Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

ma famille et sa réaction à mon mal être...

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fanfoué
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 811

MessagePosté le: Lun 30 Nov 2015 - 11:14    Sujet du message: ma famille et sa réaction à mon mal être... Répondre en citant

bonjour,
je ne vais très bien depuis quelques temps déjà, mais quand je reçoit, suite à un malentendu, ce genre de mail...
rien à dire, ferme la et cache toi!
en gros je les emmerde, ça bouscule leur vie de bien pensant, et je me retrouve face à un mur!

extrait :
" Je tiens aussi à te dire quelque chose qui, je le sais, ne te fera pas plaisir, mais on a un peu l'habitude: Marie-Agnès et moi, nous sommes tout à fait d'accord avec Jean-Claude sur ce qui concerne ton attitude envers ta maladie. Donc, ça n'est pas la peine de faire une fixation sur ce qu'il pense et te dit!! Nous pensons tous que tu es tellement obsédé par ta maladie que tu es incapable de regarder autour de toi, de t’intéresser aux autres, et si tu le fais c'est pour toujours tout ramener à toi. On voudrait pouvoir avoir une conversation ou des relations normales avec un frère et pas avec quelqu'un incapable de parler 5 minutes sans commencer à nous refaire la liste de ses maux divers et variés."
"tu te poses toujours en victime de la société et en malheureux. Alors oui, on ne te demande jamais rien ... A quoi cela servirait-il? Un service? Tu es toujours trop fatigué ou trop souffrant pour nous aider! Alors on renonce, mais c'est toi qui t'isole, pas nous.
Je sais d'avance quelle va être ta réaction: "on ne comprend rien, on te fait mal, etc..." Tant pis, on en a assez que tu nous fasses porter tes problèmes, alors qu'on voudrait pouvoir t'aider positivement, et non en te plaignant et en allant dans ton sens ... en se lamentant avec toi sur tes malheurs. Si tu n'es pas capable de te regarder dans la glace et de voir que tu pourrais aller mieux en t’intéressant au monde qui t'entoure, tant pis pour toi!"

que voulez vous que je dise, que je pense??
je sais que ma maladie n'est pas la bienvenue, j'ai surtout aimer le "aider de façon positive!"

je vois mon psy aujourd'hui... que vas- t- il penser de ça?
pour la première fois depuis 8 ans, je redoute cette visite!

je l'ai pris comme, "souffre en silence, tu nous dérange..." de la part de ma famille...
les seuls (à part les soignants) à être au courant de mon mal... je n'ai plus d'interlocuteur!
seul mon psy est là!

aucune relativisation de leur part, et prends ça, tu l'a bien mérité...

une sorte de dégout me vient à l'esprit, est-ce bien ma famille?

d'autant que j'avais dit que je n'irais les voir que si je me sent assez bien pour ça....
cela dure depuis un moment, mais apparemment, ils ont du zapper cette partie là, surtout en me reprochant de m'isoler!

mon frère qui a soit disant bien étudié la maladie, a une réaction d'ignorant, me faisant très mal, mais tout ceci n'a pas l'air de le déranger!

fanfoué

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Ici et Maintenant.
«La façon dont les gens vous traite, conditionne leur Karma : La façon dont vous réagissez conditionne le votre... »
"Etre humain c’est aimer les hommes. Etre sage c’est les connaître."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 30 Nov 2015 - 11:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Lun 30 Nov 2015 - 20:27    Sujet du message: ma famille et sa réaction à mon mal être... Répondre en citant

bonsoir fanfoué, je comprends bien ton ressenti et ta peine.
J'ai la chance d'avoir des proches encore à l'écoute et dans le non jugement (je crois) mais je comprendrais très bien qu'ils se lassent.
J'essaie de leur apporter quelque chose mais j'ai l'impression de radoter, radoter mes peurs, mes angoisses, mes rendez-vous chez le psy, mes séjours à l'hopital de jour... je me dis qu'à force cela doit perdre de son intérêt. Mais je suis du genre à toujours trouver des excuses aux autres. Peut-être ai-je tors ? mais du coup ça fait retomber les tensions, bon ça fait un peu carpette... je ne me formalise pas des critiques que l'on me fait même si j'en suis très peinée, je fini par l'écrire quelque part, sur une petite lettre-enveloppe, sur un coin de carnet, sur mon ordi et ça s'apaise.
Comment c'est passé ton rendez-vous chez ton psychiatre ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Emma,
quel est l'essentiel finalement ?
Revenir en haut
ella
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 172

