Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

être la cause du mal être de mon conjoint

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tricoteuse
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2016
Messages: 20

MessagePosté le: Ven 22 Avr 2016 - 13:09    Sujet du message: être la cause du mal être de mon conjoint Répondre en citant

re bonjour,
en reférence du petit mot rubrique artistique à l'occasion duquel j'ai présenté le site des bipotes à mon mari et abordé le sujet de ma prise de conscience de bipolarité et de ma démarche
qui vire en mauvais jour parce lors du retour de course parquet pour la maison,
tout allait bien quand je décide lors du passage en caisse d'acheter un article à 6$ (remboursable si ça va pas) qu'il pense que ça n'ira pas bref je ne cède pas je paie.
pendant le trajet retour il me dit: "tu sais le cirque que tu m'as fait à la caisse j'en ai marre je sais c'est comme ça t'as décidé que t'étais malade que t'étais bipolaire, tu décides de tout et moi je ferme ma gueule même si tu fais n'importe quoi et que je ne suis pas d'accord, c'est toi toi toi! moi je suis mal et toi tout ce que tu réponds quand je te dis que j'ai besoin de faire l'amour plus souvent, parce ça aussi ça me rend malheureux, on a pas fait l'amour pendant 1 mois, je fais des efforts tu t'es expliquer mais c'est encore toi qui décides, tu vas me répondre que tu te soignes que tu ne peux pas m'aider, mais tu ne veux pas m'aider et ne me réponds pas comme d'hab que je dois faire comme toi me faire accompagner, je ne suis pas malade ce n'est pas mon problème. Voilà je te le dis gentiment et calmement mais j'ai besoin que tu acceptes que tu comprennes que ça m'est insupportable!"
donc pour faire cours après 28 ans de vie commune:
- deux enfants de 27 et 21 ans,
-deux maisons (dont une que l'on a fait construire),
-une plainte pour attouchement sur notre fille (qui était agée de 10 ans) par un beau frère qui fait jurisprudence,
- un mariage en 2005

- l'accompagnement de ma mère bipolaire et son décès en 2010 suite à une hospitalisation pour Alhzeimer,
- une séparation un an après ce décès de 6 mois où je suis partie de la maison parce j'avais été mise en quarantaine par mon mari: "plus de sortie avec les amis, vacances annulées, plus de communication, le temps que j'étais en l'état (suivi d'une psychologue, sous anti-dépresseur pour des montées d'angoisse et pensées morbides, troubles du sommeil, alimentaires, libido nulle, tabagie (6 à 10 cigarettes mais une le matin au p'ti dèj sur la terrasse qu'il pleuve ou qu'il vente qui indisposait le dit conjoint) tu m'es insupportable, tu as changée, je ne te reconnais plus, je ne veux pas te reconnaître, ne me coupe plus jamais la parole et ne me répond pas, tais toi surtout, tais toi!" le lendemain à 5 heures du matin comme tous les lundis cigarette au bec j'écrivais sur la table de la cuisine mais ce n'était pas une préparation de classe comme d'hab mais une lettre de rupture m'excusant d'être la serpillière (titre qu'il me donnait lors de mes crises de pleurs quand on se disputait soit tous les soirs de la semaine, plusieurs fois par jours le week-end) et me rendait avec pour seul bagage mon cartable d'école chez une de mes soeurs.

- 1 ans 1/2 de thérapie de couple et et ma prise en charge par un médecin généraliste très compétent plus tard, 26 ans de carrière d'instit maternelle sans interruption jusqu'à mon arrêt maladie suite à un burn out en octobre 2014,

je réponds: "pourrais-tu reformuler la question à laquelle je dois répondre en une phrase?"

"BEN LA TU NE ME RESPECTES PAS (majuscules pour le ton qui monte) c'est méchant je te dis que je suis mal ..."etc
resalut les bipotes j'avoue que dans ce genre de situation (que j'ai reconnues dans certains témoignages) je ne sais que : CE QUE JE NE DOIS PAS FAIRE sachant que je suis la cause donc le sujet du mal je ne peux être la solution je ne suis pas psy, pas doc, bref pas celle à qui il doit poser ses questions qui et je n'ironisait pas dans ma réponse n'en n'était pas une.

alors je me tais et donc en arrivant il a coupé le moteur s'est tu m'a regardée et devant mon silence à conclu : "ça glisse, comme d'hab tu bottes en touche!"

