Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

au diable les pensées matinales

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Brouillon
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 539

MessagePosté le: Mer 10 Fév 2016 - 07:50    Sujet du message: au diable les pensées matinales Répondre en citant

Je suis assise sur ma chaise et j'attends que le temps passe en écoutant de la musique et en surfant sur internet ... le matin tout me semble être de trop, je ne sais pas comment aborder ma journée, je me sens impuissante, je n'y arriverais pas et j'ai envie de tout jeter par dessus bord, je ne suis pas faite pour la vie, tout m'angoisse ... Pourtant je sais que dans deux heures ou au plus tard à midi, je reprendrais le dessus, ce qui me parait insurmontable à cette heure matinales va s'évanouir, alors j'attends. Que d'heures gâchées et douloureuses passées à ne pas croire mes pensées, cela me fâche conte moi même, pourquoi se faire souffrir autant, pourquoi se sentir si fragile au matin. Vous me direz, c'est la dépression ...mais c'est mon lot quotidien. Vivement midi !!!
Quand on ne peut pas croire ses pensées et que l'on est forcé de les invalider, ne se sent on pas tristement invalide ... Comment parvenez vous à intégrer sans souffrance ces moments d'égarement ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 10 Fév 2016 - 07:50    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lizzie33
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2015
Messages: 128

MessagePosté le: Mer 10 Fév 2016 - 09:22    Sujet du message: au diable les pensées matinales Répondre en citant

Bonjour Brouillon,

Je ressens le même vide que toi ce matin, et un peu tous les matins d'une manière générale. Je ne sais comment aborder ma journée, par où commencer, et surtout qu'entreprendre. J'ai bien du ménage à faire, ce n'est pas cela qui manque mais plutôt le courage nécessaire pour m'y mettre, et puis la vie ne se résume pas au ménage...j'aurais envie de faire d'autres choses plus épanouissantes intellectuellement, mais je ne vois pas trop lesquelles, seule, à la maison. Alors moi aussi je surf sur internet, sans trop savoir quelles recherches effectuer et pour ma part, je consigne dans un journal mes pensées du moment, qui chaque jour, d'ailleurs, virent au ressassement. J'aimerais t'écrire quelque chose de plus encourageant mais je suis moi-même en dépression. Je vais peut-être essayer de me faire une sorte de revue de presse sur l'actualité en piochant des articles sur internet, si je trouve, car avec mes dernière hospitalisations j'ai l'impression (et ce n'est pas qu'une impression!) que le monde a continué de tourner sans moi et je me sens encore plus coupée des autres.
Il faut aussi que je passe au CMP ce matin pour récupérer une ordonnance, pas évident de se botter pour sortir, d'autant que je ne suis pas sûre que ce soit ouvert le matin. Peut-être pourrais-tu faire un planning de toutes les petites choses à faire dans ta journée?, car rien de telle qu'écrire pour se sentir vivant me semble-t-il; pour ma part, même si je ne les tiens pas toutes, ça occupe déjà un peu le temps. Sans grande transition, dans ma région le temps est plutôt clément comparé à hier, et c'est déjà un plus pour le moral quand même. Je ne sais pas si c'est le cas chez toi aussi.
Voilà, de mon côté, j'en ai un peu marre de ne pas pouvoir être absorbée par des tâches plus intellectuelles, car je n'arrive pas à me concentrer très longtemps.
En définitive, ce petit mot pour répondre à ton message, juste pour te soutenir par la pensée et te dire que tu n'es pas seule dans ce cas!, dans mon cas, les journées sont ponctuées de petits hauts et de petits voire parfois de gros bas sans que je sois vraiment satisfaite le soir de ce que j'ai pu faire dans ma journée, et ce même quand j'ai réussi à faire des choses, car je n'en fait jamais assez à mon goût...
Bon courage jusqu'à midi, je ne sais pas comment tu occupes tes journées d'habitude, mais je te suggère de faire une petite liste de choses à faire, des choses qui te font plaisirs essentiellement, pour t'aider à organiser ta pensée et éviter ces sentiment d'errances et d'égarement.
Revenir en haut
poine
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2016
Messages: 35

MessagePosté le: Mer 10 Fév 2016 - 11:02    Sujet du message: au diable les pensées matinales Répondre en citant

Bonjour lizzie33
Je vois que tu es en ligne. J'ai un boulot à faire et bon sang ce que c'est dur de s'y recoller après une semaine devant le truc à faire, sans pouvoir le faire. Il est devant moi, là, maintenant.
Je vais au moins faire une ou deux petites choses, ça me fera du bien.
Tiens un tout petit truc : aller sur bing, leur page d'accueil quotidienne est toujours un magnifique paysage, moi ça m'inspire.
Courage à tous. Chaque petit pas est une victoire c'est sûr et certain.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
« Ayez les uns pour les autres un amour ardent » 1 Pierre 4,8
Revenir en haut
lizzie33
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2015
Messages: 128

MessagePosté le: Mer 10 Fév 2016 - 11:15    Sujet du message: au diable les pensées matinales Répondre en citant

Bonjour Poine,

Merci pour l'info sur Bing, je ne connaissais pas. Je viens d'aller voir, c'est vrai que le paysage est magnifique! Je viens de faire un peu d'anglais pour entretenir mes neurones, j'ai acheté une méthode Assimil niveau perfectionnement. C'est pas mal, l'ennui c'est que je n'ai guère l'occasion de pratiquer... Je crois que tu es prof aussi, d'après tes autres post. Courage pour ton travail, et ne te mets pas trop la pression, c'est comme cela qu'on procrastine le plus en général (en tout cas, moi!). Cette année pour ma part j'ai pris une année sabbatique, ça me permet de travailler quand je le sens et de pouvoir aussi me reposer et prendre soin de moi sans culpabiliser, ce que je n'arrivais pas à faire quand j'étais en arrêt maladie.
Revenir en haut
emma16
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2012
Messages: 517