MessagePosté le: Lun 30 Nov 2015 - 22:42    Sujet du message: ma famille et sa réaction à mon mal être... Répondre en citant

Bonsoir Fanfoué

Pas évident c'est clair je rejoins Emma.
Notre famille essaye de nous comprendre, mais parfois notre maladie les exaspère.
L'idée d'écrire tes émotions pourrai mettre de la distance et peu apaiser tes moments de colère.

On ne se rend pas compte qu'on peut les fatiguer avec nos troubles de l'humeur, notre fragilité, notre parcours hors norme etc...
Moi j'essaye de les éviter s'ils boudent, ou au contraire je vais à leur rencontre quand j'ai la pèche et le moral.
Nous on n'a pas le choix, ils pensent ce qu'ils veulent après tout...
On se bat tous les jours sur les montagnes russes de la bipolarité. On fait ce qu'on peut.

Courage Fanfoué

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
" Le plus important c'est de décider de devenir un vrai soleil. Si vous le faites toutes les ténèbres se dissiperont"

(parole bouddhiste Ikéda)
Revenir en haut
Fanfoué
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 811

MessagePosté le: Mar 1 Déc 2015 - 00:31    Sujet du message: ma famille et sa réaction à mon mal être... Répondre en citant

bonsoir'

je suis donc aller voir mon psy, que j'ai appris à apprécier au long de ces années...
on a parlé de tout ça, et je pense que son mailleur conseil est d'aller le voir, il est là pour ça, m'a t-il dit...
il connait bien la difficulté de nos proches a pouvoir "supporter" ça...
je ne peux pas lui donner tord, il a quand même ajouté, que les mots choisit n'était pas forcément les bons, loin de là,
mais il faut relativiser tout ça, après tout, c'est sans doute vrai qu'ils en ont marre, mais cette attitude et ces reproches ne sont pas les bienvenus,
j'étais plus ou moins en équilibre, mais cet "incident" m'a envoyé en bas, je respire un peu, mais ça a mis quelque temps à se résorber un peu,
assez pour que je vienne écrire ici.

donc vous vous en doutez un peu, je me fais silencieux à leur égard, et comme m'a dit mon psy avec un large sourire,
si on me demande comment je vais, je n'ai qu'à dire , "tant bien que mal..", de toute façon jamais plus de je vais moyen moyen et la cohorte de phrases inutiles
qui accompagnent ce genre de question... ça donne l'effet de la pluie et le beau temps ;)
je garderai désormais, écrit, au besoin, la mémoire ne fonctionnant qu'en mode alternatif, tout ce que je ressent, émotion, bas et haut, le seul qui aura droit à tout ça sera mon psy!
et je crois sincèrement que c'est mieux comme ça, quant à ma famille, je ne leur en veux même pas, nos modes de pensée sont trop éloignés, non pas qu'ils soient "normaux",
mais sûrement pas prêt à encaisser le dérangement que peut leur causer ce trouble, déjà personnellement j'ai mis bien longtemps à accepter le fait d'être malade, je ne peux pas leur demander d'être
là, compréhensifs, attentionnés, ils ont aussi leur part de difficultés.
tant pis, tant mieux, cela va simplifier nos relations, comme je l'avais décidé je ne les verrais que si, et seulement si je vais "bien" ... ou presque bien ;)

je vous remercie de vos réponses, je ne sais pas si j'ai assez de courage, mais j'ai ma fille, et pour elle, "tout doit bien aller", elle voit bien quand je suis fatigué ou simplement quand je n'ai
envie de ne voir personne, elle est toujours là, discrète quand il faut, m'aidant quand il le faut aussi... et ça me fait beaucoup de bien!
on a même sauvé une petite minette, caline comme tout, et excellente pour la ronron thérapie ;)

je vais continuer mon chemin tranquillement, enfin, autant que faire se peut...

