Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Etre amoureux

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pazkale
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 267

MessagePosté le: Jeu 17 Mar 2016 - 16:17    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Bonjour à vous

J'aimerai bien avoir un compagnon mais j'ai peur que le sentiment amoureux, exaltant au début, ne me pousse vers une phase maniaque car je trouve que les 2 se ressemblent.

Beaucoup sur le forum disent comme moi qu'en étant stabilisé la vie devient fade et plate, alors qu'en étant amoureux la vie s’accélère et devient exaltante et cela me fait peur.

Comment avez vous géré cela si ça vous est arrivé ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Pazkale.....avec un Z comme dans banane :-)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 17 Mar 2016 - 16:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Deca
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 151

MessagePosté le: Jeu 17 Mar 2016 - 19:47    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Tant qu'il s'agit seulement de tomber amoureux pour rencontrer un compagnon... je ne vois pas le souci et c'est tout à fait légitime.

Par contre lorsque l'on est en couple et que l'on tombe amoureux à l'extérieur (extra conjugal) sous l'effet d'un état maniaque (pas encore identifié comme tel), c'est nettement plus dangereux (2 couples détruits pour moi, sanction méritée, beaucoup de mal à l'autre et descente rapide dans l'enfer de la dépression). Je sais ce que ça coute de tromper, je ne sais pas jouer le double jeu, c'est tout ou rien.

Depuis que la bipolarité a été identifiée et que le traitement a été adapté. Je vis en couple depuis 15 ans. Je fuis tooute relation amoureuse, je pratique uniquement la séduction. Comme si une barrière existait, plus capable de faire le mauvais pas.
Revenir en haut
Pazkale
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 267

MessagePosté le: Jeu 17 Mar 2016 - 19:57    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Deca la situation que tu décris n'est pas celle dont je parle. Pour moi j'appréhende l'état amoureux car je trouve qu'il ressemble à l'état maniaque et la chute vertigineuse vers la dépression qui le suit :-((
donc une rencontre amoureuse me fait peur bien que j'en ai envie.

ton histoire est différente car c'est la manie qui t'a fait déraper

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Pazkale.....avec un Z comme dans banane :-)
Revenir en haut
Pazkale
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 267

MessagePosté le: Sam 26 Mar 2016 - 18:43    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Bonjour à vous
je fais remonter ce sujet qui me tient à coeur, en espérant avoir des témoignages de bipos qui ont commencé une relation amoureuse et de savoir comment vous avez géré la montée amoureuse tout en ne partant pas en phase maniaque.
Merci à vous

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Pazkale.....avec un Z comme dans banane :-)
Revenir en haut
charlie_
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2015
Messages: 11

MessagePosté le: Mer 30 Mar 2016 - 11:00    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Bonjour Pazcale,

Pour moi, ça a viré en euphorie par moment, surtout dans les premiers temps de la relation.
Je ne voyais plus que lui, obsédée par lui, même.
Je me suis vite sentie exaltée, la libido qui remonte, envie de séduire, de dépasser mes limites avec lui, envie de dépenser l'argent que je n'avais pas pour lui faire plaisir et nous faire plaisir.
J'ai vite déchanté mais par une crise down venant de lui (bipolaire aussi). Je pense que j'aurais pu virer en état maniaque facilement.
Mais avant de le rencontrer, j'étais en phase d'hypomanie déjà.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Une lumière qui m'appelle, qui méteint
Une lumière bipolaire
Revenir en haut
Pazkale
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 267

MessagePosté le: Mer 30 Mar 2016 - 17:20    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Merci Charlie pour ton témoignage qui rejoint bien mes craintes
surtout que ma dernière histoire amoureuse a démarré lors d'une phase hypomaniaque et que j'ai fait n'importe quoi dans cette relation malsaine.

aujourd'hui j'aimerai rencontrer quelqu'un mais j'ai trop peur de déraper maniaque et donc de sombrer après dans la dépression !!!

finalement j'ai peur d'aller mieux de peur de sombrer après

je me protège en restant seule et en évitant toute situation de rencontre....c'est dommage

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Pazkale.....avec un Z comme dans banane :-)
Revenir en haut
den1973
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2016
Messages: 13

MessagePosté le: Ven 27 Mai 2016 - 20:55    Sujet du message: bipolarité et amour Répondre en citant

