Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Une idée pour aller de l'avant...

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Belenos
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2014
Messages: 44

MessagePosté le: Dim 22 Nov 2015 - 21:23    Sujet du message: Une idée pour aller de l'avant... Répondre en citant

Hello...

Lors d'introspections et de recherches sur l'estime de soi, j'ai compris que j'étais un bourreau pour moi-même.
J'ai eu la sensation ( mais je peux me tromper je suis pas psy ) que je m'auto-mutilais par la pensée comme certains le font réellement dans leur chair. Ceci dit, je ne connais pas les causes exactes qui poussent certaines personnes à se scarifier... Haine de soi ? Besoin de sentir vivant ou envie de mourir ? En tout cas, je connais les miennes et grâce à un raisonnement assez simple je parviens à limiter les pensées super toxiques. C'est une méthode peut-être basique pour vous, mais moi elle m'aide parfois alors je vous la fait partager.
Je pars du postulat que si je suis un bourreau pour moi, c'est que je veux m'anéantir, car je ne m'aime pas. Si je ne parviens pas à m'aimer, en-ai je au moins le désir? C'est à dire, est-ce que je veux m'aimer et me faire du bien ? La réponse pour l'instant est OUI. Oui, j'ai envie de m'aimer donc de me faire du bien, donc d'arrêter de penser "négativement" ( en me jugeant, rabaissant, comparant etc... ).
C'est pas une formule magique mais cela m'aide à me recentrer dans les spleen douloureux où je me sens comme une merde... Arrive alors le lot de pensées négatives et d'angoisse qui, à force, me détruisent. J'essaie alors de m'imaginer discutant avec un ami que j'aime et qui va mal, et je me dis que les choses que je me garderais bien de dire, je me les inflige à moi-même sans retenue. Pourquoi ? Est ce que je manque autant d'amour-propre pour me massacrer autant interieurement ? Et oui.
Alors je dis pas que c'est facile, mais je pense que c'est une piste à creuser pour ceux qui, comme moi, passe leur temps dans l'introspection ultra-toxique.
N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 22 Nov 2015 - 21:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Lun 23 Nov 2015 - 08:14    Sujet du message: Une idée pour aller de l'avant... Répondre en citant

bonjour belenos
ma psychiatre me conseille souvent de parler à la petite fille qui existe en moi
mais l'histoire de dialoguer avec un ami est bien aussi
se rappeler que nous sommes une âme qui ne mérite pas que l'on s'acharne sur elle. Souvent nous reprenons les reproches que nos proches ont pu abusivement déverser sur nous. Même absent.
c'est comme si leurs fantômes parlaient encore. Oui victime, nous avons tant intégré leurs maltraitances, que nous nous récitons encore en boucle leurs jugements.
être notre ami, l'enfant a protéger, ramène l'idée que nul ne peut être torturé, ne serait ce en esprit, par personne, fussent ils des parents
bonne journée !
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Lun 23 Nov 2015 - 21:17    Sujet du message: Une idée pour aller de l'avant... Répondre en citant

bonjour belenos,
je trouve que de s'adresser à un ami en qui on pourrait projeter l'envie d'un peu de bienveillance est une bonne idée. Mes idées auto destructrices sont impossibles à contrer, j'ai l'habitude de dire que je suis très bien armée contre moi-m^me. Tout ce qui pourrait m'aider, me faire du bien, je le traque et le piétine minutieusement, systématiquement. C'est très douloureux, mais totalement invisible, quoique les proches en ont un peu marre de ces préoccupations en fait très égocentriques.
J'espère que cet ami pourra m'aider, mais comment amorcer le dialogue, comment ouvrir la porte pour un peu de tolérance envers moi ?
Je fais ma première séance de psychothérapie dans dix jours, j'essaierai d'y emmener cet ami peut-être aurai-je alors envie de m'aider ?
emma

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Emma,
quel est l'essentiel finalement ?
Revenir en haut
Belenos
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2014
Messages: 44

MessagePosté le: Lun 23 Nov 2015 - 21:21    Sujet du message: Une idée pour aller de l'avant... Répondre en citant

Et oui Fontaine, on s'acharne sur nous-mêmes comme tu dis...
Dans la tristesse ou l'angoisse, on culpabilise, on se replie sur soi, on s'efface... On s'enfonce nous mêmes, même si c'est l'autre que l'on accuse souvent ( ex.: il m'a mal parlé, il me regarde bizarre, j'ai encore des emmerdes etc... ).
C'est le jugement de nos propres émotions qui est parfois plus nocif que nos émotions en elle-mêmes. Tu prend l'image de l'enfant, mais c'est tout à fait ça. Si l'enfant éprouve toute la panoplie des émotions de l'adulte ( même honte, culpabilité etc... ), je pense qu'il ne juge pas son ressenti et ne fait pas dans l'auto-observation critique ou destructrice. Du moins, pour ma part, je ne me souviens pas avoir agi comme tel durant mon enfance, même si j'étais un peu perturbé comme gamin.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:31    Sujet du message: Une idée pour aller de l'avant...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com