Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Dans les yeux de son fils...

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SteBipo75
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2012
Messages: 148

MessagePosté le: Lun 11 Jan 2016 - 11:06    Sujet du message: Dans les yeux de son fils... Répondre en citant

Bonjour à tous.

Je vous lis avec plaisir même si je ne poste pas beaucoup.
Mais aujourd'hui j'aimerais poser une question plus particulièrement à ceux qui ont des enfants et ceci dans l'espoir d'avoir quelques pistes de réflexion.

Voilà, j'ai un fils qui va avoir 11 ans bientôt et je commence à me sentir mal à l'aise vis à vis de lui parce qu'il commence à se poser des questions sur son père. Peut-être la pré-adolescence ?
Je précise que je suis bipo II, avec de très fortes phases dépressives récurrentes contre lesquelles mon traitement est moyennement efficace, une estime de moi dans les chaussettes et que je ne travaille pas.

En fait, j'ai très peur que mon fils me considère comme un nul parce que je ne travaille pas et que je suis malade, prostré à la maison.
Comment vous vivez votre maladie dans les yeux de vos enfants ?

Merci.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Jan 2016 - 11:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aime-Ti
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 3 558

MessagePosté le: Lun 11 Jan 2016 - 11:39    Sujet du message: Dans les yeux de son fils... Répondre en citant

Bonjour Stepbipo75,

Mon fils avait à peu près l'âge du tien quand ma bipolarité s'est déclenchée de façon violente.

Pendant les intervalles libres qui ont suivi, j'ai discuté de façon fréquente et totalement transparente avec lui sur les up et les downs.
Maintenant, il va très bien et je pense qu'il m'a aidé à me stabiliser. Nos enfants sont souvent des rayons de soleil qui nous aident inconsciemment ou consciemment pendant nos périodes difficiles. Nos enfants comprennent vites la nature pathologique de nos phases d'humeur décalés et ne nous jugent pas si on prend le temps de leur expliquer quand on est en intervalle libre.

Quelques livres nous donnent les clés d'un dialogue constructif avec nos enfants :
Des livres destines aux enfants pour expliquer la maladie
Article : Ce que les enfants veulent savoir quand leurs parents ont un trouble bipolaire

L'Amour réciproque inconditionnel que l'on porte aux autres est peut-être notre meilleur médicament pour s'en sortir. Attention, quand on est vraiment en dépression, l'amour qu'on porte aux autres s'éteint aussi, comme tout le reste, mais il est toujours là, enfui au fond de nous, et il finira toujours par se réveiller. Ceci n'est que mon avis personnel issu de mon expérience personnelle, mais je pense que c'est vrai pour tout le monde. A 56 ans, ma petite expérience de vie m'a aussi appris que personne n'est nul. Tout le monde est pleins de qualités et il suffit parfois de peu de choses pour les réveiller.

Bonne chance à toi.

Aime-ti

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Les principaux sujets du forum qui m’ont aidé à me rétablir
Revenir en haut
elovin
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2016
Messages: 30

MessagePosté le: Lun 11 Jan 2016 - 13:52    Sujet du message: Dans les yeux de son fils... Répondre en citant

bonjour,

Même si je ne suis diagnostiquée que depuis un an, je suis bipolaire depuis de nombreuses années. Mes enfants ont donc dus vivre avec cela.

La première fois que je suis allée voir une psy, c'est parce que ma fille, suite à une énorme crise de colère de ma part, venait de dire à mon mari "s"il te plait, ne me laisses pas seule avec elle, elle me fait peur". Malheureusement cette psy n'a fait que me donner antidépresseurs sur antidépresseurs.

Tout comme toi, je t'avoue que je continue à souvent penser que je suis une mauvaise mère et que cette sensation, à mon avis, ne disparaîtra jamais complètement, surtout lorsque les enfants sont en pleine crise d'ados et nous envoie tout et n'importe à la figure. Pourtant je pense aussi que, même si je ne suis pas une mère comme les autres, mes enfants ne sont pas forcement plus malheureux que les autres.


Pour cela, je fais extrêmement attention de ne pas me mettre en colère sans raison contre mes enfants âgés aujourd'hui de 12 et 16 ans. Alors, même si c'est difficile et pas toujours respecté je l'avoue, je me force à sortir de la maison lorsque la colère monte trop. Parfois, la colère est excessivement forte et je ne m'en rends pas compte, il est alors trop tard pour faire un tour. J'ai dans ce cas une solution pour ne pas trop faire souffrir mes ados : je m'excuse dès que la crise de larmes et de mal être consécutive à la crise d'irritabilité est finie.

