Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Aujourd'hui je plonge un peu

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
poine
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2016
Messages: 35

MessagePosté le: Mer 3 Fév 2016 - 11:26    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

Aujourd'hui fatigue et envie d'envoyer balader la préparation de mes cours > culpabilisation garantie.
Pourtant, j'ai un boulot extérieurement bon au plan de l'intérêt et du statut : prof en lycée pro. J'ai une femme et une fille délicieuse.
Est-ce que j'ai « le droit » de me plaindre par rapport à tous ceux parmi nous qui ont des vies perso et pro fracassées ?
Et pourtant je n'arrive pas à vouloir travailler. Heureusement je fais quand même des petites choses pour le boulot, mais minimum syndical.
Je culpabilise par rapport à mes élèves, et en même temps je me dis qu'ils n'ont pas besoin de moi, j'ai l'impression de leur enseigner des matières inutiles pour eux, donc pourquoi me fatiguer et pourquoi les fatiguer à travailler tout ça ?
Gros coup de mou au moral quoi, je n'avais été arrêté si longtemps depuis des années ça fait mal.

Courage à ceux qui sont dans la même situation.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
« Ayez les uns pour les autres un amour ardent » 1 Pierre 4,8
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 3 Fév 2016 - 11:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Mer 3 Fév 2016 - 13:04    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

Bonjour Poine,

Si tu es en arrêt, tu ne devrais pas te soucier de la préparation des cours. Tu es en arrêt pour te reposer, pas pour bosser !
Mais je comprends bien le problème de la culpabilité. Je me souviens de mon 1er arrêt maladie dans ma carrière d'enseignante, je culpabilisais de sortir prendre l'air alors que j'en avais besoin (dépression sévère). Il faut du temps pour déconnecter.

Tu penses que ce que tu fais n'a pas de sens, c'est faux, il y a toujours au moins un élève à qui ton cours a plu.
C'est vrai que le public des ados n'est pas facile. Mais la maternelle et l'élémentaire ont leurs inconvénients. Le contact avec les enfants est meilleur mais les semaines sont chargées, il faut enseigner toutes les matières, si la classe ne te plaît pas, tu l'as 7/7j pendant toute l'année scolaire,...
Si j'avais eu les nerfs plus solides, j'aurais continué mais c'est vraiment un métier très dur nerveusement.

Prends le temps de te requinquer
Revenir en haut
poine
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2016
Messages: 35

MessagePosté le: Mer 3 Fév 2016 - 13:58    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

Merci girlanach, pour l'idée que mon cours plaît à l'un ou l'autre.
Je le vois en particulier avec une de mes élèves qui est complètement folle d'histoire.
Il faut que je pense à elle quand je prépare mes cours. Il faut aussi que je trouve un élève qui aime mes cours de français, mais là ouf ! Moins facile... Je n'ai jamais enseigné cette matière, je n'aime pas l'enseigner, et je ne sais pas quoi faire aux élèves, je m'ennuie autant qu'eux.

Quant à dire qu'il est illusoire de croire que c'est plus facile quand ce ne sont pas des ados, je veux bien le croire, mais moi c'est le fait même d'enseigner à l'école qui me pose problème, le simple fait de devoir trouver des moyens pour intéresser et trouver des trucs pour « tenir » une classe. En clair, enseigner à des gens qui ne sont pas adultes.

Je ne me sens pas éducateur, et effectivement j'ai l'impression que ça ne marche pas. J'ai d'ailleurs du mal à me convaincre qu'on puisse progresser dans ce domaine quand on n'a pas la fibre. Il semble que cette fibre, on l'a ou pas, et moi, à chaque fois que j'ai du travailler avec des enfants ou ados, ça n'a pas marché.

Il se trouve que je donne des formations pour adultes dans un cadre bénévole, et ça me convient très bien.
Des collègues me disent que je pourrais devenir d'ici quelques années prof dans le supérieur sans passer de concours. Ça me botterait, mais je ne sais pas si je tiendrai en lycée jusque-là.

Quant à ne pas préparer les cours en étant en arrêt, il faut quand même bien que j'ai quelque chose de prêt quand je retournerai devant les élèves, d'autant plus que dans mon secteur, j'ai une classe dont les cours théoriques s'arrêtent le 8 avril, autant dire demain, avec des exams que je dois mettre au point > je n'ai pas le choix.

