Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Traitement, comment savoir ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Traitements du trouble bipolaire.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
chatobouboule
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2012
Messages: 68

MessagePosté le: Lun 13 Juin 2016 - 15:34    Sujet du message: Traitement, comment savoir ? Répondre en citant

Bonjour,


On m'a diagnostiqué une seule fois "bipolaire" en 2000 environ mais j'ai du avoir par la suite surtout  encore plusieurs épisodes dépressifs (que j'ai depuis que j'ai 24 ans)  et peut être maniaques ou plutôt hypomaniaques...selon ma compagne ou certains amis.
J'ai consulté aux urgences pour dépression fin 2005 et le psy de garde m'a mis direct sous 1 Depakote  500 mg tous les soirs. Donc, depuis plus de 10 ans, je suis traité avec et suivi par un psy du CMP...


Je n'ai pas toujours suivi ce traitement à la lettre et quand ça allait mieux, je l'ai bien diminué et parfois arrêté style 1 par semaine voire 1 par 15 jours...là je rechute en dépression depuis Mai et je sais (enfin je pense!) que je vais en ressortir (comme à chaque fois, avec un peu de Prozac comme dab). 
Quand je sors de ces dépressions, je suis tranquille au moins pour 1 an...avant la prochaine :o/ 
Je pense bien être Bipolaire Type II.


Ma question est comment peut on savoir si le Depakote fait effet ??? Par le passé même en le prenant régulièrement, j'ai eu des rechutes dépressives...
Je le  reprends gentiment et bêtement mais avec doute et ne sait pas quoi faire...
Mon psy ne m'a pas forcément l'air très informé...bref, je me sens parti pour faire des yoyos comme ça jusqu'à ma mort...


Sans compter que mon entourage me culpabilise quand je dis que j'ai diminué mon traitement/arrêté.
Bref , j'en ai mare :o/


Merci de m'avoir lu, encore un posts à la postérité :o/ 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute."
Confucius
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 13 Juin 2016 - 15:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Lun 13 Juin 2016 - 16:00    Sujet du message: Traitement, comment savoir ? Répondre en citant

Bonjour Chatobouboule,

La stabilisation est déjà difficile quand on prend son traitement à la lettre, alors si tu te permets des écarts... Une personne diabétique a du diabète 365 jours par an, elle est donc bien obligée de prendre son traitement tous les jours, même quand ça va mieux. Ce que tu fais, c'est un peu comme si tu étais diabétique et que dès que la glycémie est stabilisée, tu te disais "je n'ai plus autant besoin de mes médicaments". La glycémie se dérègle et il faut reprendre le traitement.
Le parallèle est le même avec une personne qui fait de l'hypertension, ça ne lui viendrait pas à l'esprit d'arrêter ou d'alléger son traitement dès que sa tension artérielle se stabilise.

Le problème avec les troubles bipolaires, c'est que malgré les traitements, il peut y avoir encore des hauts et des bas plus importants que la moyenne qui nous font croire que les médicaments sont inutiles ou inefficaces. Ou inversement, les personnes vont mieux et oublient qu'elles ont une maladie.
Les traitements médicamenteux sont à prendre régulièrement, même (et surtout !) si l'on va mieux et sont à compléter avec une solide psycho-éducation.
Il faut une excellente hygiène de vie, une parfaite connaissance de ses signes de rechutes,...

Si tu prends tes médicaments à la lettre et que tu continues à avoir des rechutes fortes :
- soit ton traitement n'est pas adapté
- soit tu ne fais pas ce qu'il faut niveau hygiène de vie (quelqu'un qui prendrait souvent l'avion avec de gros décalages horaires ou quelqu'un qui a un travail posté ne risque pas de se stabiliser facilement)
- soit tu as une bipolarité particulièrement coriace

Avant d'incriminer l'inefficacité du médicament, il faut le prendre correctement et améliorer l'hygiène de vie. Certains bipolaires (je parle en général) attendent beaucoup des médicaments sans faire d'efforts par ailleurs. Aucun médicament ne fait à notre place du sport, des activités,... Les médicaments favorisent l'action mais c'est à nous de nous obliger à manger sainement, à ne pas tomber dans les addictions et j'en passe.

Donc pour répondre à ta question : non, tu n'es pas condamné à faire le yoyo mais prends ton traitement tous les jours et renseigne-toi auprès de ton psy sur la psychoéducation. Tu trouveras aussi dans les bibliothèques des livres sur les troubles bipolaires, plus tu seras informé, mieux tu sauras gérer la maladie et prévenir les rechutes.
Revenir en haut
chatobouboule
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2012
Messages: 68

MessagePosté le: Lun 13 Juin 2016 - 16:52    Sujet du message: Traitement, comment savoir ? Répondre en citant

Bonsoir Girl Anachronism,


Ton point de vue est clair. Merci pour ta réponse :)


Pour ce qui est de la prise du traitement, je doute et effectivement, je n'ai pas le choix que de reprendre du Depakote comme d'habitude en souhaitant qu'il atténue les phases dépressives surtout (pour moi) et celle hypomaniaques pour ma compagne.


