Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Relation difficile

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
charlie_
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2015
Messages: 11

MessagePosté le: Mar 29 Mar 2016 - 16:05    Sujet du message: Relation difficile Répondre en citant

Bonjour Bipotes,

Besoin de conseils, voire un peu de soutien.
Depuis quelques mois, je vis une relation avec une personne bipolaire (traité mais peu suivi par son psychiatre, juste pour le renouvellement tous les 6 mois de son Depakote...).
Nous nous sommes rencontrés alors que j'étais séparée de mon ex et enceinte (actuellement à 3 mois de grossesse) et ça a été un coup de coeur direct, voire coup de foudre si je puis dire.
J'ai hésité au départ à me lancer dans cette relation quand je lui ai parlé de ma bipolarité, et lui de la sienne. Je suis en voie de stabilisation, je fais beaucoup de progrès et mes phases dépressives s'estompent (peu de phases maniaques pour ma part).
J'ai donc " décidé " d'essayer avec cette personne qui prétendait être " bien dans sa tête " et qui savait où il en était par rapport à la maladie.
Soit.

Il n'a pas une situation facile, un enfant de bas âge, lui-même séparé et encore sous l'emprise de son ex perverse narcissique, un surrendettement difficile à gérer...
Depuis que nous sommes ensemble, je fais tout pour l'aider (déjà dépanné financièrement et il m'a rendu la somme importante), que ce soit moralement ou un peu financièrement quand je peux pour des trucs courants de la vie (ses clopes surtout).
Lui aussi, qui m'a " hébergé " quand j'étais encore dans mon appart insalubre notamment.
Seulement, tout allait bien mais...
Il y a eu la première crise. Un premier down, à la sortie du tribunal avec son ex où ça s'était très mal passé.
Un message presque évocateur de rupture. Pas d'agressivité, j'ai été là pour lui et c'est rentré dans l'ordre.
Jusqu'à la deuxième grosse crise.

Crise down, agressivité envers moi, paroles blessantes (irresponsable par rapport au bébé que je porte alors que je me prends à 100% en charge psychologiquement avec des tas de RDV notamment), que je ne suis pas assez bien pour lui, que je devrais récupérer mes affaires, etc.
Il m'a reproché en gros ses problèmes, que je ne l'aidais pas (de très mauvaise foi vu tout ce que je fais), que je ne lui accordais pas d'importance, da'td'attention alors que là encore, je fais tout et je donne tout ce que je n'ai jamais donné à qui que ce soit d'autre.
J'ai passé l'éponge, même s'il ne s'est jamais excusé.

Il a fini par trouver du travail. Il allait mieux moralement. Une semaine de rêve où j'ai retrouvé mon petit ami attentionné du début, toujours là et amoureux.
Il a quitté son boulot hier car ça se passait très mal.
Je suis allée chez lui hier soir, nous en avons parlé, pas de souci. Le soir, gros câlin plein d'amour avant de dormir. Je ne me suis jamais sentie aussi aimée que cette dernière semaine.
Et puis, y a eu aujourd'hui.

Pas de câlin ce matin (son fils a fait la comédie cette nuit et ce matin, je peux comprendre), à peine bonjour, rien.
J'ai laissé passer, sauf que moi ce matin ça n'allait pas, du mal à me lever, petite humeur basse ça arrive... J'ai pleuré en silence dans le lit quand il était levé pour son fils.
Je lui ai envoyé un message ce midi pour lui parler de ce qui n'allait pas, je n'aurais pas dû...
Agressivité, reproches (tu ne penses qu'à moi, moi j'ai des souci et aucun retour) (tu me prends pour un con), (tu vas récupérer tes affaires et je ne veux plus jamais entendre parler de toi), (tu ne fais rien pour t'en sortir), (adieu), (tu ne me parles jamais de rien), (ton ex avait raison : vas te faire soigner...), que je l'avais extrêmement déçu... J'en passe, douloureux même de l'écrire.
J'ai essayé de temporiser mais plus j'essayais de le calmer, plus il partait en vrille.
Il s'est un peu " radouci " en me demandant pourquoi je ne lui disais rien, si je voulais que ça se termine.
J'ai répondu Non, j'ai eu un " Ok ".
Et plus rien. Mais j'ai peur de ses prochains messages...

Donc en gros, je n'ai pas le droit de flancher, moi qui suis bipolaire aussi. Il ne voit que lui, ne prend pas conscience que c'est pas facile pour moi tous les jours non plus...
Et je subis la moindre colère.

J'ai mal. Vraiment.
Excusez-moi pour ce pavé...