MessagePosté le: Mer 10 Fév 2016 - 20:48    Sujet du message: au diable les pensées matinales Répondre en citant

bonsoir brouillon, c'est tellement juste ce que tu décrits,
comment vivre ces moments d'angoisse, de vide, sachant (pour ma part espérant) que notre cerveau se reconnectera à midi ? personnellement je mets mon cerveau en berne, pas de réflexion, pas de lecture, pas de radio c'est le vide total.
Si j'en ai la force, ce qui est en général le cas en ce moment, je range, je fais du ménage, je joue de mon instrument. Mais je fuis toute production intellectuelle.
Je serai censée faire de la méditation ou de la cohérence cardiaque, mais mon cerveau est tellement sur off que j'oublie de pratiquer.
Avec mon psychologue, je travaille la remise en phase de mon être animal (qui prend tout le dessus) et d'un être cérébral (qui m'est bien inconnu). J'ai peur de ne plus pouvoir me déconnecter comme j'arrive si bien à le faire.
Le problème est que je suis un vrai légume ...
Courage, midi fini toujours par arriver

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Emma,
quel est l'essentiel finalement ?
Revenir en haut
Brouillon
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 539

MessagePosté le: Jeu 11 Fév 2016 - 08:13    Sujet du message: au diable les pensées matinales Répondre en citant

Merci pour vos témoignages ! J'avais besoin d'évacuer et d'être accueillie. Je me suis sentie entendue et ça m'a fait du bien. Je vois que je ne suis pas la seule à chercher un moyen de me déconnecter, que ce soit en me plongeant dans le vide ou dans une activité anesthésiante ... Pourtant ma psy m'encourage à ne pas fuir ainsi et à faire face à ces pensées et surtout à l'émotion qu'elles camouflent, mais j'ai bien trop peur de sombrer, de perdre la raison ou d'avoir envie d'en finir si j'accueille ma tristesse. Mais que devient cette émotion si je ne la laisse pas s'exprimer, j'ai l'impression qu'elle creuse un sillon en moi et que je ne parviens plus à l'évacuer, elle me ronge un peu tous les jours et parfois elle devient débordante, elle demande à être entendue mais je la fais taire. Je suis comme une enfant qui aurait besoin d'être consolée ou qui du moins aurait besoin d'une présence bienveillante pour l'écouter. Ma psy est bienveillante, je pourrais me confier à elle, mais j'ai bien trop peur de l'effondrement et je crains qu'elle ne soit pas en mesure de me contenir et qu'elle chute avec moi, alors quand elle me parle de tristesse, je me déconnecte à nouveau, je ne me sens pas si mal que ça et je positive ou quand rien ne va plus, j'utilise un langage télégraphique, je ne vais pas bien, envoyez moi en clinique, je ne sais pas donner la parole à ma tristesse pourtant je crois bien que pour me libérer, il faudrait que j'y parvienne, mon post ici est sans doute déjà un premier pas et je vous remercie pour votre bienveillance.
Courage et douceur à vous
Revenir en haut
poine
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2016
Messages: 35

MessagePosté le: Jeu 11 Fév 2016 - 10:05    Sujet du message: au diable les pensées matinales Répondre en citant

lizzie33 a écrit:
Bonjour Poine, Je viens de faire un peu d'anglais pour entretenir mes neurones, j'ai acheté une méthode Assimil niveau perfectionnement. C'est pas mal, l'ennui c'est que je n'ai guère l'occasion de pratiquer... Je crois que tu es prof aussi

Oui, je suis prof aussi, et je raffole de l'anglais.

J'ai d'ailleurs peu l'occasion de pratiquer et je le regrette (I hardly have occasions to practice and I regret it).

Eh puis après quatre séjours aux US, que j'ai beaucoup aimé, les pays anglophones me manquent (So, after 4 trips to the US, with so much fun, I miss english speaking countries).

Est-ce que tu essaies de regarder des émissions en vost, par exemple les films du soir sur Arte ? (Did you try original version on TV, evening Arte movies for example ?).

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
« Ayez les uns pour les autres un amour ardent » 1 Pierre 4,8
Revenir en haut
lizzie33
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2015
Messages: 128

MessagePosté le: Jeu 11 Fév 2016 - 10:35    Sujet du message: au diable les pensées matinales Répondre en citant

Bonjour Poine, Je réponds à ton post!

Malheureusement, le soir je ne regarde pas la télé, je suis trop claquée, après m'être occupée de mon fils, donc je me couche comme les poules... Sinon, oui, quand je vais au cinéma, je vais toujours voir les films en VO sous-titrée, et fut une époque, c'est vrai, je regardais beaucoup les vieux films américains des années 50-60 en VO lors de rétrospectives sur Arte. Hier, j'ai acheté sur internet deux recueils de poèmes anglais, de Keats et de Byron, j'ai aussi acheté un livre de Jane Austeen. Quand j'avais 18 ans, j'ai lu "Pride en Prejudice" dans le texte, j'étais très motivée par cette langue au lycée, et j'ai également eu l'occasion de voyager aux Etats-Unis quelques années plus tard, je ne sais pas si je serai encore capable de lire en entier le roman, on verra bien!...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:28    Sujet du message: au diable les pensées matinales

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com