Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
chico56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2015
Messages: 11

MessagePosté le: Dim 13 Mar 2016 - 22:55    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire Répondre en citant

Comment faire quand on est bipolaire et qu'on recherche une compagne ?

Bon, on dit que le célibat c'est la liberté et tout et tout... Mais moi, j'en ai marre d'être seul ! Je suis inscrit depuis plusieurs années sur des sites de rencontres, mais ma maladie est en gros frein a ma quête.

Oui, car quand il s'agit de se présenter, dés les premiers échanges, la question "Tu fais quoi dans la vie ?" est systématique et inesquivable. Sachant que je suis en soin dans un Hôpital de Jour, répondre ça serait une marque, certes d’honnêteté, mais serai aussi un "suicide relationnel". Généralement, je me contente de donner une réponse évasive du genre "Je me cherche/Je cherche encore ce que je veux faire dans la vie". A 29 ans, c'est un peu malheureux doit se dire mon interlocutrice...
Dans mes réponses, je tiens a ne pas mentir. Mais dire la vérité, ça ne m'aide pas non plus...

Le travail, est ce vraiment ce qu'il y a de plus important dans la vie ? J'y ai cru pendant plusieurs années, jusqu'à ce que mon psychologue me fasse comprendre le contraire. Mais il n'y a pas que le boulot dans la vie ! Ce qui anime un être humain, ses aspirations, ses ambitions, ses passions sont quelques exemples qui sont, a mon avis, tout aussi important ! Pourquoi les gens "normaux" ne voient il pas cela ?

Pour revenir au sujet ; certaines filles inscrites sur un site de rencontre (que je nommerai pas) se décrivent comme étant "humaniste" alors, moi, dans ma grande naïveté, je me dis que le dialogue est peut être possible... Que nenni !!
Après, je me remets en question. C'est peut être ma définition d'humaniste qui est a revoir... La voici :
"Qui fait preuve d'humanité, qui a le sens aiguisé pour percevoir les qualités d’autrui."
Pourquoi se prétendre humaniste si on ne laisse pas l'occasion a l'autre de montrer ses qualités ?

Bon, je crois que je me suis un peu éparpillé... Désolé si mon texte est mal construit
Si il y a des gens qui ont des conseils a donner, des témoignages ou une quelconque aide, je suis preneur !

Merci de m'avoir lu
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 13 Mar 2016 - 22:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Lun 14 Mar 2016 - 08:12    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire Répondre en citant

Bonjour Chicos56,

Personnellement, je ne parlerais pas tout de suite des troubles bipolaires et je ne donnerais pas non plus ta réponse. Dire "je me cherche", c'est très négatif. Au mieux, tu passes pour un éternel adolescent, au pire pour un fainéant.

Pourquoi ne pas dire: "Mes problèmes de santé ne m'ont pas permis de garder/trouver/chercher un emploi. Je n'ai pas envie de parler de mes problèmes de santé tout de suite, tu comprends je pense. Actuellement, je vais mieux mais mon médecin estime que la reprise d'une activité professionnelle est prématurée (introduire une 3ème personne neutre et faisant autorité permet d'affirmer tes propos et d'éviter que tes propos soient purement subjectifs)
J'aurais bien aimé faire [donner un métier] parce que j'aime beaucoup [donner une compétence, qualité, domaine d'intérêt,...]. Et toi ? Est-ce que tu aimes [...]"

Avec cette réponse, tu montres que:
- tu n'es pas contre le fait de travailler, tu n'es pas fainéant. Tu n'as pas pu. C'est tout.
- tu es suivi par un médecin, tu te soignes.
- ce médecin fait figure d'autorité par rapport au travail: ce n'est pas toi avec ton jugement subjectif qui est timoré vis-à-vis du travail, c'est une autorité neutre qui estime que tu ne peux pas.
- tu n'as pas de travail mais tu as des aspirations: tu lui montres que certains métiers t'auraient plu si tu avais pu les exercer, tu lui montres que tu as des centres d'intérêt, que tu es une personne intéressante.

Si elle ne cherche pas à entrer dans ta conversation, si tu sens qu'elle n'accroche pas, laisse tomber. C'est pas la bonne personne. Quant aux cases cochées, fie-toi à ton instinct plutôt qu'aux critères. Je pense comme toi que beaucoup cochent "pour faire bien" mais il n'y a rien derrière.
ça me fait penser à une citation (je ne sais plus de qui, à chercher): La culture, c'est comme la confiture, moins on en a et plus on l'étale.

