Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

passage à l'acte hétéro agressif

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
kev78
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2010
Messages: 339

MessagePosté le: Lun 25 Avr 2016 - 20:58    Sujet du message: passage à l'acte hétéro agressif Répondre en citant

Bonsoir à vous,

Je suis passé à l'acte récemment j'ai agressé un de mes chefs au travail.
Il me harcelait moralement mais bon la réponse est inadaptée biensûr.
J'ai subi toutes sortes de maltraitances dans ma vie, c'est probable que j'ai revécu quelque chose du collège.
Je ne sais pas c'est la première fois que je frappe quelqu'un.
Et mon psy est en vacances pour 2 semaines.
Je me sens coupable biensur.
Je suis devenu violent dans la réalité, et je constate que c'est pas marrant du tout, j'ai une plainte contre moi maintenant évidemment.
Je veux dire que ça aurait pu me soulager parce que la violence que j'ai en moi est justement un thème récurent dans mon travail thérapeutique, je suis pourtant hypersensible et bienveillant aussi, mais donc non, je ne suis pas soulagé.
Je suis trop triste.

Je suis prostré et fume cigarettes sur cigarettes.
Je suis complètement à l'ouest depuis que c'est arrivé, je n'arrive plus à rien faire et parfois j'ai l'impression que ça m'a traumatisé autant que lui; enfin, je sais parfaitement ce que ça fait de prendre des coups de poings justement, et dans ma tête tout se mélange.
Après 7 ans de psychothérapie c'est pour les moins déroutant.

Si certains ont réussi à passer à travers ce genre de phase, moi je suis pommé et j'ai un peu peur, bientôt mon entretien de licenciement.
je ne veux pas rester dans cette entreprise de toute manière, mais vraiment je n'ai pas choisi la bonne manière, j'ai juste pété les plombs au moment ou il a appelé le directeur adjoint pour un motif qu'il avait inventé.
Je passe des concours de la fonction publique dans 1 mois, j'espère retrouver motivation d'ici là.
Seule une sorte d'habitude à la souffrance et au fait dêtre incompris me poursuit, le côté blasé devant une réalité trop dure et trop compliquée.
Merci pour ceux qui m'ont lu.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
un enfant de la rue dans le film-reportage "benda bilili": "Un Homme n'est jamais vraiment fini avant sa fin"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 25 Avr 2016 - 20:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Seth
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2012
Messages: 292

MessagePosté le: Mar 26 Avr 2016 - 10:28    Sujet du message: passage à l'acte hétéro agressif Répondre en citant

Salut Kev,

Ce que tu racontes me touche, en effet, cela montre à quel point nos émotions peuvent nous pourrir la vie.
Je ne sais pas si cela va aider mais j'ai fais quelque chose qui y ressemble un peu et qui a marqué un tournant dans ma vie.

Quand j'étais en stage, il y a quelques années, j'ai été malmené par une infirmière. Ca ressemblait beaucoup à du harcelement moral (rabaissement constant, réflexions méprisantes). Je n'ai pas su gérer mes émotions et je l'ai violemment insultée avant de quitter mon poste.
Je m'en suis voulu longtemps mais le mal était fait. Mon psy dit que dans ce cas, nous sommes victimes de nos émotions. Ca n'excuse pas mais ça explique.

Quoi qu'il en soit, c'est cet évènement qui m'a appris à différer mes réactions, à attendre avant de parler. Par la suite cela m'a évité de nouvelles déconvenues.

Dans ton histoire, il est très important de voir que tu critiques ton geste, tu l'analyses et franchement c'est un sacré pas. Ca ne va pas tout changer mais ça prouve que tu es intelligent avant tout.

Courage!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Troubles bipolaires de type II sur personnalité limite.
Revenir en haut
kev78
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2010
Messages: 339

MessagePosté le: Jeu 12 Mai 2016 - 17:45    Sujet du message: passage à l'acte hétéro agressif Répondre en citant

Salut Seth, merci pour ta réponse.
Là je suis en phase déprime donc pas grand chose à raconter, juste la lutte contre la déprime, toute ma vie a tourné autour de ça dans le fond, c'est pour ça que je mets du temps à répondre car c'est difficile pour moi de venir ici et de voir toutes les souffrances des "bipotes".
Ca me renvoie trop à moi même.
A la prochaine.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
un enfant de la rue dans le film-reportage "benda bilili": "Un Homme n'est jamais vraiment fini avant sa fin"
Revenir en haut
luciel
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 344

MessagePosté le: Lun 16 Mai 2016 - 15:23    Sujet du message: passage à l'acte hétéro agressif Répondre en citant

Bonjour kev,
comme tu peux le constater, ici nous échangeons mais nous ne sommes pas QUE des souffrances. D'ailleurs, comme je l'ai déjà dit, je pense sincèrement que l'obligation d'un suivi thérapeutique et d'une hygiène de vie nous amène à être souvent plus lucides que les autres, donc plus combatifs.
j'ai aussi été agressive à plusieurs reprises dans ma vie, j'ai même failli être menottée par les flics et placée en garde à vue un jour. En 2013, j'ai passé neuf semaines dans une clinique psy, et là, un type qui me harcelait sans cesse m'a fait voir rouge. Je l'ai plaqué au mur et ai voulu le tuer, l'étrangler. L'anéantir. Depuis, j'ai énormément travaillé sur cette violence et je sais d'où elle vient. Comme souvent, de l'enfance. Battue et harcelée par mes camarades de classe pendant des années, je n'en avais jamais parlé. Ce type était le portrait de mon principal tortionnaire.
Il fallait bien qu'un jour ça "sorte". Le problème, c'est qu'on est hypersensibles, et que chez nous tout cela prend des proportions énormes et nous amène devant la justice, assez souvent semble-t-il. Aujourd'hui, je ne frappe ni n'insulte plus. Je fais aussi de la méditation et de la relaxation et je nage beaucoup. J'adore nager, ça m'a toujours apaisée.
Au vu de ton post, tu sembles très désespéré. D'abord, as-tu reçu ta lettre de licenciement ? Si oui, arrange-toi pour que ça se passe à l'amiable afin que tu ne te retrouves pas sans ressources. Pour préparer les concours, il faut que tu ailles bien.
Donc : 1) suis-tu un traitement médicamenteux ? Sans être médecin, je pense que c'est indispensable, là.
2) Une thérapie ?
Je sais, c'est parfois cher, mais on y arrive.
En tout cas, tu ne peux pas rester comme ça !!!
Prends soin de toi

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"Est-ce que l'océan Dans ses profondeurs

Possède autant de silence Que j'en ai en moi ?" (Guillevic)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:28    Sujet du message: passage à l'acte hétéro agressif

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com