Mais haut les cœurs : ne jamais se laisser abattre. Comme disait quelqu'un que j'aime bien quand on lui demandait comment elle tenait dans sa maladie : « je tombe, je me relève, je tombe, je me relève... » Elle n'était pas bipolaire mais je crois que sa parole est bien adaptée pour nous. Okay

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
« Ayez les uns pour les autres un amour ardent » 1 Pierre 4,8
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Mer 3 Fév 2016 - 19:38    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

C'est sûr que d'enseigner à un public conquis d'avance car motivé, c'est l'idéal.
Les changements d'activités sont possibles mais difficiles dans la mesure où il y a beaucoup d'enseignants qui voudraient faire autre chose et peu de passerelles et débouchés. Les détachements administratifs sans concours sont extrêmement rares mais pas impossibles.

Si tu as la RQTH, ça peut t'aider pour être prioritaire sur certains postes. Tu peux te renseigner auprès du Rectorat mais sache qu'il faut être très, très, trèèèès motivé pour naviguer dans les méandres du système.
Ce que je dis est très vague mais les profils sont tous tellement variés que ce qui vaut pour untel, ne vaut pas pour un autre. Sans compter qu'il y a des disparités entre académies et je suppose également entre 1er et 2nd degré.

Je suis tout à fait d'accord avec toi quand tu dis qu'on tombe, on se relève et ainsi de suite. ça me fait penser à un film que je n'ai pas vu (8 fois debout) mais dont la réplique lue dans un magazine m'a beaucoup plu:
"Sept fois à terre, huit fois debout".
Le personnage écrit ça dans ses lettres de motivation mais un ami lui fait remarquer que ça donne autant l'impression qu'elle est une fille "qui en veut", que l'impression qu'elle est une fille qui se casse souvent la gueule...
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Jeu 4 Fév 2016 - 08:12    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

bonjour poine
j'ai retrouvé le gout du français d'une façon très particulière
j'appartient à un atelier d'écriture (j'ai aussi un blog sur médiapart, la femme penchée)
le jeu de l'atelier d'écriture nous projettent dans plusieurs "autres", plusieurs "monde"
c'est un jeu d'échange,de partage et de défouloir
savoir s'exprimer c'est aussi une arme
c'est une façon d'explorer et de s'explorer, en un mot de se construire.
voila pour mon expérience
bonne journée !
Revenir en haut
poine
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2016
Messages: 35

MessagePosté le: Jeu 4 Fév 2016 - 11:12    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

@girlanach : merci pour ces infos. Je sais qu'il n'est pas facile de faire bouger le mammouth. Nous aurons la réunion d'affectation pour l'année prochaine en mars. J'aimerais obtenir un mi-temps, ça sera déjà ça. Pas sûr que l'AAH compense suffisamment pour que je puisse payer le loyer... mais bon un pas à la fois.

Pour le fait de tomber se relever dans une lettre de motiv', j'espère qu'on ne voit ça que dans un film, ça me semble inouï, mais bon...

@fontaine : ce n'est pas tant le goût du français que le peu de goût pour l'enseigner. J'aime ma langue. Je la pratique avec délice, j'écris des articles sur un blog qui est lu par pas mal de monde et les gens me disent qu'ils aiment bien. Je suis bilingue anglais et j'aime souvent remarquer des différences positives entre l'une et l'autre langue, c'est un enrichissement constant.

Je raffole de découvrir de nouveaux mots, je les goûte, je les savoure.
Si l'on pouvait avoir plusieurs vies, je passerai l'une d'elles dans les bouquins.

À chaque fois, je voyage dans ma tête, à défaut d'avoir les sous pour voyager « en vrai ». Pas facile de se reconcentrer sur la préparation des cours après ce genre de vacances et d'exotisme...

Pour ceux qui ne sont pas trop épuisés et qui aiment les films, je suggère humblement la lecture en complément. Le voyage est bien plus long et l'imagination fonctionne à fond. Ça permet de creuser les personnages, les paysages, les intrigues... Moi j'oublie tout ce qui me pourrit la vie au quotidien, et bien sûr d'abord la maladie.

Pour ce qui est d'écrire, en bon bipolaire, ça va ça vient selon l'inspiration. Parfois 5 à 10 pages en plein milieu de la nuit, plus rien pendant une semaine.

Mais vraiment j'aime ça.

