Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Besoin de coucher mes idées sur la page blanche

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Empanda90
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2015
Messages: 43

MessagePosté le: Lun 4 Jan 2016 - 21:01    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

Bonsoir,

excusez moi d'abord pour le pavé pleins de désespoir que je m'apprete à écrire et que, pour les plus courageux, vous vous apprétez à lire, mais j'ai vraiment besoin de m'exprimer.

cela fait un moment que je n'avais plus posté, l'achat d'une voiture, l'achat d'une maison tout ca en phase up m'ont éloigné de ce forum pendant un moment ; mais voila, dans cette put**** de maladie, il y a toujours le revers de la médaille.
Apeurée devant la monté d'humeur qui se profilait devant moi, j'ai fait l'erreur la plus stupide je pense lorsque l'on suit un traitement : arreter du jour au lendemain mon anti dépresseur. malgré la reprise ou bout de 7 jours de sevrage horrible, je le paye depuis de plus en plus jour après jour. Jusqu'à cette période fatale ou les idées noires deviennent une obnubilation, les pensées divagantes sont toutes d'une noirceur indescriptible et ou rien qu'un clignement d'oeil est propice à des hallucinations morbides....

je sombre de plus en plus sans aucune branche à laquelle me raccrocher, sans mm savoir si l'envie de trouver cette branche existe encore...

moi qui connaissais déjà l'automutilation, les troubles alimentaires, m'en voila réduit à me droguer à l'aide de mes différents anxiolytiques prescrits pour échapper un instant à toutes ces pensées, pour m'évader, divaguer, errer, loin, loin de tout....
une envie m'envahit de plus en plus, QUE TOUT CECI S'ARRETE ! mais comment faire ? comment sortir de cette période noire lorsque la volonté ne suit meme plus ?

je n'arrive pas à m'en sortir et j'ai l'impression d'etre la pire des nulles de resombrer à chaque fois, je culpabilise énormément... moi qui ai tendance à vouloir tout controler, cette maladie m'en empeche. Je perds pied complètement....un gouffre sans fond dans lequel je sombre inlassablement, une histoire qui se répète presque jour pour jour 1 an après ma premiere TS ....

je coule avec une pierre au pied et ai l'impression que mes jours sont compté, je n'ai plus gout en rien, plus gout en la vie, plus gout en l'espoir.
Je n'ai mm pas de questions à poser, pas envie de réponse non plus, ne vous fatigué pas à cela....je voulais juste me lamenter, comme un dernier rale....

passez une bonne soirée les bipotes....
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Jan 2016 - 21:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Mar 5 Jan 2016 - 07:56    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

bonjour empanda
apparemment tu es un peu en roue libre. Qu'en est il de ton suivi psychiatrique ?
si les anxiolytiques dont tu parles font partie de ses ordonnances, tu peux les utiliser
il vaut mieux un seresta qu'une crise d'angoisse qui aboutie à une mutilation ou autre joyeuseté. ces médicaments sont temporaires , tu pourras réduire puis supprimer après.
rien n'est irrattrapable donc, il faut remettre un traitement et un suivi psychologique en place, tu as besoin visiblement d'une personne pour t'écouter.
bonne journée
Revenir en haut
Empanda90
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2015
Messages: 43

MessagePosté le: Mar 5 Jan 2016 - 09:02    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

Bonjour fontaine,
Merci de ta réponse....

