chose tres difficille,et certaines personnes ne repondeent pas au traitement comme moi,ou ont trop d effets secondaires,faut s accrocher,c est pas evident,je sais,la vie n est pas rose pour les bipolaires,mais certains s en sortent bien,il y a l entourage aussi qui est important et primordial,ceux qui sont entoures ont beaucoup de chance,ce n est pas le cas de tout le monde,il y a toujours de l espoir meme si parfois on a envie de baisser les bras,et de se laisser couler tout doucement,pour ne plus souffrir.je te souhaite bon courage et bats toi, je sais c est facile a dire, qu a faire,moi je fais une depression recurrente,resistante au traitement,je pense que la solutions pour moi c est les electros chocs,mais c est vraiment le dernier recours.
Revenir en haut
Benjamin
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Mar 3 Nov 2015 - 22:21    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Merci pour tes encouragements. Depuis mon premier post, je vais un peu mieux depuis la mise en place d'un traitement Lamictal+Lithium et le sevrage de mon ancien traitement. Je suis même un peu hypomane par moment mais je sais que ce n'est pas bon pour la stabilisation à long terme de l'humeur. Ma femme et mes enfants soufflent un peu après an et demi d'un Papa angoissé et dépressif. Pour répondre à ta question, je suis suivi par un psychologue mais je pense dans mon cas que la solution est principalement médicamenteuse. Pour toi, si les différents traitements ne font rien, l'ECT est une solution très efficace, ça peut valoir le coup d'essayer.
Revenir en haut
vanille1964
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2013
Messages: 40

MessagePosté le: Dim 8 Nov 2015 - 10:08    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

je suis contente pour toi que tu puisse aller mieux,continue tu es sur le bon chemin,le lamictal a l air de bien marcher sur toi,je pense que je vais fle demander a ma psy la semaine prochaine,sinon il me reste plus beaucoup^de soluitions a pars les electo chocs,les phase hypo sont pas bonne non plus faut pas rester trop longtemps dans ces phases la car apres c est la decompensation c est mon cas,une periode de up de hypomanie pendant quelques jours,la j ai fait des degats,joyeuse,dynamique,et depenses tres tres grandes,c est docteur jekyl et mr hyde,c est exactement ca,et ensuite en phase basse c est la depression qui guette,pour vous attrapper et ne plus vous lacher,c est mon cas.c est sur que les phase hautes on est mieux,dans sa tete et sa peau,mais la descente fait tres mal je te souhaite de continuer sur le chemin du bonheur et de la stabilite,
Revenir en haut
Benjamin
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Dim 8 Nov 2015 - 11:11    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Merci, Vanille1964, je suis d'accord avec toi, les phases hypomanes sont le lit de la dépression. Essai le Lamictal, ça peut falloir le coup, je m'aperçois sur le forum que beaucoup de bipotes sont traités par cette molécule.

Bon courage à toi.
Revenir en haut
Benjamin
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Dim 8 Nov 2015 - 21:09    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Pour info, mon psy m'avait ajouté en plus du Lamictal, en début de traitement de l'Abilify à très faible dose (2,5mg) pour son action anti-dépressive (Effet dopaminergique). Attention, à plus forte dose, c'est l'inverse, il est anti-maniaque (Effet anti-dopaminergique).
Revenir en haut
vanille1964
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2013
Messages: 40

MessagePosté le: Mar 10 Nov 2015 - 18:54    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

merci pour tes conseils,benjamin,ma psy a annuler le rdv d aujourdhui,je suis un peu decu mais c est remis a mardi prochain,et oui les psy de cmp centre medico psychologique ca leur arrive d annuler des rdv.je lui parlerais du lamictal,mon medecin je l ui en ai parle mais prefere que c est ma psy qui decide il veut pas empieter sur son boulot,il dit mon doc que le lamictal faut faire des prise de sang regulieres car risque de baisse des globules blancs,ce sont les effets indesirables du lamictal baisse des globules blanc donc qui dit globules blanc dit systeme immunitaire,je verrai bien ,ce que la psy en pense mais ca vut le coup d essayer,je peux plus rester dans cet etat lamentable ou je ne me reconnait plus,je vous tiendrais au courant a partir de mardi prochain jour du rdv avec la psy j espere qu elle ne refusera pas mais je vais insister beaucoup bonne soiree a tous
Revenir en haut
Benjamin
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Mar 10 Nov 2015 - 20:13    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements Répondre en citant

Bonsoir Vanille1964,

Je vais tout de suite te rassurer pour le Lamictal : pas besoin de dosage sanguin (ce sont pour les épileptiques qui ont des posologies beaucoup plus fortes).

Pour les globules blanc, idem, pas besoin de surveillance.

Un seul effet secondaire pouvant être grave : Allergie cutanée (Syndrome de Stevens-Jonhson), mais afin d'éviter cet effet secondaire grave, le Lamictal te sera prescrit très progressivement : tu doubleras la dose toutes les 2 semaines en commençant à 25mg, puis 50mg puis 100mg et enfin 200mg. Au moindre signe d'éruption cutanée, arrêt du Lamictal et réévaluation du traitement avec le Psychiatre.

C'est pourquoi, il faut être patient avec ce médicament car tu n'arrives à la dose réellement efficace (200mg) qu'au bout de 2 mois de traitement !

Sinon pour moi, 3 effets secondaires :

Irritabilité, agressivité en début de traitement.

Insomnies que j'essai de juguler avec des gélules de Passiflore (2 au repas et 2 avant le coucher), de la mélatonine (1mg) et des pastilles de fleurs de bach en cas de réveil précoce. (j'aimerai éviter de passer par les somnifères pour éviter la dépendance).

Et enfin des Tremblements.

Pas cool pour le rdv avec ton psy ... Bon courage.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:04    Sujet du message: Dépression bipolaire résistante aux traitements

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com