Bonjour,
pour ma part, je pense qu'il faut être stabilisé et être soi même pour commencer une relation amoureuse
cela a été mon cas il y'a 11 ans. J'ai bénéficié de 5 ans supplémentaires de stabilisation et mon humeur s'est mise à varier depuis 2010.
Aujourd'hui, je suis marié, j'ai deux enfants et je vis très bien ma situation.
soyez vous même et laissez faire les choses de la vie.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
L'esprit est difficile à maîtriser et instable. Il court où il veut. Il est bon de le dominer. L'esprit dompté assure le bonheur.
Revenir en haut
qwirkle
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2016
Messages: 24

MessagePosté le: Mar 31 Mai 2016 - 19:50    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Bonsoir
à chaque fois je suis "tombée amoureuse", en réalité j'étais dans un état d'euphorie intense, pas forcément partagée, et qui était le reflet d'une profonde dépendance affective.
Je ne suis pas "tombée amoureuse" à proprement parler de mon compagnon de vie, nous nous sommes installés dans une vie commune ultra rapidement (qq jours), et ne nous sommes jamais quittés.
Nous avons construit une vie de famille, certes, mais dans mes phases hautes, je ne peux m'empêcher de penser qu'une relation amoureuse c'est autre chose, qu'il me manque quelque chose, même si lui est m'aime profondément, et que nous avons une très bonne entente dans notre vie de couple (ce qui ne m'était jamais arrivé avant avec d'autres partenaires qui m'insécurisaient ++)
Je ne sais pas si c'est mon vrai moi, ou bien le délire de la maladie qui s'exprime quand j'ai envie de tout laisser et de vivre une passion. Je sais qu'elle ne pourrait être que destructrice, ne serait-ce que pour mes enfants.
Mais moi aussi je suis un être à part entière, qui a le droit de se réaliser, et pas l'obligation de se "sacrifier"
bises
Qwirkle
Revenir en haut
mayelle
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2016
Messages: 33

MessagePosté le: Jeu 2 Juin 2016 - 10:22    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Ce que tu poses comme question me parle.
A chaque rencontre amoureuse, les premiers temps m'ont provoqué une forte hypomanie. Perte importante de poids, consommation de + de cigarettes, euphorie, énergie débordante snas dormir, sentiment d'invincibilité, désintérêt total des obligations genre boulot etc... bref tout ça quoi... Ms après ça se pose pour ma part.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"There's no way to happiness. Hapiness is the way." Buddha.
Revenir en haut
qwirkle
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2016
Messages: 24

MessagePosté le: Jeu 2 Juin 2016 - 11:11    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Mayelle je me reconnais tout à fait dans ce que tu décris... ce qui laisse penser que chez moi au moins, c'est plus une manifestation de la pathologie que quelque chose de "normal" !!
Revenir en haut
mayelle
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2016
Messages: 33

MessagePosté le: Jeu 2 Juin 2016 - 12:39    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Je ne sais pas trop, peut être que d'autres diront que c'est normal (grrrr j'aime pas ce mot !!) ... Moi en tous cas lorsque je suis comme cela je sais très bien que ce n'est pas mon état normal. Je le ressens "ya un truc qui cloche" ...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"There's no way to happiness. Hapiness is the way." Buddha.
Revenir en haut
Robbain
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2012
Messages: 736

MessagePosté le: Sam 4 Juin 2016 - 15:03    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Bonjour Pazkale!

Mon expérience n'est pas nécessairement concordante avec ta question, mais je me permet tout de même de l'ajouter.

Quand n'ai rencontré ma conjointe, je n'avais pas encore le diagnostic de tb II. La maladie était là, mais j'arrivais tout de même à avoir un fonctionnement satisfaisant. Quand la maladie a été diagnostiqué, je me suis aperçu que j'avais eu des comportements plutôt difficiles pour elle. Nous en avons longuement parlé.

Je pense que mes relations amoureuse ont toujours été teinté de la maladie. Quand j'ai trouvé la bonne personne, il y a eu cette période forte au début, mais je tenais tellement à elle que je suis arrivé à contrôler le reste. Je ne l'ai jamais trompé et ça ne m'est jamais passé par la tête même si par moment toutes les femmes deviennent plus belles et plus attirantes.