Si je peux me permettre, qu'est que tu écris en ce moment ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
« Ayez les uns pour les autres un amour ardent » 1 Pierre 4,8
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Jeu 4 Fév 2016 - 11:35    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

Je rebondis sur le je plonge...
pour moi c'est un niveau bas de bien être pas vu depuis des années...
et un niveau haut de Stress/Angoisse/Dépression idem
serait ce la période (soleil qui disparait tôt en Janvier), serait ce le stress de la veille de vacances ou celui de la réforme du collège...
difficile de savoir mais le climat dans mon établissement scolaire est très tendu,
tellement tendu que je suis obligé de m'arrrêter aujourd'hui,
pas à cause du travail que j'apprécie mais à cause de l'environnement humain (chef d'établissement, collègues qui se bouffent entre eux, collègues qui pleurent)
je suis une véritable éponge, l'intensité et le cycle rapide des déclencheurs ne me permet plus de faire face.

Je suis prof en reconversion depuis trois ans dans les métiers administratifs,
mes problèmes d'adaptation liés à la bipolarité sont loin d'être résolus
même si techniquement je commence à être opérationnel (pas de soucis cognitifs comme craint à mes débuts)
les relations humaines et la place dans l'organisation sont un véritable enfer

il est difficile pour nous, bipolaires de changer de métier
nous ne sommes pas idiots, nous sommes doués de sens de la perception supérieurs mais nous sommes fragiles

J'encourage les enseignants à rester en place, même si c'est difficile
Le travail n'est pas la cause de la maladie (éventuellement un déclencheur)
L'herbe est rarement plus verte ailleurs

Courage, patience
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Jeu 4 Fév 2016 - 11:45    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

poine, les posts se croisent...

juste une note positive,
même si ce n'est pas dans l'air du temps, enseignant reste un des plus beaux métiers,
les bipolaires parce que différents peuvent apporter beaucoup aux équipes pédagogiques
Revenir en haut
poine
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2016
Messages: 35

MessagePosté le: Jeu 4 Fév 2016 - 11:53    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

@deca : pardon pour le croisement. Je démarre, c'est toujours pareil sur beaucoup de forum, je vide mon sac un peu n'importe comment. Merci de votre patience.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
« Ayez les uns pour les autres un amour ardent » 1 Pierre 4,8
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Jeu 4 Fév 2016 - 14:30    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

Mais c'est moi qui écrivais pendant que tu postais (je suis lent et long...) Embarassed

Bonne journée à toi
Revenir en haut
poine
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2016
Messages: 35

MessagePosté le: Jeu 4 Fév 2016 - 14:54    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

[quote="Deca"(pas de soucis cognitifs comme craint à mes débuts)[/quote]
Eh moi j'ai des pertes de mémoire... je ne m'en cache pas, mais il me semble (mais c'est toujours pareil je prête aux gens toutes sortes de pensées) que ma tutrice fait comme si je n'avais rien dit.

Elle est un peu wonder woman et elle en rajoute par rapport aux instructions officielles. Comme elle a du métier, ça me fait du bien de m'appuyer sur une vraie professionnelle, mais ensuite difficile pour moi de ne pas me comparer. Ça serait un peu comme comparer mon niveau de tennis avec celui de Nadal... j'exagère pas vrai ?

Je n'ai pas de collègues qui pleurent Dieu merci. Wao, ça c'est costaud. On tiens le coup malgré tout.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
« Ayez les uns pour les autres un amour ardent » 1 Pierre 4,8
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Jeu 4 Fév 2016 - 17:30    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

Salut,


J'enseigne le français également, en lycée général. Je suppose que le public est plus «facile» qu'en lycée pro. Mais rares sont les élèves vraiment intéressés, lire un livre est souvent une épreuve pour eux, quelquefois il faut passer par du «chantage» à l'interro. Ce n'est pas évident pour moi, qui suis une passionnée de lecture, d'entendre «c'est nul». Difficile également de se conformer à des programmes ambitieux, qui exigent de donner à lire des oeuvres «classiques», à des élèves qui ne maîtrisent même pas les bases de la langue. Mais j'aime mon métier, et avec l'expérience, je prends du recul par rapport à l'envie de plaire aux élèves. Je me dis que même si sur le coup, ils ne voient pas vraiment la richesse des oeuvres, il leur en restera quelque chose plus tard, quand ils seront plus matures.


Quant aux arrêts, j'ai également appris à prendre du recul. J'ai été longtemps en CLD. Moi aussi je n'osais plus sortir de chez moi. J'ai repris depuis quelques années. Il m'arrive à présent d'en prendre de quelques jours, quand je suis épuisée. Je corrige mes copies en retard, et je me repose.