Pour ce qui est du sport, j'en fais très régulièrement, la psychothérapie, je m'y suis mis il y a une semaine à peine bien que mon psy n'ait jamais été pour.
Dans le cadre de la psychoéducation, j'en lis et j'en relis , je vais voir ce que je peux faire pour l'hygiène de vie. Je verrais aussi avec mon psy et je (re) lirais les conseils.


Je sais quand je tombe en dépression au bout de 3 jours en revanche jamais en hypomanie...


En ce moment, je ne suis pas ur de moi du tout et je remets les moindres choses en question, ça va passer.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute."
Confucius
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Lun 13 Juin 2016 - 18:20    Sujet du message: Traitement, comment savoir ? Répondre en citant

Tu as une démarche positive, ça ne peut que t'aider. Parfois les efforts ne montrent leurs fruits qu'à moyen terme. Tout est tellement long en matière de psychiatrie. Les traitements sont longs à mettre en place, longs à faire pleinement effet,...
Si malgré tes efforts, tu constates toujours des rechutes conséquentes, tu pourras toujours revoir le traitement et changer de molécule. Mais c'est vrai aussi que les changements de traitement sont aussi déstabilisants. Je me souviens du passage du dépamide au lamictal, j'étais très déprimée mais il fallait attendre plusieurs mois avant que je ne commence à avoir le dosage de croisière du lamictal (il faut l'augmenter par paliers toutes les deux semaines voire plus en cas de risque allergique).
Revenir en haut
den1973
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2016
Messages: 13

MessagePosté le: Jeu 7 Juil 2016 - 21:41    Sujet du message: Traitement, comment savoir ? Répondre en citant

Bonsoir Chatobouboule et Girl anachronism,

Ravi de te retrouver Chato sur le forum
Pour ma part, je suis tout à fait d'accord avec Girl Anachronism.
Il faut absolument être sérieux vis à vis de la prise de médicaments et l'hygiène de vie est très importante. J'ai connu 5 ans de stabilité parfaite sous Dépakine (dépamide) avec un environnement sans stress, une très bonne hygiène de vie, pas de consommation d'alcool, d'excitants (café) et bien sur sans substances illicites (stupéfiants quelconques...).
Au bout de quelques années avec des vagues plus ou moins importantes (raisonnables mais très difficiles à vivre), j'ai rencontré un nouveau psy qui m'a passé sous Lamictal. Mise en place très progressive cause risques d'effets secondaires graves. Au bout de 4 mois de biseau, j'ai arrêté le Dépamide pour arriver à 200mg de Lamictal. l'effet est plutôt positif mais la mise en place est tout de même plutôt laborieuse.
Pour info, le Dépamide présente un dosage ou le médicament est efficace. Une surdose provoque une phase toxique et passer à 1 comprimé par jour par exemple revient à arrêter complètement car on est pas dans la zone thérapeutique du médicament. Des prises de sang régulières permettent de savoir ou l'on se situe et ajuster le dosage efficace. Evidemment quand on va plutôt bien, il faut continuer le traitement car au delà de l'effet stabilisateur du médicament, il n'y'a pas d'effets secondaires notoires.
Pour ma part, bipote type 1, les antidépresseurs sont proscrits car il y'a trop de risque de basculer en phase maniaque. Le dépamide permet de sortir de la dépression mais le Lamictal est plus conseillé pour les bipotes type1 (majorité de phases dépressives avec au moins un état maniaque reconnu).
Pour conclure, il faut trouver le bon médecin qui peut proposer le traitement adapté (anti epileptique divers) voir Lithium. Tout dépend des cas.
Il faut absolument suivre les indications du médecin et comme dans mon cas quand on a plus confiance ou que l'on sent qu'il faut évoluer vers un autre traitement, je n'ai pas hésité à changer de psy. ATtention changer de traitement n'est pas sans risque et il faut être patient car les effets sont relativement longs à se faire ressentir.
bonne soirée à tous celles et ceux qui me lisent:)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
L'esprit est difficile à maîtriser et instable. Il court où il veut. Il est bon de le dominer. L'esprit dompté assure le bonheur.
Revenir en haut
lolo38
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 31

MessagePosté le: Ven 15 Juil 2016 - 18:14    Sujet du message: Traitement, comment savoir ? Répondre en citant

Bonjour moi j'ai étais pendant casiement 10 ans sous Depakote 250, 250, qd j'étais plus jeune j'ai arrêté plusieurs fois mon traitement et bien sur, moi aussi j'avais des remarques de mes proches... d'ailleurs je coulais très vite...
puis 500 le matin 500 le soir. Et parfois de petites déprimés mais sinon je me sentais très bien !
Au point que certaines personnes ne se doutais absolument que j'étais malade...
Revenir en haut
chatobouboule
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2012
Messages: 68

MessagePosté le: Ven 29 Juil 2016 - 07:07    Sujet du message: Traitement, comment savoir ? Répondre en citant

Merci à toutes (surtout) et à tous aussi !
Cela va mieux. 
Donc absent aussi du forum...
Traitement en continu et aussi psychothérapie ce coup ci pour la 1ere fois de ma vie, on échange au moins ensemble et c'est très motivant.


A+ et courage à ceux et celles qui se motivent Surprised)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute."
Confucius
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:42    Sujet du message: Traitement, comment savoir ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Traitements du trouble bipolaire.
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com