Mon cousin s'était inscrit sur ce site de rencontre et a été débouté (et dégoûté !) par des femmes qui ne s'intéressent qu'à l'argent. Il travaille, il a un revenu décent mais ça ne suffit pas. Il y a encore des nanas qui rêvent au prince charmant argenté qui va venir rien que pour elles. Elles doivent avoir une sacrée estime d'elles-mêmes pour prétendre au jackpot Mr. Green
Il a tout de même rencontré des femmes "intéressantes et sympas" mais ça ne collait pas pour des questions de caractère et d'attentes en terme de vie commune.

Si tu rencontres une personne avec qui le courant passe bien, attends d'être sûr qu'elle t'apprécie pour tes qualités avant de parler de bipolarité. Parfois, on est contraint de dire la vérité assez vite, mais il y a "vérité" et "vérité". Pas besoin de l'affoler avec ton passé (qui n'a peut-être rien d'affolant d'ailleurs Razz ), je me demande d'ailleurs si c'est utile de parler de son passé de façon précise avec son compagnon. Une fois qu'on est un couple solide, on peut partager son histoire mais doit-on réellement tout dire ?
Bon, ça, c'est un autre débat. Je me demande si moi, je raconterai tout, tout, tout. Parfois, ça n'est pas utile de rentrer dans les détails.

Bonne chance !
Revenir en haut
Lola66
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2016
Messages: 8

MessagePosté le: Mar 15 Mar 2016 - 11:01    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire Répondre en citant

Bonjour Chico,
Je viens juste de m'inscrire sur le site et je me suis arrêtée sur ton message à cause du titre : "compliqué de trouver une compagne quand on est bipolaire". Cela m'a fait sourire, je me suis dit : "et compliqué d'ETRE la compagne d'un bipolaire !!!", alors je t'ai lu et ma réponse ne vaut que ce qu'elle vaut, mais sois certain que les gens "normaux" (ce qui, on est bien d'accord, n'existe pas !) ne réduisent pas la vie à leur boulot, loin s'en faut !
Je serais toi, je jouerais la carte de l'humour, avec une touche de mystère !! Joue-la cool... Tu as tout à fait le droit de contourner la question, élégamment, de botter en touche, momentanément... Une relation, ça se construit. Pas à pas. Petit à petit. Ne parle pas trop de toi, je veux dire, ne déballe pas ta vie, pose des questions à l'Autre, parlez de ce que vous aimez, de ce qui vous intéresse, de ce qui vous fait vibrer... Ta sensibilité, ton humour, ta générosité, tout plein de qualités que tu as vont transparaître au fil de tes messages et vont parler de toi bien mieux que toi.
Contrairement à ce que tu écris, le dialogue est possible (sinon toujours, au moins souvent !), et, tu vas me trouver caricaturale, mais, généralement, les femmes ADORENT le dialogue !, d'ailleurs, leur principal reproche vis à vis de la gent masculine est justement, la plupart du temps, le manque de dialogue...
Tu lis ? tu écris ? tu aimes quoi comme musique ? tu aimes quels genres de films ? ce serait quoi pour toi une journée en tous points FORMIDABLE ?
Je vis près de Perpignan et il pleut tellement en ce moment qu'il fait presque nuit... il fait beau à Lorient ??
Je te souhaite une bonne journée, et ne t'en fais pas, reste positif et confiant, le temps qui passe ne joue pas contre toi mais avec toi, il te façonne, te construit, c'est vraiment une aventure passionnante !!! Bonne chance !
Revenir en haut
Team bipote
Bipote_Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2014
Messages: 863

MessagePosté le: Mar 15 Mar 2016 - 16:46    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire Répondre en citant

Bonjour Lola66,

Pourrais-tu te présenter dans la rubrique appropriée, comme c'est l'usage sur le forum ?

Bonne continuation !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Revenir en haut
Pazkale
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 267

MessagePosté le: Mer 16 Mar 2016 - 22:29    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire Répondre en citant

Bonsoir chicos56
Je me pose la même question que toi.....sauf que je suis une femme qui cherche un homme :-)
Dur de répondre à la question qui vient très vite dans un dialogue sur un site de rencontre " qu'est que tu fais dans la vie ?" Alors que je suis en invalidité depuis peu et en arrêt maladie depuis 1 an et 1/2 !
Je réponds que je suis au chômage et on me demande quel genre de boulot je cherche etc.....et très vite j'ai l'impression de mentir sur moi :-(
Je trouve la réponse de girl anachronism assez lucide même si la question suivante peut être "de quelle maladie souffres tu ?" !!
Donc comme le dis lola66 il faut vite rentrer dans un dialogue positif et eluder certains sujets que l'on peut aborder après.
Mais peut être aussi qu'internet n'est pas le meilleur moyen de faire des vraies rencontres......