J'ai une RQTH. Cela me permet d'avoir quelques avantages. Par exemple, il est possible alors d'avoir un mi-temps de droit. Mais je ne le fais pas, car il n'y a pas de complément de salaire.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Mépine

«Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.» Marc Aurèle
Revenir en haut
poine
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2016
Messages: 35

MessagePosté le: Dim 7 Fév 2016 - 20:28    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

mepine a écrit:
J'ai une RQTH. Cela me permet d'avoir quelques avantages. Par exemple, il est possible alors d'avoir un mi-temps de droit. Mais je ne le fais pas, car il n'y a pas de complément de salaire.

Je vais prendre ce mi-temps je n'ai pas le choix je suis trop « fatiguable » comme le disent les médecins. Mais je croyais que l'AAH pourrais partiellement compenser cette perte.

De toute manière je n'ai pas le choix : il ne sera de toute manière pas facile de tenir dans ce métier, alors autant démarrer molo et peut-être ensuite si ça marche bien passer les années suivantes à 70 ou 80%.

Merci en tout cas pour ton témoignage. Moi aussi, il faut que je prenne du recul. Heureusement, je m'attendais quand même à devoir prendre un ou deux arrêts dans l'année. J'en suis au deuxième. J'espère bien sûr retrouver assez de pêche pour aller de l'avant.

Ce dont je suis en train de prendre conscience, c'est que je ne sais pas me reposer. En dehors d'essayer de dormir suffisamment, je continue de faire plein de trucs en journée, tous les trucs que je n'ai pas le temps de faire quand je travaille, et du coup, je reste fatigué. Je crois qu'il va falloir que je réfléchisse sérieusement à ça, et que je fasse taire ma culpabilité latente qui me pousse à ne pas « glander ». Pas évident.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
« Ayez les uns pour les autres un amour ardent » 1 Pierre 4,8
Revenir en haut
laura
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 229

MessagePosté le: Lun 8 Fév 2016 - 18:52    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

Hum... revenue du collège ce matin au bout d'une heure, car trop KO. Dans mon établissement aussi c'est la crise, les postes sont menacés par la réforme. J'essaie de ne pas culpabiliser vis à vis des collègues et des élèves...
Je finis par me demander si k'enseignement n'est pas une comorbidité de la bipolarité...
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Lun 8 Fév 2016 - 20:00    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

Je me pose souvent la question : quelle aurait été ma vie si je n'étais pas entré dans la grande maison "Education Nationale". Malgré le fait que ce soit l'élément majeur déclencheur dans l'histoire de ma maladie, ma vie aurait été trop fade. J'essaie de gérer bons et mauvais souvenirs.

J'ai anticipé mon départ en vacances, aujourd'hui je me sens mieux Razz
Revenir en haut
poine
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2016
Messages: 35

MessagePosté le: Lun 8 Fév 2016 - 20:57    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

Ben pour les deux jours qui me restent (jeudi et vendredi) après presque 2 semaines d'arrêt, je crois que je vais anticiper aussi. Ah cette culpabilité !

Moi aussi, j'ai du mal à me retenir de me dire que quand je procrastine je fais du mal aux élèves. Mais en même temps se forcer ne fait qu'empirer le problème. Je suis en stage après tout : c'est le moment de retrouver progressivement un vrai rythme de travail après toutes ses années de chômages sans réel projet et motivation.

Merci pour ce partage Laura, une fois de plus ça fait du bien de voir que je ne suis pas le seul à souffrir de ma conscience professionnelle Razz

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
« Ayez les uns pour les autres un amour ardent » 1 Pierre 4,8
Revenir en haut
poine
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2016
Messages: 35

MessagePosté le: Jeu 11 Fév 2016 - 15:37    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

Bon ça y est j'ai prolongé, j'y suis. Ce n'est pas un « lâche soulagement ». Je veux vraiment aller de l'avant. Ce n'est pas dans ma nature de « me reposer ». On va voir dans les jours qui viennent. Merci à tous.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
« Ayez les uns pour les autres un amour ardent » 1 Pierre 4,8
Revenir en haut
Clémence Penrose
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2011
Messages: 556

MessagePosté le: Ven 12 Fév 2016 - 09:40    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu Répondre en citant

Cette maudite conscience professionnelle, et cet attachement à bien faire notre travail nous mange parfois la moitié (voire plus) de l'énergie qu'on devrait mettre à se protéger et se retaper pour revenir en forme...C'est pas facile à gérer !

Très bon repos :)

Clémence

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Il y a des logiques qui me dépassent sans mettre le clignotant.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:14    Sujet du message: Aujourd'hui je plonge un peu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com