Une relation amoureuse peut aussi contribuer à la stabilité sur le long terme. Actuellement, c'est mon cas. Nous sommes ensemble depuis 24 ans, mariés depuis 21 ans et nous avons 3 magnifiques filles de 20, 17 et 15 ans. Je ne dis pas que c'est sans difficulté, mais quand c'est la bonne personne, quand on se connaît bien et que l'on connaît bien comment la maladie nous affecte, c'est possible. Il ne fait surtout pas s'empêcher d'aimer et d'etre aimé à cause de cette maladie. Une clé du succès à mon avis est de prendre son temps pour bien établir la relation.

Les exemples que l'on voit trop souvent à la télé, c'est que les amoureux sautent dans le lit avant même de savoir comment l'autre s'appelle. Ça, pour moi, c'est un bien mauvais exemple en particulier pour nous qui avons la libido dans le plafond quand on est dans une phase un peu plus up. À mon avis, c'est là qu'il faut être patient et prendre un peu plus son temps. Connaître l'autre, voir si nos affinités sont compatibles, voir si nos projets de vie sont conciliables, voilà une étape importante. Ne pas embrouiller sexe et amour, c'est probablement le plus difficile, mais personnellement j'y crois et je pense aussi que c'est une bonne façon d'y arriver. En plus, ça permet de garder l'amour plus fort quand nos hauts et nos bas nous imposent une hausse de la libido ou une quasi disparition en période de dépression. Dans ce dernier cas, le ou la conjointe qui aurait fait cette embrouillement risquerait de le prendre comme un désintéressement et une perte d'amour alors que c'est juste une phase et que l'amour peut demeurer très fort malgré ça.

Désolé pour le long message. J'espère juste que quelque chose la-dedans te sera utile.

Bye

Robbain

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Le chemin vers le rétablissement est aussi personnel qu'une empreinte digitale. À chacun de trouver sa voie...avec, parfois les lumières des autres qui forment des points de repère pour ne pas s'y perdre. Le rétablissement est une façon de voyager dans ces méandres parfois un peu compliqués.
Revenir en haut
Pazkale
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 267

MessagePosté le: Sam 4 Juin 2016 - 16:51    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Bonjour Robbain et merci de ta réponse
bien sûr l'essentiel est de rencontrer la bonne personne mais déjà que l'on dit que "l'amour est aveugle" en plus si ça déclenche un état hypomaniaque voire plus, il n'y a plus de discernement envers la personne.

j'ai posté aussi " peur d'aller trop bien" et c'est bien ça qui me tracasse :
- soit je suis en hypomanie ou manie et ma libido devient folle et très extravertie, ce qui m'est arrivé lors de ma dernière relation, avant que je sache que j'étais bipolaire. j'étais hypomaniaque et la relation a démarré sur les chapeaux de roue, sans discernement sur la personne et j'ai fait le yoyo bipolaire pendant 3 ans.
- soit je suis stable et l'état amoureux déclenche une hypomanie et ça ça me fait peur et donc j'ai peur de regarder les hommes de peur de tomber amoureux et de déraper.

de plus il n'est pas évident , en début de relation, de parler de suite de notre bipolarité et de ses effets.
donc je m'inquiète pour mon avenir (tout court) sentimental. je me protège de tout ce qui pourrait déclencher une phase up, car j'ai eu des dépressions profondes et suicidaires après mes phase up et je ne survivrai pas à une autre !!!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Pazkale.....avec un Z comme dans banane :-)
Revenir en haut
Sabine69
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2011
Messages: 1 260

MessagePosté le: Mer 8 Juin 2016 - 12:46    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Bonjour Pazkale,

A mon sens, toute personne, bipolaire ou non, ont des ailes qui poussent au début d'une relation amoureuse.

Pour nous c'est effectivement délicat, je pense qu'il faut être stable et savoir se connaître pour éviter la montée en up.

Il y a 6 ans je suis partie en vrille suite à la naissance d'une relation amoureuse, je n'étais pas stabilisée, tout tournait à cette époque autour de la maladie et j'étais complètement malléable et influençable.

J'ai démarré une nouvelle relation l'année dernière, en étant stabilisée, et me considérant comme "normale". Les choses se sont passées beaucoup plus sereinement, je n'avais plus cette dépendance affective, et du coup je me rends compte que cette relation est beaucoup plus saine.