Voilà pourquoi je suis devant mon clavier et j'ai déchargé ma colère pour ne pas laisser mes pensées négatives qui m'épuisent et accaparent mon énergie, j'ai peur de perdre le contrôle je vais retrouver ma prof de yoga et prendre une bonne posture à ses côtés pour retrouver le fils de mes pensées positives

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"le pessimiste se plaint du vent,l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles" W.A.Ward
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 22 Avr 2016 - 13:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 22 Avr 2016 - 15:45    Sujet du message: être la cause du mal être de mon conjoint Répondre en citant

Bonjour Tricoteuse,

J'ai lu avec beaucoup d'attention ton message, je suis touchée. A la fin de ma lecture, je me suis demandée: "Mais pourquoi reste-t-elle avec cet homme qui la maltraite (psychologiquement) ?"

Je suppose que tu as tes raisons de vouloir continuer à vivre avec lui. Personnellement, je ne pourrais pas vivre avec quelqu'un qui me sape le moral. Mais qui suis-je pour juger ? J'ai choisi la facilité: je suis célibataire. Et je me suis jurée deux choses, la première, que je ne chercherai pas de compagnon tant que je ne suis pas "forte", la deuxième, que je préfère être seule que mal accompagnée.

Le psy qui m'a fait faire les séances d'EMDR m'a dit une fois: "Personne n'a le droit de vous faire du mal." Cela paraît tout bête mais jusqu'à ce qu'il me dise ça, j'acceptais que l'on puisse me faire du mal parce que je pensais le mériter. J'ai commencé à prendre conscience que j'avais le droit d'être heureuse et de ne plus être une victime.
Revenir en haut
tricoteuse
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2016
Messages: 20

MessagePosté le: Ven 22 Avr 2016 - 19:08    Sujet du message: être la cause du mal être de mon conjoint Répondre en citant

bonsoir anachronism
ta réponse ne me surprend je sais tout cela, mes soeurs, mes enfants, mes amies, la térapeuthe de couple et mon médecin à plusieurs reprises m'ont fait remarquer que je n'avais rien fait de dangereux (si ce n'est pour moi-même) et de malveillant et je sais que malgré mes changements d'humeur je me suis conduite de manière responsable et que j'ai réagi quand mon mari m'a demandé de redevenir la wonderwoman, femme "parfaite" entendez à tout faire : mère, ménagère, instit, sportive, sexy, psychologue, organisatrice de vacances avec des amis parce moins cher, artiste lectrice...c'est un parcours du combattant et c'est la vie de beaucoup de femmes mères
aujourd'hui je ne subis plus ma vie je ne fais que ce qui me fait du bien, je ne voulais pas me poser en victime je ne faisais que lâcher de la pression mettre des mots sur ma colère, l'affronter et partager mes prises de conscience et m'affirmer puisque seuls des tests et l'avis d'une amie bipolaire m'ont permis de mettre en mots mes maux, j'attends le rendez-vous pour le diagnostique fébrilement...
quand je parle de réaction, je n'attends plus de reconnaissance de la part de mon mari, je prends ce qui me fait du bien et il est plein de belles choses pour lesquelles je l'aime et je ne lui demande pas plus que ce qu'il peut me donner et c'est déjà beaucoup.
je suis une fille de républicains socialistes militants, petite fille de maquisards, institutrice du code soleil "liberté égalité fraternité, laïcité", avec un tempérament mélancolique.
A 50 ans, première dépression, pétage de plomb, séparation, mais seulement 15 jours d'arrêt maladie la machine c'est déréglée
le corps à parler 42kg pour 1m63 plouf plouf stop
voilà aujourd'hui je me sens mieux avec mes 50kg et j'avance à mon rythme, je ne sors que pour faire des courses aller à la bibliothèque pour mes livres lus que je mets sur mon MP3 et que j'écoute en tricotant je comprends mieux et donc j'assume mieux mon hypersensibilité mes hauts et mes bas, ma relation aux autres et leurs réactions, mes peurs et je canalise mon énergie avec du positif et ce grâce à vous tous pour vos témoignages, vos mots et votre accueil

tout ça pour vous remercier et vous dire que j'avais dessiné et écrit un merci que vous pouvez trouver sous la rubrique artistique sujet merci tricoté
j'arrête
girl anachronism a écrit:
Bonjour Tricoteuse,

J'ai lu avec beaucoup d'attention ton message, je suis touchée. A la fin de ma lecture, je me suis demandée: "Mais pourquoi reste-t-elle avec cet homme qui la maltraite (psychologiquement) ?"

