Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

traitement

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Traitements du trouble bipolaire.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
caillou
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 9

MessagePosté le: Dim 27 Mar 2016 - 16:57    Sujet du message: traitement Répondre en citant

Je pense qu on peut après des années de psychothérapie tenter de diminuer voire d’arrêter tout traitement
Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Mar 2016 - 16:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Dim 27 Mar 2016 - 19:25    Sujet du message: traitement Répondre en citant

Bonjour Caillou,

Derrière ta question, il y a plusieurs aspects. La diminution des traitements et leur arrêt sont deux choses différentes.
La diminution des traitements est plus sécuritaire: si tu sens que ça tangue, ton psy pourra les augmenter avant qu'une rechute franche se fasse. Mais pour que tu ne te mettes pas en danger, il faut bien connaître ses signes de rechute et ne plus être dans le déni. Si tu sens que tu es au bord de l'hypomanie, il faudra pouvoir accepter de reprendre les traitements à un dosage plus important. Il arrive aussi que les dosages sont momentanément plus importants qu'avant la diminution de façon à pouvoir canaliser l'emballement de l'humeur.

Pour arrêter complètement les traitements, mon psy dit qu'il faut être stabilisé (donc sans aucune rechute) pendant 5 ans pour pouvoir envisager l'arrêt.
L'arrêt est assez long car il faut éviter les phénomènes de sevrage et les rebonds. Plus on est sensible aux molécules et plus on a pris les médicaments depuis longtemps, plus il faudra être vigilant. Tout dépend des molécules, certaines sont plus faciles à arrêter que d'autres, mais d'une manière générale, il faut du temps pour que le cerveau refonctionne sans béquille chimique. Le rééquilibrage de la chimie du cerveau ne se fait pas comme ça en quelques semaines. Encore une fois, c'est très individuel mais dans certains cas, c'est trèèèèèèèèès long !

Ensuite, pour pouvoir diminuer ou arrêter ses traitements sans risque, il est préférable d'avoir une situation stable en tout point: ne pas risquer de perdre son travail dans l'année à venir, avoir un soutien familial et/amical solide,...
Enfin, il faut aussi prévoir le cas où ça ne se passe pas bien et anticiper la prise en charge de la rechute.

Donc, ce n'est pas vraiment une question de nombre d'années de psychothérapie qui va conditionner la diminution ou l'arrêt de ton traitement. C'est surtout ta stabilité actuelle et ton potentiel de rechute (nombre d'épisodes passés et contexte de rechutes, âge de début de la maladie, sévérité des rechutes,...) qui vont permettre à ton psy de donner le feu vert ou non.
Qu'en dit-il (ou elle) ?

J'ai arrêté mes traitements l'année dernière et tout n'est pas rose sans traitement. Il faut s'assurer au préalable avant de tout lâcher d'avoir une très bonne connaissance de ses signes de rechute et surtout, de solides "traitements" alternatifs: on n'a plus de médicaments chimiques mais il faut encore plus renforcer les béquilles non médicamenteuses (activité physique, réseau social, psychothérapie, loisirs, phytothérapie, acupuncture,...).
Ces "traitements" ne sont pas ou peu remboursés, donc financièrement, c'est un réel budget à prévoir.

Diminuer (ou arrêter) ses traitements entraînent une forte vulnérabilité, on se sent vraiment "nu". On sent bien plus vite quand ça tangue car les médicaments ne sont plus là pour amortir les chocs.
A chacun de mesurer les bénéfices et les risques d'une réévaluation des traitements. Pour ma part (et pour l'instant), je ne regrette pas mon choix mais c'est un combat de tous les jours et je ne sais pas si c'est jouable sur le long terme sans y laisser des plumes.

Qu'est-ce qui motive ta volonté de réévaluer ton traitement ?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:44    Sujet du message: traitement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Traitements du trouble bipolaire.
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com