Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

grossesse à plus de 40 ans ou adoption

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
piaf
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 11

MessagePosté le: Dim 7 Fév 2016 - 04:00    Sujet du message: grossesse à plus de 40 ans ou adoption Répondre en citant

Bsr,
Souvent en visite sur votre site, j'aimerais aujourd'hui avoir des témoignages, des réponses, même un réconfort car je suis plutôt malheureuse.
Je suis une femme célibataire de 44 ans, diagnostiquée bipolaire depuis 1996.
Actuellement, aucun amour en vue.
J'ai certes d'autres priorités, venant de traverser pendant 5 ans une grosse "crise" : successivement hypomanies, dépressions et états mixtes, tous sévères, puis 2 années d'obsessions (TOCS).
Aujourd'hui, en résidence chez mes parents depuis 3 ans, je me préoccupe de stabiliser mon état de santé avec un nouveau traitement et de me reconstruire personnellement et surtout professionnellement.
J'étais enseignante et j'ai été mise en Congé Longue Durée.

Mais voilà, mon frère, déjà papa d'un petit garçon de 8 ans que j'adore, a eu une petite pitchounette qui a aujourd'hui 1 an. Cette naissance m'a beaucoup troublée. Et a fait resurgir mon désir d'enfant.
Malheureusement à 44 ans déjà et sans compagnon, de surcroît avec la mise en place récente d'un nouveau thymorégulateur, encore sans profession, j'ai vraiment peu d'espoir... C'est le moins qu'on puisse dire!
Pourtant, l'horizon commence à se dégager pour moi : des prises de décision au niveau professionnel, beaucoup de démarches pour aller mieux (nouveau psychiatre très compétent ; psychothérapie vraiment ciblée et adaptée), mon humeur et mon bien-être qui s'améliorent nettement. J'espère être sur la voie de la stabilisation.

Mais je désespère : pensez-vous qu'il est possible, de surcroît pour une bipolaire, d'avoir un enfant passé 40 ans ? Y a t-il des exemples parmi vous ?

Je n'en ai pas honte mais, aujourd'hui, je peux même dire que je serai capable d'aller dans un pays étranger (Espâgne) pour me faire faire des dons d'ovocytes puisque j'ai lu que c'était la solution la plus efficace pour des femmes passé 40 ans à qui la législation française ne laisse plus beaucoup de possibilité.

Je sais, vous pourriez dire que ce désir d'enfant est un peu égoïste. Mais il y a plus de 10 ans, je suis tombé enceinte et j'ai perdu cet enfant. Alors...

Je n'ai pas peur que mon enfant "hérite" d'une vulnérabilité bipolaire. Je ne le souhaite pas mais je me sens maintenant assez "experte" dans ma maladie pour, en quelque sorte, l'accueillir et la "prendre en charge" chez un enfant. Donc pour moi, l'argument qui consiste à craindre de transmettre sa maladie ne tient pas.

Certains proches tentent de m'aider à accepter ce qui viendra demain et c'est peut-être le deuil de faire un enfant alors que j'adore les enfants ; j'ai longtemps travaillé avec eux et je suis très maternelle... Ils me disent que je pourrais m'occuper des enfants d'un compagnon, les aimer, les élever. Oui, mais ce n'est pas la même chose...
Ils me parlent aussi de l'adoption. Mais là j'ai des craintes et de sérieuses interrogations :
Peut-on adopter un enfant en étant "bipolaire" ? Ne risque t-il pas d'y avoir des réticences voire des oppositions de la part des institutions d'adoption ?
Ne vaut-il mieux pas, comme pour les assurances, dans ce cas, cacher sa maladie ? Et pourtant c'est certainement risqué et ça pourrait entraîner des complications ?
y a t-il quelqu'un sur ce site qui pourrait me répondre ? Qui a vécu cela ou qui est au courant ?

Cela m'angoisse beaucoup car, en plus d'être "porteur involontaire" de sa maladie, on serait privée du droit à aimer et élever un enfant !!!

C'est un sujet qui me préoccupe beaucoup : eh oui, je sens mon horloge biologique tourner à toute vitesse et m'entraîner vers de tristes perspectives !

Pourtant, je ne suis pas prête à faire n'importe quoi et espère "bientôt" retrouver un compagnon et refaire ma vie sentimentale. Et donc offrir à un enfant un cadre stable, bienveillant et sécurisant.

Voilà

J'espère sincèrement que quelqu'un sur ce site pourra me répondre!

En tout cas merci d'avance
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 7 Fév 2016 - 04:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Dim 7 Fév 2016 - 10:15    Sujet du message: grossesse à plus de 40 ans ou adoption Répondre en citant

Bonjour Piaf,

Je ne peux malheureusement pas t'apporter de témoignage mais je comprends ton problème.
Avant de te lancer dans une décision, il faut que tu prennes en considération tous les aspects de cette grossesse de façon objective.