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Pazkale.....avec un Z comme dans banane :-)
Revenir en haut
Lola66
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2016
Messages: 8

MessagePosté le: Jeu 17 Mar 2016 - 11:04    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire Répondre en citant

Bonjour Pazkale,

Je suis peut-être trop naïve mais je pense quand même que l'on peut faire de "vraies" rencontres via internet, parce que derrière leurs ordinateurs, il y a quand même de "vraies" personnes qui ont de vraies attentes. Donc je pense que l'on peut construire une vraie relation via internet, un vrai lien avec quelqu'un.

J'ai tendance à penser qu'on ne peut aborder le sujet de la maladie que lorsqu'un vrai lien d'attachement s'est construit. C'est parce que l'on est attaché à une personne que l'on choisit de faire face avec elle à la maladie, ensemble.

Quand j'ai rencontré mon mari, il y a 30 ans (internet n'existait pas !!), ce n'est qu'après plusieurs mois qu'il s'est décidé à m'en parler. Il avait très peur de ma réaction. Il était très solennel, il avait du mal à parler et les larmes aux yeux. Il m'a demandé de m'asseoir sur ses genoux et a dit : "il y a quelque chose de très important dont il faut que je te parle...".

Il lui a fallu beaucoup de courage, car ce jour-là, il jouait son va-tout en quelque sorte, il a eu très peur de me perdre. Mais je tenais sincèrement à lui, alors je n'ai pas fui. Je me suis dit qu'on allait faire face ensemble, que nous serions plus forts à deux. Je trouve mon mari très courageux.

C'est vrai que j'ignorais totalement où je mettais les pieds et à quoi je m'engageais !!... je ne dis pas que c'est facile, mais je ne regrette pas en tous cas !
Revenir en haut
Parabellum
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2013
Messages: 150

MessagePosté le: Jeu 17 Mar 2016 - 11:44    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire Répondre en citant

Bonjour,
je pense que ce n'est pas compliqué pour un(e) bipolaire de rencontrer des personnes, a part en phase dépression, nous avons quand même cette faculté à être ouvert aux autres, à communiquer facilement (en hypomanie) et ça c'est quand même le bon coté de la maladie. Moi en tout cas cela m'a aidé, il est vrai que j'ai bien profité des phases maniaques mais il en résulte qu'aujourd'hui je ne regrette rien car je suis en couple depuis 13 ans avec 2 enfants. Donc oui c'est possible. Sans travail ce n'est pas simple je veux bien le croire de se mettre en valeur vis à vis de qqn qui attachera beaucoup d'importance à la carrière mais franchement les personnes sur internet ne cherchent pas toutes un partenaire financier, la majorité recherche de l'affection, un partenaire et plus si affinité. Je na sais pas comment fonctionne les sites de rencontres mais ce n'est pas un site de recrutement, il y a d'autres choses que le travail dans la vie, pour moi en tout cas c'est plus que secondaires dans une relation. Et rien n'oblige de dire tout de suite je suis bipolaire, je prends pleins de cachets etc... Au début d'une rencontre je ne comprends pas l'intérêt d'en parler, on peut en parler au bout d'un certain temps quand les choses deviennent sérieuses, mais un début de relation est toujours fébrile, on ne va pas parler de ses soucis médicaux. Il faut savoir orienter les discussions vers le coté relations amoureuses, amicales et ne pas répondre aux questions matérialistes.
Bonne journée
Revenir en haut
Pazkale
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 267

MessagePosté le: Jeu 17 Mar 2016 - 13:36    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire Répondre en citant

Bonjour lola66
Je pense qu' Internet est l'un des moyens de faire des rencontres et que c'est possible d'en faire de belles.
Seulement contrairement à la réalité, les premiers échanges se font par des questions/réponses et que c'est le problème que rencontre chicco56. Difficile d'éviter la question du travail.
Je suis inscrite moi aussi sur un site de rencontre et je dis que je suis au chômage. Si on se rencontre et que le courant passe alors je parle de ma maladie et de mon quotidien, sinon je ne dis rien.
Tu as une belle histoire avec ton mari, c'est très beau :-)

