Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

SOS scarifications

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lolo31
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2015
Messages: 75

MessagePosté le: Mer 7 Oct 2015 - 21:47    Sujet du message: SOS scarifications Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Je vous écris car je ne sais plus comment faire pour lutter. Je suppose qu'il me reste encore assez de force pour vous écrire, mais je sens que je ne fais que retarder l'échéance.
Je me scarifie depuis un très jeune âge, et ce soir je n'arrive pas à lutter contre ce qui n'est plus un désir mais un besoin pour moi. Je me suis scarifiée la semaine passée tout le bras gauche, et là j'ai monstrueusement envie de faire le bras droit. Ce qui me retient c'est simplement que mon père m'a dit qu'il m'offrait les places de concert pour aller voir mon groupe préféré. Je ne veux pas lui faire de mal en lui "répondant" de cette manière car j'en suis hyper méga super giga heureuse d'y aller, mais mon envie de me scarifier me démange et je ne sais plus quoi faire...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 7 Oct 2015 - 21:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Jeu 8 Oct 2015 - 14:09    Sujet du message: SOS scarifications Répondre en citant

Bonjour lolo31,

Si l'envie est impérieuse, détourne-là vers autre chose que ton bras. A une époque, j'ai fait un de ces traits de stylo dans un cahier que la marque est restée gravée sur une bonne dizaine de pages !!! (et c'était du papier épais !) ça m'a défoulée et je me suis dit qu'heureusement que ça n'avait été que du papier et non moi...

Y aurait-il quelque chose qui puisse t'aider à vider cette rage autodestructrice: déchirer du papier, lacérer un cahier,... En apprenant à dériver cette pulsion vers autre chose que ton corps, tu arriveras de mieux en mieux à gérer ces idées.

J'aime beaucoup la chanson "Bad Habit" des Dresden Dolls. L'écouter me fait beaucoup de bien, elle est tellement vraie.
Voilà les paroles:
http://www.azlyrics.com/lyrics/dresdendolls/badhabit.html

et la chanson sur Youtube
https://www.youtube.com/watch?v=zd479_upiCA

Tiens bon !!!
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Jeu 8 Oct 2015 - 16:43    Sujet du message: SOS scarifications Répondre en citant

Bonjour

Je ma scarifiais dans le temps, quand la violence, la peine , l'incompréhension
à l'intérieure de moi était tellement forte que je ne voyais pas d'autres issues de
sortie...La vue du sang me calmait :c'était comme le mal qui sortait

Il y a peut être de cela en toi, qui fait que tu penses à ça , tellement fort
et je sus daccord avec girl dans le sens ou il faudrait détourner cette pulsion

De mémoire effectivement il y avait aussi comme une secrète jouissance à pratiquer cela
c'était très mélangé de plein d'émotionsn
une jouissance également à une sorte d'auto apitoiement : je suis mal je vais mal - voyez
une jouissance à montrer à l'autre comment j'étais mal ( et j'étais vraiment mal)
une jouissance , c'est pas le mot une sorte de contentement malsain

Ces cicatrices me restent et quelque part - je ne les regrette pas
c'est laid - c'est bizarre comme réaction d'adulte
Je ne l'ai jamais fait quand j'étais chez mes parents

Ma fille le faisait , et c'était très douloureux de voir ça en tant que parent

Un jour je l'ai fait avec un mec qui était violent
Sa réponse a été immédiate : pan !
Je me suis plus jamais scarifiée

Si tu ne peux échapper à ta pulsion
tu peux te le faire sur les cuisse ou les mollets
Mais il faut que ça se voit n'est ce pas ?

Il n'y a aucun jugement de ma part
je raconte juste ce que j'ai vécu
en tant que scarifiée et parent de scarifiée ( c'est quelque chose d'une rare violence à vivre en tant que parent quand même)
Et tout le monde peut être différent

Moi c'est le pan dans la g...qui m'a fait arrêté cette pratique.
Revenir en haut
lolo31
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2015
Messages: 75

MessagePosté le: Ven 9 Oct 2015 - 13:24    Sujet du message: SOS scarifications Répondre en citant

Merci Girl anachronism et Sassandra pour vos réponses.
Girl anachronism : j'ai déjà essayé ce moyen détourné, mais sa réussite n'a pas durée longtemps. Sur le moment ça m'a fait beaucoup de bien, c'est vrai. J'avais pris un stylo rouge pour rappeler le sang et je lasserais des feuilles de cahier. Seulement aujourd'hui ça ne me suffit plus, j'ai besoin de voir le sang couler, j'ai besoin de ressentir la douleur, et paradoxalement, comme Sassandra l'a dit, il est vrai que j'en éprouve presque une certaine fierté - même si je n'aime pas ce mot - à montrer que oui, je souffre et que personne ne peut rien y faire. J'ai l'impression que si je ne le fais pas on va m'oublier, se dire que je n'ai plus rien, plus de souffrance alors que c'est faux. Je suis en souffrance perpétuelle.
Tu as raison, je préfère me tailler les bras car je les ai sous les yeux dès que j'en ressens le besoin. Je ne veux pas faire le reste de mon corps, seulement les bras en entier.
Après, j'avoue que ce qui me perturbe c'est ma réflexion de me dire que j'ai envie d'arrêter pour ma famille, parce que ça les fait souffrir, mais si ça ne tenait qu'à moi je n'arrêterais pas. Ça me fait trop de "bien".
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Ven 9 Oct 2015 - 14:27    Sujet du message: SOS scarifications Répondre en citant

Comment te sens tu en ce moment ?