Es-tu physiquement en forme pour pouvoir supporter une grossesse ? Qu'en dit ton gynécologue d'un point de vue strictement médical ?
Certaines femmes ont des grossesses faciles, pour d'autres, c'est vraiment la galère. En ayant plus de 40 ans, les risques augmentent, mais tu peux toujours avoir de la chance et ne pas avoir de complications.

Est-ce que financièrement tu pourras l'élever ? Tu es en congé longue durée mais ce congé n'excède pas 5 ans. A la suite de ce congé, seras-tu prête à retourner en classe ? Pour les reconversions et postes adaptés, les places sont déjà difficiles à obtenir quand on montre patte blanche, je crains qu'une grossesse te pénalise et te fasse perdre la priorité. Chaque académie a son fonctionnement et je ne sais pas quelle reconversion tu envisages, mais méfie-toi quand même.

Ensuite, pour le côté pratique: actuellement, tu es chez tes parents, il faudrait donc déménager car je doute que tes parents aient envie de co-pouponner. Non pas qu'ils n'aimeraient pas un(e) petit(e)-garçon(fille) en plus mais ils ont passé l'âge et souhaitent, je suppose, profiter de leur retraite.

Une grossesse + une reprise de travail + un déménagement, ça fait beaucoup de remue-ménage ! Pour une personne qui commence tout juste à être stabilisée, je dirais que c'est trop et que même avec les thymorégulateurs (certains sont contre-indiqués pendant la grossesse) tu t'exposes à de forts risques de rechute.
Si tu rechutes alors même que tu as ce bébé, qui pourrait prendre le relais ? N'ayant pas de compagnon, il faudrait que ce soit tes parents qui t'aident.

Je ne veux pas paraître rabat-joie, mais si tu veux sérieusement préparer cette grossesse, il faut prendre en compte toutes les éventualités, les bonnes comme les mauvaises. Pas forcément pour renoncer à ce projet mais pour être prête.
En réfléchissant aux problèmes concrets, tu dépasseras le stade du projet-souhait pour arriver à un projet "pour de vrai". Il y a une grande différence entre imaginer, souhaiter et réfléchir concrètement comme si tu devais agir maintenant.

J'espère que mon message ne sera pas mal interprété. J'ai un côté déraisonnable qui pourrait me faire écrire "vas-y" (j'ai arrêté mes traitements alors que j'étais dans une période de changements avec reprise de travail, donc vraiment pas un comportement raisonnable) mais je ne peux pas me permettre de dire sur un forum "vas-y, suis ton instinct".
Mettre au monde un enfant, ce n'est pas rien. Même si les avancées médicales ont permis de repousser les limites, il y a des limites biologiques incompressibles: si tu accouches à 46 ans, quand ton enfant aura 10 ans, tu en auras 56. A 20 ans, il aura une mère de 76 ans.
Même si personne n'est à l'abri d'un décès avant la vieillesse, tu exposes tout de même ton futur enfant à être orphelin plus tôt que d'autres.

En conclusion, je dirai: ce n'est pas raisonnable mais si tu as bien réfléchi à tous les aspects et que tu es prête à les assumer complètement quoi qu'il arrive, alors dans ce cas, pourquoi pas. Mais prends quand même le temps de bien réfléchir.
Revenir en haut
brunelles
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 277

MessagePosté le: Dim 7 Fév 2016 - 19:03    Sujet du message: grossesse à plus de 40 ans ou adoption Répondre en citant

Bonsoir,

je trouve que Girl a une bonne vision pragmatique des choses; rien de plus concret qu'un enfant...
On sait qu'on fera tout ce qu'on peut pour un enfant, mais au jour le jour c'est si dur...
Je passe par une période sombre, et je vois que même si c'est ma fille qui me fait tenir, c'est très dur,
et même, ce n'est pas juste pour elle de porter ce poids (même inconsciemment).

Alors je dirais aussi de ne pas mettre la charrue avant les boeufs selon l'expression :
vois comment ça se passe après la reprise d'un travail, et la reprise d'une vie indépendante?
Si tu es bien quand tout ça sera stabilisé, alors pourquoi pas?

Sinon pour l'adoption j'imagine aussi qu'il y a beaucoup de critères psy, mais je ne te conseille pas de cacher ta maladie.
De toute façon si tu es prise en charge à 100% pour la bipo, ça se verra vite car je pense qu'il y a une sorte d'enquête sociale,
donc tu serais "démasquée" et alors là ça ne fait pas du tout responsable comme comportement...

Mais je ne veux pas juger car je ne suis pas dans ton corps et dans ta tête. C'est juste qu'un enfant peut entendre et comprendre un "je suis fatiguée"
quand tu es fatiguée, mais il reste dépendant de toi et tu ne peux pas lui demander de se débrouiller seul ni le confier chaque fois à qqn d'autre,
au risque de lui faire perdre confiance.

Bon courage dans la "mise en pratique" de ta stabilisation et à bientôt,

brunelles

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"la mer n'existe pas..."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:13    Sujet du message: grossesse à plus de 40 ans ou adoption

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com