J'ai moi aussi expliqué à mes enfants ma maladie. Ils en ont conscience.

Lorsque ma souffrance est très forte, que je hurle, pleure contre moi ou au contraire, reste au fond de mon lit sans parler, mes enfants acceptent et viennent simplement me donner leur amour lorsque je suis capable de l’écouter et de l'accepter tel que.

Bon courage avec nos enfants
Revenir en haut
SteBipo75
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2012
Messages: 148

MessagePosté le: Mar 12 Jan 2016 - 08:25    Sujet du message: Dans les yeux de son fils... Répondre en citant

Bonjour,

Merci pour vos réponses.
Merci Aime-Ti pour tes liens, très intéressants.

En réfléchissant, je me dis que tout compte fait, c'est un peu inévitable qu'un fils lance à son père quelques joyeusetés dans la figure, en entrant dans l'adolescence. Là ça risque d'être au sujet de la maladie mais peut être que sinon cela aurait été sur autre chose.

Sacrée maladie qui fait que mon estime perso étant réduite à presque rien, je vois le pire partout. J'aimerais tellement être un papa fort sur lequel puisse s'appuyer mes enfants. La colonne vertébrale de la famille c'est ma femme. Moi je suis plutôt le wagon accroché qui suit le reste de la troupe comme il peut.

Enfin, qui vivra verra.

Bonne journée à vous :)
Revenir en haut
laura
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 229

MessagePosté le: Mar 12 Jan 2016 - 20:37    Sujet du message: Dans les yeux de son fils... Répondre en citant

Bonsoir SteBipo

Si ton fils tous cherche, c'est sans doute qu'il te sent capable de résister à cela. C'est sûrement une bonne chose pour ton fils et concernant ta façon d'être père. .. mais tu risques de vivre une période un peu délicate.
Revenir en haut
laura
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 229

MessagePosté le: Mar 12 Jan 2016 - 20:39    Sujet du message: Dans les yeux de son fils... Répondre en citant

TE cherche! Désolée, j'écris sur un petit téléphone.
Revenir en haut
eurydice29
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2015
Messages: 64

MessagePosté le: Mer 13 Jan 2016 - 14:08    Sujet du message: Dans les yeux de son fils... Répondre en citant

Bonjour SteBipo75

Ta question n'est pas simple.
Quand j'ai été diagnostiquée bipolaire, mes enfants avait 20 et 19 ans.
L'année précédente j'avais fait une grave dépression, suite au décès de mon mari, et suis passée de maman à rien...
Ce n'est que plus tard que j'ai su comment mes enfants m'avaient considérée.
Je n'ose dire ici par quels mots gentils je suis passée mais je sais une chose, l'aîné de mes enfants n'a pas encore compris la maladie ni l'obligation de se soigner au quotidien.
L'incompréhension pour eux trois s'est lue souvent dans leurs yeux : une maman qui tenait le coup et qui devient du jour au lendemain l'ombre d'elle-même, il y a de quoi déstabiliser des enfants...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Eurydice29
Revenir en haut
fdbl
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 188

MessagePosté le: Jeu 24 Mar 2016 - 10:26    Sujet du message: Dans les yeux de son fils... Répondre en citant

Bonjour SteBipo75

Un jeune ado peut avoir une facilité déconcertante pour appuyer là où ça fait mal...
je crois qu'il est effectivement important de parler avec les enfants, dans un discours adapté à leur âge et à leurs interrogations éventuelles - sans les devancer cependant - de la maladie, et de l'expression personnelle qu'elle a pour nous. Dans tes propos tu sembles indiquer qu'elle a été un frein majeur à ta vie sociale, professionnelle: ce sont des choses qui peuvent être dites à un enfant, en expliquant aussi en quoi ce sont des souffrances et des frustrations, et surtout des conséquences pour toi de la pathologie.
Bien sûr, cela ne restaurera pas "l'estime de soi", quand elle est atteinte. Mais tu peux faire percevoir à tes enfants en quoi, à ta façon, tu te bats pour "faire avec".
Pour ma part, le moment le plus difficile à l'adolescence de mon aîné, alors qu'il semblait sombrer dans une phase d'humeur noire qui durait et n'avait pas d'explications (?), fut un discours du type " de toute façon tu m'as refilé ta maladie"... Et là, ça fait mal, et on se sent très démunie...Reste alors à le convaincre d'aller voir un psychiatre pour que tous soient rassurés (c'est pas gagné, ça!)

Amitiés, au plaisir de te lire

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Avec toute mon amitié
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:12    Sujet du message: Dans les yeux de son fils...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com