Peut être devrais je aller lire quelque chose sur les scarifications

Fais attention car une fois j'ai fait ça profond et je suis allée pas loin du tendon , ça aurait pu être grave

Je ne vois pas trop quoi te dire - je pense que ce sont des pratiques qui évoquent un tel mal être

et si tu jetais ça sur le papier d'abord ?

Quand tu écris ça on dirait comme une addiction

Je t'embrasse
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Ven 9 Oct 2015 - 14:29    Sujet du message: SOS scarifications Répondre en citant

sur le forum ( sur le papier)
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Ven 9 Oct 2015 - 14:32    Sujet du message: SOS scarifications Répondre en citant

http://www.alloleciel.fr/article/ecrire-peut-guerir

t'as rien à perdre - essaie - tu verras bien ou tu en es après...
(pour moi l'écriture par exemple quand je suis très en colère
et que je peux pas regler ça) , m'allège souvent...
Revenir en haut
lolo31
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2015
Messages: 75

MessagePosté le: Sam 10 Oct 2015 - 07:28    Sujet du message: SOS scarifications Répondre en citant

En ce moment je me sens faible et vulnérable, contre moi-même et les autres. Je suis suivie en hôpital de jour et il faisait tellement chaud la première fois que je me suis retrouvée en tee-shirt, les bras à nu donc. Ça catalogue d'entrée... D'un autre côté je n'en avais pas honte, car je me disais que là-bas tout le monde était en souffrance et le comprenait.
Tu utilises pile le terme que nous utilisons les médecins et moi : addiction. Je n'arrive pas à m'en passer, lorsque les marques disparaissent il m'en faut de nouvelles. J'y pense tout le temps, ça tourne depuis des années maintenant à l’obsession, et c'est pire avec le temps. Lorsque j'étais dans les études il m'arrivait de me scarifier pendant le cours, sous le bureau avec des ciseaux...
Merci pour tes conseils sur l'écriture, je vais de suite visualiser ton lien. J'écris beaucoup mais pas assez quand je suis mal, alors que je pense que c'est pile le genre de moment où il faut le faire.
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Sam 10 Oct 2015 - 09:00    Sujet du message: SOS scarifications Répondre en citant

J’écris…
J’écris pour voir
Pour savoir
Eprouver le trou noir…

Mots des secrets
Mots sans violences
Le fil perdu de mon enfance….

J’écris pour m’apaiser,
Pour éloigner le temps sauvage et déchiré.

Tant des silences et tant d’errances !!!

Comme un voilier balayé par le vent
Le temps me rejoint et m’emporte.

Nous n’avons que des mots d’ici-bas pour parler de l’ailleurs…sass
Revenir en haut
Benjamin
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Sam 10 Oct 2015 - 09:12    Sujet du message: SOS scarifications Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous,

Tous ces témoignages de besoin irrépressible d'auto-mutilation sont impressionnants (même si je savais que c'était fréquent dans les troubles bipolaires). Personnellement, je n'en ai heureusement jamais ressenti le besoin.

Moi, c'est sur la route, je passe environ 2h par jour pour mon boulot dans ma voiture et j'ai très souvent envie de donner un coup de volant pour faire un face à face avec un poids lourd. J'ai collé la photo de ma femme et de mes enfants sur mon volant pour éviter de faire l'irrémédiable ...

Si vous avez des trucs pour atténuer ce type de pulsion, je suis preneur.

Benjamin.
Revenir en haut
Sassandra
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 488

MessagePosté le: Sam 10 Oct 2015 - 09:41    Sujet du message: SOS scarifications Répondre en citant

Bonjour

En parler , en parler....
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Sam 10 Oct 2015 - 12:55    Sujet du message: SOS scarifications Répondre en citant

Salut à vous,

Benjamin, je me souviens d'avoir déjà parlé de ce type de pensée. Je te mets le fil de discussion en lien http://bipotes.leforum.eu/t17240-Pens-es-morbides.htm?q=#p172354
Je pense qu'il faut laisser passer ce genre d'idée. C'est un peu ce que j'ai appris au yoga quand on faisait de la méditation, et ce que l'on fait en méditation pleine conscience. On sait que cette pensée est là, et on la laisse passer comme un nuage.

Je crois que pour la scarification, c'est un peu pareil. Essayer de ne pas le faire de suite, remettre à plus tard, et peut-être que plus tard l'envie ne sera plus là...

Amicalement,
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:08    Sujet du message: SOS scarifications

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com