Je suppose que tu as tes raisons de vouloir continuer à vivre avec lui. Personnellement, je ne pourrais pas vivre avec quelqu'un qui me sape le moral. Mais qui suis-je pour juger ? J'ai choisi la facilité: je suis célibataire. Et je me suis jurée deux choses, la première, que je ne chercherai pas de compagnon tant que je ne suis pas "forte", la deuxième, que je préfère être seule que mal accompagnée.

Le psy qui m'a fait faire les séances d'EMDR m'a dit une fois: "Personne n'a le droit de vous faire du mal." Cela paraît tout bête mais jusqu'à ce qu'il me dise ça, j'acceptais que l'on puisse me faire du mal parce que je pensais le mériter. J'ai commencé à prendre conscience que j'avais le droit d'être heureuse et de ne plus être une victime.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"le pessimiste se plaint du vent,l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles" W.A.Ward
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Sam 23 Avr 2016 - 14:28    Sujet du message: être la cause du mal être de mon conjoint Répondre en citant

Bonjour Tricoteuse,

Généralement, les personnes bipolaires ont des dépressions très tôt. 50 ans pour une première dépression, c'est un peu tard pour être bipolaire.
Les cas tardifs sont bien sûr possibles, mais très rares. Tu dis que ta maman était bipolaire, a-t-elle fait des hypomanies ou des manies ?
Et toi, as-tu fait des hypomanies ou des manies suite à cette dépression ou avant ?

J'espère que ton rendez-vous te permettra d'y voir plus clair, mais avoir des hauts et des bas ne veut pas forcément dire que tu es bipolaire au sens maniaco-dépressive.
Cela peut-être de la cyclothymie, une forme atténuée de la maladie bipolaire où les hauts sont moins dévastateurs.

Tu n'as pas besoin de citer le message pour répondre, on utilise la citation ponctuellement pour bien mettre en valeur une phrase ou un passage du propos de quelqu'un.
Revenir en haut
tricoteuse
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2016
Messages: 20

MessagePosté le: Sam 23 Avr 2016 - 15:15    Sujet du message: être la cause du mal être de mon conjoint Répondre en citant

girl
tu es un fée une marraine tes commentaires et tes conseils me touchent énormement, tu es si bienveillante
c'était la première déclarée mais pas la première crise d'angoisse, et comme je le disais dans ma réponse à Brouillon je réalise beaucoup de choses depuis cinq jours, je suis une cocotte minute.
j'ai un gros trouble de l'attention vu que je suis passée de l'hyperactivité à la position couchée avec quelques sorties très limitées, donc oui je dois être cyclothimique (j'ai fais les tests et j'ai une moyenne de 46 sur 50 et j'ai lu les messages sur le sujets sur le site mais lorsqu'ils sont trop pointus je lis en diagonales, c'est trop dur, alors que les messages de témoignages ne me posent pas de problèmes .
concernant ma maman elle a été diagnostiquée maniaco dépressive suite à une crise maniaque au travail et je n'ai jamais su son traitement car nous sommes trois soeurs et nous nous étions partager sa prise en charge, moi c'était la garde de mes enfants c'était une mère et une grand mère formidable et je l'emmenait à ses rendez vous avec le spychiatre, ma soeur aînée s'occupait des papiers ordonnance et suivi médicaments et la plus jeune des sorties et vacances.
encore merci la ticoteuse qui brode qui brode...
girl anachronism a écrit:
Bonjour Tricoteuse,

Généralement, les personnes bipolaires ont des dépressions très tôt. 50 ans pour une première dépression, c'est un peu tard pour être bipolaire.
Les cas tardifs sont bien sûr possibles, mais très rares. Tu dis que ta maman était bipolaire, a-t-elle fait des hypomanies ou des manies ?
Et toi, as-tu fait des hypomanies ou des manies suite à cette dépression ou avant ?

J'espère que ton rendez-vous te permettra d'y voir plus clair, mais avoir des hauts et des bas ne veut pas forcément dire que tu es bipolaire au sens maniaco-dépressive.
Cela peut-être de la cyclothymie, une forme atténuée de la maladie bipolaire où les hauts sont moins dévastateurs.

Tu n'as pas besoin de citer le message pour répondre, on utilise la citation ponctuellement pour bien mettre en valeur une phrase ou un passage du propos de quelqu'un.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"le pessimiste se plaint du vent,l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles" W.A.Ward
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:15    Sujet du message: être la cause du mal être de mon conjoint

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com