Comme dans toute relation, il faut pouvoir poser ses limites et savoir se respecter avant tout.

Je comprends tes craintes vis-à-vis de la maladie mais il ne faut pas s'empêcher de vivre je pense. Si tu es stable et que tu connais tes signes de rechutes et que tu sais comment les contre-carrer, il n'y a pas de raisons pour que tu ne puisses pas retrouver l'amour de manière sereine.

Bon courage!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Sabine
Revenir en haut
Pazkale
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 267

MessagePosté le: Mer 8 Juin 2016 - 19:08    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

merci sabine69,
mes craintes viennent du fait que je ne sois pas totalement stabilisée .

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Pazkale.....avec un Z comme dans banane :-)
Revenir en haut
clelys
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2011
Messages: 446

MessagePosté le: Dim 21 Aoû 2016 - 19:05    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Bonsoir,

Je suis tombée amoureuse de mon compagnon actuel il y a un an et demi.

J'étais alors déjà en hypomanie , suite à l'augmentation de la posologie de mon Baclofène (qui entraine en dépression ou up).

Mais une fois stabilisée avec le Baclo (c'est à dire plus d'augmentation), j'ai perdu ma phase hypo.

Depuis je suis stabilisée et,

toujours aussi amoureuse...

Mais lui, je l'ai connu en phase hypo
Celui juste avant, cela m'a induit une grosse hypo...
Revenir en haut
muscade
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2011
Messages: 68

MessagePosté le: Lun 17 Oct 2016 - 10:21    Sujet du message: rencontre amoureuse Répondre en citant

moi je vire maniaque impossible de gérer.J'ai 55 ans j'arrete.Ca pose le problème de solitude affective mais tant pis
Revenir en haut
Clémence Penrose
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2011
Messages: 556

MessagePosté le: Lun 17 Oct 2016 - 13:28    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Bonjour les Bipotes,

Moi c'est "marrant", mais bizarrement ça me collerait plus facilement un "down" qu'un "up". J'ai rencontré quelqu'un que j'apprécie vraiment beaucoup en juin après une rupture d'une histoire de 7 ans, et j'ai plutôt tendance à broyer du noir, de temps en temps. Mais je crois que c'est plus ma personnalité que la maladie, qui est un peu pessimiste...

Clémence

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Il y a des logiques qui me dépassent sans mettre le clignotant.
Revenir en haut
Epsilon Eridani
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2010
Messages: 603

MessagePosté le: Lun 17 Oct 2016 - 21:50    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

muscade a écrit:
moi je vire maniaque impossible de gérer.J'ai 55 ans j'arrete.Ca pose le problème de solitude affective mais tant pis


Solitude affective mais tant pis...
On si fait, du moins dans mon cas.

Cependant et pour revenir au sujet initial, je pense que l'amour peut-être dangereux, dans tous les cas, la Vie ne l'est pas moins, pourtant, nous vivons encore...


Fin bref, Alea jacta est.

Revenir en haut
dezas
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2016
Messages: 105

MessagePosté le: Mer 19 Oct 2016 - 12:15    Sujet du message: Etre amoureux Répondre en citant

Bonjour,
Pour ma part, je crois que c'est plutôt l'inverse.
Il y a quelques temps, j'ai revu une ancienne amie. Très vite, nous renouons...
Bonheur total, yeux émerveillés le tutti quanti!
2 mois après, je la demande en mariage. Accepté, j'achète la bague et les alliances.
3 mois après, tout est organisé.
Et là, je redescends...
Zut, finalement, c'est pas si bien... Et puis, j'ai plus vraiment envie et surtout, ne me projette plus.
Je commence à prendre conscience que mon état amoureux ne l'était pas tant finalement, et qu'il est peut-être né d'une origine autre que celle de mon coeur...
L'euphorie n'était pas si amoureuse que ça, mais plutôt hypomaniaque, avec sans doutes quelques montées maniaques.
Puis, rupture. Et là, immense soulagement!
Avec cette maladie, j'ai donc et pour ma part connu l'inverse. Ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut pas tomber amoureux véritablement.
Je crois qu'il faut être prudent.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
La vie n'est pas un problème à résoudre, mais une vérité à expérimenter. (Bouddha)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:52    Sujet du message: Etre amoureux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com