Charlie.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Une lumière qui m'appelle, qui méteint
Une lumière bipolaire
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Mar 2016 - 16:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Parabellum
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2013
Messages: 150

MessagePosté le: Mar 29 Mar 2016 - 17:01    Sujet du message: Relation difficile Répondre en citant

Bonjour Charlie,
j'ai lu ton post qui n'est pas un pavé, je dirais plutôt un résumé.
L'état que tu décrits de lui, est exactement celui dans lequel on peut se trouver en pleine, à savoir agressé verbalement, faire culpabilisé, blessé moralement ceux qu'on aime et surtout notre conjoint.
Ton conjoint n'est donc suivi qu'une fois tout les 6 mois pour renouveler les médocs, j'appelle pas du tout ça un suivi. Entre temps aucun psychiatre ne peut augmenter son traitement si besoin, ou lui prescrire autre chose, et surtout du coup impossible de détecter une oscillation d'humeur. Perso, garder un suivi de 2 RDV par mois m'est indispensable sinon j’arrêterai de me gérer et je perdrais contact avec la réalité de mon humeur.
Je suis toujours surpris par des bipolaires qui se mettent en couple avec d'autres bipolaires, ça se contrôle pas les sentiments, je pense que ça doit être compliqué à gérer.
Bon courage pour la suite
Revenir en haut
charlie_
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2015
Messages: 11

MessagePosté le: Mer 30 Mar 2016 - 10:45    Sujet du message: Relation difficile Répondre en citant

Bonjour Parabellum,

Oui, c'est exactement la situation dans lequel il se trouve. Je suis déjà plus ou moins passée par ce stade par le passé, donc je " comprends " ceci mais c'est très dur à gérer, surtout quand on est en voie de stabilisation, ça peut vite faire flancher du mauvais côté l'autre.
Je n'appelle pas ça un suivi non plus, mais je n'ose pas lui en parler, il pense que ça lui suffit mais effectivement, un traitement se réajuste selon les changements d'humeur... Rester depuis des années avec la même dose de traitement c'est pas bon, je ne comprends pas qu'il puisse se négliger ainsi, mais je n'ose pas lui en parler parce que pour lui
" il sait où il en est dans sa tête ".
Ce matin il a plus ou moins prononcé la rupture, je m'y attendais, ça fait trois fois qu'il me fait le coup alors qu'il ne me quitte pas en vrai, mais là je pense que c'est la fin.
Seulement, je m'inquiète pour lui, je pense qu'il va vite sombrer, c'est déjà le cas. Comment faire pour l'aider ?
Effectivement, ça ne m'était jamais arrivé mais je n'ai pas pu contrôler ça malgré mes hésitations et ma réticence du début.

Merci à toi.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Une lumière qui m'appelle, qui méteint
Une lumière bipolaire
Revenir en haut
cyrielle44
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2014
Messages: 221

MessagePosté le: Mer 30 Mar 2016 - 14:50    Sujet du message: Relation difficile Répondre en citant

bonjour Charlie

IL est suivi par un spécialiste tous les six mois .... au minimum c'est une fois par mois en consultation il aurait plus de stabilité dans l' émotionnelle et son humeur c'est impératif......... tu dois aussi te protéger, ta santé est aussi primordial la vie de couple n'est déjà pas simple et on ne peut pas tout faire pour l'autre c'est lui qui doit prendre la décision de recontacter son médecin je lui poserai un ultimatum .... courage

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
LS«Parfois, ton cœur a besoin de plus de temps pour accepter ce que ton esprit sait déjà
Revenir en haut
charlie_
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2015
Messages: 11

MessagePosté le: Mer 30 Mar 2016 - 15:25    Sujet du message: Relation difficile Répondre en citant

Bonjour cyrielle44,

Oui je sais bien et d'ailleurs je ne comprends pas qu'un psychiatre propose un RDV tous les 6 mois dans un contexte de bipolarité...
J'essaie de me protéger du mieux que je peux, surtout que j'attends un enfant, je dois me protéger de beaucoup de choses.
Je suis comme ça malheureusement, toujours à trop vouloir faire pour l'autre même quand je sais que c'est presque " peine perdue ", je m'acharne...
Il faudrait que je mette un peu de distance à tout ça mais c'est jamais simple quand on aime...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Une lumière qui m'appelle, qui méteint
Une lumière bipolaire
Revenir en haut
Perséphone
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 224

MessagePosté le: Sam 9 Avr 2016 - 18:40    Sujet du message: Relation difficile Répondre en citant

Bonsoir,

Ici mon ami a un suivi tous les 2/3 mois avec son psychiatre. Plus n'est pas nécessaire car il est toujours expliqué que l'idéal est d'avoir un psychiatre qui gère la maladie et le traitement et d'avoir un psychologue qui gère les symptômes et donc les causes.
Ici, le psychiatre fait souvent un point rapide et gère en cas de crise mais jamais il n'assure un réel suivi psychologique de fonds.
Peut être faudrait il les deux à ton ami si le psychiatre ne demande pas à le voir plus.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Perséphone...
Parce qu'on peut trouver l'Amour partout, même en Enfer.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:15    Sujet du message: Relation difficile

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com