Non je ne suis pas en roue libre au niveau du suivi car j'ai deux psychiatres et une très bonne psychologue qui s occupe de moi seulement je suis perdue tout de même. Mon traitement abilify, paroxetine et xanax que je prends 10 par 10 pour me shooter....
Je suis complètement paumée....
Revenir en haut
Parabellum
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2013
Messages: 150

MessagePosté le: Mar 5 Jan 2016 - 11:59    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

Bonjour Empenda90,
belle description de ton état si on peut dire. Tout ce que tu décrits chacun d'entre nous sur le forum l'a déjà vécu, le trou noir sans fond et sans espoir. Dans ces moments là on ne croit pas à la possibilité d'aller mieux. Difficile de te conseiller quoi que ce soit, si ce n'est d'en parler de façon détaillé à tes psy, et de bien suivre ton traitement. Reste le plus loin possible des personnes qui te pousseront à aller mieux, ne t'entoure que de ceux qui auront de la compassion. Même si c'est difficile à croire, tu iras mieux à nouveau dans plusieurs jours ou semaines, en attendant c'est la maladie qui parle c'est contre ta volonté tu n'y peux rien.
Prends soin de toi
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Mar 5 Jan 2016 - 17:48    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

rebonjour empada
c'est très inquiétant ta descente dans le fond de ton pilulier
pour ma part j'ai de bons interlocuteurs psy aussi, en cas de gros soucis je téléphone à mon psychiatre, voir je lui fait un mail contre j'ai son adresse internet
le soucis avec certains médicaments, notamment les anxiolytiques, c'est que plus tu en prends, plus tu vas tomber en dépression ( jeune j'ai fait cette expérience avec le Lexomil et le xanac)
il faut y aller modérément
là est ma limite de conseils, je souffre comme toi d'une facilité aux dépressions et aux crises d'angoisses. Mais je n'ai pas la vue d'un pro. A mes simples yeux, j'ai l'impression que tu veux te faire du mal à toi même ou fuir une douleur
c'est dur d'apprendre a s'aimer
taper sur soit c'est encore plus facile que de taper sur les autres
parfois on tape sur soit faute de pouvoir communiquer avec quelqu'un
il ne faut pas être sa propre victime, enfin, essayer de ne pas être sa propre victime.
nous sommes une saison propice au désespoir, suffit de voir le ciel ou la terre en jachère, ou le béton des banlieues
se dire qu'ailleurs il y a le soleil, la mer
je voudrais te donner de l'espoir par une transfusion de mots
quant on connait plus intimement les personnes ont peu essayer de réveiller leurs passions même très anciennes.
dans les vacances d'été, la musique, les jardins, le partage;..il y a forcement quelques choses qui rattachent à la vie, même si ce quelque chose est très lointain...
Revenir en haut
Empanda90
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2015
Messages: 43

MessagePosté le: Mar 5 Jan 2016 - 20:15    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

merci fontaine.....merci parabellum....

je ne sais que dire fasse à vos mots, que vous poser habillement sur mes maux d'ailleurs....

je suis au fond du gouffre, plus bas, il n'y a rien.....
Revenir en haut
laelie
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 1 909

MessagePosté le: Mar 5 Jan 2016 - 20:45    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

Bonsoir,

Lorsque la détresse devient insupportable, il peut être bon de se tourner vers une hospitalisation, histoire de se déconnecter des difficultés du quotidien, de réajuster son traitement, et surtout d'être entouré. L'as-tu envisagé ?

Je te souhaite beaucoup de courage.
Prends soin de toi

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Les gens heureux ne sont pas ceux qui ont été les plus épargnés par la vie. Ce sont ceux qui ont su en tirer une force vive pour rebondir.
Revenir en haut
Empanda90
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2015
Messages: 43

MessagePosté le: Mer 6 Jan 2016 - 17:58    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

Bonsoir Laelie, oui j'y ai pensé mais j'ai tellement peur que celle ci me tétanise à l'idée de faire quoique ce soit.... j'ai l'impression que l'hospitalisation serait m'avouer vaincue par rapport à la maladie - je sais que c'est nul - mais je n'arrive pas à passer par dessus cette idée.

qui plus est, personne de ma famille n'est au courant et supporter ca seule, je n'en aurai pas la force....
Revenir en haut
laelie
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 1 909

MessagePosté le: Mer 6 Jan 2016 - 18:06    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

Bonsoir,

Je comprends que tu trouves cela difficile, mais il ne faut pas vivre l'hospitalisation comme une défaite, mais au contraire comme le signe que tu te bats et que tu vas y arriver ! Il faut parfois savoir passer le relais, quand on n'a plus la force de tout gérer seul...
Tu as déjà été hospitalisée ?
Personne de ton entourage n'est au courant de la maladie ? Cela te soulagerait peut-être d'en parler ?