Je suis d'accords avec toi, parabellum :-)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Pazkale.....avec un Z comme dans banane :-)
Revenir en haut
Lola66
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2016
Messages: 8

MessagePosté le: Jeu 17 Mar 2016 - 13:57    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire Répondre en citant

Merci Pazkale, et je suis moi aussi d'accord avec Parabellum, je pense que Chico56 veut peut-être tout simplement trop dire (tout dire) trop tôt !...
Revenir en haut
Pazkale
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 267

MessagePosté le: Jeu 17 Mar 2016 - 16:10    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire Répondre en citant

Entre tout dire et mentir , il faut trouver un juste milieux ;-)

mais je pense que se pose aussi la question de l'acceptation de notre maladie et de ses contraintes, nous n'avons pas un bras cassé qui se visualise mais une maladie psychique "invisible" qui tient de l'intime, donc difficile d'en parler.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Pazkale.....avec un Z comme dans banane :-)
Revenir en haut
chico56
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2015
Messages: 11

MessagePosté le: Jeu 17 Mar 2016 - 23:54    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire Répondre en citant

Bonsoir tout le monde et merci pour ces réponses que j'ai lu avec attention. De plus, je m'excuse de ne pas m'être connecté plus tôt, c'est que... j'appréhendais les réponses, j'avais peur que la communauté du forum ne fasse pas preuve de bienveillance. A ce que je vois, je me suis trompé sur toute la ligne...

En ce qui concerne vos posts:
Wouha !!! Quelle... pertinence et quelle précision dans vos réponses ! Ca percute dans ma p'tite tête ^^

Vous m'avez fait me rendre compte que, avec le temps qui passe, je suis devenu un "blasé" des sites de rencontre, ce qui fait que je ne donnais pas envie a l'autre de dialoguer ! Maintenant, je comprends pourquoi on me répondais pas... Mais en même temps, je suis "blasé" car ça fait trop longtemps que j'y suis, et que surtout, au fond de moi, je n’adhère plus trop au principe de ce genre de site. Je préférerais largement une belle rencontre au "naturel" ! Et pour ça, il faut un réseaux d'amis, de potes, de connaissances, de collègues, des personnes qui partagent des passions ou des affinités, etc. De ce point de vu là, je ne suis pas le dernier, j'ai des très bon amis qui m'estiment :)

La ou ca va pas, c'est que je suis un timide. Mais un timide qui a soif de sociabilisation ! Au quotidien, je ne m'exprime pas beaucoup. Ca me complexe. A l'oral, je suis vraiment coincé. Je préfère l'écrit (d'ou l'utilisation de sites de rencontres). Pour contrecarrer ce trait de caractère, je fais du théâtre a l’Hôpital de Jour.
Ahh la timidité ! J'aimerais tellement m'en débarrasser/maîtriser/contrôler.

@ Girl Anachronism & Lola66
Je tacherais d'être moins "a cheval" sur mes principes (ne pas mentir). Enfin non, ce n'est pas ça, je travaillerais plutôt ma souplesse d'esprit ! De plus, j’éviterais dorénavant d'être négatif quand je parlerai de moi afin de paraître plus cool ^^ Y'a du boulot :p
(Oui, il fait beau par ici ! Un peu frais mais le soleil est au rdv )

@ Pazkale & Parabellum
Merci pour vos expérience de vie :) Il est vrai que le travail n'est pas LE sujet prioritaire dans la vie. Enfin, ça dépend des personnes aussi :p Et, je suis d'accord: trouver le juste milieu entre tout dire et mentir ^^ Encore du boulot pour moi !
Revenir en haut
Lola66
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2016
Messages: 8

MessagePosté le: Ven 18 Mar 2016 - 13:50    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire Répondre en citant

Bonne chance Chico56, et bon courage.

Tu as totalement raison Pazkale, l'acceptation et aussi la reconnaissance de la maladie posent problème : si mon voisin a le bras cassé, je vois très bien tout ce que cela implique. Mais s'il me dit qu'il est bipolaire, là, ce n'est pas aussi évident... Mon mari a toujours préféré cacher sa maladie à notre entourage pour ne pas avoir à entrer dans d'interminables explications, et pour ne pas prêter le flanc à l'incompréhension, entre autres...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:49    Sujet du message: Compliquer de trouver une compagne quand on est bipolaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com