comme tu dis Ella, après tout, ils peuvent bien penser ce qu'ils veulent, ça ne change rien à mon mal...
comme j'ai a gerer une anxiété "majeure", pas généralisée, mon psy m'a bien expliqué la différence, AG j'aurais bien du mal àaller le voir, type agoraphobie,
je n'en suis pas là heureusement, mais quand même une bonne grosse dose de benzos... pas forcement facile à gerer non plus,
mais quand une certaine régularité s'installe, ça ne va pas trop mal...

je vous dit à très bientôt
fanfoué

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Ici et Maintenant.
«La façon dont les gens vous traite, conditionne leur Karma : La façon dont vous réagissez conditionne le votre... »
"Etre humain c’est aimer les hommes. Etre sage c’est les connaître."
Revenir en haut
eurydice29
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 64

MessagePosté le: Mar 1 Déc 2015 - 10:22    Sujet du message: ma famille et sa réaction à mon mal être... Répondre en citant

bonjour Fanfoué,

Je comprends ce que tu ressens..
Je suis à peu près confrontée au même problème que le tien. Le pire est de s'entendre dire "tu vas encore continuer à te droguer comme ça tout le temps"... et j'en passe.

Ma mère s'est soi disant renseignée sur la maladie, et depuis elle me fuit... Il a fallu que ce soit mon frère aîné qui lui explique le pourquoi du comment pour essayer de s'ouvrir.

Pour la plupart des membres de ma famille je suis LA malade, et dès que j'ai une réaction un peu excessive ce n'est pas de ma faute, c'est parce que je suis malade... Jamais ils ne se disent que cela peut venir d'eux... Parfois ils passent à l'autre excès : on oublie de me prévenir de choses importantes pour "me protéger"... de quoi ? la peur que je craque ? Mais c'est idiot car ce qui m'énerve le plus c'est d'apprendre par la bouche d'un tiers que mon père, par ex, est hospitalisée depuis une semaine (eh oui, c'est comme cela dans la famille)..

Alors tu vois ton extrait de mail ne me surprend pas : nous avons une maladie qui fait peur, car non quantifiable.
En plus de notre souffrance quotidienne, notre entourage en rajoute une couche en nous isolant ou nous poussant à nous isoler, car bien évidemment, c'est de ça que l'on a besoin devant autant de mauvaise foi ou d'incompréhension.

En tout cas, même si cela fait très mal, laisses les dire. Ta santé prime avant tout et on ne peut forcer personne à comprendre ce qui nous arrive.

Bonne journée.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Eurydice29
Revenir en haut
Fanfoué
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 811

MessagePosté le: Mar 1 Déc 2015 - 10:52    Sujet du message: ma famille et sa réaction à mon mal être... Répondre en citant

bonjour'

après ma visite à mon psy, j'en suis arrivé aux mêmes conclusion que la majorité d'entre nous,
pour vivre tranquille, vivons loin des "normaux", il y a trop de chose à explquer, qui pour la plupart sont bien difficile à décrire,
et trop souvent fort mal compris... cela n'est pas un constat d'échec, juste une mise au point sur ce que je vis...

ma famille est bloquée sur, "on a raison" et je n'ai rien à dire!
ils ne veulent pas comprendre ou au moins s'en donner la peine...
fort dommage!
seule ma mère, 96 ans atteinte de la maladie d’Alzheimer, encore bien là, même si la mémoire a disparue...
elle me reconnait avant même de me voir, "mon petit" comme elle dit, son amour de mère est inconditionnel!
je ne peux malheureusement pas en dire autant de mes frères et sœurs...

nous préserver ressemble de trop près à, on préfère ne pas t'avoir au courrant de tout, avec la cohorte de reproches habituels...
tant pis... j'irais à la pèche au infos... s'ils veulent bien m'informer!

mais comme tu dis, ma santé prime avant tout!

bonne journée
fanfoué

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Ici et Maintenant.
«La façon dont les gens vous traite, conditionne leur Karma : La façon dont vous réagissez conditionne le votre... »
"Etre humain c’est aimer les hommes. Etre sage c’est les connaître."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:40    Sujet du message: ma famille et sa réaction à mon mal être...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com