Bon courage

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Les gens heureux ne sont pas ceux qui ont été les plus épargnés par la vie. Ce sont ceux qui ont su en tirer une force vive pour rebondir.
Revenir en haut
Empanda90
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2015
Messages: 43

MessagePosté le: Mer 6 Jan 2016 - 18:12    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

j'ai l'impression que mm passer le relais me demande trop de force.... je n'ai jamais été hospitalisée et j'en fais des cauchemars quand j'y pense. Je vois ma psychiatre en urgence vendredi et je crains quelle ne me propose cette fameuse hospitalisation que je redoute tant....je ne saurais comment réagir

Non personne de ma famille n'est au courant et c'est un vrai souhait de ma part. Je ne veux pas qu'ils s'inquiètent pour moi, je n'en vaux pas le coup ! ca serait trop dur de les voir souffrir par ma faute....
Revenir en haut
laelie
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 1 909

MessagePosté le: Mer 6 Jan 2016 - 18:19    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

Tu sais il y a des cliniques qui sont bien loin de l'image qu'on peut avoir des hôpitaux psy. Ça permet vraiment de faire une pause.
Ça vaut le coup d'en discuter avec ta psychiatre.

Pour ton entourage, je ne pense pas qu'ils seraient d'accord avec toi !!! Bien sûr que tu en vaux la peine !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Les gens heureux ne sont pas ceux qui ont été les plus épargnés par la vie. Ce sont ceux qui ont su en tirer une force vive pour rebondir.
Revenir en haut
Empanda90
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2015
Messages: 43

MessagePosté le: Mer 6 Jan 2016 - 18:49    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

tu as déjà été hospitalisée toi ? ca c'était bien passé ? sans vouloir etre indiscrète....
Revenir en haut
laelie
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 1 909

MessagePosté le: Mer 6 Jan 2016 - 18:58    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

Oui deux fois en clinique, dont une l'année dernière avec des séances de sismothérapie. Cela m'a permis à chaque fois de me déconnecter des difficultés du quotidien, et de réajuster les traitements. Cela donne aussi la possibilité de participer à des activités (art-thérapie, relaxation, danse-thérapie...), et de se sentir protégé des idées noires.
Mais j'étais comme toi avant, très angoissée d'y aller !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Les gens heureux ne sont pas ceux qui ont été les plus épargnés par la vie. Ce sont ceux qui ont su en tirer une force vive pour rebondir.
Revenir en haut
Empanda90
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2015
Messages: 43

MessagePosté le: Mer 6 Jan 2016 - 19:05    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

merci laelie, ..... vraiment....merci pour tes réponses ....
Revenir en haut
laelie
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 1 909

MessagePosté le: Mer 6 Jan 2016 - 19:32    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

Je t'en prie, n'hésite pas si tu as d'autres questions ou besoin de vider ton sac !


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Les gens heureux ne sont pas ceux qui ont été les plus épargnés par la vie. Ce sont ceux qui ont su en tirer une force vive pour rebondir.
Revenir en haut
Empanda90
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2015
Messages: 43

MessagePosté le: Mer 6 Jan 2016 - 20:24    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

je suis perdue, seule et désespérée.....attaquée par ces pensées morbides tenaces comme un chien à son os. Je reste assise dans mon canapé à me voir me détruire à petit feu, comme si je n'étais plus dans mon corps. Comme si qqn d'autre avait pris possession de celui ci et de mon âme.

je sombre dans les profondeurs de l'enfer, avec comme seul compagnon cerbère. je suis plus moi, je suis personne, personne qui vaille le coup de se battre. Mes angoisses me tyrannisent et s'amusent de mes nerfs, je suis à bout, je suis a terre ; je ne sais plus quoi faire ....

si seulement en un claquement de doigt, je pouvais revenir à moi et arreter cette vie chaotique....
si seulement avec un médicament magique, j'arrivais à revenir sur terre....

il parait que la vie vaut la peine d'etre vécue, mais vécue à faire quoi....je suis au bout, au bout de quoi, de ma vie ? de mon espoir ? je ne sais pas, je ne sais plus.... je ne sais plus ce qu'il me reste !
Revenir en haut
Empanda90
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2015
Messages: 43

MessagePosté le: Sam 9 Jan 2016 - 16:11    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

ca y est, le pas est sauté. Je me fais hospitaliser la semaine prochaine, et j'en suis terrifiée. Ma psychiatre a trouvé les bons mots concernant ma réticence et mon impression d'échec ultime si je me faisais hospitaliser : " c'est pas vous qui avez échoué, c'est nous, corps médical, qui n'avons pas réussi à vous trouver le bon traitement...."

ca n'enleve en rien ma crainte, pas de téléphone portable,pas d'ordinateur, j'ai peur de me retrouver trop souvent seule face a mes angoisses et que cela aggrave la situation. Comment avez vous, vous, vécu cette situation ? vos hospitalisations ont elles été bénéfiques ? ou était ce l'horreur ?

merci d'avance de vos retours,

empanda
Revenir en haut
laelie
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 1 909

MessagePosté le: Sam 9 Jan 2016 - 17:12    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

Bonjour,

Je pense que tu as pris la bonne décision !
Comme je te l'ai déjà dit, mes hospitalisations ont été bénéfiques pour moi et m'ont permis de me ressourcer et surtout d'adapter les traitements.

C'est en clinique ou en hôpital ?

Bon courage !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Les gens heureux ne sont pas ceux qui ont été les plus épargnés par la vie. Ce sont ceux qui ont su en tirer une force vive pour rebondir.
Revenir en haut
Empanda90
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2015
Messages: 43

MessagePosté le: Sam 9 Jan 2016 - 20:27    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

merci laelie ! encore et toujours....

j'espère que mon expérience se rapprochera de la tienne .... pour moi ce sera en clinique, de 3 à 6 semaines m'a t-on dit....je ne sais pas encore comment je vais faire par rapport a mon travail mais bon....
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 837

MessagePosté le: Sam 9 Jan 2016 - 23:35    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

Salut,


Pour ton travail, tu as le droit d'être hospitalisée, comme d'être en arrêt. Il est vraiment nécessaire d'apprendre à prendre du recul vis-à-vis de la sphère professionnelle. 


Je ne pense pas qu'il faille avoir peur de l'hospitalisation. Ne pas avoir de portable te permettra de couper avec ton quotidien. Et tu ne seras pas seule, il y aura d'autres patients.


Ce n'est pas une défaite, c'est au contraire la preuve que tu avances vers l'acceptation.


Amitiés,

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Mépine

«Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.» Marc Aurèle
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Dim 10 Jan 2016 - 17:58    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche Répondre en citant

bonjour empanda
je suis contente d'apprendre ton hospitalisation, cela paraissait nécessaire (pour ma part, je me dirige également vers cette voie pour un sevrage)
quand je vais en clinique, je réfléchie très fort à ce que je vais mettre dans ma valise, des petites choses qui peuvent éviter quelques flous, notamment beaucoup de livres et des photos, une grosse écharpe qui me serre un peu de doudou. le doudou c'est assez régressif, mais je sais que je ne vais pas vers des moments simples.
je te souhaite plein de courage!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:42    Sujet du message: Besoin de coucher mes idées sur la page blanche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com